Installation Durable Campagne
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Installation Durable Campagne

on

  • 600 views

 

Statistics

Views

Total Views
600
Views on SlideShare
580
Embed Views
20

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 20

http://blog.eclectic.coop 13
http://www.eclectic.coop 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Installation Durable Campagne Presentation Transcript

  • 1. Les Français et l’installation durable à la campagne Résultats de l’étude Mai 2005
  • 2.
    • Le CNASEA, le Collectif Ville Campagne et la Région Limousin organisent tous les 2 ans "Projets en campagne - la Foire à l'installation en milieu rural", seule manifestation nationale et européenne exclusivement consacrée à l'accueil de nouvelles populations  en milieu rural. La 3ème édition se déroulera en juin prochain à Limoges.
    • Cette manifestation à un double objectif :
      • D’une part mettre en relation concrète les individus porteurs de projets et désireux de s’installer à la campagne avec les territoires en quête d’habitants
      • D’autre part apporter des informations et échanges sur l’accueil et les services offerts, de manière à aider les personnes intéressées à faire aboutir leur projet mais également vulgariser l’installation durable à la campagne.
      • L’édition 2005 sera lancée sous le signe de l’Europe puisqu’elle accueillera pour la première fois les « Rencontres européennes des territoires d’accueil »
    • En mai 2005, l’institut IPSOS a mené une enquête auprès de la population des citadins afin de mesurer :
      • quelles sont aujourd’hui les intentions d’installation durable à la campagne
      • les moyens d’accompagnement et d’information attendus pour concrétiser ces projets.
    Contexte et objectifs de l’étude
  • 3. Dispositif méthodologique
    • Les questions constitutives de l’étude ont été inscrites dans Express, l’Omnibus nationale d’Ipsos menée chaque semaine auprès de 1.000 personnes constituant un échantillon national représentatif des Français âgés de 15 ans et plus .
    • Cible de l’étude : 453 personnes constituant un échantillon représentatif des ‘citadins’ ayant leur résidence principale dans des villes et/ou agglomérations de plus de 100.000 habitants (Insee : CC4 et CC5), soit un total de 20,8 Millions de français concernés.
    • Recueil de l’information : enquête menée par téléphone sur système CATI , administrée par les enquêteurs professionnels d’IPSOS 0pérations.
    • Dates du terrain : du 29 Avril au 2 Mai 2005
    Terrain
  • 4. Principaux résultats
  • 5. Principaux résultats (1/3)
    • 34% des citadins envisagent de s’installer un jour durablement à la campagne. 13% disent d’ors et déjà vouloir entreprendre des démarches en ce sens dans les cinq ans à venir, soit 2,7 Millions de personnes ramené à la population étudiée. S’ils ont en général déjà une idée de la région où ils comptent s’installer, ce choix reste ouvert dans un cas sur deux.
    • Qu’ils pensent engager ou non des démarches dans les 5 ans à venir, 12% des citadins souhaiteraient partir à la campagne pour y continuer leur vie professionnelle …soit prés de 2,5 millions de personnes . . Une vie active à la campagne séduit spécifiquement les jeunes citadins (< 34 ans pour 7 personnes concernées sur 10), les actifs, et ceux qui appartiennent aux classes moyennes (artisans, commerçants, employés…). Un peu plus d’un tiers d’entre eux (34%) a un projet professionnel concret en tête, les autres étant à des stades plus ou moins avancés de réflexion ou d’interrogation. Mais en très grande majorité ces personnes envisagent de continuer leur vie professionnelle à la campagne en tant que salariés. Près d’une sur quatre se projette au contraire d’emblée comme créateur ou repreneur d’une activité sur place.
    • 19% envisagent de partir à la campagne pour y passer tout ou partie de leur retraite . Ils sont plus âgés que la moyenne (>45 ans) et plus nombreux parmi les catégories sociales modestes.
    • Qu’ils envisagent ou non une installation à la campagne, les citadins se posent les mêmes questions au sujet de la campagne : celles-ci portent en priorité sur les structures et équipements existants qu’il s’agisse d’éducation, de commerces, de services publics, de santé ou d’activités culturelles. Les possibilités de logement et les possibilités d’emploi ne représentent pas, à ce stade du moins, une interrogation prioritaire. C’est d’ailleurs la crainte de ne pas retrouver les services et loisirs offerts dans les cadres urbains qui représente le principal frein à l’installation à la campagne (31% des personnes n’ayant pas le projet de s’y installer un jour), cet avis étant encore un peu plus élevé chez les jeunes de moins de 35 ans.
  • 6. Principaux résultats (2/3)
    • En majorité (57%) les citadins s’estiment plutôt bien informés sur ce qui se passe à la campagne. Internet est le premier vecteur vers lequel 51% se tournent ou se tourneraient pour rechercher des informations à ce sujet; cette importance accordée au Web étant même plus élevée chez ceux qui ont le projet de s’y installer à la campagne (61%).
    • La presse généraliste arrive en deuxième position parmi les sources d’information (43%) suivie de la visite d’un salon spécialisé vers lequel 22% des citadins se tourneraient (25% de ceux ayant le projet de s’installer).
    • Notons que parmi les citadins qui envisagent engager des démarches d’ici 5 ans pour s’installer durablement à la campagne, moins de la moitié considère disposer des informations utiles et nécessaires. Près d’un tiers déclare par contre ne pas savoir vers quelles personnes ou organismes se tourner pour obtenir les informations nécessaires.
    • Pour donner des conseils utiles aux personnes désireuses de s’installer à la campagne, les maires et les collectivités régionales/départementales restent les interlocuteurs les mieux placés pour le plus grand nombre des citadins interrogés (respectivement 64% et 47%).
    • Le principe d’un salon spécialisé arrive là également en troisième position puisque considéré comme un interlocuteur utile pour 25%. Ceci confirme la pertinence et l’intérêt de ce type de manifestation pour aider et orienter le grand public sur ce sujet.
  • 7. Principaux résultats (3/3)
    • Pour les personnes interrogées, l’installation de citadins à la campagne procure deux avantages majeurs aux communes rurales : contribuer à faire vivre les commerces de proximité (70%) et – à un niveau plus large – apporter de la vie dans les communes et les associations locales (58%).
    • Dans l’esprit des interviewés, ces nouveaux habitants pourraient très bien venir de France mais aussi d’Europe : 74% s’attendent en effet à une augmentation du nombre d’installations dans les campagnes françaises de ressortissants Européens et ils sont 70% à estimer qu’il s’agit là d’une bonne chose pour les communes rurales….
    • Que ces nouveaux habitants ne s’habituent pas aux usages et habitudes locales (55%), qu’ils amènent avec eux les problèmes urbains (33%), qu’ils aient des demandes excessives en matière d’équipements et de loisirs (30%)… sont les principaux risques auxquels les communes rurales pourraient être confrontées – selon nos interviewés - face à l’installation durable de citadins.
    • Il n’est donc pas illogique que 54% des personnes interrogées considèrent que le principal rôle des élus locaux soit d’aider ces nouveaux habitants à s’intégrer.
    • En complément à cette fonction de « facilitateurs » d’échanges et d’intégration à la vie locale, 33% des citadins attendent également des maires qu’ils puissent orienter les nouveaux arrivants vers les bons interlocuteurs et les accompagner dans leurs démarches .
  • 8. En conclusion
    • Cette enquête Ipsos montre que l’installation durable des citadins à la campagne n’est pas aujourd’hui un phénomène marginal : 34% soit près de 7 millions de personnes déclarent avoir l’intention de s’y installer et 13% vont engager des démarches en ce sens d’ici 5 ans.
    • Deux profils de nouveaux arrivants :
      • Ceux qui viennent s’installer pour leur retraite (19% des citadins)
      • Ceux qui souhaitent venir pour continuer leur vie professionnelle (12%) et en particulier les jeunes.
    • Face à ce phénomène trois enjeux sont mis ainsi en évidence pour les communes rurales :
      • Enjeu de l’intégration de ces nouveaux arrivants citadins (français et/ou européens)
      • Enjeu des services et structures
      • Enjeu de l’information et de l’accompagnement de ces migrants potentiels
  • 9. Combien de citadins souhaitent-ils s’installer à la campagne dans les 5 prochaines années ? Q1- Par rapport à un éventuel souhait de vous installer durablement ou non à la campagne, diriez-vous plutôt ? (Une seule réponse) 2005 34 % Base: 453 citadins
  • 10. S’installer à la campagne : pour la retraite ou pour y travailler ? Q4 – Envisagez vous une installation à la campagne plutôt….. ? Base: ensemble citadins (n=453)
  • 11. Type de projet professionnel envisagé ? SITUATION PROFESSIONNELLE ENVISAGEE ? Q5bis - Quel type de situation professionnelle envisagez-vous ? PROJET PROFESSIONNEL PRECIS OU NON ? Q5 - De quelle situation vous rapprochez-vous le plus ? Base: personnes souhaitant s’installer à la campagne avec l’intention d’y continuer leur vie professionnelle (n=53)
  • 12. Le choix de la région est-il décidé ? Q6 - Avez-vous d’ores et déjà une idée sur la région où vous pourriez vous installer à la campagne ? (Une seule réponse) Base: personnes souhaitant s’installer durablement à la campagne (n=150) Pas de différence selon qu’on souhaite s’installer à la campagne pour raisons professionnelles ou pour la retraite
  • 13. S’installer à la campagne : principales interrogations des citadins Base: 453 citadins Q7 - En vue de vous installer / ou si vous envisagiez de vous installer à la campagne à la campagne, quelles principales questions vous posez-vous/poseriez-vous ? REPONSES SPONTANEES (Deux réponses possibles – Total > 100%) Base: ensemble citadins (n=453)
  • 14. Pour quelles raisons ne souhaite t’on pas s’installer durablement à la campagne ? Q3 – Vous ne souhaitez pas vous s’installer durablement à la campagne, diriez-vous que c’est avant tout… ? ( Une seule réponse) Base: personnes n’ayant pas le projet de s’installer durablement à la campagne (n=272)
  • 15. Conseil et orientation dans les démarches Q2 - Pour vous conseiller ou vous orienter dans vos démarches, diriez vous plutôt…. ?   (Une seule réponse) Base: personnes souhaitant s’installer à la campagne et engager des démarches dans les cinq prochaines années (n=57)
  • 16. Sources d’informations sur la campagne (1/2) Q8- D’une manière générale, avez-vous le sentiment d’être bien informé(e) sur ce qui se passe à la campagne, sur ce qu’on peut y faire ou y trouver (services, activités culturelles et de loisirs…) ? Q9- Pour savoir ce qui se passe à la campagne, ce qu’on peut y faire ou y trouver , où iriez vous spontanément chercher de l’information (2 réponses possibles Total > 100%) Base: 453 citadins Projettent de s’installer à la campagne : 65% Base: ensemble citadins (n=453) Base: ensemble citadins (n=453)
  • 17. Sources d’informations sur la campagne (2/2) Q9- Pour savoir ce qui se passe à la campagne, ce qu’on peut y faire ou y trouver , où iriez vous spontanément chercher de l’information (2 réponses possibles Total > 100%) Base: 453 citadins
  • 18. Types d’interlocuteurs ou d’organismes recherchés Q10- Quels types d’interlocuteurs ou d’organismes sont selon vous les mieux placés pour donner des conseils utiles à des citadins désireux de s’installer à la campagne ? (2 réponses possibles) Base: 453 citadins Base: ensemble citadins (n=453) Projettent de s’installer à la campagne : 22%
  • 19. Les principaux avantages de l’installation durable des citadins à la campagne Q11- Parmi la liste suivante quels sont les principaux avantages que procurent selon vous aux communes rurales l’arrivée de citadins à la campagne ? (2 réponses possibles- sur liste citée) Base: 453 citadins Base: ensemble citadins (n=453)
  • 20. Les principaux risques de l’installation durable des citadins à la campagne Q12 - Et parmi la liste suivante, quels sont les principaux risques que peuvent ou pourraient entraîner l’installation de citadins dans les communes rurales ? (2 réponses possibles) Base: 453 citadins Base: ensemble citadins (n=453)
  • 21. Rôle des élus pour favoriser l’installation des citadins à la campagne Q13- Selon vous, que doit faire prioritairement le maire d’une commune rurale pour favoriser l’installation de citadins dans sa commune ? (Assistée sur liste proposée - 2 réponses possibles) Base: 453 citadins Projettent de s’installer à la campagne : 61% Projettent de s’installer à la campagne : 37%
  • 22. L’installation d’Européens dans les campagnes françaises Q14- Dans les (5) prochaines années, le nombre d’ européens qui s’installeront durablement dans les campagnes françaises devrait-ils selon vous augmenter ? (Une réponse possible) Q15- Diriez-vous plutôt, à propos de l’installation durable d’européens dans les campagnes françaises que… ? (Une réponse possible) Base: 453 citadins Projettent de s’installer à la campagne : 28%
  • 23. Profil des citadins selon leur ‘typologie’(1/2) Écart à la moyenne
  • 24. Profil des citadins selon leur ‘typologie’(1/2)
  • 25. Les analyses et résultats d’études publiés par Ipsos Les expertises et solutions proposées Les nouveautés produits, les études disponibles, les lancements prévus 35 Rue du Val de Marne 75628 Paris Cedex 13 - tél. 01 41 98 90 00 Consultez : www.ipsos.fr