Veille medias et tendances 09102

1,345
-1

Published on

Published in: News & Politics, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,345
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Veille medias et tendances 09102

  1. 1. Veille concurrentielle Octobre 2009 - 2 ème quinzaine Sommaire Sources : CB News, Stratégies, Correspondance de la Presse, Presse News, Tarif Média… Pôle Info Business <ul><li>Actualités : Entretien avec Simone Wapler, rédactrice en chef de Money Week, L'Expansion sur iPhone, TF1news.fr est en ligne, Le Monde développe sa version Androïd, sale temps pour les pure players de l'info. </li></ul><ul><li>Hors Séries, Suppléments : L'Express, Le Figaro </li></ul>Pôle Femme <ul><li>Actualités : Ventes en hausse pour Elle, Grazia repasse à 1€, </li></ul><ul><li>Nouvelle formule : vogue.com </li></ul><ul><li>Lancement : 24h00.fr </li></ul>Actualité des médias <ul><li>Le portail Lexpress.fr/culture avec Lire et Studio Ciné Live est en ligne </li></ul><ul><li>Lancement de l'opération Mon Journal Offert </li></ul><ul><li>The Guardian vend des vêtements en ligne </li></ul><ul><li>Google met la musique à portée de clic </li></ul><ul><li>Apple autorise la vente de contenu depuis des applications gratuites </li></ul><ul><li>France Télévision Publicité passe aux échanges numériques </li></ul>Marché Publicitaire <ul><li>Actualités : Breaking News, le couplage de lexpress.fr, nouvelobs.com et lepoint.fr, les nouveautés des CGV 2010 des chaînes TV </li></ul><ul><li>Offres commerciales : Offre Cross Media Spéciale Pub. Fi. de Lagardère, mk2.com en régie chez 24/7 Real Media, offre de L'Equipe et Boursorama, Maisonfacile.com chez Adverline, offre N°1000 de Courrier International </li></ul>Revue de web <ul><li>Les chiffres du Social Media en direct </li></ul><ul><li>The New York Times : innovation portfolio </li></ul><ul><li>Les CSP+ sans leur voiture demain ? </li></ul><ul><li>La campagne pour la Fondation Abbé Pierre, Meilleure affiche 2009 </li></ul>Pôle Culture Jeunes <ul><li>Nouvelle formule : L'Etudiant </li></ul><ul><li>Hors Séries, Suppléments : Beaux-Arts </li></ul><ul><li>Actualités : Etat des lieux du piratage de livres, les projets Culture Clic et Mon Université Numérique retenus pour le portail mobile Proxima </li></ul>
  2. 2. Actualité des médias Le portail lexpress.fr/culture avec Lire et Studio Ciné Live est en ligne 4è site d’information français avec 4,8 millions de VU chaque mois*, LEXPRESS.fr a lancé son portail culturel, en collaboration avec Studio Ciné Live et Lire . L’adresse n’a pas changé [http://www.lexpress.fr/culture/] mais le contenu est et sera totalement révolutionné. Avec ce nouveau rendez-vous culturel, LEXPRESS.fr entend, en effet, proposer une offre éditoriale originale, bâtie autour de 3 piliers ou comme l’appelle Frédéric Cavazza , qui a accompagné LEXPRESS.fr sur ce projet, « l’équation des 3 C : contenu, communauté, commerce ». Aujourd’hui, LEXPRESS.fr lance le premier étage de ce futur <ul><li>ensemble, la partie &quot;contenu&quot;. Ses originalités : </li></ul><ul><li>Toutes les cultures : Cinéma, Musique, Livres, Télé, Scènes, Arts </li></ul><ul><li>Tous les formats de culture : de l’agenda culturel aux événements incontournables de chaque rubrique, en passant par les toy sessions, les coulisses photos et les vidéos incontournables </li></ul><ul><li>Une sélection culturelle non exhaustive et pointue </li></ul><ul><li>Un contenu expert et référent réalisé par des spécialistes de chaque rubrique, issus de L’Express, Lire et Studio Ciné Live </li></ul><ul><li>Une base de données de toutes les cultures avec + de 30 000 œuvres référencées et 20 000 fiches liées à des personnalités </li></ul><ul><li>Des rendez-vous réguliers pour ne rien louper de l’actualité culturelle avec 5 newsletters : 1 fois par jour l'actualité culturelle, 1 rendez-vous hebdo pour préparer les sorties du week-end et 3 newsletters hebdomadaires sur chaque rubrique (Musique, Cinéma, Livres). </li></ul><ul><li>Le 2è étage de l’ensemble sera lancée en 2010 avec la mobilisation d’une communauté culture très experte pour enrichir le portail LEXPRESS.fr/culture et offrir aux internautes un espace unique de conversation. </li></ul><ul><li>LEXPRESS.fr aborde cette 2è phase comme un véritable laboratoire expérimental de la création de l’information demain. Rendez-vous maintenant sur le site  et à très vite pour la suite du projet! </li></ul><ul><li>LEXPRESS.FR/CULTURE, LA CULTURE NE VAUT QUE SI ELLE EST PARTAGÉE. </li></ul>15 M€ sur trois ans, soit 5 millions par an, voilà la somme que le gouvernement a décidé de débloquer pour lancer son opération &quot;Monjournaloffert.fr&quot;, destinée à attirer les jeunes de 18 à 24 ans vers la presse quotidienne grâce à un abonnement gratuit. Annoncée en janvier par N. Sarkozy lors des EGPE, l'opération &quot;Mon Journal Offert&quot;, destinée à attirer les 18-24 ans vers la Presse Quotidienne est lancée. Elle est réservée dans un premier temps à un échantillon de 200 000 jeunes, qui Lancement de l'opération Mon Journal Offert recevront une fois par semaine le journal de leur choix parmi les 59 participant à l'opération. Pour soutenir cette opération, une campagne réalisée par Leo Burnett sera diffusée en presse et sur internet.
  3. 3. Actualité des médias The Guardian vend des vêtements en ligne The Guardian a lancé un nouveau service, Guardian Fashion Store , sur son site internet. Il se présente comme un site classique, avec des rubriques Hommes, Femmes, Enfants et Beauté, et un très large choix de modèle. Mais il offre surtout des renvois entre le contenu des articles et le site de mode. Ainsi, une nouvelle option est mise à disposition du lecteur : il sera possible d'acheter sur le site les vêtements ou accessoires mentionnés dans les articles Google a lancé un service de musique sur Internet aux Etats-Unis, grâce à des partenariats avec quatre acteurs du Web. Lorsque le nom d'un artiste ou d'un groupe aura été tapé, l'internaute accédera à des informations, à des vidéos et à la possibilité d'acheter des morceaux de musique ou d'écouter gratuitement des chansons en haut de la page de résultats du moteur. Les quatre majors de la musique, Universal Music, Warner Music, EMI et Sony, ont toutes donné accès à leur catalogue. L'écoute en ligne de musique se fera grâce à des liens pointant vers les services d'écoute iLike, propriété de MySpace, et Lala. Si l'internaute désire acheter le morceau, il pourra cliquer pour être envoyé vers l'iTunes Store ou vers AmazonMP3. Le chiffre d'affaires généré sera alors partagé entre les majors et les sites de musique. Grâce à ce service, Google veut retenir les internautes sur ses pages sans toutefois toucher de revenus directement de la vente de musique. La société américaine a déjà lancé en début d'année un service de musique en Chine, en partenariat avec top100.cn . C'était la première fois qu'un service de téléchargement de musique était entièrement gratuit, financé par la publicité, et destiné aux internautes locaux. On y trouve quelques 350 000 titres d'artistes chinois et étrangers, en contrat avec plus de 140 maisons de production. Google met la musique à portée de clic Apple autorise la vente de contenus depuis des applications gratuites Apple autorise désormais les entreprises à vendre du contenu ou des services via des applications gratuites pour l'iPhone et l'iPod Touch. Un changement de politique dont pourraient profiter notamment les magazines et les journaux, qui pourraient ainsi vendre des articles à l'unité. Cette volte-face d'Apple intervient alors que des rumeurs indiquent qu'il pourrait sortir une tablette numérique début 2010 (cf. notre billet sur l'e-book dans la précédente veille) qui donnerait accès à des applications gratuites et payantes. France Télévisions Publicité passe aux échanges numériques Avec un passage au tout numérique en 2010, France Télévisions Publicité annonce une mise à l’antenne simplifiée, efficace et économique et des temps de réactivité accrus permettant une prise d’ordre une heure avant diffusion. D’un point de vue purement écologique, cette dématérialisation des supports va permettre à la régie de contribuer à la protection de l’environnement. Ainsi, la cassette Betacam auparavant utilisée pour acheminer les films publicitaires à diffuser représente une production d’un kilo de CO2 (fabrication, transport, destruction et/ou recyclage). A raison de 30 à 50 cassettes reçues quotidiennement, soit environ 14 400 par an, la régie aura fin 2010 réduit les émissions de C02 de quelque 15 tonnes. Ce qui correspond par exemple à 11 allers-retours Paris - New York. D’un point de vue budgétaire, la régie prend entièrement en charge les frais structurels liés à la suppression totale de la Betacam, ce qui représente pour les annonceurs une économie de l’équivalent du budget média de l’Autriche d’après France Télévisions Publicité.
  4. 4. Pôle Info-Business Actualités Dans un entretien accordé à Presse-Edition, Simone Wapler, rédactrice en chef de Money Week, fait le point sur le magazine, 14 mois après son lancement en France. PE : Lors du lancement de MoneyWeek France en septembre 2008, vous écriviez dans l’édito du premier numéro : &quot;Étrange et hasardeux de lancer un magazine financier au milieu d'une débâcle historique ?&quot; Quels étaient vos objectifs à l’époque ? MW : La phrase était &quot;cela peut paraître étrange et hasardeux … &quot; et c’est justement parce que l’équipe de MoneyWeek a pensé que ce n’est ni étrange, ni hasardeux de lancer un magazine dans cette période trouble que l’hebdomadaire de la city est arrivé en France. En effet, les journaux financiers traditionnels ne répondent pas à l’attente des lecteurs, ni aux nouveaux comportements des investisseurs. Le constat est clair, la presse financière a perdu ¼ de son lectorat en trois ans, et l’objectif de l’époque était de fournir un point de vue tranché et original à partir d’analyses et de réflexions sur l’actualité. Pourquoi avoir choisi d’adapter MoneyWeek en France plutôt que de créer un nouveau titre ex nihilo? Le concept du journal a prouvé ses capacités de réussite, c’est le numéro 1 de sa catégorie en Grande Bretagne. Nous n’avions aucune raison de &quot;changer une équipe qui gagne&quot; et le concept a été appliqué à la France avec les seuls ajustements nécessaires au lectorat francophone et à l’investisseur en zone euro. En quoi MoneyWeek se différencie des autres titres du marché ? &quot;Quand tout le monde pense la même chose, c’est que personne ne pense …&quot;, telle est la devise de MoneyWeek qui se méfie des idées reçues et des mouvements de foule. MoneyWeek est un magazine d’opinion, et quand la rédaction a une certitude, elle la défend. C’est une autre manière de faire de l’information financière car en matière d'argent, la pensée unique conduit inexorablement à la bulle financière, toujours ruineuse pour les investisseurs privés. MoneyWeek représente une nouvelle génération de presse financière en phase avec les préoccupations de ses lecteurs et de son temps. Quels sont, en termes de ventes d’abonnements, de ventes au numéro et de recettes publicitaires le bilan de MoneyWeek France après un an d’exercice ? Un chemin immense a été parcouru par le titre en un an. Seulement deux mois après son lancement MoneyWeek rachète la Vie Financière, et son premier OJD sorti il y a quelques jours est à 39 962 France payés. Le plus grand succès de l’offre éditoriale novatrice est d’avoir réussi à conserver l’essentiel des abonnés de la VF. Pour les ventes au numéro nous sommes en termes d’exposition dans la moyenne des journaux comparables, soit un OJD à environ 1 700 de moyenne. Notre politique de vente performante permet de gagner 1300 abonnés par mois. Pour un lancement, en ne tenant compte que du seul magazine MoneyWeek, les recettes publicitaires sont totalement en phase avec le business plan, soit aux alentours de 700 000 €. Nous sommes sortis trop tard dans l’année pour la publicité financière dont les budgets se décident en décembre de l’année précédente. La Vie Financière, rachetée en décembre 2008, subsiste au sein de MoneyWeek ? Il n’existe plus qu’un seul titre… MoneyWeek/Vie Financière c’est une vraie offre éditoriale. La VF subsiste plus concrètement dans le cahier appelé &quot;vos valeurs&quot; au sein du journal, ce sont des conseils boursiers pour de nouveaux investisseurs qui ont un comportement différent. Notre objectif en rassemblant les deux titres était surtout de convaincre les abonnés de la VF. Comment avez-vous développé les nouveaux médias au sein de votre groupe et notamment la quotidienne de Moneyweek ? C’est très simple, car le groupe Agora édite des lettres on line depuis plus de 10 ans aux US et a une grande expertise des nouveaux médias. MoneyWeek s’est donc appuyé sur l’expérience de ses titres existants pour développer les nouveaux. Quels sont vos projets pour fin 2009 et 2010 ? Nous avons en cours un partenariat avec Ipsos pour une grande étude sur l’attente des lecteurs de la presse financière en général, et sur MoneyWeek en particulier. Il s’agit de deux grandes études très pertinentes l’une qualitative, et l’autre quantitative, qui seront disponibles au début du mois de novembre prochain. L’autre gros chantier en cours est la refonte des sites viefinanciere.com et MoneyWeek.fr avec une sortie prévue pour la fin de l’année 2009 ou le tout début 2010.
  5. 5. Pôle Info-Business Actualités - L'Expansion a son application iPhone , qui donne un accès 24h/24 au décryptage instantané de l’économie, avec : -l'actualité : vie des entreprises, High-tech, Emploi & Carrière, Immo & Patrimoine… -les chroniques d'experts qui décryptent quotidiennement les grands enjeux économiques -les diaporamas qui proposent un autre regard sur l'actualité -les vidéos du Centre de Prévision de L'Expansion, de la chaîne Énergie, des interviews, des reportages,... Hors Séries, Suppléments L'Express HS Le meilleur des montres 2010 6.90€ Les Cahiers de L'Express 1914-1918 5.90€ Le Figaro HS Le jour où le mur est tombé 7.90€ Une semaine après son lancement sur l’App Store d’Apple, l’application iPhone gratuite de Lexpansion.com comptait déjà plus de 2 500 téléchargements. - Le nouveau site d'info TF1 News est en ligne , il remplace LCI.fr. Il promet une réactivité accrue avec un fil d'informations continu et une triple Une qui permet aux internautes de s'informer en &quot;deux minutes chrono&quot;. Les articles peuvent dorénavant être enrichis de toute une série de contenus multimédia (vidéos, infographies, cartes, cours de bourse, diaporamas). D'autre part, la vidéo est davantage présente. Le site permet de retrouver facilement les JT de 13h et de 20h ainsi que le meilleur des magazines de LCI. Chaque jour, <ul><li>à 13h, &quot;Le Cube Info&quot; propose de découvrir en vidéo les quatre informations les plus importantes de la matinée. </li></ul><ul><li>Objectif affiché : rejoindre le podium des sites d'information français, trusté en septembre par lefigaro.fr, lemonde.fr et lexpress.fr (hors agrégateurs de contenus). </li></ul><ul><li>Pour voir la présentation en vidéo du nouveau site, cliquez ici </li></ul><ul><li>- Lemonde.fr s'apprête à lancer une application téléchargeable gratuitement sur Androïd, le système d'exploitation de Google pour smartphones. D'autre part, le quotidien en ligne, qui distribue gratuitement son application sur l'Iphone d'Apple, ajoutera début 2010 une application payante. Le site prévoit également de refondre son édition abonnés, qui compte 40 000 souscripteurs à l'édition en ligne à 6 euros mensuels et 10 000 à son offre à 15 euros par mois, qui comprend en plus l'édition du journal en pdf. L'idée est d'y ajouter une dimension participative et personnalisable. </li></ul><ul><li>Sale temps pour les Pure Players de l'information. </li></ul><ul><li>Le site espagnol Soitu.es , qui avait obtenu pas plus tard que ce mois-ci, et pour la deuxième année consécutive, la récompense du meilleur site d'information non anglophone -devant Rue 89- aux Online News Association Awards, a dû fermer, faute d'avoir trouvé le financement nécessaire pour continuer. </li></ul>De son côté, Bakchich , dont la version papier, lancée en septembre pour diversifier ses revenus n'a pas atteint les objectifs de vente fixés (25 000 ex.) va déposer son bilan. En se déclarant en cessation de paiement, la société éditrice de Bakchich, créée en 2006, entend apurer ses dettes pour repartir sur de nouvelles bases. Ensuite, deux solutions s'ouvriront : soit Bakchich retrouve l'équilibre tel quel, soit sa nouvelle situation, plus saine, lui permettra d'attirer de nouveaux investisseurs. Enfin, Agoravox , le media &quot;100% citoyen&quot;, confronté à la baisse des revenus publicitaires, se déclare lui-même en danger, et lance un appel aux dons .
  6. 6. Pôle Femme Actualités <ul><li>Depuis le 14 août, pour contrer le lancement de Grazia, Elle , doté d'un format un peu plus petit que dans le passé, a ramené son prix de vente de 2,30 euros à 2 euros, avec l'espoir de conquérir les lectrices de moins de 35 ans. Pari gagné semble-t-il puisque les ventes en kiosque du magazine auraient bondi selon l'éditeur de +16,4 % en moyenne sur les huit numéros qui ont été publiés, soit +25 000 ex. chaque semaine. Par ailleurs, Lagardère souligne que le numéro Spécial Mode du 28 août a battu un record historique puisqu'il s'est vendu à plus de 420 000 exemplaires. Rappelons que Gala s'était également félicité du niveau de vente historique de son spécial Mode. </li></ul><ul><li>Au niveau publicitaire, Elle est plus fragilisé par Grazia : depuis le lancement de ce dernier, la pagination du titre est en effet en recul de -20% vs 2008, à 842 p. En cumul depuis le début de l'année, le titre est passé sous la barre des 2 000 pages, un niveau jamais vu depuis 2003. Gala s'en sort mieux, avec un volume de 386 </li></ul>Lancement 24h00.fr veut appliquer au papier les recettes du web. Le portail féminin du shopping-en-ligne a décidé de passer du on au off-line en lançant un magazine gratuit tiré à 200 000 exemplaires. &quot;24h00.fr, Le magazine du shopping-en-ligne au féminin&quot;, c’est son nom, s’adresse aux femmes qui utilisent Internet au quotidien, tout naturellement; pour travailler, consommer, s’informer, rencontrer, se divertir, voyager… Dès le 10 novembre, le nouveau bimestriel comptera 150 000 exemplaires diffusés gratuitement à Paris et RP, à Lille, Lyon et Marseille… 45 000 exemplaires seront distribués en <ul><li>pages, en progression de +11% vs 2008 (source : Yacast, hors info media) </li></ul><ul><li>Pour terminer sur les hebdos féminins, notons que Grazia , qui avait augmenté son prix de vente à 1.50€ lors du 6 ème numéro, est revenu à son prix de lancement de 1€ depuis le numéro 9, afin de maintenir son niveau de diffusion. En effet, alors qu'il déclare une DFP de 229 829 ex. pour août et septembre (DSH OJD), les deux premiers numéros vendus à 1.50€ auraient atteint une diffusion moyenne de 170 000 ex., selon la Correspondance de la Presse. </li></ul><ul><li>Christine Leiritz a quitté Biba pour succéder à Tina Kieffer à la direction de Marie Claire . Christine Regnier, rédactrice en chef adjointe de Biba, est promue à la rédaction en chef du titre. </li></ul><ul><li>Vogue.com va lancer une nouvelle version de son site , réalisée par FullSIX. Au sommaire des nouveautés, une rubrique &quot;Shoeaholics&quot;, un Wiki participatif sur la mode, la Minute de Mademoiselle Agnès, Un Look décrypté chaque jour, et plus de Beauté. Le site, dont la dernière version date de décembre 2008, rassemble aux alentours de 200 000 V.U. chaque mois (source NNR) . </li></ul>novembre et décembre dans chacune des commandes Telemarket. Diffusion complémentaire, une version e-zine sera expédiée le 15 novembre à 2,2 contacts de 24h00.fr. 24h00-mag sera le premier magazine féminin à commercialiser ses espaces publicitaires à la performance. Hormis quelques EP, vendus au Coût Pour Mille, les espaces seront facturés au CPA, soit un % du CA réalisé par le site marchand de l'annonceur. Le tracking se fera notamment grâce à des codes promo associés à chaque page de publicité. Nouvelle formule
  7. 7. Pôle Culture/Jeunes Hors Séries, Suppléments Beaux Arts HS Astérix 6.50€ -Avec le développement d’Internet, des réseaux sociaux, des nouvelles techniques d’approche de l’information, les attentes des jeunes évoluent constamment. C’est en ayant conscience de cette évolution et par un souci permanent d’adaptation que la rédaction a mis au point la nouvelle formule de l’Etudiant avec chaque mois de nouveaux rendez-vous . Les jeunes seront, ainsi, encore mieux accompagnés dans la réussite de leurs études et leur orientation. Plusieurs nouveaux rendez-vous : - Côté études : plus de fiches de révision et de méthodologie pour les années lycée, des portraits de philosophes pour aider à comprendre les grandes notions de manière vivante, plus de conseils pour bien vivre le lycée, des petits posters à afficher pour mémoriser aisément des notions… et pour en sourire aussi, la BD de Thomas Gilbert - Côté orientation : &quot;Mes 20 ans&quot; : des entretiens avec de grandes personnalités des mondes scientifique, culturel, politique sur les choix qu’elles ont effectués, &quot;Que sont-ils Nouvelle formule devenus&quot; : à partir d’une photo de classe, de jeunes étudiants reviennent sur leurs choix et leurs parcours. -Côté perso : Marcel Rufo décodera dans une chronique mensuelle les relations avec les adultes, le «Wall» et les pages courrier donneront encore plus la parole, sur l’actualité en général et sur l’actualité vue par les jeunes, nos choix &quot;Culture&quot; signés notamment par les meilleurs spécialistes des rédactions de Lire, de Studio Ciné Live et de Radio Campus Paris. Et, comme toujours, les rendez-vous qui font la force du magazine depuis plus de trente ans : palmarès et bancs d’essai sur les principales filières du supérieur, témoignages, conseils et fiches pratiques sur toutes les questions d’orientation, dossiers sur les évolutions de l’offre éducative, enquêtes sur ce qui fait l’actualité (sujets du bac, meilleurs filières en fonction du bac choisi, etc.). L'Etudiant.fr lance également avec Pourseformer.fr une newsletter dédiée à l'emploi, afin d'aider les jeunes à entrer et à progresser dans leur vie professionnelle. Baptisée News Emploi elle met chaque mois à disposition des jeunes diplômés et des jeunes actifs des outils pour postuler et trouver un emploi, ainsi que des conseils pour bien vivre leur vie professionnelle.
  8. 8. Pôle Culture/Jeunes -On savait les pirates informatiques amateurs de musique, de vidéos et de jeux vidéo, mais beaucoup moins de livres. Le piratage d'écrits sur Internet est certes &quot;négligeable&quot;, avec de 4.000 à 6.000 titres actuellement téléchargeables, soit 1 % de l'offre des éditeurs disponibles dans les librairies françaises. Mais &quot;le téléchargement illégal semble décoller depuis le milieu de l'année 2008&quot;, souligne une étude de l'Observatoire du livre et de l'écrit en Ile-de-France (MOTif). Le nombre actuel devrait ainsi grossir dans les années à venir avec le développement du livre numérique. Le palmarès des auteurs dont on a téléchargé le plus de titres différents est assez hétéroclite. Ainsi, Gilles Deleuze arrive en première place, avec 13 titres piratés et disponibles sur Internet en téléchargement illégal. Il devance Bernard Werber (11 titres), Amélie Nothomb (10 titres), Frédéric Beigbeder et J. K. Rolling (les 7 Harry Potter). A l'image de Gilles Deleuze, les philosophes ont la cote auprès des téléchargeurs, puisque quelque 25% du Top 20 sont des philosophes. Vincent Nomadé, le directeur du MOTif, met en avant &quot;la notoriété de ces auteurs à l'étranger alors que leurs livres ne sont pas toujours disponibles dans les librairies et, plus généralement, le fort relais universitaire sur le Web&quot;. Le classement des 20 livres les plus téléchargés en France est tout aussi varié. Les trois titres les plus piratés sont en effet &quot;Le Sexe pour les nuls&quot;, &quot;Harry Potter&quot; et &quot;Le Grand Livre de la cuisine&quot;… Si les livres pratiques sont très présents, les œuvres les plus disponibles sur Internet sont de très loin les bandes dessinées : entre 3.000 et 4.500 BD sont disponibles. Il est ainsi possible de télécharger illégalement l'intégrale des Lucky Luke. -Dans le cadre du dispositif Proxima Mobile , un programme doté d'un budget de 10 millions d'euros et destiné à créer un portail de &quot;services publics et de services aux publics&quot;, Nathalie Kosciusko-Morizet a retenu 68 projets parmi lesquels on notera - Culture Clic : réseau social et guide culturel sur mobile, le service permettra aux mobinautes de géolocaliser les activités ainsi que les œuvres majeures des établissements culturels à proximité, de recommander des événements à ses amis, d’accéder aux reproductions des œuvres majeures, d’accéder dans les musées à des informations complémentaires … Culture Clic est un partenariat entre la Cité des Sciences et de l’Industrie, la BNF, la Réunion des Musées Nationaux et le Muséum national d’Histoire naturelle. - Mon université numérique mobile : informations vie scolaire, contenus pédagogiques et culturels, agendas… Actualités
  9. 9. Marché publicitaire Actualités -Les 3 sites d'information en temps réel, LExpress.fr, Nouvelobs.com et Lepoint.fr, se regroupent et lancent &quot;Breaking News&quot;. Un couplage publicitaire online qui allie la qualité de la cible (les CSP+), la puissance, la richesse contextuelle des sites d'information en temps réel et des formats émergents. Le couplage se décline autour de 2 offres : BREAKING NEWS IMPACT : Habillage des Home Page <ul><li>des 3 sites pendant 1 journée puis des formats classiques en rotation générale durant 6 jours -36 k€ Net Net </li></ul><ul><li>BREAKING NEWS RICH MEDIA : Habillage vidéo des Home Page des 3 sites pendant 1 journée + Footer expand (ou Méga bannière) en rotation générale durant 6 jours - 60 k€ Net Net </li></ul><ul><li>-TF1 Publicité propose l'innovation la plus importante des CGV 2010 des régies publicitaires TV . Pour l'année prochaine, la régie s'engage sur l'efficacité de ses écrans en «peak-time», c'est-à-dire avant, pendant et après les programmes de première partie de soirée. Elle garantit des coûts GRP pondérés par les quantités achetées plus «économiques ou identiques» à ceux de l'offre globale de la concurrence sur la cible des «acheteurs de marques». Dans le cas contraire, l'annonceur recevra une compensation sous forme de spots gracieux. Un bilan est effectué trimestriellement sur la base de l'étude Média Way de TNS MI. TF1 Publicité, qui annonce une évolution de -2 à -3% de ses tarifs en janvier-février, propose aussi un achat de GRP garantis sur ses écrans de journée afin de privilégier les annonceurs qui s'engagent. De son côté, Canal+ Régie modifie ses deux cibles de référence. Désormais les coûts sont garantis sur les antennes du groupe Canal+ sur les ménagères de moins de 50 ans CSP+ (vs les ménagères de moins de 50 ans en 2009) et les individus CSP+. Chez France Télévisions Publicité, l'accent est mis sur l'anticipation grâce à des primes pour les annonceurs réservant leurs espaces longtemps à l'avance. Enfin, M6 Publicité n'annonce aucun changement majeur dans ses CGV, hormis une première prime de volume rabaissée à 100 000 euros afin d'attirer les petits annonceurs. </li></ul>Offres commerciales - Lagardère Publicité propose une opération cross media &quot;Communication Financière&quot; qui allie Europe 1, Europe1.fr, Boursier.com, B.C, Le Journal du Dimanche et Lejdd.fr. Trois offres ont été élaborées : &quot;Compartiment C & Alternext&quot; pour communiquer sur les résultats financiers (11 500 € net HT+ 4 100 € net HT de frais techniques) ; &quot;Compartiment AB (Hors CAC 40)&quot; pour communiquer sur les résultats financiers d'une entreprise du CAC (23 000 € net HT + 4 300 € net HT) ; &quot;CAC 40 & Opération Financière&quot; pour communiquer sur une offre de produits financiers (56 500 € net HT+ 10 700 € net HT). Cliquez ici pour les détails -MK2.com a sélectionné 24/7 Real Media comme régie publicitaire exclusive. Il sera associé à Fnac.com et UGC.fr dans un pack culture (7.9M de VU - NNR 08/09). MK2.com, qui propose de nombreuses intégrations (billboard, mini sites dédiés, vidéos exclusives et même des opérations 360° on et offline explique qu'ils ont choisi 24/7 Real Media pour &quot;leur capacité à mettre en place des opérations innovantes et véhiculer leur savoir-faire auprès des annonceurs&quot; - L'Equipe et Boursorama , ( 6,4 millions de VU dédupliqués), ont lancé l'offre &quot;To Win&quot; . Cette solution vise la cible des hommes CSP+. Pour un tarif de 40 000€ net, l'annonceur a le choix entre &quot;To Win Branding&quot;, pour créer l'événement avec un habillage complet et simultané des pages d'accueil des deux sites pendant une journée, et &quot;To Win Frequency &quot;, pour maximiser le rendement d'une campagne pendant deux semaines. - Maison-Facile.com sera désormais commercialisé par la régie Adverline. Il intègre le pack Maison Déco (4.5M de VU en août 09 selon NNR). - Pour son n°1000, Courrier International propose pour un budget net de 17 000€ le dispositif suivant : une Page news dans le numéro spécial climat du 19/11, et dans le numéro 26/11, et une pleine page dans le HS Le monde en 2010 du 9/12, et une page supplémentaire dans le n°1000 à 1000 €
  10. 10. Revue de web (Pour suivre les liens, cliquez dessus en mode diaporama) <ul><li>Les chiffres du Social Media en direct </li></ul><ul><li>Gary Hayes -directeur du Laboratory for Advanced Media Production a créé un widget qui simule en temps réel les chiffres fous des réseaux sociaux </li></ul><ul><li>The New York Times - Innovation Portfolio </li></ul>Sur delicious.com/ roularta Sur notre blog thinktrends.fr <ul><li>Les CSP+ sans leur voiture demain ? </li></ul><ul><li>A travers notre nouvelle étude, en voiture avec les CSP+, nous avons tenté de mieux cerner auprès des CSP+ le nouveau rapport à l’automobile qui se dessine.  </li></ul><ul><li>La campagne pour la Fondation Abbé Pierre, Meilleure affiche 2009 </li></ul>Retrouvez aussi toute l'actualité d'Express Roularta sur www.netvibes.com/expressroulartaservices

×