Your SlideShare is downloading. ×
L'Observatoire de Consommation Alimentaire des CSP+
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

L'Observatoire de Consommation Alimentaire des CSP+

8,242
views

Published on

Published in: Business

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
8,242
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
108
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Arte : - A l'antenne, avec 1.569.000 téléspectateurs et 6,4 % de parts de marché, LE MONDE SELON MONSANTO a réalisé la meilleure audience de l'année pour un documentaire de prime-time. C'est aussi la 3ème meilleure audience de l'année toutes cases confondues. arte.tv a enregistré quant à lui un record de fréquentation sur l'ensemble de la soirée avec 34.000 visites. Par ailleurs, plus de 10.000 internautes ont participé au chat en direct avec la réalisatrice suite à la diffusion. Plus de 500 DVD ont été achetés sur www.arteboutique.com le soir même de la diffusion. http://www.artepro.com/actualites/details/2538784/index.htm
  • Progression des MDD sous l'effet de deux facteurs : - Développement de l'offre des distributeurs en rayons ( pour lutter contre baisse des marges arrières induites par la nouvelle règlementation) - Remise en question de la valeur des marques par le consommateur (Etude Credoc : 80% des sondés considèrent comme justes les prix des MDD, 70% estiment injustifiés le prix des grandes marques, source Le Monde 05/05/2009 ) -En 2009, les MDD ont franchi la barre symbolique des 30% des ventes en grande distribution (Source : "Les grandes marques repartent en guerre" L’Expansion 12/2009)
  • Se faire du bien dans l'immédiat (plaisir, break), et à long terme (santé), avant d'être un besoin fondamental
  • Courses : un plaisir pour 35% des Français/une corvée pour 63% (source Publicité & Société 2009 TNS/Australie)
  • Contexte : gds enseignes confrontées à baisse des marges arrières imposée par LME et concurrence du hard discount. -> Dvpt de leurs marques propres (bcp plus rentables), de la déclinaison discount (Carrefour Discount lancé en mai 2009), au positionnement + quali (marques bio, commerce équitable) -> aussi perte de linéaire pour les gds marques En 2009, les MDD ont franchi la barre symbolique des 30% des ventes en grande distribution (Source : "Les grandes marques repartent en guerre" L’Expansion 12/2009)
  • SSOR DES ACCESSOIRES VA AUSSI DE PAIR AVEC LE DECLOISONNEMENT DES CUISINES DANS L'HABITAT (DES PDTS QU'ON EXPOSE, VALEUR DU DESIGN) Par cibles : Suréquipement encore plus fort chez les influents et les 50+ Fort attrait pour les produits : les -35, sous équipés encore, surindicent tous les items en intentions d'achat
  • Transcript

    • 1. L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES CSP+
    • 2. CONTEXTE
      • UNE ENVIE DE PRODUITS SAINS ET NATURELS
      • Montée des préoccupations environnementales
      • Progression des ventes de produits Bio : 2.6Md€ de CA en 2008, soit +37% vs 2007, et + 67% en 3 ans*
      • Prise de parole des Pouvoirs Publics en faveur des bonnes pratiques alimentaires
      *Source : Mes courses pour la planète 2009 / en M€ d'euros 3 ème meilleure audience de l'année pour Arte lors de sa diffusion en 2008
    • 3. CONTEXTE
      • LA VOGUE DU FAIT-MAISON
      • Recentrage des individus sur la sphère domestique
      • Le Petit Electroménager s'affiche dans les foyers
      • Explosion des ventes de livres culinaires
      • Succès de l'émission "Un Dîner presque Parfait" sur M6
      • Les cours de cuisine ont pignon sur rue
    • 4. CONTEXTE
      • REDISTRIBUTION DES CARTES DANS LES POINTS DE VENTE
      • Remise en question du sens de la consommation
      • Désaffection pour les Grandes Surfaces, au profit des commerces de proximité
      • Progression des ventes de MDD
    • 5. OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE
      • Valider et quantifier ces tendances sur la cible des CSP+ :
      • Connaître leurs attentes en matière d'alimentation
      • Identifier leurs motivations d'achat
      • Identifier leurs sources d'approvisionnement
      • Mesurer leur satisfaction et leurs attentes vis à vis des circuits de distribution
      • Mesurer l'impact du homing
      • Identifier leurs sources d'information
      OBJECTIFS
      • L'étude en ligne a été réalisée en Février 2010
      • auprès du Panel d'Express Roularta Services
      • Les résultats sont présentés sur une base de 625 répondants
      MÉTHODOLOGIE
    • 6. CONSO. ALIMENTAIRE DES ENVIES DE NATUREL ET D'AUTHENTICITÉ
    • 7. POUR LES CSP+, MANGER, C'EST SE FAIRE DU BIEN Q: Pour vous manger, c'est... Du plaisir Un moyen d'entretenir votre santé à long terme Un moment de pause dans la journée Une nécessité Une aide pour assurer votre bien-être De la gourmandise Une façon de voyager avec des saveurs d'autres pays Un bon remède anti-déprime 98% 93% 89% 88% 84% 80% 79% 67% ST Tout à fait d'accord + plutôt d'accord
    • 8. ILS FONT PASSER LA QUALITÉ AVANT LE PRIX 91% des CSP+ cherchent avant tout à manger plus sain vs 40% à manger moins cher 84% achètent plus de produits à préparer soi-même parce que c'est meilleur vs 56% par souci d'économie 89% des CSP+ font plus attention à la qualité qu'avant vs 76% au prix
    • 9. Q: Ces critères ont-ils plus ou moins d’importance qu’avant dans vos choix alimentaires ? CRITERES PLUS IMPORTANTS UNE ENVIE CROISSANTE DE PRODUITS SAINS ET D'ORIGINE "RESPONSABLE" Rappel ST Importants 57% 88% 81% 80% 71% 51% 99% 92% 97% 69% 73% 79% 91% 73% 49% 61% 40% 16% 78% des CSP+ achètent uniquement des produits de saison 71% privilégient systématiquement les produits locaux
    • 10. LIEUX D'ACHAT EN QUÊTE DE PROXIMITÉ
    • 11. LES COURSES SONT VÉCUES COMME UNE CONTRAINTE Q: Pour vous, faire les courses alimentaires, c’est : ST Tout à fait d'accord + plutôt d'accord
    • 12. LES GMS SONT LES LIEUX D'ACHAT LES PLUS FRÉQUENTÉS Q: Fréquentez-vous ces types de points de vente pour votre alimentation ? ST fréquente 93% 93% 85% 80% 54% 49% 42% 39% 22% 14%
    • 13. MAIS ELLES GÉNÈRENT AUSSI LE PLUS D'INSATISFACTION
      • Les CSP+ sont en quête de proximité et de convivialité, ce qui profite aux petits commerces et aux marchés
      • "Tout dépend de là où on les fait : le marché est nettement plus agréable à faire que d'aller dans un supermarché"
      • "Dans certains cas c'est un vrai moment de plaisir (quand il s'agit d'aller sur les marchés), dans d'autres une obligation (épicerie dans les hypers)"
      • "Je recherche de plus en plus des petits points de vente, conviviaux, humains et bien agencés"
      • Pour les femmes, les GMS sont une source de stress
      • "Je regarde les étiquettes (composition et prix aussi) de plus en plus, c'est pour cela que je mets encore plus de temps qu'avant"
      • "Source de stress par les prix affichés, les fausses promos"
      • "Les hypermarchés sont des lieux où on se demande toujours de qui on est le pigeon. Pourtant on y retourne sans cesse : pratique, et moins cher. Le consommateur est brouillé par des offres peu claires"
      • Les hommes sont plus enclins à flâner dans les rayons
      • "L'alimentaire pur est rébarbatif. La découverte de nouveaux produits, de promos en particulier dans les secteurs plus masculins : vins,...s'avère plus plaisante"
      • "Pas forcément une corvée, à condition que l'environnement matériel s'y prête (queue, embouteillage etc.). Les courses doivent être rapides, mais rien n'empêche de s'arrêter à un rayon ne concernant pas les courses alimentaires."
    • 14. Q: Achetez-vous les types de marques suivantes ? ST achète 78% 98% 96% 73% 72% LES MDD CHALLENGENT LES GRANDES MARQUES
      • 68 % des CSP+ font confiance
      • aux grandes marques alimentaires
      • vs 66% aux MDD
      • 62% des CSP+ pensent que les grandes
      • marques alimentaires sont garantes de qualité
      • vs 75% que les MDD sont de bonne qualité
    • 15. CUISINE AUX FOURNEAUX !
    • 16. 73% des femmes CSP+ préparent les repas au sein de leur foyer (hommes : 27%) CUISINER, UN PLAISIR POUR LA MOITIÉ DES CSP+ Q: Pour vous, cuisiner, c’est :
    • 17. Q: Avez-vous déjà suivi un cours de cuisine ? ILS SONT INTÉRESSÉS PAR DES COURS DE CUISINE Paris/RP : 18% Influents : 20%
      • de 35 ans : 34%
      • Paris/RP : 30%
      • Influents : 31%
    • 18. Q: Dans la liste ci-dessous, quels équipements possédez-vous ? ACCESSOIRES DE CUISINE : UN FORT TAUX D'ÉQUIPEMENT SUR UN MARCHÉ FONCTIONNANT À L'IMPULSION Taux d'équipement des Français - Source GIFAM : le marché français des appareils ménagers bilan 2009 / * hors blenders 56%* 24% 22% 14%
    • 19. DES CSP+ GLOBALEMENT CONSENSUELS DANS LEUR RAPPORT A L'ALIMENTATION UN RELATIF CONSENSUS DES CSP+ MAIS DES LEVIERS DE COMMUNICATION SPÉCIFIQUES À ACTIONNER SELON LES CIBLES
    • 20. CONTACTEZ-NOUS ! POUR DÉCOUVRIR L'INTÉGRALITÉ DE L'ÉTUDE Céline Deguy [email_address] 01 75 55 17 40