Chiffres clés carrefour-panopratiq 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Chiffres clés carrefour-panopratiq 2012

on

  • 1,601 views

L'outil chiffres clés des PAC enseignes, communication commerciales, publicitaire et digitale. ...

L'outil chiffres clés des PAC enseignes, communication commerciales, publicitaire et digitale.
Livrées avec l'etude annuelle Panotrade.
10° édition en 2012.
Outil de références des stratèges de la Grande distribution alimentaire et des PGC

Statistics

Views

Total Views
1,601
Views on SlideShare
1,601
Embed Views
0

Actions

Likes
1
Downloads
26
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Chiffres clés carrefour-panopratiq 2012 Chiffres clés carrefour-panopratiq 2012 Document Transcript

    • Informations Générales groupe Année 2011Nombre de magasins en France : 232 Nombre de drives : 38Surface moyenne des magasins : 9 100 m²CA 2011 Groupe Carrefour : 91,5 Mds d’€ HT (- 9.5%) *Part de marché 2011 Hyper : 12,1%**Classement enseigne en PDM : N°3 DonnéesMédias et Hors médias Année 2011 vs. 2010 brutesInvestissements média et hors média (budget net ***) : 327 480 (données en milliers d’euros)Part d’investissement média, hors média dans le total GSA : 20,8%Répartition des investissements par média : TV : 11 115 (3.4%) Radio : 22 210 (6.8%) Médias Presse : 18 978 (5.8%) 24% Affichage : 27 699 (8.5%) Catalogues : 136 628 (41.7%) Hors PLV terrains : 34 731 (10.6%) médias Digital : 2 217 (0.7%) 76% Programme relationnel : 73 902 (22.6%)Investissements par thème de communication Média: Institutionnelle, Produit : 92,3% Répartition Investissements média et Moyen de fidélisation : 3,8% hors média nets 2011 Autres : 3,9%Catalogues Année 2011 vs. 2010Nombre d’opérations nationales en 2011: 85 Mégas prix : 57% Calendaires : 16% Catégorielles : 28%Nombre de produits moyen par opération nationale : 346Répartition des produits par activité (nb d’UB) : PGC – FLS : 45%  Frais Trad : 7%  Non alimentaire : 48%Offre produit par marque : Marques nationales : 80,2%  MDD : 19,7%  1er prix : 0% =Top rayon par univers : PGC – FLS : Epicerie sucrée (14,6%) Frais Trad : Fruits et légumes (22,9%) Non alimentaire: Maison (12,9%)
    • Promotion et Prix en catalogue Année 2011 vs. 2010 Part de voix catalogue : 24.9% (N°1) Indice de rapport Part de voix / Part de marché : 206 Répartition des NIP PGC –FLS sur total UB : Répartition promo sur total UB PGC –FLS  Cartes : 25,6% (1T 2012 vs. 1T 2011) :  Ri* : 27,3%  Immédiate : 58,4% (Moy HM : 43,5%)  Lots virtuels: 30,4%  Différée : 41,6% (Moy HM : 56,5%)* Les Ri comprennent les Eurobonus, remises immédiates et bons d’achat Répartition des offres Trade  Multi enseigne : 64.6%  Trade enseignes : 32.4%  Trade industriel : 3.0% Offre prix affiché/net produit par marque en PGC FLS : ****  Marques nationales : 5,91 € / 4,42 €  MDD : 3,52 € / 3,05 € Marketing Direct Année 2011 - Le Site Marketing base 400 panélistesEstimation nombre de porteurs de carte actifs Groupe Carrefour : 13.5 millionsCampagnes mailing envoyées sur l’année 2011 : 59 Poids enseigne (total HM SM) : 40%Campagnes e-mailing envoyées sur l’année 2011 : 328 Poids enseigne (total HM SM) : 27% Offre produit par marque des e-mailings :  Marques nationales : 29%  MDD : 51%  1er prix : 0%  Sans marque : 19% Parti pris  La stratégie promotionnelle de Carrefour se caractérise par: - l’augmentation de la pression promotionnelle - la multiplication du nombre de catalogues par 2 - l’intégration du non-alimentaire dans de nombreux catalogues.  Carrefour dispose de plusieurs options s’il veut réduire la promotion pour réinvestir sur les prix de fond de rayon: - Baisser le nombre d’UB et renforcer les taux de discount - Remonter le poids des UB porteuses de cartes - Baisser la diffusion des catalogues.  Dans l’avenir, nous pouvons nous attendre à une reconduction probable d’un mix d’opérations à forte valeur faciale.  La fidélisation et la relation client vont redevenir centrales. Sources Sources * Entreprises/Linéaires – Distribook 2012 - Estimation du CA en Milliards d’euros ** Linéaires – Distribook 2012 - Cumul annuel mobile au 27/11/2011 *** Estimation Yacast (média) Le Site Marketing (hors média) avec taux de négociation **** Prix moyen en PGC FLS, hors catégorie vins, marques non identifiées et prix égal à zéro Evolution positive vs. A-1 Evolution négative vs. A-1