Generali Les Femmes Dans La Crise 1
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Generali Les Femmes Dans La Crise 1

on

  • 551 views

Interessant: les femmes plus touchées par la crise, toujours dans le "caring" et pas si sensibles que ca au gender marketing en assurance !

Interessant: les femmes plus touchées par la crise, toujours dans le "caring" et pas si sensibles que ca au gender marketing en assurance !

Statistics

Views

Total Views
551
Views on SlideShare
539
Embed Views
12

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

1 Embed 12

http://www.linkedin.com 12

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Generali Les Femmes Dans La Crise 1 Generali Les Femmes Dans La Crise 1 Presentation Transcript

  • 2012 les femmes dans la criseLeurs perceptions, leurs comportements, leurs attentes en assurance 1
  • Objectifs de l’observatoireDresser un état des lieux sur :  l’assurance à travers un prisme féminin  l’attitude des femmes face aux risques, à la responsabilité, à la prévention  les attentes spécifiques des consommatrices sur toutes les questions liées à l’assuranceIdentifier des tendances et des attentes génératrices de nouveaux marchésFédérer un réseau de femmes expertes d’assurance autour des sujets de prospective en lien avec la question féminine
  • Le fonctionnement de l’ObservatoireUn dispositif dynamique :  Un baromètre annuel qui permet à travers la publication d’une enquête de CSA de dresser un état des lieux et d’identifier les tendances économiques et sociales.  Des panels qualitatifs, des groupes de parole internes et des enquêtes en ligne réalisés par Terrafémina pour approfondir des tendances révélées par les études quantitatives  Un Think-and-do Tank, composé d’experts, qui analyse les études et réfléchit à des applications opérationnelles.
  • L’étude CSA
  • Fiche méthodologique Cibles : Hommes et femmes du Grand Public âgés de 25 à moins de 70 ansUn focus sur la cible Dirigeants d’entreprise constituée d’hommes et de femmes de 25 à moins de 70 ans Source : Une enquête en avril 2012 • Mode d’interrogation : questionnaire administré on line • Taille de l’échantillon : 1) Grand Public : 390 hommes et 412 femmes 2) Dirigeants d’entreprise : 102 Hommes et 103 Femmes •Quotas : échantillon représentatif des cibles en termes d’âge, de situation professionnelle, de catégorie socioprofessionnelle, de situation matrimoniale, de présence d’enfant, de région et de catégorie d’agglomération. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas établis à partir de statistiques provenant des dernières données du recensement de l’Insee. • Dates des enquêtes : 23 avril au 1er mai 2012 3
  • Quelles sont les réactions face à la crise économique et financière ? Analyse croisée Hommes/Femmes 4
  • Le sentiment d’exposition à la crise économique et financière Les femmes durement touchées, plus que les hommes C1. Vous personnellement vous sentez vous touché(e) par la crise économique et financière actuelle ? Une seule réponse possibleNouvelle question 2012 Sous-total « Oui » : Sous-total « Oui » : 95% 91%CSP + : 33% Avec enfants : 45% CSP + : 22% Avec enfants : 34%CSP - : 42% Sans enfant :38% CSP - : 33% Sans enfant :31% 28% Avec enfants : 37% 35% Avec enfants : 30% Sans enfant : 33% Sans enfant : 27% Seule : 45% Seul : 34% En couple : 32% En couple : 26% 63% 60% 5% 9% Femmes – base 412 Hommes – base 390 Pas du tout Un peu Beaucoup 5
  • Le moral : comment se sent-on dans sa vie ? Le moral des femmes en baisse, plus que chez les hommes A1 - Comment vous sentez-vous dans votre vie aujourd’hui ? Notez 0 si vous vous sentez très mal et 10 si vous vous sentez très bien. Les notes intermédiaires vous permettent de nuancer votre réponse. Les évolutions 2011-2012Moyenne sur 10 Base : 390 Base : 412  Base : 404 Base : 416 Quelques focus par profils 2012 2012 6
  • Les indicateurs de moral En comparaison des hommes, un malaise croissant des femmes au regard de leur vie professionnelleA1 - Comment vous sentez-vous dans votre vie aujourd’hui ? Notez 0 si vous vous sentez très mal et 10 si vous vous sentez très bien. Les notes intermédiaires vous permettent de nuancer votreréponse. A2. Plus particulièrement, comment vous sentez-vous … A3. Et toujours en notant de 0 à 10, quelle appréciation avez-vous… Evolutions ∆ Evolutions ∆ Moyenne sur 10 Femmes Hommes 2011-2012 2011-2012 Dans votre vie familiale 7,7 7,8 (-0,2) (0) Dans votre vie affective 7,2 7,2 (-0,1) (-0,3) De votre état de santé 7,1 7,3 (-0,3) (-0,2) De votre confort matériel 7,0 7,1 (-0,3) (-0,1)Dans votre vie sociale en dehors du (-0,4) (-0,2) travail et de la famille  6,8 6,9De votre accomplissement personnel 6,7 (-0,3) (-0,2) 6,8  Dans votre vie professionnelle 5,3 6,0 (-0,5) (-0,1) 5 5,5 6 6,5 7 7,5 8 7
  • Les conséquences de la crise économique Centrées autour du pouvoir d’achat et des risques encourus pour la famille C2. Quelles sont pour vous personnellement dans la liste ci-dessous les principales conséquences de la crise économique et financière que vous redoutez ? En 1er ? En 2nd ? En 3ème ? En 4ème ?Nouvelle question (Fréquence de citations : au moins une fois) Différences 2012 Femmes vs Hommes -1% 5% -4% -9% 2% 5% 3% 3% -6% -1% 0% 2% Femmes – base 412 Hommes – base 390 8
  • L’optimisme quant à l’avenir Les femmes perdent leur avantage sur les hommes A4. Personnellement, êtes-vous très optimiste, plutôt optimiste, plutôt pessimiste ou très pessimiste quant à votre avenir … Une seule réponse possible Rappel 2011 Rappel 2011 Sous-total Sous-total « Optimiste » : 64%  73% « Optimiste » : 68% 68% Les femmes les plus Les hommes les plus optimistes sont les 7% 8% 4% 9% optimistes sont lesCSP+ : 84%. Seuls 71% CSP+ avec enfants de leurs équivalents (74%) et les plus masculins sont jeunes (71%). Sur ce optimistes. La différence dernier critère, ils femme/homme le sont un peu plus 57% est accentuée 64% que les femmes du Les moins optimistes chez les CSP + même âge (65%). 65% 59%sont les femmes CSP - avec enfants (89% avec enfants (58%). vs 74%) Les moins optimistes sont les foyers à maturité (45-60 ans) et les Ce sont les CSP – qui tirent CSP – avec enfants à la baisse l’optimisme 32%  24% 30% (64%) général des femmes 30% 4% 3% 2% 2% Femmes – base 412 Hommes – base 390 Très pessimiste Plutôt pessimiste Plutôt optimiste Très optimiste 9
  • Les préoccupations des français La famille au cœur des préoccupations des femmes Les hommes plus soucieux de leur réussite professionnelle A6. Dans quelle mesure chaque préoccupation ci-est importante pour vous ? Moyenne sur 10 Femmes HommesPréserver léquilibre de votre vie familiale 8,0 8,5Protéger la santé de vos proches 8,0 8,5La protection de votre entourage 7,9 8,3Vous occuper de vos proches (parents, enfants, petits-enfants, autres) 7,9 8,3Faire attention à votre santé 7,8 8,2Protéger vos proches des risques daccident 7,8 8,1Maintenir votre niveau de vie 7,9 8,1Léducation de vos enfants 7,7 8,1Permettre à vos enfants dentrer facilement dans la vie activePréparer lavenir de vos enfants 7,8 8,1Réussir votre vie sentimentale 7,7 8,1Vous mettre à labri des imprévus de la vie 7,8 8,0Gagner plus dargent 7,6 8,0Assurer la sécurité de vos biens 7,3 7,5Vous protéger des risques liés à lenvironnement (pollution, amiante, 7,2 7,4nucléaire) 7,0 7,4Préparer votre vieillesse 7,2 7,4Préparer votre avenir 7,3 7,3Vous protéger des risques de catastrophe naturelle (inondation,tempêtes ...) 6,4 7,1Vous constituer un capital, un patrimoine 6,8 7,1Organiser vos temps de loisir, vos vacances 6,9 7,1Vivre une expérience, des moments forts 6,8 6,9Votre réussite professionnelle 6,5 7,0Jouer un rôle social 6,0 6,3Prendre le moins possible de risques professionnels 6,2 6,2 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 10
  • Quel est l’impact de la crise sur les postures à l’égard de l’assurance ? 11
  • L’attitude à l’égard de l’assurance La permanence d’une sensibilité plus importante des femmesA9. Pour chacune des phrases suivantes concernant les assurances, donnez une note de 0 à 10. Notez 0 si cette phrase ne vous correspond pas du tout et 10 si elle vous correspond parfaitement. Les notes intermédiaires vous permettent de nuancer votre réponse. Femmes Hommes Evolutions ∆ Evolutions ∆ Moyenne sur 10 2011-2012 2011-2012 Quitte à être assuré(e), autant bien lêtre 7,6 7,9 (0) (-0,1) Etre bien assuré rend la vie plus tranquille 7,0 7,4 (+0,1) (+0,1) Quand jai besoin dune assurance, jaime être 6,6 conseillé(e) 6,9 (+0,1) (+0,1)Pour être bien assuré(e), il faut y passer du temps 6,1 (+0,1) (0) 6,3 Jai le sentiment dêtre trop assuré(e) 4,5 5,1 (0) (0)En général, jai tendance à prendre des assurances 3,8 lorsquon me les propose (type extension de 4,0 (+0,3) (+0,2) garantie, assurance contre la perte, le vol ...) 3,5 4,5 5,5 6,5 7,5 8,5 12
  • Les critères de choix d’un assureur Un degré d’exigence plus fort chez les femmes, renforcé en 2012 par une plus grande attention portée au prix A10. Voici différents critères qui peuvent intervenir dans le choix d’un assureur à contacter. Pour chacun, précisez s’il joue un rôle primordial, important sans être primordial, secondaire ou aucun rôle dans votre sélection de l’organisme à contacter. Une seule réponse possible ∆ ∆ Score résumé = Note moyenne sur 4 Femmes Hommes Evolutions 2011-2012 Evolutions 2011-2012 La qualité de loffre proposée 3,4 3,7 (+0,1) (-0,1) Le niveau des tarifs appliqués  3,5 3,6 (+0,1) (+0,1) La transparence des tarifs appliqués du client 3,5 3,6 (0) (+0,1) La proposition d’offres adaptées au profil ou aux besoins du client 3,3 3,5 (0) (0) La solidité financière de lassureur 3,2 3,4 (+0,1) (+0,1) Les relations avec le conseiller, linterlocuteur 3,1 3,3 (+0,1) (+0,1) La possibilité de faire jouer la concurrence 3,2 3,3  (+0,3) (+0,1) Limpression de pouvoir négocier les tarifs 3,0 3,1  (+0,2) (+0,2) 2,9 3,0 La proximité géographique de linterlocuteur choisi (0) (+0,1) 2,9 3,0 L’éthique et les engagements sociétaux de l’assureur - -Le type dassureur : compagnie dassurance, mutuelle, 2,9 3,0 (+0,1) (+0,1) banque, etc... 3,0 3,0 (+0,1) (+0,1) La notoriété, la réputation de lassureur  2,8 2,9  (+0,3) (+0,3) Le fait d’être déjà client de cet assureur 2,4 2,5 La recommandation de votre entourage (0) (0) 2,0 2,5 3,0 3,5 4,0 13
  • Un accueil mitigé pour les assurances dédiées aux femmes Quelle pertinence pour le Gender Marketing?D5. Vous personnellement seriez-vous très, plutôt, plutôt pas, pas du tout intéressé(e) par un contrat d’assurance dédié aux femmes incluant des garanties et services spécifiques (médecines douces, services d’aide à la personne concernant les enfants …) Une seule réponse possible Nouvelle question Sous-total « Intéressé » 2012 : 31% 3% Les femmes les plus intéressées sont les CSP 28% + avec enfants : 52% Les femmes jeunes : 40% Les femmes ayant au 23% moins un enfant à charge et vivant en couple : 36% 34% 11% Femmes – base 412 Vous ne savez pas Pas du tout intéressée Plutôt pas intéressée Plutôt intéressée Très intéressée 14
  • Comment se comportentles Dirigeants d’entreprisedans le contexte de crise ? 15
  • L’opinion sur l’impact de la crise Les entreprises fortement affectées par la crise E2. Diriez-vous que votre entreprise est actuellement très touchée, un peu touchée, pas du tout touchée par la crise ? Une seule réponse possibleNouvelle question Sous-total « Touchée » : Sous-total « Touchée » : 2012 82% 80% 24% 21% 57% 60% 18% 19% 1% Dirigeantes – base 103 Dirigeants – base 102 Vous ne souhaitez pas répondre Pas du tout touchée Un peu touchée Très touchée 16
  • L’opinion sur l’évolution de la situation de l’entreprise Des dirigeants optimistes, qui vont de l’avant malgré la crise E3. En ce qui concerne l’évolution de la situation de votre entreprise au cours des deux prochaines années, êtes-vous … ? Une seule réponse possibleNouvelle question 2012 Sous-total « Optimiste » : Sous-total « Optimiste » : 66% 67% 4% 4% 62% 63% 21% 27% 8% 5% 3% 3% Dirigeantes – base 103 Dirigeants – base 102 Vous ne souhaitez pas répondre Très pessimiste Plutôt pessimiste Plutôt optimiste Très optimiste 17
  • La prise de risque quant à la stratégie de l’entreprise Des politiques de développement et d’investissement plus prudentes chez les femmes que chez les hommes …E6. D’une manière générale, en ce qui concerne la politique de développement et d’investissement de votre entreprise, êtes-vous prêt(e) à prendre des risques ? Une seule réponse possible Nouvelle question 2012 Sous-total « Oui » : Sous-total « Oui » : 68% 78% 11% 14% 57% 65% 30% 20% 2% 2% Dirigeantes – base 103 Dirigeants – base 102 Vous ne savez pas, ne souhaitez pas répondre Non pas du tout Oui un peu Oui beaucoup 18
  • L’importance accordée aux domaines liés à la direction et à la gestion de l’entreprise plus « humanistes » chez les femmes que chez les hommesE1. Dans la direction et la gestion de votre entreprise, quel degré de priorité accordez – vous à chacun des domaines suivants …(C’est une priorité primordiale, c’est une priorité importante sans être primordiale, c’est une priorité secondaire, ce n’est pas du tout une priorité) Nouvelle question 2012 % Priorité primordiale Différences Femmes vs Hommes 2% 10% 15% 12% 14% 2% 7% 10% 8% 1% 10% 11% -6% 4% 2% Dirigeantes – base 103 Dirigeants – base 102 19
  • Et les « hub decider women », comment se sentent-elles ? 20
  • La « hub decider woman » Un vecteur d’optimisme dans la crise F1. Encore une dernière question pour terminer : Voici le portrait d’une femme … - Elle s’occupe de l’éducation et de la vie quotidienne de ses enfant,Nouvelle question - Elle prend en charge l’entretien de sa maison et de sa famille (repas, ménage, lessive …) 2012 - Elle consacre une partie importante de son temps à son activité professionnelle - Elle s’occupe de ses parents qui ont besoin de plus en plus d’aide avec l’avancée en âge Diriez-vous que ce portrait vous correspond …Une seule réponse possible Sous-total « Oui» : Hub Ensemble 68% Decider Woman Femmes GP (21%) Moral 7,0 6,9 21% Vie affective 6,9 7,2 Vie familiale 7,9 7,8 Vie professionnelle 5,4 5,3 Indicateurs de moral Vie sociale 7,1 6,8 (note sur 10) 47% Santé 7,2 7,1 Confort matériel 7,0 7,0 Accomplissement 7,0 6,7 personnel 19% % Touchées par la crise 47% 35% % Très optimistes 13% 7% 9% quand à l’avenir 3%1% Femmes – base 412 Vous ne souhaitez pas répondre Vous ne savez pas Pas du tout Plutôt pas Plutôt Tout à fait 21
  • En bref…Le moral des femmes attaqué … qui se traduit par un centrage toujours plus fort sur laprotection des proches• Un contexte de crise fortement ressenti par l’ensemble de la population• Le moral des femmes à la baisse par rapport aux hommes, en grande partie lié à la dégradation de leur opinion sur leurs vies sociale et professionnelle• Des craintes focalisées autour de :  la diminution du pouvoir d’achat devant la perte d’emploi pour les hommes comme pour les femmes  Des femmes plus inquiètes quant aux éventuelles conséquences de la crise sur leurs enfants• Des Français toujours davantage préoccupés par la famille et l’entourage proche avec des attitudes préventives à leur égard.Un contexte favorable à l’assurance mais avec une équation des besoins plus délicateà gérer pour les assureurs• Une sensibilité plus importante des femmes à l’égard de l’assurance• Une cible plus exigeante que les hommes vis-à-vis de leurs assureurs• Néanmoins, un accueil mitigé (seulement 30% des femmes se déclarent intéressées) à la proposition de contratsdédiés aux femmes…d’où l’interrogation légitime sur la pertinence du Gender Marketing (sauf pour certaines ciblesplus réceptives telles que les CSP+ ou les mères de famille) 23
  • En bref…Dans le contexte de crise, des stratégies d’entreprise plus prudentes et plus humanisteschez les femmes que chez les hommes • Des décideurs fortement exposés à la crise, particulièrement du point de vue des femmes • La direction de l’entreprise au féminin en comparaison des hommes : une implication plus forte … … qui privilégie les objectifs de performance et de rentabilité de l’entreprise…  …dans le cadre d’une approche stratégique plus prudente… …tout en intégrant une vision de l’entreprise plus humanisteLa « hub decider woman » : vecteur d’optimisme dans la crise • Un portrait auquel s’identifie de près ou de loin 2/3 des femmes • Un profil varié qui transcende les critères sociodémographiques usuels • Un regard plus positif vers l’avenir 26