Cours mme fabbro peray

1,257 views
1,164 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,257
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
28
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Cours mme fabbro peray

  1. 1. Anecdote Question: Est-il préférable pour une femme d’accoucher dans le service d’un accoucheur ou à domicile avec les Démarche de Recherche soins d’une sage-femme? Point de vue de Mmes Durand et Dupont accouchées récntes Ecole de Maïeutique - 2011-2012 › Mme Dupont: tout s’est passé à merveille avec un accoucheur › Mme Durand: que des complications à domicile! Dr Pascale Fabbro-Peray › conclusion: il faut toujours recourir à un accoucheur!!!! CHU de Nîmes › Quid de la variabilité! 2Anecdote Anecdote Point de vue du Dr X qui a Illustration de ce que doit être la recherche dans la enquêté sur 1000 cas science du vivant 4% ≠ 12% ? Accouchements Avec Sans › Caractérisée par la variabilité accoucheur accoucheur › Test statistique N 500 500 › Repose sur l’expérimentation › Variabilité • L’expérimentateur contrôle tous les facteurs et fait différer ses Le test est significatif Nombre de 60 20 groupes par un seul facteur › Cela signifie t-il que le fait complications • Ainsi une différence observée entre les deux groupes sera d’accoucher avec un imputable au seul facteur qui diffère accoucheur entraîne + de % 12% 4% complications? › Dans notre exemple, il aurait fallu expérimenter sur deux › Et si on faisait appel à groupes de femmes l’accoucheur quand ça tourne • Semblables en tout sauf le mode d’accouchement mal!!! 1 groupe accouchant à domicile 1 groupe avec accoucheur 3 4 1
  2. 2. Historique de la recherche clinique Historique Préhistoire des essais thérapeutiques › 1747: 12 malades atteints du scorbut à bord d’un bateau Les essais thérapeutiques avant 1950 de la marine répartis en 6 groupes de 2 chacun recevant › 1870: comparaison de la mortalité avant et après le un « traitement »≠ recours systématique aux antiseptiques (43% vs 15%) • celui recevant 2 oranges et 1 citron/j guérit • conclusion prudente à cause des faibles effectifs › 1898: suggestion d’utiliser la répartition au hasard des › 19ème siècle: Fièvre puerpérale: Semmelweiss compare traitements dans les études sur les traitements les 10 à 29% d’infections dans le service où les accouchements sont réalisés par les étudiants en › 1915: définition de la méthode « randomisée » médecine aux 3% d’infections dans le service où les › 1937: Colebrook : accouchements sont faits par les sages-femmes • de la mortalité par fièvre puerpérale de 22% à 8% grâce aux • il remarque que les étudiants passent directement des salles sulfamides d’autopsie aux salles d’accouchement • il met en cause les « particules cadavériques » › 1948: 1er essai randomisé avec groupe témoin • il recommande aux étudiants le lavage des mains • teste l’efficacité de la streptomycine dans le traitement de la • en 3 mois la mortalité maternelle passe de 18% à 2% tuberculose pulmonaire. 5 6Historique Définitions …et depuis 1950 Science: ensemble des connaissances et › Formalisation des concepts fondamentaux des essais des études de valeur universelle thérapeutiques (Sir Bradford Hill) › Caractérisées par un objet et une méthode › Développements méthodologiques ++++ › Fondées sur des relations objectives vérifiables • Depuis l’avènement des maladies chroniques • Effets recherchés plus modestes : nécessité de protocoles Recherche scientifique rigoureux › Ensemble des travaux qui tendent à la découverte de › Expansion de l’industrie pharmaceutique connaissances nouvelles • Depuis 1963, médicaments soumis à une autorisation de mise sur le marché après essais thérapeutiques 7 8 2
  3. 3. Domaine de la Santé Démarche de recherche Recherche › Objectif: améliorer l’état de santé (à +/- long terme) Apporter quelque chose de nouveau › 2 niveaux › bien connaître le domaine de recherche • Fondamentale › élaborer une problématique • Appliquée › élaborer des objectifs Clinique: population de sujets malades › utiliser une méthode adéquate » recherche de nouveaux traitements, de nouveaux moyens diagnostiques… › obtenir et valider des résultats › discuter les résultats Epidémiologique: population générale › répondre à la question posée (malades + non malades): » recherches de facteurs de risque, évaluation des actions de santé … 9 10L’élaboration de la problématique L’élaboration de la problématique 1ère étape de la réflexion méthodologique A partir d’éléments bibliographiques › Inventaire des connaissances sur le domaine Les outils documentaires › Repérer les aspects non ou insuffisamment traités › Aucune recherche ne part de zéro › Identifier les points de désaccord › 1er travail: recherche documentaire des travaux publiés sur le sujet › Synthétiser l’état actuel des connaissances • Banques ou bases de données informatisées › élaboration de la problématique • Via l’internet • Accession grâce à des mots clés qu’il faut bien choisir • La principale base de données médicales: MEDLINE 11 12 3
  4. 4. L’élaboration de la problématique Mots clés: delivery AND extradural anesthesia Dans tout le texte - toutes périodes 7 réponses 1: Faccenda KA, Simpson AM, Henderson DJ, Smith D, McGrady EM, Morrison LM.Related Articles, Links A Comparison of levobupivacaine 0.5% and racemic bupivacaine 0.5% for extradural anesthesia for caesarean section. MEDLINE : www.ncbi.nlm.nih.gov/PubMed Reg Anesth Pain Med. 2003 Sep-Oct;28(5):394-400. › PubMed is the National Library of Medicines search service 2: Cheng CR, Su TH, Hung YC, Wang PT.Related Articles, Links A comparative study of the safety and efficacy of 0.5% levobupivacaine and 0.5% that provides access bupivacaine for epidural anesthesia in subjects undergoing elective caesarean section. to over 11 million citations in MEDLINE, PreMEDLINE, and Acta Anaesthesiol Sin. 2002 Mar;40(1):13-20. other related ... 3: Juneja M, Ackerman WE 3rd, Heine MF, Cases-Cristobal V, Urella RP, Rigor BM.Related Articles, Links Butorphanol for the relief of shivering associated with extradural anesthesia in parturients. J Clin Anesth. 1992 Sep-Oct;4(5):390-3. 13 14 Mots clés: delivery AND anesthesia Dans tout le texte - toutes périodes 4: Begara Mesa D, Vilar Rodriguez MA.Related Articles, Links [Extradural „7285 réponses anesthesia in cesarean section using 0.75% bupivacaine and 1% etidocaine] „Bien choisir dans quelle partie rechercher les mots clés Rev Esp Anestesiol Reanim. 1983 Jan-Feb;30(1):8-12. Spanish. No abstract available. „Titre 5: Begara Mesa D, Vilar Rodriguez MA.Related Articles, Links [Extradural „Titre et abstract anesthesia in cesarean operations] Rev Esp Anestesiol Reanim. 1982 Jul;29(4):214-26. Review. Spanish. No „Tout abstract available. „… 6: Hodgkinson R, Marx GF, Kim SS, Miclat NM.Related Articles, Links Neonatal neurobehabioral tests following vaginal delivery under ketamine, „Jusqu’où remonter? thiopental, and extradural anesthesia. Anesth Analg. 1977 Jul-Aug;56(4):548A. „La recherche évolue vite „Il n’est peut être pas indispensable de lire le 1er article 7: YASUI S, SHIMODAIRA K, OSAWA S, SHIMIZU S, UEMATSU O, paru sur le sujet en 1962!!! KUSUMOTO M, SHIMANAKA S, ITO N, TAKAHASHI T.Related Articles, Links [Painless delivery with continuous extradural anesthesia] Chiryo. 1962 Jul;44:1314-22. Japanese. No abstract available. 15 16 4
  5. 5. L’élaboration de la problématique L’élaboration des objectifs Une fois les références repérées Une problématique peut être décomposée › Juger celles qui sont utiles en plusieurs objectifs • Année, langue, revue… › Descriptifs • Se les procurer • But: mieux cerner le phénomène Online sur internet (pour certaines) • Souvent préalable à d’autres études dont l’objectif est causal Commander auprès d’une bibliothèque universitaire INIST : Institut National de l’Information Scientifique et › Causaux Technique (rapide) • Problématique explicative › Les lire…et les synthétiser • Formulation de relations de cause à effet • Le + fastidieux • aboutit à définir les objectifs 17 18L’élaboration des objectifs Exemple Exemple IMPACT DE LA RACHIANALGESIE PERIDURALE › Objectif Descriptif SEQUENTIELLE SUR LE DEROULEMENT DU • Déterminer la prévalence (fréquence) de recours à l’anesthésie péridurale lors des accouchements en France TRAVAIL DACCOUCHEMENT. Si on constate une prévalence élevée, on va se poser la › comparaison à lanalgésie péridurale conventionnelle question de la détermination de la meilleure technique Thèse de doctorat en Médecine d’anesthésie : la + confortable et rapide avec le –possible de complications Octobre 2000 Données utilisées à titre dexemple avec lautorisation › Objectif Causal de lauteur • Comparaison de plusieurs techniques utilisant ≠ produits en terme d’efficacité et d’effets secondaires sur l’enfant 19 20 5
  6. 6. Exemple Exemple Justification de létude: › lanalgésie péridurale (APD) est actuellement la méthode de Objectif: référence en analgésie obstétricale. Sa limite essentielle est › comparer le retentissement de 3 protocoles de RPS sur un délai dinstallation relativement long de lanalgésie. Une alternative à cette technique est la rachianalgésie péridurale la durée du travail, la vitesse de dilatation cervicale et séquentielle.(RPS) qui associe à la voie péridurale une injection intrathécale unique dans le but de raccourcir le la fréquence de lhypertonie utérine avec délai dinstallation de lanalgésie. le produit associé peut être retentissement fœtal, à celui de lAPD. un morphinique, un anesthésique local ou lassociation des deux. Si lobjectif de lanalgésie obstétricale est dassurer le confort et la sécurité de la mère, les techniques utilisées ne doivent pas interférer avec les processus du travail et le bien-être fœtal. Peu détudes ont étudié comparativement l APD et la RPS, quant à leur retentissement sur ces paramètres. 21 22La formulation des hypothèses La formulation des hypothèses Exemple on va partir de lhypothèse que les délais 1 des critères de jugement=délai analgésie- ne sont pas différents et on va chercher à rejeter cette hypothèse cad conclure à une naissance différence significative entre les 4 Question posée: la durée du délai moyennes analgésie-naissance est-elle la même dans H0 se formule comme suit: les 4 groupes? › Le délai moyen analgésie-naissance nest pas différent dans les 4 groupes. › H0: µ1=µ2=µ3=µ4 23 24 6
  7. 7. La formulation des hypothèses Méthodologie H1 (hypothèse alternative) peut se Pour répondre à l’objectif formuler: › Nécessité d’utiliser une méthode adéquate › Le délai moyen analgésie-naissance n’est pas le même • Capable de répondre à la question dans les 4 populations • Rigoureuse › L’ensemble des méthodes (types d’enquête) disponibles en médecine et santé publique seront développées dans la suite du cours 25 26 Rappels Rappels Outil essentiel = l’EnquêteCadre Descriptif Analytique Evaluatif On distingue :Épidémiologie de Répartition de la Facteurs de „Action de › Les enquêtes expérimentales = étalon-orpopulation maladie risque prévention • IMPUTATION CAUSALE „Structure de soins › Les enquêtes d’observationEpidémiologie ou Nosographie de Facteurs de „Méthodes • PAS D’IMPUTATION CAUSALE au sens strictRecherche la maladie pronostic diagnostiques • Nécessité d’un Faisceau d’argumentsclinique „Méthodes thérapeutiques 27 28 7
  8. 8. Procédure expérimentale Procédure d’observationIntervention délibérément choisie Expérimentation pas toujours possibleAppliquée à des sujets choisis › Ex : en épidémiologie (recherche en population: sujets non malades etSelon une procédure déterminée par l’expérimentateur sujets malades), quand on recherche l’effet d’un facteur deDonc toujours prospective risque (cholestérol) pour une maladie (coronaropathie): le facteur «Procédure de choix en Recherche Clinique (recherche chez le sujet cholestérol » n’est pas contrôlablemalade) › EX: évaluation de l’effet d’un nouveau traitement › procédure d’observation: on va rechercher le lien • constitution de 2 groupes identiques en tout sauf en ce qui concerne le entre le niveau de cholestérol (« chol. » ou « chol. normal ») et traitement à évaluer la présence ou l’absence de coronaropathie • Par tirage au sort ou randomisation › Mais facteurs de confusion possibles (les 2 groupes ne sont pas • Ainsi une ≠ entre les deux groupes à l’issue de l’expérience pourra être constitués au hasard) imputée à la ≠ de traitement • les sujets hypercholestérolémiques sont aussi + souvent obèses , sédentaires…que les normocholestérolémiques • Biais possibles ++++ 29 30Procédure d’observation Procédure d’observation Pas d’imputation causale directe Conduire l’étude pour qu’elle fournisse le + possible d’arguments Exemple : tabac facteur de risque du cancer du en faveur de la causalité poumon Faisceau d’arguments • Association retrouvée dans toutes les enquêtes • liaison statistique • Association forte • Incidence du kc avec la quantité de tabac fumée et avec le • reproductibilité degré d ’inhalation • cohérence chronologique • Etudes in vitro et chez l ’animal hydrocarbures issus de la • force de l ’association combustion du tabac = cancérigènes • relation dose-effet • Arrêt du tabac progressive du risque • cohérence avec les connaissances expérimentales • la du FR incidence 31 32 8
  9. 9. Procédure d’observation Méthodologie › 2 types d’enquêtes Ensemble des moyens & techniques mis en œuvre pour répondre à la question posée • Cohorte: recueil prospectif de l’information › Type d’enquête Se rapproche + de l’expérimentation › Population • Cas témoins: recueil rétrospectif de › Recueil d’informations l’information • Questionnaires Nombreux biais potentiels • Mode de recueil • saisie › Stratégie d’analyse statistique 33 34Protocole de recherche Protocole de recherche=plan type La nécessité de rédiger formellement un protocole en vue 1. LA PAGE DE TITRE Les informations générales doivent être regroupées dans une " page de titre " : le titre qui résume le but de létude (clair, précis, court de réaliser un projet de recherche biomédicale est inscrite mais suffisamment informatif), le nom de linvestigateur principal et des co- dans la loi du 20 décembre 1988 (loi Huriet) investigateurs et leurs coordonnées (nom, adresse, téléphone), le nom du promoteur et son adresse, la date, et le numéro de la version du protocole Détermination rigoureuse de tous les aspects jusqu’à la version finale. › Scientifiques › Organisationnels 2. RESUME SYNOPTIQUE DU PROTOCOLE › Administratifs Le résumé synoptique reprend en une page si possible les principales › Financiers caractéristiques du protocole : justification et objectifs (en moins de 8 lignes), caractéristiques principales de la population à l’étude, plan expérimental Le succès d’un projet de recherche dépend de 2 points nombre de sujets nécessaires, traitements comparés, et critère dévaluation essentiels: principal (en moins de 8 lignes), résultats attendus et implications possibles (en moins de 8 lignes). › Définition d’un objectif clair et pertinent* › Rigueur de la forme garantissant la qualité 3. LISTE DES ABREVIATIONS 35 36 9
  10. 10. Protocole de recherche=plan type Protocole de recherche=plan type 4. LE PLAN 7. POPULATION ETUDIEELe plan liste tous les paragraphes du protocole et les pages correspondantes ; il énumère lesannexes. 7.1. Description et nombre des sujets 5. JUSTIFICATION DE L’ETUDE Indiquer la nature des sujets (sains et/ ou malades) qui seront sollicités,Une revue de la littérature et l’explication du problème scientifique permettent de définir la rappeler leur nombre total (en renvoyant au chapitre "justification deproblématique (montrer que l’étude est intéressante à réaliser chez l’homme), et que le leffectif" pour chaque groupe étudiéproblème n’a pas encore été résolu par des travaux antérieurs. 6. OBJECTIFS ET HYPOTHESES TESTEES 7.2. Source de recrutement Objectif principal. Indiquer comment le recrutement est prévu (consultations, réseau de Critère de jugement principal. médecins, petites annonces, …). Lorsquil sagit de sujets malades, il est Objectif(s) secondaire(s). utile de montrer que leur recrutement sera effectivement possible. FaireLes objectifs de l’étude doivent être précis et découler du paragraphe précédent. Il ne doit y éventuellement des sous-paragraphes pour des populations étudiéesavoir qu’un seul objectif principal, et il peut y avoir un ou plusieurs objectifs secondaires. Ce différentes.paragraphe comprend également les hypothèses testées servant de fondement au calculdeffectif. 37 38Protocole de recherche=plan type Protocole de recherche=plan type 8. PRODUITS ETUDIES OU EXPLORATIONS › le mode d’administration à l’homme (posologie, durée du traitement), 7.3. Critères d’inclusion › La nature du placebo ou du traitement de référence doit être également décrite. › Les caractéristiques des sujets à inclure doivent être précisées en détail › En ce qui concerne les traitements associés, prévoir les traitements autorisés et les traitements (âge, sexe, poids, taille, antécédents éventuels, constantes biologiques…) ; interdits. en particulier, la définition de la pathologie retenue et l’énumération de ses caractéristiques. 9. PLAN EXPERIMENTAL – DEROULEMENT DE L’ETUDE 9.1. Type d’étude 7.4. Critères d’exclusion : Définir les grandes caractéristiques de létude par des termes standards : › La liste exhaustive des critères de limitation éventuelle de la sélection doit › étude physiopathologie, génétique, épidémiologique… ; apparaître. Ils peuvent appartenir à l’une des quatre classes suivantes : › étude multicentrique ou monocentrique ; • Exclusion pour raison de prudence (contre-indication à l’un des traitements › contrôlée– préciser pour un médicament sil sagit dun placebo ou dun médicament de référence étudiés, à une exploration fonctionnelle, sujet en période d’exclusion…) › étude ouverte ou en insu ; • Exclusion pour difficulté d’évaluation (traitements et maladies associés › étude prospective ou rétrospective ; interférants, antécédents) • Exclusion pour difficulté de suivi (départ en vacances, mutation imminente, › étude croisée ou en groupes parallèles, motivation insuffisante) › suivi de cohorte ou étude cas- témoin. • Exclusion pour des problèmes administratifs (impossibilité de donner au sujet Le choix du type d’étude (étude cas- témoins, étude de cohorte…) et le plan expérimental des informations éclairées, pas de couverture par un régime de Sécurité (essai en ouvert, simple ou double aveugle, randomisé, croisé ou en parallèle, étude Sociale, refus de signer le consentement) comparative ou non, contre placebo...) dépendent des objectifs et de la question posée. 39 40 10
  11. 11. Protocole de recherche=plan type Protocole de recherche=plan type 10. CRITERES DE JUGEMENT DE L’ETUDE 11. STATISTIQUES 11.1. Justification de l’effectif Un critère d’évaluation peut être un événement, un état, Pour les essais contrôlés, le calcul repose sur les risques alpha et bêta choisis, une exposition ou une intervention susceptible d’être sur la différence du critère de jugement principal à mettre en évidence entre les groupes et sur la variance ou la fréquence de ce critère dans le groupe associé à un problème de santé, une maladie ou tout autre témoin. Rechercher ces données chiffrées dans la littérature ou les estimer critère de jugement digne d’intérêt. Il peut y en avoir selon des données personnelles (en précisant lesquelles) et effectuer une estimation de leffectif à inclure pour tester lhypothèse principale. plusieurs pour une même étude. La liste doit figurer dans le protocole. 11.2. Analyses statistiques Ce paragraphe doit permettre de répondre aux questions suivantes : Lorsqu’il s’agit de variables à mesurer, des précisions Quelles variables sont prises en compte? doivent être apportées sur la façon de mesurer ces Quels tests statistiques sont envisagés ? Quelle est leur justification? variables. S’il s’agit d’une mesure instrumentale, la Que fera-t-on des données imparfaites (perdus de vue, arrêts prématurés, technique de mesure (comment, où, quand) et le nom du données absentes ou aberrantes ?) Où sont analysées les données? Qui effectue les analyses ? Quels logiciels sont responsable de la mesure doivent être précisés. utilisés? Qui est responsable ? 41 42Protocole de recherche=plan type Protocole de recherche=plan type 12.Aspects réglementaires en recherche 12.Aspects réglementaires en recherche biomédicale biomédicale › 12-2 CPP › 12-1 Consentement éclairé des patients • Le protocole et le formulaire dinformation et de consentement • Les volontaires seront informés des objectifs et des contraintes de de létude seront soumis pour analyse et avis au CPP. La létude, de leurs droits de refuser de participer à létude ou de la notification de laccord du CPP sera fournie au promoteur de quitter à tout moment. Son consentement écrit sera recueilli par létude et à chacun des investigateurs avant le début de létude. un des investigateurs en deux exemplaires originaux. Un L’avis favorable du CPP est indispensable pour démarrer la recherche exemplaire original du formulaire dinformation et de consentement signé sera remis au sujet. › 12-3 Autorité compétente=AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire & des Produits de Santé): son avis favorable est indispensable pour démarrer la recherche 43 44 11
  12. 12. Protocole de recherche=plan type Protocole de recherche=plan type 12.3. Amendements au protocole 13. RAPPORT ET PUBLICATION(S) Si des amendements au protocole, cest-à-dire qui en modifient le sens ou les Indiquer sous quelle forme (rapport officiel, article scientifique) et par qui objectifs ou qui modifient les contraintes subies ou les risques encourus par les sera préparé le rapport détude. participants, savèrent nécessaires ils seront dabord soumis à lavis du promoteur de létude. Après réception de laccord du promoteur, ces amendements seront ensuite soumis à lavis du CPP ayant examiné le protocole initial avant leur mise en 14. ANNEXES application. › 14.1. Références bibliographiques 12.4. Durée de l’étude Préciser la durée prévue totale de létude, la durée de la participation pour chaque sujet volontaire et les dates envisagées pour la période de recrutement › 14.2. Formulaire d’information et de consentement des sujets des patients (ces dernières doivent être estimées de manière assez large – pessimistes – dans la mesure où elles conditionnent la durée de couverture de › 14.3. Questionnaires lassurance responsabilité civile du promoteur pour le protocole). 45 46Rédaction médicale scientifique Rédaction scientifique en médecine Compte rendu d’un travail de recherche En clinique ou en santé publique Tout travail de recherche doit être Sous forme d’un rapport d’étude l’objet d’un compte rendu En tenant compte de « normes » internationales 48 12
  13. 13. Travail de recherche Rapport d’étude Objectif: Répondre à une ou plusieurs ≠ types de rapport d’étude › Rapport complet, Thèse, Mémoire questions › Article original Moyens: méthodologie adéquate Objectifs › Un seul principe: les résultats doivent pouvoir être utilisés Doit aboutir à une diffusion des résultats = par les personnes qui en ont besoin rapport d’étude › 2 implications • Objectifs de communication écrite Accessible Compréhensible Crédible • Choix du type de rapport 49 50 Choix du type de rapport Variable selon l’usage qu’on veut en faireObjectifs de Implications Implications de Les scientifiques: article original dans une revuecommunication logiques style scientifiqueAccessible Diffusion Concision Les professionnels de santé au sens large non Fluidité obligatoirement chercheurs professionnels:Compréhensible Simplicité Clarté rapport complet › Pour compte rendu aux financeurs ou à la hiérarchieCrédible Rigueur Précision › Pour traçabilité complète du travail Intégrité 51 52 13
  14. 14. Quelques notions fondamentales Quelques notions fondamentales › Rigueur scientifique › Style scientifique • Intégrité • Ensemble de règles de rédaction: 4 éléments Précision+++ crédibilité Le rapport doit être le reflet de ce que l’étude a Clarté++ compréhension été Fluidité+ lecture facile Bonnes pratiques Concision+ beaucoup d’informations en peu de mots • Standards de recherche = règles caractérisant la • universalité du langage méthode de travail • Organisation logique du rapport Question posée et sa justification Structure IMRD (la + couramment utilisée) Méthodes adaptées à cette question et sans » Introduction erreurs » Méthodes Résultats fournis et interprétés sans erreurs » Résultats Réponse à la question » Discussion 53 54Introduction(1) Introduction(2) Guide › Contexte général Section Rôles Plan › Contexte spécifique Introduction 1. Exposer les 1. Importance du › Question (objectif) raisons qui ont problème amené à faire 2. Lacunes dans l’étude les Doit donner suffisamment d’info pour être auto- connaissances suffisante pour le lecteur en citant les sources 2. Annoncer la 3. Objectif de (références bibliographiques) question posée l’étude 56 55 14
  15. 15. Introduction(3) Méthodes(1) Doit être courte pour les articles originaux Parfois appelée « matériel et méthodes» ou « sujets Doit comporter une revue synthétique de la et méthodes» ou « patients et méthodes » littérature récente dans les thèses ou mémoires Doit décrire avec précision ce qui a été fait pour (souvent section séparée de l’introduction) répondre à la question Doit convaincre le lecteur de la validité de l’étude Sert à fournir des faits établis Devrait permettre la réplication de l’étude › Références bibliographiques › Utiliser en général le présent Pas de résultats dans la section méthodes 57 58Méthodes(2) Méthodes (3) Section Rôles Plan Nécessairement longue et fastidieuse Donc pas de descriptions inutiles Méthodes 1. Décrire ce qui a été 1. Schéma d’étude Référencer les techniques & méthodes reconnues (ne pas les décrire) fait 2. Définition et sélection des sites Erreur souvent commise: donner des résultats dans cette section › Exemple d’étude • « au cours d’une période de 6 mois, 100 patients adultes consécutifs hospitalisés 2. Montrer que les 3. Définition et sélection des sujets en urgence au CH de … pour suspicion d’appendicite ont été inclus » • On aurait du écrire: sur une période de 6 mois, tous les patients adultes résultats sont 4. Définition des variables et de hospitalisés en urgence pour suspicion d’appendicite dans un CH général ont été valides inclus » leur mesure Attention au temps de conjugaison 5. Définition des modalités de › En principe le passé (imparfait ou passé composé) 3. Permettre la recueil des données › Présent uniquement pour présenter une méthode validée ou un fait établi (à réplication de 6. Analyse statistique référencer obligatoirement) l’étude 59 60 15
  16. 16. Résultats(1) Résultats(2) „ Mots clés Section Rôles Plan ƒ Précision ƒ Logique „ Seulement les résultats importants & utiles Résultats 1. Fournir avec 1. Description de la „ Pas de description des méthodes (redondance avec la précision les population étudiée section précédente) éléments de 2. Réponse à la question réponse à la principale question posée 3. Réponse aux questions secondaires 62 61Résultats (3) Discussion(1) ƒ Utilisation du passé car concernent seulement l’étude „ C ’est le sens de l ’étude et ne sont pas généralisables à ce stade „ = Interprétation des résultats ƒ Neutralité vis à vis des résultats ‚ Pas d’expression vague ou émotionnelle „ implications ‚ Pas d’expression interprétative „ De loin la section la + difficile à mettre en œuvre ‚ À ce stade, le lecteur doit se forger son propre jugement ‚ Exposé des résultats quantitatifs et de leur signification „ Rôle: statistique ƒ de l ’expérience ‚ La signification clinique viendra plus tard ƒ de la maîtrise du sujet & des méthodes utilisées ƒ Éviter redondance texte-tableaux ou texte-figures sauf ƒ de l ’esprit critique pour les résultats principaux ƒ Précision des résultats (intervalle de confiance, écart type, effectif et %...) 63 64 16
  17. 17. Discussion(2) Discussion (3) DifficultésSection Rôles Plan › - formalisée que les autres sectionsDiscussion 1. Proposer une 1. Résumé des principaux • + difficile interprétation résultats • + de liberté des résultats 2. Discussion de leur validité › Validité 3. Discussion de leur caractère • Être honnête sans aller jusqu ’à l ’autopunition dans la discussion généralisable des pb méthodologiques et des biais possibles (dépendent du type 4. Conclusion sur la réponse à la d ’étude) question posée › Mise en perspective par rapport à la littérature la + récente (qui a pu évoluer depuis le début de l ’étude) 65 66 Discussion (4) Références (1) › Réponse à la question posée • implications : Quel travail référencer ? Recherche Pratique clinique › articles : des revues avec comité de lecture Santé Publique › pas de résumés et lettres à la rédaction › Recommandations • lien entre le chercheur et le décideur › thèses et mémoires ? • certaines revue le demandent, d ’autres l ’interdisent › Actes de congrès : si ISSN ou ISBN › Conclusion › livres si comité de lecture • pas obligatoire • souhaitable dans un rapport long (thèse, mémoire) • dépend des revues pour un article original (entraîne des redites) 67 68 17
  18. 18. Références (2) Titre, Résumé, Auteurs (1) Systèmes de références Titre › auteur-année › indicatif : orientation générale du contenu › alphabétique numérique › informatif: éléments précis sur le contenu › numérique séquentiel › concision et précision : utiliser des mots clés Convention de Vancouver › abréviations exceptionnelles › stratégique ++ › utilisé par de nombreuses revues › système numérique séquentiel › six premiers auteurs Logiciels de bibliographie : › exemple END-NOTE, REFERENCE MANAGER, etc.. 69 70Titre, Résumé, Auteurs (2) Titre, Résumé, Auteurs (3) Résumé Auteurs › Rôle: informer de façon brève le contenu du rapport d’étude › régi par des conventions internationales, mais……. › Structuré si possible › Premier • objectif › dernier • schéma d’étude • Population Remerciements • Effets mesurés › financeurs • Résultats › techniciens, etc.. • Conclusion › IMRD 71 72 18

×