Your SlideShare is downloading. ×
0
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"

1,328

Published on

Atelier "Etude faisabilité refonte des SI SAMU : enjeux, grandes étapes" avec Sébastien BACHEM (ASIP Santé) et Docteur Frederic BERTHIER (SAMU Nantes)

Atelier "Etude faisabilité refonte des SI SAMU : enjeux, grandes étapes" avec Sébastien BACHEM (ASIP Santé) et Docteur Frederic BERTHIER (SAMU Nantes)

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,328
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
12
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. ATELIERS ASIP SANTE Le DMP et les messageries sécurisées de santé au service des parcours de soins Salons Santé et Autonomie - 20 mai 2014
  • 2. 2 Service hospitalier Social Urgences Radiologue, biologiste Pharmacien Para-médicaux Médecin traitant Psycho-social Médico-social Médecin spécialiste Equipe d’appui à la coordination … Prise en charge globale et continue des patients/ usagers au plus près de leur lieu de vie Patient dans son lieu de vie Entourage Aidants Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination
  • 3. Un programme national (art 48 de la LFSS 2013) ciblant les personnes âgées de +75 ans visant :  à améliorer la coordination entre les différentes prises en charge sanitaire, sociale et médico-sociale  dans une logique de parcours Des projets pilotes en région qui doivent :  s’appuyer sur les dynamiques locales ainsi que sur les organisations et les acteurs existants pour la mise en œuvre d’un cahier des charges arrêté par la Ministre  intégrer les dispositifs déployés ou en cours de déploiement  faire l’objet d’une évaluation médico-économique tout au long de l’expérimentation  être reproductibles La coordination au cœur des expérimentations PAERPA (Personnes Agées en Risque de Perte d’Autonomie) 3 Approche classique Approche parcours Structure Pathologie Besoins de la personne (sanitaires, sociaux et médico-sociaux) Objectifs Meilleure prise en charge Meilleure attention portée à l’individu Meilleure efficience
  • 4. La population-cible : les personnes âgées en risque de perte d’autonomie Ensemble des personnes de 75 ans et + pouvant être encore autonomes mais dont l’état de santé est susceptible de se dégrader pour des raisons d’ordre social et/ou médical D’après les données de l’assurance maladie :  85 % de ces personnes ont au moins une pathologie,  57 % sont en affection de longue durée (ALD),  29 % souffrent d’au moins une pathologie cardio-vasculaire,  33 % ont été hospitalisées au moins une fois en 2010, pour une durée de 12 jours en moyenne. 44% des personnes âgées hospitalisées sont passées par les urgences  7 molécules différentes leur sont en moyenne délivrées au moins trois fois par an. Quatre facteurs majeurs d’hospitalisation de ces populations ont été identifiés : 1. Problèmes liés aux médicaments 2. Dénutrition 3. Dépression 4. Chutes Source : DSS 4
  • 5. 5 Service hospitalier Social Urgences Radiologue, biologiste Pharmacien Para-médicaux Médecin traitant Psycho-social Médico-social Médecin spécialiste Equipe d’appui à la coordination … Prise en charge globale et continue des patients/ usagers au plus près de leur lieu de vie Patient dans son lieu de vie Entourage Aidants coordination territoriale d’appui (CTA) coordination clinique de proximité (CCP) PAERPA : 2 niveaux de coordination
  • 6. 9 territoires retenus, en 2 vagues, une gouvernance territoriale sous l’égide des ARS, un accompagnement méthodologique par l’ANAP : Vague 1 (démarrage printemps 2014) :  Centre (territoire du Lochois)  Ile-de-France (9ème, 10ème et 19ème arrondissement de Paris)  Lorraine (Grand Nancy)  Midi-Pyrénées (département des Hautes-Pyrénées)  Pays-de-la-Loire (département de la Mayenne) Vague 2 (septembre 2014) :  Aquitaine (Bordeaux)  Limousin (Corrèze)  Nord-Pas-de-Calais (Valenciennois-Quercitain)  Bourgogne (nord de la Nièvre) Un Comité national sur le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie  Des instances de pilotage projet sous l’égide de la DSS et du Secrétariat général des ministères sociaux PAERPA : 9 territoires pilotes et un dispositif national d’accompagnement 6
  • 7. Les SI dans PAERPA : le cahier des charges des projets pilotes 7 4 types de documents de synthèse dématérialisés • Le plan personnalisé de santé (PPS) • Le volet médical de synthèse (VMS) • Le dossier de liaison d’urgence (DLU) • Le compte-rendu d’hospitalisation (CRH) Modèle métier défini par la HAS, structuration technique par l’ASIP Santé puis implémentation par les éditeurs dans les logiciels métiers Des outils d’échange et de partage s’appuyant le plus possible sur l’existant  L’annuaire des ressources sanitaires, médico-sociales et sociales ou ROR  Une messagerie sécurisée commune à l’ensemble des acteurs des trois secteurs  Un régime juridique dérogatoire permet l’échange de toutes informations « nécessaires et pertinentes » entre professionnels de santé, et entre professionnels de santé et professionnels sociaux (décret du 2 déc 2013)  Le DMP  Le dossier pharmaceutique (DP)  Des outils SI adaptés à la mobilité à partir du domicile ou des EHPAD L’outil informatique de la coordination territoriale Des logiciels métiers adaptés et compatibles avec les outils
  • 8. 2 services existants pour favoriser la coordination des soins 8 Les messageries sécurisées de santé (MSSanté) : pour permettre l’échange d’information médicales à caractère personnel entre professionnels de santé en tout point du territoire Le DMP (Dossier Médical Personnel) : permet le partage de documents que les professionnels de santé estiment utiles à la coordination des soins, sous le contrôle du patient Accès via le logiciel du professionnel de santé (LPS) : LGC, SIH…. A défaut, avec l’accès web mis à disposition par l’ASIP Santé LPS Stratégie Nationale de Santé  Décloisonnement ville/hôpital • accélérer le déploiement du « DMP de 2ème génération » au service de la médecine de parcours • promouvoir le développement de la messagerie sécurisée de santé
  • 9. DMP et messageries sécurisées Partage et échange de données de santé Service hospitalier + Social PAERPAUrgences Radiologue, biologiste Pharmacien Para-médicaux Médecin traitant Médecin spécialiste Patient ESPACE DE CONFIAN INTEROPERABLE Socle d’interopérabilité Socle de sécurité RPPS / annuaire santé INS PGSSI Hébergement des données de santé Cadre d’interopérabilité des SIS (couches techniques et sémantiques) Socle identification Authentification (carte CPS..)
  • 10. Le DMP, en service depuis 2011 10
  • 11. Chiffres DMP (mi-mai 2014) 460 000 DMP 244 000 DMP alimentés avec 5,2 documents en moyenne ► 1 280 000 documents médicaux dans les DMP 14 régions+ poursuivent les actions d’accompagnement : ► Implication des ARS (PRS, CPOM) 427 établissements utilisateurs, 5780 professionnels de santé libéraux 141 logiciels homologués DMP-compatibles Maintien de la dynamique dans les établissements, travail sur les usages (approche par filière, animations ville-hôpital …) ► Ex région Centre : les MG alimentent le DMP avec le VSM, les EHPAD alimentent avec le DLU, postes de consultation dans les services d’urgence 11
  • 12. Documents contenus dans les DMP 12 1 280 000 documents médicaux contenus dans les DMP  Pour le moment, des documents « non structurés », à terme des documents « structurés »
  • 13. Typologie des logiciels homologués Données au 25/04/2014 - Source ASIP Santé EAI : Intégration d'Application d'Entreprise (Connecteur, passerelle, etc.) FAH : Fournisseur d'Application Hébergée GAM : Gestion Administrative des Malades LDRM : Logiciel de Régulation Médicale LGC : Logiciel de Gestion de Cabinet SIH : Système d'Information Hospitalier SGL : Système de Gestion de Laboratoire SIR : Système d'Information de Radiologie (RIS/PACS) TLM : logiciel de Télémédecine
  • 14. 14 Premiers usages VMS et DLU dans le DMP : pour une meilleure prise en charge en situation d’urgence Dr Alban FOREL, Médecin urgentiste, SAMU 37 à Tours (Centre) Les infirmiers au cœur de la coordination des soins Nicolas SCHINKEL, Infirmier libéral (Franche- Comté) Le DMP dans la prise en charge des personnes âgées Dr AUZON, Médecin Gériatre au CH d’Orthez (Aquitaine) Le DLU dans le DMP en EHPAD Dr Yannick Legeay, Médecin généraliste en EHPAD (Centre) Témoignages disponibles sur www.dmp.gouv.fr & www.esante.gouv.fr
  • 15. Le DMP au service des expérimentations PRADO (CNAMTS) 15 PRADO : un programme de l’assurance-maladie visant à accompagner le retour à domicile du patient et à fluidifier le parcours hôpital-ville, approche par pathologie (maternité, orthopédie, insuffisance cardiaque) Un test de promotion du DMP ciblé sur les PRADO Orthopédie et Insuffisance cardiaque, impliquant une douzaine d’établissements des régions Alsace, Aquitaine, Centre, Ile-de-France et Picardie : - Le conseiller de l’Assurance-Maladie (CAM) passe dans les chambres et propose au patient d’adhérer à PRADO, il lui propose en même temps de créer son DMP et recueille son consentement - Le DMP est créé dans l’établissement et alimenté avec le document de sortie - Le CAM appelle le MT, le médecin spécialiste, l’IDEL, le kiné dont les noms lui ont préalablement été communiqués par le patient, pour organiser des consultations en sortie d’hospitalisation, il informe ces PSL que le patient dispose d’un DMP qui contient le document de sortie - Le patient se rend chez les PSL concernés, qui consultent son DMP et l’alimentent avec un document de synthèse (VSM, bilan kiné …)
  • 16. Les messageries sécurisées de santé : état des lieux 16 Un nombre d’utilisateurs de messageries sécurisées modeste ( ~ 5%) Des solutions hétérogènes sur le territoire 1 200 000 professionnels de santé en France ~ 515 000 professionnels de santé équipés de CPS (carte professionnel de santé) ~ 61 000 utilisateurs de messagerie sécurisée 95 % des professionnels n’ont pas d’adresse de messagerie sécurisée Il existe une dizaine de solutions déployées sur le territoire 16 régions utilisent ces solutions pour environ 25 000 utilisateurs 1 solution privée équipant 35 000 professionnels de santé sur l’ensemble du territoire Source : Etat des lieux en région. Juin 2013
  • 17. 17 Des messageries sécurisées pour échanger en sécurité L’espace de confiance MSSanté Système décentralisé : multiples opérateurs de messageries (publics , privés) Dématérialisation des échanges possible (Identités certifiées, traçabilité de tous les échanges, intégrité des messages) Canaux sécurisés, standards de messagerie Système étanche : liste blanche des domaines des opérateurs Système clos : annuaire national MSSanté certifié de tous les PS Flux de messagerie Flux mise à jour liste blanche Flux annuaire
  • 18. MSSanté au service des pilotes PAERPA 18 Un premier service MSSanté disponible depuis juin 2013 pour tous les professionnels de santé dotés d’une carte CPS • Opéré par l’ASIP Santé et les ordres professionnels • Conforme au cadre juridique • Mis à disposition gratuitement • Disponible en web mail à ce jour, intégré dans les logiciels métiers en cible Dans le cadre de PAERPA, ouverture du service aux professionnels sociaux à compter de juin 2014 (décret du 2 décembre 2013) Ouverture aujourd’hui de l’espace de confiance aux autres opérateurs de messagerie professionnelle • Progressivement, de multiples opérateurs (dont les établissements de santé) vont rejoindre l’espace de confiance et permettre aux professionnels d’échanger de façon sécurisée et interopérable et d’accéder à l’annuaire MSSanté Intégration progressive dans les logiciels métiers des professionnels
  • 19. Conclusion Des services disponibles (DMP, messageries sécurisées) • dans le respect de la réglementation et des référentiels d’interopérabilité et de sécurité Accessibles via des logiciels (LGC/SIH…) communicants • à défaut en accès web Au service des professionnels des territoires • échange et partage des PPS, volets de synthèse médicale, dossiers de liaison d’urgence, documents de sortie de l’hôpital • pour une meilleure coordination entre professionnels Au bénéfice des patients • parcours de santé 19
  • 20. ATELIERS ASIP SANTE Merci de votre attention

×