Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
109
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Pour une rencontre fructueuse entre sciences de la cognition et éducation Elena PasquinelliRaisonsOpportunitésRisquesConditions et perspectives
  • 2. RAISONS
  • 3. ①  Apprentissage = Fonction cognitive naturelle et ubiquitaire
  • 4. ②  Education = Technologie pour apprendre ce qui ne vient pas naturellement à notre esprit
  • 5. ③  Notre intuition nous induit souvent en erreur
  • 6. ③  Notre intuition nous induit souvent en erreur
  • 7. Nouvelles technologies¤  Pas d’expérience¤  Pas de tradition à respecter
  • 8. ④  Corpus de connaissances sur la cognition, centré sur l’acquisition et la transmission des connaissances et capacités…
  • 9. ④  … en développement continu et accéléré
  • 10. OPPORTUNITÉSou: ce qu’on peut s’attendre des sciences cognitives
  • 11. Long terme - indirect¤  Connaissances pour orienter l’ingéniérie éducative ¤  Mécanismes de l’apprentissage ¤  Limites et contraintes ¤  Temporalité ¤  Fonctions associées¤  Méthodes pour évaluer l’éfficacité des actions et technologies éducatives
  • 12. Court terme - direct¤  Un modèle cognitif de l’apprenant qui permet d’orienter l’action quotidienne¤  Un modèle cognitif de l’enseignant¤  De nouvelles questions … et
  • 13. RISQUES
  • 14. 1. Ne pas tenir la 2. Neurophiliebonne science -Neuromythes
  • 15. 3. Fallacie normative 4. Illusion du transfert direct
  • 16. 5. Mauvaise évidence 6. Pointillisme empirique
  • 17. 7. Trivialité 8. Manque d’intérêt
  • 18. 9. Chauvinisme 10. Voie unique dedisciplinaire coopération
  • 19. CONDITIONS ET PERSPECTIVES
  • 20. ¤  Utiliser la “bonne science” ¤  Savoir empirique (qu’est-ce qui marche) ¤  Savoir théorique (pourquoi ça marche – qu’est-ce qui pourrait marcher) ¤  produit par des méthodes rigoureuses et modèles solides¤  L’utiliser à bon escient et éthiquement ¤  en connaissance de l’ensemble de la recherche ¤  en déclarant clairement ses limites et conditions de validité ¤  Pour l’ingéniérie éducative ¤  Pour fournir aux enseignants des instruments d’orientation
  • 21. ¤  Produire du savoir utile ¤  par rapport aux besoins réels de l’éducation ¤  Et des apprenants ¤  Dans un effort commun et fédérateur¤  Le diffuser de manière accessible et faire face aux problèmes d’adoption ¤  Informer ¤  Former