MIS 2011 - Retour Expérience CBRE
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

MIS 2011 - Retour Expérience CBRE

on

  • 4,973 views

CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d'entreprise apporte son témoignage de la mise en place d'un réseau social d'entreprise basé sur SeeMy.

CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d'entreprise apporte son témoignage de la mise en place d'un réseau social d'entreprise basé sur SeeMy.

Statistics

Views

Total Views
4,973
Views on SlideShare
1,789
Embed Views
3,184

Actions

Likes
1
Downloads
27
Comments
0

12 Embeds 3,184

http://www.seemy.eu 2300
http://www.seemy.com 838
http://feeds.feedburner.com 16
http://paper.li 7
http://www.scoop.it 7
http://www.serdalab.com 7
http://serdalab.com 2
http://translate.googleusercontent.com 2
http://a0.twimg.com 2
http://www.slideshare.net 1
http://www.digimind-evolution.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

MIS 2011 - Retour Expérience CBRE MIS 2011 - Retour Expérience CBRE Presentation Transcript

  • TÉMOIGNAGE CLIENTExpérience de mise en place d’un réseau social interne via SeeMyDate : 11 octobre 2011
  • SOMMAIRE 1 CONTEXTE 3 Présentation de CBRE 2 MOTIVATIONS DE MISE EN PLACE D’UN RSE 5 Problématiques de communication Vous aider à choisir 3 ANALYSE DES AVANTAGES ET FREINS INTERNES 8 Atouts et Inconvénients 4 DISPOSITIF DE LANCEMENT 10 Stratégie Marketing Capture d’écran Annonces internes 5 LES GROUPES DE TRAVAIL 14 Exemples de Groupes - P. 2
  • PRESENTATION DE CBRE - P. 3
  • CB Richard Ellis | Page 4
  • MOTIVATIONS DE MISE EN PLACE D’UN R.S.E - P. 5
  • MOTIVATIONS DE MISE EN PLACE D’UN R.S.EQUELQUES PROBLEMATIQUES DE COMMUNICATION À RESOUDREL’information circule par Multiplication des lignes de métiers etdifférents canaux : réunions, des centres de profits (il existeoutlook (vecteur d’information le aujourd’hui plus de 20 business line)plus utilisé), nos systèmes métierSe focaliser sur un prospect, Fonctionnement par « silos » ;client au regard de l’historique de multiplication des actionsnos relations tout en connaissant commerciales, sans approchel’ensemble des opportunités globale, transverse C’est l’ensemble de la chaîne qui Comment uniformiser la relation client forge la satisfaction client au final et faciliter les synergies et le cross- et non pas une succession de selling ? services ponctuels non Comment fluidifier l’échange homogènes d’information et permettre une meilleure connaissance des besoins d’un client ou prospect ? - P. 6
  • MOTIVATIONS DE MISE EN PLACE D’UN R.S.EVOUS AIDER A CHOISIR LE BON EDITEUR EN 3 ÉTAPESÉtape 1Diagnostic interne Étape Recherche 2 Étape 3 Mise en oeuvre& objectifs & négociations & lancement1 semaine à 2 mois 1 à 6 mois 1 à 4 mois - P. 7
  • ANALYSE DES AVANTAGES ET FREINS INTERNES - P. 8
  • ANALYSE DES AVANTAGES ET FREINS INTERNES ATOUTS INCONVENIENTS Une approche client transverse unifiée (par typologie de Un outil informatique de plus à s’approprier prospects, ou par client clé) Résistance au changement Rassemblement du knowledge informel de l’entreprise Réticence à partager l’information, à cause d’une Constitution d’une véritable mémoire collective, disponible mentalité commerciale grâce à un moteur de recherche ultra puissant Viewers permettant d’accéder instantanément à n’importe Nécessité d’impliquer une dizaine d’influenceurs, de quel type de documents sponsors, choisis pour leur charisme ou leur autorité naturelle (encadrants) Le mode SAAS permet de partager des documents extrêmement lourds Un lancement très chronophage (présentation de l’outil, Mise en commun des savoir-faire et des connaissances sensibilisation, formations -délivrées en partie par Favorisation du travail collaboratif l’éditeur-, identification des groupes de travail, définition des lignes éditoriales) Mise en lumière des meilleures pratiques et des vrais experts sur des sujets donnés - P. 9
  • DISPOSITIF DE LANCEMENT - P. 10
  • DISPOSITIF DE LANCEMENTSTRATEGIE MARKETING ET PLANNING DE LANCEMENT Vérification par la DSI de la gestion de la Audit des attentes Coaching des Cadrage & sécurité animateurs de groupes Diffusion d’un guide Groupes de travail avec d’utilisation simplifié configuration Signature du contrat les sponsors à forte visibilité après Benchmark Groupes de travail avec Identification des les sponsors Synthèse des résultats à Mobilisation administrateurs et des Recommandations l’issue de la période sponsors Définition des premiers pilote groupes Enrichissement du Déploiement test sur contenu des premiers Encouragement des Lancement une communauté Pilote groupes selon la ligne bonne pratiques éditoriale convenue Annonces internes Invitations au plus grand Réunion d’équipes Sensibilisation Lancement officiel sur nombre à rejoindre tel projets toute la communauté ou tel groupe - P. 11
  • DISPOSITIF DE LANCEMENT Nommer le RSE Personnaliser l’interface Business Inside a été retenu L’usage de la charte graphique est nécessaire après un brainstorming du département Communication- Marketing - P. 12
  • DISPOSITIF DE LANCEMENTANNONCES INTERNES Une « Une » sur notre intranet Un article dans notre newsletter - P. 13
  • LES GROUPES DE TRAVAIL - P. 14
  • LES GROUPES DE TRAVAILDES APPLICATIONS ET DES USAGES BIEN PLUS LARGES QU’ENVISAGES A LA PREMIEREREFLEXION • La réponse à des appels d’offres • Des groupes de travail cross-broder (EMEA green team,…) • La vitrine des cartographies réalisées sur-mesure • Approches coordonnées de prospects par secteurs d’activité • Animation d’équipes de suiveurs de clients SPOC (plan d’actions de nos clients stratégiques) • « Tendanceur » de notre blog Cartons Pleins • La formation et l’expérience des nouveaux collaborateurs (catalogue de formations internes) • L’annonce des développements de nos outils informatiques métier et réceptacles des différents supports d’utilisation • Forum 2012 préparant la ligne éditoriale de notre principal évènement clients • Grenelle 2 ; réflexions conduites pour la préparation du décret d’application de la loi Grenelle 2 sur le parc immobilier tertiaire existant - P. 15
  • Une interface et une ergonomie extrêmementintuitives…… au service de notre ambition d’améliorerconstamment la qualité de notre approche clients.Une émulation au sein de notre groupe à l’échelleEMEA.Un engouement dès l’ouverture à une communautépilote restreinte : 42% des visiteurs sont venus plusde 50 fois ou plus sur les 3 premiers mois.(Une personne sur deux se connecte chaque jour) - P. 16