Your SlideShare is downloading. ×
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008

446
views

Published on

Cours MCD

Cours MCD


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
446
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LES VACCINATIONS RAPPEL SUR LES RECOMMANDATIONS DU CTV ET DU HCSP MARS 2008 CTV =Comité Technique des Vaccinations HCSP=Haut Conseil de la Santé Publique
  • 2.
    • Calendrier vaccinal 2008 introduit des nouvelles recommandations concernant la vaccination contre
    • la coqueluche
    • la rougeole
    • la grippe saisonnière
    • l’hépatite B
    • les infections
    • à papillomavirus humains
    • le BCG
  • 3. Avis du Haut Conseil de la Santé Publique du 23 mai 2011
    • Relatif à la problématique de la rougeole chez la femme enceinte
    • Apporte des recommandations spécifiques.
  • 4.
    • I- LA COQUELUCHE
    • Primovaccination à 2,3 et 4 mois
    • Rappel à 16-18 mois
    • Rappel recommandé
    • entre 11 et 13 ans
    • En même temps que le 3 ème rappel D.T.P
  • 5. Rattrapages
    • Si pas de rappel à 11-13 ans:
    • administration d’un vaccin dTcaPolio à 16-18 ans.
    • Si rappel hors recommandation à 5-6 ans
    • pas de rappel à 11-13 ans mais vaccin dTcaPolio à 16-18ans.
  • 6.
    • Adulte n’ayant pas eu de vaccination au cours des 10 dernières années:
    • vaccin dTcaPolio 1 seule fois.
    • (délai de 2 ans minimun entre le dernier dTPolio et le dTcaPolio)
  • 7. Pourquoi vacciner les adultes?
    • Gravité de la coqueluche chez les nourrissons(hospitalisation systématique) et les jeunes enfants.
    • Très souvent contamination dans la fratrie ou par les personnes de l’entourage familial.
    • SI PROJET PARENTAL, MISE A JOUR DES VACCINATIONS DU COUPLE OU DE LA FRATRIE.
  • 8. Qui vacciner ?
    • Adultes susceptibles de devenir parents dans les mois ou années à venir :y penser
    • Quand la grossesse est en cours, vacciner :
    • le père
    • la fratrie
    • L’adulte en charge du nourrisson pendant
    • ses 6 premiers mois de vie.
  • 9. La mère?
    • Le plus tôt possible après l’accouchement
    • (allaitement possible, il n’est pas une contre-indication à la vaccination).
    • ET LE PERSONNEL SOIGNANT ?...
  • 10. RECOMMANDATIONS DU CTV/HCSP POUR LE PERSONNEL SOIGNANT
    • =PERSONNELS ET ETUDIANTS DES FILIERES MEDICALES ET PARA-MEDICALES.
    • En particulier les professionnels s’occupant des nourrissons de moins de 6 mois
    • et le personnel de la petite enfance .
  • 11. II- LA ROUGEOLE
    • Primo-vaccination à l’âge de 1 an
    • Seconde dose avant 2 ans
    • En France couverture vaccinale insuffisante pour la 1 ère et la seconde dose.
    • Nombreux cas de rougeole chez des sujets âgés de plus de 20ans et chez des femmes enceintes.
  • 12. ROUGEOLE ET GROSSESSE
    • Pour la mère:
    • -complications pulmonaires
    • -hospitalisation
    • -décès possible
    • Pour le fœtus:
    • -pas d’effet tératogène mais
    • -possibles anomalies
    • -accouchements prématurés
    • -mort fœtale par altération de la
    • circulation placentaire
  • 13.
    • Si rougeole au voisinage de l’accouchement :
    • Rougeole congénitale pour le nouveau-né
    • (éruption présente à la naissance)
    • Rougeole post-natale (éruption dans les 10 jours suivant la naissance)
    • Gravité variable : de l’éruption simple à des pneumopathies ou des formes mortelles.
  • 14. RECOMMANDATIONS
    • Pour toutes les personnes nées après 1980 donc vous…
    • 2 doses de vaccin triple
    • Rougeole,oreillons,rubéole
    • espacées d’au moins 4 semaines.
  • 15.
    • A l’occasion de la consultation
    • pré-conceptionnelle ,
    • mettre à jour les vaccinations en proposant 1 ou 2 doses de vaccin trivalent aux femmes qui n’ont pas reçu 2 doses de vaccin (ou qui ne peuvent le prouver).
    • La vaccination est contre-indiquée pendant la grossesse.
  • 16.
    • La vaccination est contre-indiquée pendant la grossesse:
    • donc s’assurer de l’absence de grossesse avant la vaccination
    • Prescrire une contraception efficace pendant les 2 mois suivant chaque dose.
  • 17. FEMME ENCEINTE NON VACCINEE EXPOSEE A UN CONTAGE
    • 1 Dose d’immunoglobulines(400mg/kg) par voie IV dans les 6 jours suivant le contage à faire après concertation avec l’équipe d’une maternité de référence.
    • Se fait en milieu hospitalier.
    • Possibilité d’échec donc vigilance et consultation en cas de fièvre.
    • Possible de faire une sérologie mais ne pas dépasser le délai d’administration de la prophylaxie soit 6 jours après contact.
  • 18. ROUGEOLE CHEZ UNE FEMME ENCEINTE
    • Hospitalisation en isolement pendant 5 jours après le début de l’éruption
    • Confirmation biologique par recherche de virus au prélèvement de salive ou de gorge.
    • Induit le plus souvent l’accouchement quelque soit le terme.
  • 19. C.A.T pour la femme enceinte
    • Maturation pulmonaire fœtale si menace d’accouchement prématuré
    • Si pas de M.A.P, ne pas extraire l’enfant sauf en cas de complications de la rougeole mettant en jeu la vie de la mère.
    • Si grossesse près du terme, laisser accoucher.
  • 20. C.A.T pour le nouveau-né
    • Immunoglobulines IV dès la naissance sauf si la rougeole maternelle a commencé plus de 10 jours avant.
    • Pas de transfert systématique en néonatologie. Si c’est le cas il est en isolement.
    • Pas de C.I à l’allaitement maternel.
    • Isolement de la mère et l’enfant.
    • Si l’enfant développe la rougeole,
    • isolement 5 jours après le début de l’éruption chez le nouveau-né.
  • 21. Après l’accouchement  
    • Pensez à vacciner les femmes à sérologie inconnue ou négative
    • en Suites de Couches.
    • La patiente sera sereine et tranquille pour la grossesse suivante.
  • 22. III-La varicelle
    • Pas de vaccination généralisée des enfants à partir de 12 mois
    • (déconseille le quadrivalent R-O-R-V
    • à la place du trivalent)
    • Recommande celle des adolescents de 12 à 18 ans n’ayant pas d’antécédent de varicelle.
  • 23.
    • Recommande celle des femmes en âge de procréer ou ayant un projet de grossesse sans ATCD clinique de varicelle,
    • Celle des femmes sans ATCD dans les suites de leur 1 er accouchement.
  • 24.
    • Vaccination possible
    • si test de grossesse négatif
    • sous contraception efficace de 3 mois après chaque dose de vaccin.
  • 25. Recommandations particulières pour les professionnels de santé
    • 1Rappel des vaccinations obligatoires pour professionnels de santé et étudiants de filière médicale ou para-médicale:
    • Diphtérie
    • Tétanos
    • Poliomyélite
    • Rappel tous les 10 ans
  • 26.
    • Hépatite B
    • vaccination complète et Ac anti-HBs supérieurs à 100mUI/ml
    • (sauf cas particulier)
    • Typhoïde
    • BCG et IDR à 5 UI de tuberculine.
  • 27.
    • 2 Vaccinations recommandées
    • Coqueluche (personnel des maternités est cité en toutes lettres)
    • Grippe saisonnière
    • Rougeole
    • Hépatite A
    • Varicelle(personnel en service de Gynécologie obstétrique)