Your SlideShare is downloading. ×
Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International - Normes, mise en œuvre et principaux défis
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International - Normes, mise en œuvre et principaux défis

2,095
views

Published on

Présentation par Gelkha Buitrago (Fairtrade Labeling Organisations) au 5ième Briefing sur le Développement à Bruxelles - 16 avril 2008

Présentation par Gelkha Buitrago (Fairtrade Labeling Organisations) au 5ième Briefing sur le Développement à Bruxelles - 16 avril 2008

Published in: Business

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
2,095
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1.  
  • 2. Fairtrade Labelling Organisations (FLO) International Normes, mise en œuvre et principaux défis Gelkha Buitrago, 16 avril 2008
  • 3.
      • La labellisation commerce équitable
      • Vue d'ensemble des normes de commerce équitable
      • Principaux défis de la mise en oeuvre des normes
    Contenu
  • 4. La labellisation commerce équitable – FTL Mission  : Connecter les consommateurs et les producteurs défavorisés via un label garantissant des conditions plus équitables, permettant ainsi aux producteurs défavorisés de mieux combattre la pauvreté de manière autonome, de renforcer leur position et de mieux contrôler leur avenir. Comment  : En utilisant le commerce ( accès au marché ) pour renforcer le développement et l'autonomisation des organisations de producteurs. Vision : Un monde dans lequel tous les producteurs peuvent subsister de manière sûre et durable, développer leur potentiel et décider de leur avenir.
  • 5. La labellisation commerce équitable – FTL
    • Années 1950 : commerce équitable – naissance d’un mouvement local
    • 1987: lancement du premier label commerce équitable "Max Havelaar" aux Pays-Bas
    • D'autres initiatives de labellisation suivent en Europe et en Amérique du Nord
    • 1997 , Fairtrade Labelling Organizations (FLO) International est créé
    Anciens logos commerce équitable
  • 6. La labellisation commerce équitable – FTL
    • 2002   : Lancement de la certification "International FAIRTRADE Certification Mark"
  • 7. Faits et chiffres – dix ans plus tard
    • Le nombre d'organisations de producteurs a triplé, pour atteindre 730 producteurs certifiés dans plus de 60 pays en 2007.
    • Augmentation des ventes de 40% par an en moyenne - Valeur de distribution certifiée : env. 2 milliards d'euros.
    • Cette expansion a généré des bénéfices pour plus de 1,4 million de producteurs dans le monde.
    • Les producteurs ne sont pas seulement bénéficiaires, mais également co-propriétaires du système de labellisation commerce équitable.
  • 8. Aujourd'hui : des centaines de produits sont issus du commerce équitable !
  • 9. Principales caractéristiques de la labellisation commerce équitable
    • La labellisation FTL concerne principalement les petits producteurs.
    • Il ne s'agit pas seulement de normalisation : le support aux producteurs, la sensibilisation des consommateurs et le militantisme font partie intégrante du système.
    • Organisation plurilatérale à tous les niveaux.
      • Les membres sont les producteurs et les initiatives de labellisation.
      • Bureau
      • Comité de normalisation
  • 10. Structure de gouvernance du FLO FLO International Unité commerciale des producteurs Unité de normalisation Unité des finances et des services centraux Conseil d’administration Officiers de liaison locaux dans les pays producteurs Assemblée générale annuelle 5 initiatives de labellisation 4 producteurs 2 négociants 2 experts indépendants Assemblée du réseau de producteurs Assemblée des initiatives de labellisation
  • 11. I. Accent sur le commerce comme outil de développement ! Normes de commerce équitable – principaux éléments
    • Les trois piliers de la durabilité :
        • Social (promotion d'organisations démocratiques et transparentes)
        • Économique (prix et avantages)
        • Environnemental (encourager la protection de l'environnement)
    • Comparaison du minimum et des conditions de progrès
    • Normes pour les producteurs et les négociants
  • 12. Normes génériques de commerce équitable pour les organisations de producteurs
    • Développement social
      • Potentiel de développement, la majorité des membres sont de petits exploitants, démocratie, participation, non discrimination,
    • Développement économique
      • avantages de commerce équitable, capacité d'exportation, renforcement économique
    • Développement environnemental
      • gestion environnementale, produits agro-chimiques, déchets, sol et eau, incendies et OGM
    • Conditions de travail
      • Travail des enfants, liberté d'association et de négociation collective, conditions d'emploi, santé et sécurité sur le lieu de travail
  • 13. Normes génériques de commerce équitable pour les travailleurs employés
    • Développement social
      • Potentiel de développement et développement des capacités, absence de discriminations, liberté de travail, liberté d'association et de négociation collective, conditions d'emploi et santé et sécurité sur le lieu de travail
    • Développement économique
      • Utilisation des avantages
    • Développement environnemental
      • Gestion environnementale, produits agro-chimiques, déchets, sol et eau, incendies et OGM
  • 14. Normes de commerce équitable pour les négociants
    • Relations de long terme avec les producteurs
    • Paiement d'un prix minimum
    • Paiement d'avantages
    • Pré-financement si requis par le producteur
  • 15. II. Impliquer les producteurs Normes de commerce équitable – principaux éléments
    • Les normes sont développées en consultation avec les producteurs
    • Les producteurs sont impliqués dans la prise de décision sur ces normes
    • Respect du code de bonnes pratiques ISEAL pour le développement de normes
  • 16. Liste des normes spécifiques aux produits Petit exploitant Bananes, cacao, café, fruits secs, fruits et légumes frais, épices (herbes), miel, noix et graines oléagineuses, quinoa, riz, sucre de canne, thé, raisin à vin Non alimentaire : Graines de coton Travailleurs employés Bananes, fruits et légumes frais, jus de fruits, thé, raisin à vin Non alimentaires : Fleurs, ballons de sport
  • 17. Principaux défis et comment le FLO y fait face
    • Respect des normes
    • L'Unité commerciale des producteurs (PBU) apporte son soutien aux producteurs pour comprendre les normes de commerce équitable et les respecter, ainsi qu'assurer la certification
    2. Coûts de la certification
    • Fond de certification des producteurs
    • Normes de commerce équitable répondant aux questions économiques
    • Nord / Sud
    • Implication des producteurs à tous les niveaux de l'organisation
  • 18. Principaux défis et comment le FLO y fait face
    • Assurer (augmenter) l'accès au marché des producteurs de commerce équitable
    • Les initiatives de labellisation sensibilisent et ouvrent des marchés
    • La PBU aide à identifier les producteurs et les opportunités du marché
    • Prolifération de systèmes de certification
    • Affiliation à ISEAL, collaboration avec les membres pour limiter les chevauchements
    • Collaboration avec les organes de certification bio pour réduire les coûts à charge des producteurs bios et de commerce équitable
  • 19.
    • Merci
    • Pour en savoir plus   :
    • www.fairtrade.net