Boostermag fev2011

575 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
575
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Boostermag fev2011

  1. 1. #1 mag BOOSTEZ VOTRE ENTREPRISE en développant votre pouvoir de vendre SUR LE TERRAIN VITAMINES VOS + RÉUSSIR BEAUX CONTRATS VOTRE PROSPECTION DÉCROCHÉS TÉLÉPHONIQUE P6 P8Boostermag_12p_def.indd 1 21/01/11 14:55
  2. 2. ÉCLAIRAGE # 1 Une salle pour muscler sa vente 4 Entrez dans notre boutique de centre-ville et mesurez votre niveau de compétence en vente sur une échelle graduée de 1 à 12. SUR LE TERRAIN 6 Mon plus beau contrat Entre deux portes, au détour d’une phrase ou dans le fauteuil d’un avion, les contrats qui nous marquent le plus sont ceux que nous n’attendions pas. VITAMINES 8 6 conseils pour réussir sa prospection téléphonique La prospection téléphonique est indispensable pour développer son chiffre d’affaires. Pourtant, elle peut être rebutante si on n’a pas l’âme d’un vendeur. TACTIQUE 10 L’exercice paye ! Les vendeurs sont des sportifs de haut niveau comme les autres ! La réussite dans la vente se travaille comme on prépare une compétition de tennis ou de rugby : grâce à un entraînement intensif. Réalisation www.creathema.fr I Crédits photos Thinkstock imagesBoostermag_12p_def.indd 2 21/01/11 14:55
  3. 3. ÉDITO Evelyne Platnic Cohen Créatrice de booster academy “Tous vendeurs” Pratiquée depuis la nuit des temps, la vente est l’un des plus vieux métiers du monde. Vous apprenez à vos enfants à dire “Bonjour” et “Merci” ? Vous leur inculquez les valeurs de respect et de politesse. Un juge relaxe l’accusé ? Son avocat l’a convaincu de l’innocence de son client. Vous invitez une amie à sortir avec vous ? Vous lui faites miroiter la perspective d’une agréable soirée. On pourrait multiplier les exemples à l’infini. La vente appartient à notre quotidien même si on la pratique souvent comme M. Jourdain faisait de la prose : sans le savoir. Dans ces conditions, développer sa force de conviction reste utile à tout le monde, et plus encore à celles et ceux qui rêvent de devenir des champions de la vente. Notre mission chez Booster Academy consiste justement à les entraîner pour muscler leur impact et leurs performances commerciales. Nous concevons des séances d’exercices sur mesure et survitaminées comme pour des athlètes de haut niveau, et nous restons à leurs côtés pendant toute la durée du stage pour être certains qu’ils continuent à s’entraîner sans relâche. C’est le prix à payer pour atteindre l’excellence. Les chiffres valent toujours mieux qu’un long discours, aussi notre méthode s’appuie-t-elle sur des indicateurs mesurant la progression réalisée par nos académiciens sur une échelle graduée de 1 à 12. Il n’y a plus à hésiter : franchissez notre porte, venez faire un diagnostic et évaluez votre niveau de vente.Boostermag_12p_def.indd 3 21/01/11 14:55
  4. 4. “Mesurez votre niveau de compétences.” ©Thinkstock ÉCLAIRAGE Une salle pour muscler sa vente Située au cœur du quartier d’affaires, Booster Academy accueille ALEXANDRA ANDRÉ-NELKEN à Bordeaux ses clients dans des locaux modernes, spacieux et DIRECTRICE confortables. Tout est pensé pour que les académiciens s’entraînent BOOSTER ACADEMY de façon intense et conviviale. Tel est le crédo d’Alexandra André- BORDEAUX Nelken, la très dynamique directrice des lieux. INTERVIEW. BOOST & Un discours musclé est un discours qui met l’adversaire au tapis ! Entraînez-vous à anticiper les objections et à les traiter pour mieux PROTÉINE avancer vers la victoire ! Découvrez tous les programmes personalisés sur le site www.booster-academy.com4Boostermag_12p_def.indd 4 21/01/11 14:55
  5. 5. BOOSTER ACADEMY professionnels doublés d’excellents ges- EST LE PREMIER CENTRE tionnaires. En revanche, ils n’ont pas ou peu de compétences commerciales. Or, Pourquoi D’ENTRAÎNEMENT INTENSIF À LA VENTE. ils ont besoin de ces compétences com- merciales solides pour développer leur Bordeaux ? COMMENT CELA chiffre d’affaires. En effet, sans vente pas FONCTIONNE-T-IL ? de business. Grâce à notre méthode, A.A_N Comme une salle de sport. Vous ils acquièrent des techniques de vente entrez dans notre boutique de centre- en béton. ville et vous mesurez votre niveau de compétence en vente sur une échelle graduée de 1 à 12. C’est l’équivalent des COMMENT tests TOEIC et TOEFL en anglais mais TRAVAILLEZ-VOUS ? adaptés à la vente. En fonction de votre A.A_N Nous faisons du sur-mesure. résultat, vous achetez les entraînements Les exercices que nous proposons sont dont vous avez besoin pour être au top. adaptés aux problématiques que nos Et vous commencez à vous entraîner académiciens rencontrent tous les jours. immédiatement. C’est très simple. Ils ressortent de chez nous affûtés sur les aspects qui leur sont les plus utiles et QUI PEUT S’INSCRIRE ? pourvus d’outils dont ils vont se resservir Suite à la victoire longtemps. du Grand prix BFM A.A_N Tout le monde. Nous accueillons de l’entreprise, en aussi bien des professions libérales (des juin 2009, la muni- avocats, des médecins, des huissiers de cipalité s’est mon- DÉCRIVEZ-NOUS justice, des experts comptables, etc.) trée très favorable à l’implantation d’un UNE SÉANCE ©Thinkstock que des dirigeants et des créateurs d’en- centre d’entraînement à Bordeaux. Elle a treprise. Nous recevons également des D’ENTRAÎNEMENT-TYPE… aidé Booster Academy à s’installer dans des commerciaux soucieux de progresser et locaux situés au cœur du “triangle d’or”, le A.A_N Notre méthode mêle la théorie d’acquérir une nouvelle dimension. Par centre d’affaires bordelais. Par ailleurs, la et la pratique. Les stagiaires consolident capitale girondine offre un tissu économique exemple, des vendeurs souhaitant évo- leurs connaissances avec des logiciels très riche comptant beaucoup de profes- luer vers la vente aux professionnels et d’e-learning. Ensuite, ils effectuent des sions libérales, de créateurs d’entreprise et aux grands-comptes. mises en situation sous la direction d’un des secteurs d’activité porteurs comme la entraîneur. Ils jouent tour à tour le rôle viticulture, l’aéronautique et l’informatique. d’acheteur et de vendeur, en fonction Les conditions sont donc réunies pour que QUE VIENNENT CHERCHER Booster Academy Bordeaux soit un excel- de ce qu’ils ont l’habitude de rencontrer. LES GENS ? Ces jeux sont filmés. Ainsi, ils peuvent lent cru.r A.A_N Des biceps, de l’entraînement les revoir avec leur coach pour corriger t Maréchal ude avec des professionnels ! Ils poussent leurs erreurs. Puis ils recommencent de Bo s Chartre Rue Allées de notre porte parce qu’ils ont besoin de nouvelles saynètes jusqu’à ce que le Cou rs d Foch eG ourg ue muscler leurs ventes. Les créateurs d’en- niveau souhaité soit atteint. C’est très Ru Ru treprises, par exemple, sont de très bons intensif. eH ust eB lan Bristol dun in c-D utro uilh Allées de Ver Ru ed ’En gh ien de urs Co Tournon Cours de uea enc Munich Allées de BOOSTER ACADEMY BORDEAUX 21, cours de Verdun. Ouvert du lundi au vendredix 9h00 - 18h30 sans interruption. Tél. : 05 56 68 23 95. 5 Boostermag_12p_def.indd 5 21/01/11 14:55
  6. 6. “Les contrats qui nous marquent le plus sont ceux que nous n’attendions pas.” ©Thinkstock SUR LE TERRAIN Mon plus beau contrat Entre deux portes, au détour d’une phrase ou dans le fauteuil d’un avion, les contrats qui nous marquent le plus sont ceux que nous n’attendions pas. Nous avons demandé à cinq dirigeants de nous raconter leur meilleur souvenir commercial. VOICI LEUR TÉMOIGNAGE. BOOST & Faire toujours mieux c’est pour les champions... alors négociez juste, vendez plus et ramenez la coupe ! PERFORMANCE Découvrez tous les programmes personalisés sur le site www.booster-academy.com6Boostermag_12p_def.indd 6 21/01/11 14:55
  7. 7. SOPHIE M., m’a permis de vivre confortablement IMPRIMEUR À PARIS. « Ma semaine avait été horrible. Tous pendant trois ans. » LUCIE R., Testez- mes clients reportaient leur décision. Nous étions loin de nos objectifs et j’étais d’une humeur massacrante. Pour CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE À PARIS. vous ! me remonter le moral, je décide de me « Un soir, je dîne dans un grand res- rendre au vernissage d’une exposition taurant avec un ami. Nous ne nous où j’avais été invitée. J’arrive au cocktail, sommes pas vu depuis longtemps et je coupe de champagne à la main, je dé- lui explique en détail ma spécialité : les compresse. Soudain, je tombe sur une placements diversifiés. Au dessert, il copine que je n’avais pas vue depuis des s’absente quelques minutes et voilà que années. Nous discutons et je lui raconte ©Thinkstock MON MÉTIER. Chose incroyable, son l’homme de la table à côté m’aborde. La imprimeur vient de lui faire faux bond. soixantaine, élégant, il a entendu notre Elle est dans une impasse. Je lui dis que conversation et ma vision des choses je m’engage à respecter ses délais de l’intéresse : riche entrepreneur dans la livraison. À 22 heures, je m’éclipse au distribution automobile, il souhaite placer bureau pour travailler sur sa demande qui intelligemment sa fortune. Nous avons LA VENTE POUR MOI C’EST : ME PERMET D’ATTEINDRE largement pris rendez-vous quelques jours plus nos objectifs. » tard et je suis devenue sa conseillère en ❏ Gagner patrimoine. Je n’ai jamais regretté que ce ❏ Convaincre LAURENT S., soir-là, les murs aient eu des oreilles. » ❏ Argumenter SOCIÉTÉ DE COMMUNICATION XAVIER O., LE PLUS DIFICILE©Thinkstock PAR L’OBJET À TOULOUSE. DIRIGEANT D’UNE SSII DANS LA VENTE C’EST : « Dans l’avion qui me ramenait de À LYON. ❏ Prospecter Francfort, j’étais un peu dépité. Le salon ❏ Fidéliser « J’ai conclu ma plus grosse vente grâce professionnel auquel je venais de parti- à une fuite d’eau ! Un matin, le dirigeant ❏ Réaliser les objectifs ciper m’avait déçu, j’avais noué peu de de la société au-dessus de laquelle contacts. Après le décollage, mon voisin QUAND JE PRÉSENTE nous avions nos locaux sonne à notre de siège engage la conversation. C’est le MON ENTREPRISE À UN CLIENT directeur de la communication d’un im- porte : une mare est en train de se former dans son bureau. Il entre pour nous QUE DOIS-JE METTRE portant sous-traitant de l’aéronautique. Il indiquer où se situe l’écoulement. Bénin, EN VALEUR ? se montre curieux vis-à-vis de ma socié- té. J’ai tout le loisir de la lui présenter en l’incident est vite réparé. Intrigué par nos ❏ L’histoire de mon entreprise détail, mes brochures en support. Trois ordinateurs, il s’enquiert de notre activité. ❏ Le bénéfice de mon offre quart d’heure après, il me demande un À l’époque, nous installions des logiciels ❏ Mon professionnalisme devis. Deux jours plus tard, il me rappelle de reporting. Le business avait du mal et passe une grosse commande d’objets à décoller. Mais ça ne l’a pas freiné : sa LORSQUE JE VEUX VENDRE promotionnels pour les fêtes de fin d’an- société est justement en train de changer UN PRODUIT/SERVICE, née. Depuis, nous n’avons pas cessé son parc informatique et voilà l’occasion QUELLE EST LA PHRASE LA PLUS de travailler ensemble et il m’a présenté rêvée qu’il attendait pour perfectionner beaucoup d’autres acteurs du secteur. » IMPORTANTE ? son matériel. Nous avons décroché un contrat pour 150 postes fixes et 50 ❏ L’argumentation BRUNO D., portables. L’affaire nous a remis à flot. » ❏ La conclusion AVOCAT À LILLE. ❏ La découverte « C’est juste après mon installation que la bonne fortune sonne à ma porte. Le + d’infos sur www.booster-academy.com hasard veut qu’en rentrant d’un déjeu- ENTR ner, je croise mon voisin de palier. Nous EZ ET ÉVAL discutons dans l’ascenseur. Arrivés de- UEZ V COMP O ÉTEN S vant ma porte, il regarde ma plaque et demande s’il peut entrer pour me parler CES d’une affaire. Je l’ignorais mais c’était le représentant d’une grosse société de négoce de fils. En plein litige avec l’un de ses clients, il avait besoin d’un avocat. J’accepte le dossier et obtiens gain de cause. Il m’a alors confié l’ensemble de Prospecter - La découverte Réponses : Argumenter - Le bénéfice de mon offre - ses contentieux. Ce premier gros client 7 Boostermag_12p_def.indd 7 21/01/11 14:55
  8. 8. “Gardez le sourire car cela s’entend au téléphone.” ©Thinkstock VITAMINES 6 conseils pour réussir sa prospection téléphonique “La prospection téléphonique est indispensable pour développer son chiffre d’affaires. Pourtant, elle peut être rebutante si on n’a pas l’âme d’un vendeur”. Voici les conseils de Pascale Bouillet-Danel, la directrice de Booster Academy-Lille, pour gagner en efficacité au téléphone. BOOST & Devenez un prospecteur aguerri... celui qui passe moins de temps au téléphone et plus de temps en rendez-vous ! Donnez- PROSPECTION vous toutes les chances de multiplier vos rendez-vous et gagner plus ! Plus d’infos sur le site www.booster-academy.com8Boostermag_12p_def.indd 8 21/01/11 14:55
  9. 9. 1 METTEZ-VOUS DANS doit immédiatement éveiller l’intérêt de votre prospect. Où DE BONNES DISPOSITIONS Pensez également à vous munir de votre 5 trouver des SOYEZ BREF agenda, d’une montre, d’un bloc de pa- pier et de deux ou trois stylos en bon L’appel ne doit pas durer plus d’une prospects ? état de fonctionnement. Veillez à ne pas minute. Gardez à l’esprit votre objectif vous laisser distraire par d’autres tâches. initial : obtenir un rendez-vous. Tout de Isolez-vous et réservez une plage ho- suite après votre phrase d’accroche, si raire pendant laquelle vous n’effectuez le prospect est intéressé, demandez à le rien d’autre. Déterminez ensuite un ob- rencontrer. Pour cela, proposez un cré- jectif précis. Par exemple : en une heure neau en prenant soin de restreindre les de prospection, vous devez entrer en possibilités: “Etes-vous disponible en ©Thinkstock contact avec trois interlocuteurs intéres- début ou en fin de mois ? Tôt le matin sants. ou après 18 heures?”. Ainsi, quoi qu’il réponde, vous noterez une date dans 2 votre agenda. PRÉPAREZ VOTRE VOIX DANS LA PRESSE ÉCONOMIQUE ET 6 Exercez-vous à maitriser à la fois votre SACHEZ CONCLURE SUR INTERNET. débit de parole et la structure de vos L’ENTRETIEN > Effectuez une veille quotidienne et abonnez- phrases. Évitez les hésitations, les longs vous aux newsletters des secteurs qui vous silences et les argumentaires récités de Vous avez décroché un rendez-vous ? intéressent. façon automatique. Ne parlez pas trop Bravo ! Faites-vous préciser l’itinéraire le > Dans les fichiers de société que vous ache- vite. Apprenez au contraire à respirer, à plus court, la gare ou la station de métro tez ou que vous échangez avec des entreprises bien articuler et à placer votre voix. Cela la plus proche, l’existence d’un parking, non concurrentes (ils doivent contenir le nom vous donnera davantage d’aisance, etc. Votre interlocuteur se sentira davan- des dirigeants, leur ligne directe et leur e-mail). de charisme et de force de persuasion. tage impliqué dans la rencontre. Aussitôt > Dans les réseaux sociaux sur internet : ©Thinkstock Enfin, gardez le sourire car cela s’entend le combiné raccroché, confirmez la date Viadeo, LinkedIn, Xing sont simples d’usage et au téléphone. et l’heure du rendez-vous par e-mail. En restent des sources de contacts inépuisables. revanche, évitez de rappeler votre pros- 3 pect la veille de l’entrevue pour vérifier zoom sur... APPELEZ que celle-ci tient toujours : il pourrait AU BON MOMENT avoir la mauvaise idée de l’annuler. Si vous cherchez à joindre des chefs PASCALE d’entreprise ou des tops managers, appelez tôt le matin à partir de 7h30 ou + d’infos sur BOUILLET-DANEL le soir après 19h30. Restez courtois www.booster-academy.com DIRECTRICE et établissez une relation chaleureuse. Créez une connivence en adoptant le BOOSTER ACADEMY débit de parole et les intonations de LILLE votre correspondant. S’il n’est pas dis- Au cœur de Lille Booster Academy a choisi une ponible, n’insistez pas. Demandez à quel Lilloise de souche pour diriger sa succursale moment précis vous pouvez le joindre du Nord. sans le déranger. Notez ce rendez-vous Née dans la capitale des Flandres, Pascale et rappelez sans faute. Bouillet-Danel y a effectué ses études (ESC) avant de rejoindre Adecco, le leader de l’intérim. Spé- cialiste de gestion et de développement com- 4 mercial, elle a dirigé plusieurs centres régionaux, SUSCITEZ L’INTÉRÊT DÈS où elle a pu exercer ses talents de management LA DEUXIÈME PHRASE d’équipe. Elle promet un développement rapide.r Au téléphone, votre prospect peut rac- “Nous sommes très bien situés, en centre-ville, face à la gare de Lille-Flandres ; la région est clas- crocher à tout moment. Il faut donc cap- sée seconde, après Paris, en terme d’implanta-a ter son attention dès les premiers mots. tions de sièges sociaux. La croissance sera forte.” Présentez-vous (nom, prénom, fonction, On la croit sur parole. nom de l’entreprise). Si vous êtes recom- mandé, indiquez-le. Ne laissez pas votre ©Thinkstock interlocuteur vous interrompre. Enchaî- BOOSTER ACADEMY-LILLE nez avec votre phrase d’accroche énon- 19, avenue Le Corbusier. çant le bénéfice-client puis effectuez Ouvert du lundi au vendredi votre proposition. Bien formulée, celle-ci 9h00 - 18h30 sans interruption. Tél. : 03 20 14 81 23 / 0810 15 20 15. 9 Boostermag_12p_def.indd 9 21/01/11 14:55
  10. 10. “Sans tactique ni stratégie, les résultats sont faibles” ©Thinkstock TACTIQUE L’exercice paye ! “Les chefs d’entreprise sont des sportifs de haut niveau comme les autres ! La réussite dans la vente se travaille comme on prépare GUILLAUME DABOVILLE une compétition de tennis ou de rugby : grâce à un entraînement ENTRAÎNEUR D intensif”. Les explications de Guillaume Daboville, responsable P BOOSTER ACADEMY PARIS pédagogique de Booster Academy et sportif de haut niveau. E V p BOOST & Faites reconnaître vos compétences. Valider un niveau Booster garantit aux professionnels que vous êtes opérationnel sur le sujet. v PODIUM Découvrez tous les programmes personalisés sur le site www.booster-academy.com10Boostermag_12p_def.indd 10 21/01/11 14:56
  11. 11. Ce qui n’allait pas chez Estelle ? Pitcher les bons leviers : les techniques de vente et TOUCHES SUCCESSIVES sa société, détecter les opportunités et les l’état d’esprit. transformer en affaires. Après une série L’obtention de résultats est dépendante d’entraînements, cette chef d’entreprise CERCLE VERTUEUX de l’effort et de l’investissement concédés. L’idéal est de fonctionner en alternance (spécialiste du voyage sur mesure) “Tous les aspects de la vente peuvent être (l’entraînement pour développer les tech- obtient les 1ers résultats. “Je viens de travaillés, poursuit Guillaume Daboville. niques et déterminer les plans d’action avec remporter le marché pour organiser Les méthodes existent pour chaque étape son entraîneur / l’application des méthodes le séminaire d’un des leaders de la du cycle, de la prospection au closing, du en situation réelle) jusqu’à l’acquisition du cosmétique. Pour une entreprise comme la pitch à la proposition commerciale, etc. J’ai geste parfait. mienne, cela représente 6 mois de chiffre même été amené à entraîner un demandeur Le déroulé d’une formation se divise en d’affaires. Il y a un an, je n’aurais même pas d’emploi qui ratait tous ses entretiens d’em- deux temps. Un premier temps “théorique”, été retenue dans la short-list. bauche. En peu de temps, il a décroché un celui du e-learning, pour acquérir et Grâce à Booster Academy, emploi : après tout, ce qu’il vendait c’était... développer ses connaissances. Un lui-même.” second temps “pratique”, celui du training, j’ai acquis de la méthode, pris “L’entraînement déclenche un cercle ver- pour transformer les connaissances en confiance en moi et réussit tueux”, rapportent les stagiaires en séance compétences. Au cours des entraînements, cette performance. ” au centre Booster Academy. En découvrant les académiciens se trouvent plongés et en utilisant les solutions aux problèmes dans des situations types. Ils se testent, Mené de façon intensive et pragmatique, qu’ils rencontrent, ils améliorent leurs ré- s’éprouvent et s’adaptent. “La rencontre l’entraînement est aussi efficace pour amé- sultats et disent ainsi reprendre confiance avec les autres stagiaires est primordiale, liorer ses entretiens commerciaux qu’il l’est en eux, prendre même du plaisir dans une remarque Dominique, créateur d’une SSII. pour peaufiner son coup droit ou renfor- tâche difficile et laborieuse auparavant : Car ce qui marche avec l’un ne fonctionne cer son swing. Encore faut-il acquérir les vendre. pas obligatoirement avec l’autre. On bonnes méthodes et utiliser les bonnes re- Cela les conduit également à porter un re- est obligé d’ajuster les propositions en cettes. “On me dit trop souvent que pour gard nouveau sur leur activité et trouver des permanence.” bien vendre il faut parfaitement connaître idées neuves. “Pour développer mon chiffre Et quand il faut passer à l’action, on n’hésite son produit. Il n’en est rien. Un commercial d’affaires, je n’envisageais qu’une seule voie : pas à retrousser ses manches. “J’avais du ©Thinkstock connaissant son catalogue sur le bout des accroitre le nombre de clients, témoigne mal à décrocher mon téléphone et donc à doigts sait très bien en parler, et même trop. Marc, directeur de cabinet en gestion de prendre des rendez-vous, raconte Romain, Sans tactique ni stratégie, les résultats sont patrimoine. Avec Booster Academy, j’ai un autre académicien. Après avoir travaillé faibles.” Pronostique Guillaume Daboville. repensé mon business modèle, j’ai pris à sur ma prospection, j’ai passé, en présence “Je rencontre tous les jours des créateurs contre pied mes concurrents, je facture de mon entraîneur, des dizaines d’appels. En et des chefs d’entreprises qui ont une ex- dorénavant des prestations auparavant et m’aidant à comprendre ce qui n’allait pas, cellente idée et d’excellents produits mais habituellement gratuites. Cela m’a permis et me proposant des axes d’amélioration ignorent les clés pour les vendre.” Le bon de multiplier mes recettes et mes affaires”. concrets, il m’a permis de m’améliorer commercial qui a de la “tchatche” n’existe S’entraîner n’est jamais pénible. En re- et de décrocher des rendez vous.” Le plus. La vente demande de la préparation vanche, cela se révèle parfois difficile. principe du concept est de permettre aux et ne ressemble en rien à de l’improvisa- “Cela fonctionne comme un régime, note académiciens de fonctionner en résolution tion, il y a des méthodes et des techniques. Guillaume Daboville. Les cinq premiers kilos de problèmes et d’adopter l’orientation aux “L’avantage, c’est que cela s’apprend” sont faciles à perdre. Ce sont les cinq der- solutions. “On ne pèche pas à leur place, on ponctue Benoist (web designer). niers qui demandent le plus d’effort.” leur apprend à pêcher. Le bénéfice est là !”, Pour développer ses ventes, il faut agir sur conclut Guillaume Daboville. À chaque objectif son programme d’en- monter en Besoin de traînement, alors prenez rendez-vous dès à présent avec un coach en allant sur : compétences ? www.booster-academy.com ou par mail contact@booster-academy.comt DES PROGRAMMES PERSONNALISÉS, FLEXIBLES ET PROGRESSIFS. Votre propre parcours d’entraînement, parfaitement adapté à votre niveau, àt. votre objectif et à votre secteur d’activité. 11 Boostermag_12p_def.indd 11 21/01/11 14:56
  12. 12. Entraînement intensif à la vente Et vous, jusqu’où irez-vous ? er centre uvrez le 1 intensif à la vente ! ooster Déco ent d’entraînem B rs d’un petit semaine, lo z-vous avec EJ.! Chaque enge uner*, chall ter Academy. D déje l’équipe de Boos *Inscription dans chaque centre BOOSTER ACADEMY BOOSTER ACADEMY BOOSTER ACADEMY PARIS BORDEAUX LILLE 44 bis rue Pasquier 21 cours de Verdun 19 avenue Le Corbusier 5 20 15 Tél. : 0810 1 75008 PARIS 33000 BORDEAUX 59000 LILLE paris@booster-academy.com bordeaux@booster-academy.com lille@booster-academy.com Tél. : +33 (0) 810 15 20 15 Tél. : +33 (0)5 56 68 23 95 Tél. : +33 (0)3 20 14 81 23 www.booster-academy.comBoostermag_12p_def.indd 12 21/01/11 14:55

×