Your SlideShare is downloading. ×
0
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
La Télévision Connectée
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La Télévision Connectée

1,441

Published on

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,441
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
59
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Antoine Vieillard, Diane Uzan, Pauline Baudenet, Marine Billis, Barthélémy Sussfeld et Laura Lou BarbéLa Télévision Connectée
  • 2. ProblématiqueQuelles transformations en termes de production et de consommation médiatiquela télévision connectée va-t-elle engendrer ?PlanI. La TV connectée comme perspective majeure des évolutions médiatiques contemporaines:un média hybride et adapté au nouveaux modes de consommation des médiasA. La TV connectée ou l’hybridation médiatique par excellenceB. Un terreau favorable à l’émergence de la TV connectéeC. Une multiplicité d’acteurs en jeu pour différents intérêtsII. Des modifications en termes dusages médiatiques et de pratiques journalistiquesA. Modification des usages médiatiquesB. TV connectée et mutations des formes éditoriales et journalistiquesIII. Limites de la télévision connectée et perspectives ergonomiquesA. Une série de limites apparaissent avec l’arrivée de la TV connectéB. Perspectives ergonomiques : le point central de la bataille
  • 3. I. La TV connectée comme perspective majeure desévolutions médiatiques contemporaines, un médiahybride et adapté au nouveaux modes deconsommation des médias
  • 4. A. La TV connectée ou l’hybridation médiatique parexcellenceDéfinition« Un téléviseur connectable est un téléviseur permettant un accès direct àInternet (via la Wifi ou un port Ethernet) ou indirect via lintermédiaire dunboîtier connecté à Internet (consoles de jeux par ex). » (CSA)
  • 5. A. La TV connectée ou l’hybridation médiatique parexcellence• TV connectée = convergence entre un téléviseur normal (contenus de flux) et Internet (contenus de stock) auxquels s’ajoutent une multitude de services annexes.
  • 6. A. La TV connectée ou l’hybridation médiatique parexcellence Une multitude de différents services : - Navigation traditionnelle sur le Web via la TV - Services de TV enrichie - Services de contenus vidéos - Stockage de données personnelles - Applications personnelles & communautaires.
  • 7. B. Un terreau favorable à l’émergence de la TV connectéeTrois éléments favorisent l’implantation de la TV connectée dans le paysagemédiatique : 1. La TV comme média préféré des français 2. Demande croissance en termes de contenus vidéo 3. L’essor du phénomène du « multitasking »
  • 8. C. Une multiplicité d’acteurs en jeu pour différents intérêts
  • 9. II. Des modifications en termes dusages médiatiques et depratiques journalistiques
  • 10. A. Modification des usages médiatiques 1. Une consommation délinéarisée
  • 11. A. Modification des usages médiatiques 1. Une consommation délinéarisée
  • 12. A. Modification des usages médiatiques 1. Une consommation délinéarisée
  • 13. A. Modification des usages médiatiques 1. Une consommation délinéarisée
  • 14. A. Modification des usages médiatiques 2. Vers une télé 2.0 ?
  • 15. A. Modification des usages médiatiques 2. Vers une télé 2.0 ?
  • 16. A. Modification des usages médiatiques 2. Vers une télé 2.0 ?
  • 17. A. Modification des usages médiatiques 2. Vers une télé 2.0 ?
  • 18. A. Modification des usages médiatiques 2. Vers une télé 2.0 ?
  • 19. A. Modification des usages médiatiques 2. Vers une télé 2.0 ? VS
  • 20. B. TV connectée et mutations des formes éditoriales et journalistiques 1. Nouvelles formes éditoriales et mutations médiatiques : objectifs et stratégies pour les chaines traditionnelles. a. Par la création de nouvelles plate-formes médiatiques, les chaines redéfinissent la présentation éditoriale de leur programmation
  • 21. Plateformes d’Ipad et de tablettes numériques : des prototypes pour la TV connectée
  • 22. La plate forme concilie la forme traditionnelle linéaire et chronologique et nouvelle forme tabulaire deprésentation des programmes en replay rangés par thématique
  • 23. La plateforme TF1 met en avant le replay avec une présentation thématique
  • 24. La plateforme FT propose une sélection, un palmarès des programmes les plus vus
  • 25. Plateformes : équilibre entre une logique de flux, la logique de stock et la logique conversationnelle
  • 26. B. TV connectée et mutations des formes éditoriales et journalistiques 1. Nouvelles formes éditoriales et mutations médiatiques : objectifs et stratégies pour les chaines traditionnelles. b. Vers un enrichissement des programmes, des services  ? La consommation des contenus vidéos se délinéarise et la demande en services enrichis va s’accroitre
  • 27. Services centrés sur la télévision traditionnelle où le flux TV est enrichi : événements en direct, enexclu ou des contenus haut-débit. (avec la norme HbbTV)
  • 28. Possibilité de voir ces programmes en replay : programmes rangés par thématique, par ordre de préférence(personnalisation de son application par le télénaute), par nombres de vues...
  • 29. Possibilité de partager ce programme, de le commenter, de lire les critiques...
  • 30. Partenariats intermédiatiques : avec la presse écrite par exemple
  • 31. B. TV connectée et mutations des formes éditoriales et journalistiques 1. Nouvelles formes éditoriales et mutations médiatiques : objectifs et stratégies pour les chaines traditionnelles. c. Quelle place pour la participation et l’échange ? - Logique des réseaux sociaux 3 rôles des réseaux sociaux sur la TV : - Identifier - Préconiser - Echanger
  • 32. Les chaines vont adopter différentesstratégies et vont s’inspirer de différentséléments des réseaux sociaux.
  • 33. B. TV connectée et mutations des formes éditoriales et journalistiques 2. De nouveaux concurrents qui empruntent directement les formes télévisuelles traditionnelles - Nouvelles plateformes d’UGC investissent la TV connectée - Dailymotion and Youtube avec Leanback - Services OTT ou Over The Top : Météo interactive, Actualités sportives, recettes de cuisine.... - Modèles des mashups et des curateurs pour agréger les contenus de ces différents univers
  • 34. III. Limites de la télévision connectée et perspectivesergonomiques
  • 35. A. Une série de limites apparaissent avec l’arrivée de la TV connectée 1. Des limites d’ordre réglementaire  - La crainte du pillage des contenus audiovisuels  - Le devenir du secteur de la production  - La chronologie de diffusion des films
  • 36. A. Une série de limites apparaissent avec l’arrivée de la TV connectée 2. La remise en cause des modèles économiques traditionnels  Un renforcement de la fragmentation des audiences
  • 37. A. Une série de limites apparaissent avec l’arrivée de la TV connectée 2. La remise en cause des modèles économiques traditionnels  Un espace publicitaire commercialisé : les pré/mid/post roll, avantageux pour les chaînes mais gênants pour l’utilisateur
  • 38. A. Une série de limites apparaissent avec l’arrivée de la TV connectée 3. Un impact social qui menace la consommation traditionnelle du média et l’ensemble des valeurs qui l’accompagne  - Une fragmentation dans les usages et les attentes du consommateur : difficulté à résoudre léquation de lusage individuel sur un terminal familial  - Des pratiques journalistiques et de programmation menacées  - L’engagement du téléspectateur : une qualité d’écoute du programme altérée par la navigation simultanée de l’utilisateur entre plusieurs programmes  - Le risque du retranchement social face à l’hyperchoix de programmes
  • 39. B. Perspectives ergonomiques : le point central de la bataille 1. La télévision de proximité • - Permettre un accès simple aux services • - Apporter une plus-value face à lordinateur • - Un nouveau lien avec le téléspectateur (la boutique canal plus)s)
  • 40. B. Perspectives ergonomiques : le point central de la bataille 2. Quels moyens ergonomiques pour la TV connectée ? • - Le cas de la Fox, un écran surchargé • - Simplifier laccès aux services : les widgets par exemple
  • 41. B. Perspectives ergonomiques : le point central de la bataille 3. La télécommande : un nouvel enjeu ? • - Dun objet secondaire à une place centrale • - Des expériences innovantes • - Une opportunité pour les annonceurs
  • 42. B. Perspectives ergonomiques : le point central de la bataille 4. Perspective de e-commerce • La télécommande : une manne pour les annonceurs et pour le e-commerce • Le T-commerce •
  • 43. • Conclusion - La télévision connectée : simple internet reversé dans la télévision ? - Lécart entre le projet et la réception de la télévision conenctée - Du discours descorte à la réalité des faits
  • 44. • Merci pour votre attention !

×