Été 2009                                                                                                                  ...
Page 2
                                                                                                                   ...
Page 3                                                                                                                Bull...
Page 4                                                                                                                    ...
Page 5                                                                                  Bulletin de Liaison




          ...
Objet : Invitation au Mondial des Cultures

Il nous fait grand plaisir de vous inviter au Mondial des Cultures de Drummond...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Bulletin de liaison-été 2009

439

Published on

Published in: Business, Career
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
439
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Bulletin de liaison-été 2009"

  1. 1. Été 2009 Numéro 3 Bulletin de Liaison Pour une main d’œuvre diversifiée au Centre-du-Québec Élodie Kergal Les équipes interculturelles Chargée de projet en immigration U Tél : 819 475-8701 poste 236 ne équipe interculturelle, grâce à tation des idées de chacun et d’explorer de l’évolution de la société. immigrationcq@centre-du- la diversité de culture de ses nouvelles pistes. quebec.qc.ca membres, dégage un plus grand La clé de la réussite du management d’é- nombre d’idées qu’un groupe ho- La diversité culturelle apporte un éclairage quipes multiculturelles réside dans la mogène. Le fait d’examiner un problème ciblé et nouveau sur les préférences des motivation, la confiance entre employés et sous des angles différents amène à plus de consommateurs en fonction du pays et de la gestion des conflits. Le manager doit solutions. L’innovation constitue un s’intéresser aux pratiques et coutu- des objectifs prioritaires dont les mes des autres personnes avec qui entreprises multiculturelles béné- il est amené à travailler. Il doit ficient en raison de l’exploitation prendre conscience de sa propre des différences. Cette réalité culture en s’imaginant la façon dont interculturelle permet la confron- elle est perçue par les autres. Édito Ce bulletin destiné aux em- La main-d’œuvre immigrante: en savoir plus ... ployeurs et intervenants L présente les sujets et les e Regroupement Interculturel de nelles. Une trentaine de personnes ont étrangers et donner des conseils à l’assis- activités reliées à l’immigra- Drummond en collaboration avec le assisté à cette conférence où des interve- tance. tion et à la diversité cul- Comité régional en immigration a nants et employeurs sont venus parler de Les thèmes abordés étaient centrés sur la turelle dans la région du organisé une conférence le 8 avril leur expertise de recrutement d’employés régionalisation de l’immigration, la lecture Centre-du-Québec. Cet outil dernier sur le thème : des compétences étran- vous permettra de mieux « La main-d’œuvre gères, les expériences connaître les resources du immigrante, osez en de recrutement et d’inté- milieu pouvant vous aider savoir plus! ». gration de personnel dans vos démarches de immigrant, la communi- recrutement et d’intégration Cette conférence cation interculturelle et de personnes étrangères. dédiée aux em- les différentes manières ployeurs de la MRC de travailler suivant les de Drummond visait à pays. outiller les entrepri- ses face à la main- Les participants sont d’œuvre immigrante ressortis de la conféren- et les sensibiliser aux ce avec des conseils, des différences inter- Saïd Fenaoui, responsable de la régionalisation, Le Collectif. Marie-Josée Martel, conseillère aux contacts qui leur per- culturelles qui peuvent RH, Boire & Frères. Chantal Henri, agente de régionalisation, RID. Claude Pellerin, chef d'équipe, mettront surement de entraver de bonnes services aux entreprises, CLE. Élodie Kergal, chargée de projet en immigration, CRÉCQ. Luc mieux intégrer ces citoyens Martel, agent de développement, région du Centre-du-Québec, MICC relations profession- dans leur nouvelle société.
  2. 2. Page 2 Bulletin de Liaison L’immigration d’affaires au Québec L ’immigration, un apport direct intérêt pour cinq années au gouverne- du Programme des immigrants investis- à la prospérité du Québec! ment québécois. Le rendement de ce seurs prêt est utilisé pour investir dans les Connaissez-vous le programme PME du Québec. L’investisseur étranger En 2007-2008, c’est plus de 62,5 mil- des immigrants obtiendra le droit d’immigrer au Canada lions de dollars qui ont été octroyé à investisseurs du Qué- après une des sociétés québécoises en subvention bec? étude exhaus- permettant la réalisation de projet tive de son totalisant plus de 825 millions de dol- Dans ce programme, dossier. Inves- lars! un ressortissant tissement étranger accepte de Québec est le prêter 400 000 $ sans gestionnaire Le Festival de l’emploi du Rive-Sud (FERS) D ans le cadre du Festival de ployé leur donnant des conseils près d’entreprises du parc industriel de Bécancour. l’emploi de la Rive-Sud, la sur la recherche d’emploi et Nous leur souhaitons bon succès dans leur démarche Chambre de commerce et d’in- visité le parc industriel de Bé- d’intégration au Centre-du-Québec. dustrie de Bécancour ainsi que cancour. La journée s’est termi- le Comité régional en immigration en née par un cocktail à l’hôtel de collaboration avec le CLE de Nicolet- ville de Bécancour où monsieur Bécancour ont organisé une journée de le maire, Maurice Richard, a prospection socioprofessionnelle le salué ces nouveaux québécois pour des personnes immigrantes de la par une allocution accueillante et grande région de Montréal. pleine d’humour. Les participants sont repartis de cette journée de Au total, 38 nouveaux arrivants ont visite intense, motivés et inté- participé au FERS, rencontré des em- ressés à s’établir dans la région. ployeurs, assisté à une conférence d’un Plusieurs d’entre eux sont en Les participants à la journée socioprofessionnelle employeur de la région et de son em- processus de recrutement au- lors du FERS Des étudiants prêts à l’emploi D epuis le début de l’année 2009, des repré- Ces étudiants sont prêts à l’emploi à partir de sep- sentants de la région du Centre-du-Québec tembre 2009. Quatre étudiants se sont rendus jus- se déplacent à qu’aux entrevues de l’Université du sélection pour les- Québec à Trois- quels ils se prépa- Rivières afin de ren- raient pour des en- contrer les étudiants treprises de la région étrangers finissant du Centre-du-Québec. leurs études cette année. Ces étudiants visent des métiers en génie Une sélection rigou- mécanique, analyse reuse a permis de des systèmes d’infor- mettre en lumière des Mohamed Rezgani, finissant, mation, génie indus- Youssoufou Sidibé, finissant, Maîtrise en mathématiques et étudiants motivés, très Baccalauréat en génie industriel. triel, et programma- informatiques appliquées. qualifiés et passionnés. tion.
  3. 3. Page 3 Bulletin de Liaison L’immigration et ses définitions La diversité culturelle: La définition de la culture Les flots transfrontaliers de a souvent été sujette à controverse et le terme est populations, tels que la migra- utilisé de façon multiple. Une définition assez commu- tion, amènent à davantage de diversité à l’intérieur ne est la suivante : des sociétés. Cette diversité faite de traditions et de coutumes est appelée diversité culturelle. La Confé- « La culture est un ensemble complexe qui inclut rence générale de l’UNESCO a adopté en 2001 la Décla- savoirs, croyances, arts, positions morales, droits, ration universelle sur la diversité culturelle. La Décla- coutumes et toutes autres capacités et habitudes ration, la première du genre au sein de la communauté acquis par un être humain en internationale, élève la diversité culturelle au rang tant que membre d’une socié- d’héritage commun de l’humanité. Ainsi, la protection té. »1 de la diversité culturelle est un impératif éthique inséparable de la dignité humaine. Le terme sous-culture est utilisé en référence à des SOURCE: ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR minorités culturelles à l’inté- L’ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. rieur d’une culture dominante. Travailleur qualifié : Les travailleurs qualifiés http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/ sont sélectionnés comme résidents permanents selon immigrer-installer/travailleurs-permanents/ leur niveau d’éducation, leur expérience de travail, index.html . leur connaissance du français ou de l’anglais, ainsi que d’autres critères qui facilitent incontestablement leur établissement économique au Canada. Citoyenneté et Immigration Canada. Travailleurs qualifiés et professionnels, en ligne, Le travailleur temporaire: Le Programme social Canada) et l’Agence des services frontaliers du concernant les travailleurs étrangers temporaires du Canada (ASFC) travaillent de concert pour gérer et gouvernement fédéral permet aux étrangers admissi- exécuter le Programme concernant les travailleurs bles de travailler au Canada pour étrangers temporaires. une période déterminée si l’em- ployeur peut établir qu’il ne peut Les Unités de travailleurs étrangers trouver de Canadiens ou de rési- temporaires de Moncton, de Montréal, dents permanents pour pourvoir à de Toronto, de Calgary et de Vancou- des postes et que l’arrivée de tra- ver, guident les employeurs cherchant vailleurs étrangers n’aura pas de à embaucher des travailleurs étran- répercussions négatives sur le gers à travers les étapes du processus marché du travail canadien. Dans d’immigration et facilitent l’entrée au tous les secteurs d’activités, les employeurs peuvent pays des travailleurs dont la situation ne requiert pas recruter une vaste gamme de travailleurs étrangers d’avis relatif au marché du travail (AMT). pour pallier de brèves pénuries de main-d’oeuvre. Si vous désirez plus de renseignements, visitez Trois ministères, Citoyenneté et http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/ Immigration Canada (CIC), Service immigrer-installer/travailleurs-temporaires/ Canada (l’organe de prestation de index.html services de Ressources humaines et Développement
  4. 4. Page 4 Bulletin de Liaison Entrevue Boire & Frères B oire & Frères est une entreprise qui œuvre L’intégration de tous les autres s’est passée sans verture envers les personnes immigrantes mais il faut dans le domaine de l’aviculture. Cette entre- anicroche. Un joyeux mélange culturel est bien accueil- aussi que les personnes arrivant de l’étranger en prise compte plus de 450 employés répartis li et ouvre la porte à de nouvelles façons de voir les fassent autant. un peu partout au Québec, mais dont la majori- choses et de travailler. té est concentrée à Wickham. Les besoins en main- d’œuvre de Boire & Frères sont variés, bien que cer- M. Rani Boukhelifa fait partie de ces tains postes ne requièrent aucune étude spécialisée. heureuses personnes ayant intégré l’entreprise au cours de l’année en Plus d’une quinzaine d’em- tant que coordonnateur qualité/ ployés immigrants du Salva- HACCP. M. Boukhelifa, originaire de dor, d’Algérie, de la Colombie, France, a travaillé quelques années à ou de l’Allemagne occupent Montréal dans son domaine avant différents postes au sein de d’élire domicile à Drummondville. Il l’entreprise tels que des nous dit que Drummondville faisait journaliers, des ouvrier à la maintenance, un coordon- partie de son choix professionnel nateur HACCP, des directeurs de fermes d’élevage et mais surtout familial : « Nous ne de ponte. souhaitions pas élever notre fille à Montréal, nous cherchions une ville M. Rani Boukhelifa, coordonnateur qualité/HACCP chez Boire & Frères Certains d’entre eux y travaillent depuis plus de 10 ans, plus tranquille et agréable afin de voir d’autres viennent tout juste de s’ajouter à l’équipe. notre petite fille grandir.» Ils ont donc décidé d’ache- Mme Martel, nous rassure que le seul échec vécu dans Mme Marie-Josée Martel, conseillère en ressources ter leur maison aussitôt la décision prise et de cher- son entreprise ne les fera pas hésiter à embaucher humaines nous avoue que tout a été relativement cher un travail à la suite de cela. C’était risqué mais ils des immigrants ou des membres de communautés simple au niveau des démarches d’embauche de ces ne regrettent pas leur choix, loin de là. M. Boukhelifa, culturelles dans l’avenir. L’expérience leur a tout de personnes. Une seule expérience s’est avérée peu comme beaucoup d’immigrants, a suivi des clubs de même appris que des ressources sont disponibles concluante concernant l’embauche d’une personne recherche d’emploi en arrivant au Québec. Il déplore pour les aider. Le point important est ainsi de savoir ayant un statut de travailleur temporaire. Mme Martel cependant le manque d’offres d’emploi au Québec, les trouver et de connaitre les ressources du territoire nous assure qu’ils n’ont jamais eu de problème de emplois étant cachés, il devient difficile pour une per- pour être supporté dans ces démarches d’intégration gestion de la diversité culturelle auparavant et pense sonne arrivant de l’étranger de comprendre ces de nouveaux arrivants qui peuvent paraître complexes que s’ils avaient pu désamorcer les malaises et les réseaux parallèles et de décrocher un emploi. Il a d’un œil extérieur. L’aide peut devenir importante problèmes de communication et d’interprétation dès le constaté, depuis son arrivée au Québec, il y a cinq ans, dans certains cas! départ, ils auraient probablement pu éviter cet échec. que les entreprises faisaient en général preuve d’ou- Érablière, Princeville . Nos services aux employeurs  Information sur l’immigration MRC d’Arthabaska et de l’Érable  Recherche de candidats  Aide dans le processus de dotation Adresse activité principale Adresse ligne 2 Adresse ligne 3 Warwick Plessisville Lydia Rancourt Conseillère en régionalisation 49, rue De Courval Victoriaville (Québec) G6P 4W6 Téléphone : 819 758-2964 Télécopie : 819 758-8406 lydia.rancourt@acces-travail.qc.ca Place Sainte-Victoire, Victoriaville Photos : Tourisme Bois-Francs, Tourisme Érable
  5. 5. Page 5 Bulletin de Liaison Si vous souhaitez intégrer une information ou un encart publicitaire dans l’une des prochaines éditions du « Bulletin de Liaison », veuillez contacter Élodie Kergal Chargée de projet en immigration Tél : 819 475-8701 poste 236 immigrationcq@centre-du-quebec.qc.ca
  6. 6. Objet : Invitation au Mondial des Cultures Il nous fait grand plaisir de vous inviter au Mondial des Cultures de Drummondville, qui aura lieu du 9 au 19 juillet prochain. Encore une fois cette année, le Mondial vous assure des activités hautes en couleurs et en cultures. Le Pavillon des Cultures Loto-Québec vous propose une panoplie de découvertes culturelles. Vos 5 sens seront émerveillés par de nombreuses activités… Vous qui vous impliquez auprès des communautés culturelles, certaines grandes journées du Pavillon des Cultures peuvent particulièrement vous intéresser ! - Le vendredi 10 juillet. Journée de la St-Jean d’autrefois. Animée par Mackinaw, cette journée représente une occasion hors pair de souhaiter la bienvenue aux immigrants nouvellement arrivés à Drummondville, en les invitant gratuitement, mais aussi de se familiariser avec l’histoire de notre propre culture, sous tous ses aspects. - Le jeudi 16 juillet. Journée Mille et une nuits. Entre danse orientale et ateliers aux milles couleurs, animés par les communautés arabes de Drummondville, cette journée vous fera découvrir une variété d’activités en lien avec le Moyen-Orient et la culture des pays arabes. - Le vendredi 17 juillet. Soirée africaine, avec l’association centrafricaine BANS de Drummondville. Vous pourrez expérimenter durant une journée les coutumes de l’Afrique en participant aux ateliers de tresses africaines ou de vêtements exotiques. Pour l’occasion, l’ensemble folklorique Africa Dance d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, sera en contact avec le public et diffusera ses traditions et sa culture uniques. - Le samedi 18 juillet. Journée « colombienne ». Organisée en collaboration avec l’association Québec Colombie pour l’intégration à Drummondville, cette journée mettra en lumière l’artisanat colombien, le folklore et les traditions de cette communauté culturelle très présente au Québec. Une manière de vivre la culture colombienne, comme si vous y étiez ! - Le dimanche 19 juillet. Journée diversité en image. Pour clôturer la semaine, le Pavillon des Cultures consacre ce dimanche à la diversité culturelle en présentant l’exposition « Montre moi ce que tu vois de l’autre que je ne vois pas», agrémentée d’entrevues vidéos de cinq personnalités. Au programme, réflexions, partage d’idées, 5 à 7 causerie avec des invités surprises feront de cette journée un moment d’échanges multiples. Musique, danses rythmées et dégustations culinaires sauront vous faire vivre une expérience inoubliable. Un rendez-vous à ne pas manquer ! 9 au 19 juillet 2009 Mondial des Cultures www.mondialdescultures.com

×