Le baromètres des OTSI de Midi-Pyrénées

  • 1,525 views
Uploaded on

Présentation du baromètres des sites internet des OTSI de Midi-Pyrénées à l'occasion des 3èmes Rencontres nationales du etourisme institutionnel le 20/11/2007 à Toulouse.

Présentation du baromètres des sites internet des OTSI de Midi-Pyrénées à l'occasion des 3èmes Rencontres nationales du etourisme institutionnel le 20/11/2007 à Toulouse.

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,525
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
41
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.  
  • 2. ARDESI Midi-Pyrénées
    • ARDESI, Agence Régionale pour le Développement de la Société de l’Information en Midi-Pyrénées est une association créée à l’initiative du Conseil Régional. Sa mission est d’impulser le lancements de projets visant à la diffusion des usages des Technologies de l’Information et de la Communication auprès des collectivités locales, des institutions, et des filières de professionnels du territoire régional.
    • Nos missions sont les suivantes :
    • observer le développement de la société de l’information,
    • sensibiliser les acteurs régionaux aux usages et services des technologies de l’information et de la communication,
    • accompagner les porteurs de projets dans leurs démarches.
  • 3. Internet, les Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative
  • 4.
    • Donner de l’information sur l’offre de son territoire
      • Aux touristes proches, français, étrangers
      • Aux habitants
      • Aux prestataires locaux
    • Séduire et donner envie de venir, de rester
      • Un outil de promotion externe
      • Un outil de promotion interne
    • en clair, VENDRE son territoire et ses prestations : le site, l’e-mail sont avant tout des outils marketing et commerciaux
    • Et tout cela 7j/7, 24h/24
    Internet, à quoi ça sert, pourquoi faire ?
  • 5. La présence des OTSI de Midi-Pyrénées sur internet 46% 20% 20% 14%
  • 6.
    • Observation à partir d’une grille de critères portant sur la visibilité, la navigation et l’ergonomie, le contenu et les services, le marketing, de 148 sites officiels.
    • Visibilité :
      • Peu d’adresses www.tourisme-territoire.fr (15%)
      • Google : très faible indice de pertinence déterminé par le Page Rank (89%<5, 8%=5, 3%=6).
      • Pas assez d’échanges de liens : 11 sites seulement semblent avoir une réelle politique d’échanges de liens.
      • Identification de l’organisme : 11% mentionnent en toutes lettres « site officiel »
    Analyse qualitative des sites officiels d’OTSI
  • 7.
    • Navigation, ergonomie :
      • Certaines pages un peu lourdes à charger (39%)
      • Peu de moteurs de recherche (83% n’en disposent pas)
      • La navigation est relativement bonne, les menus clairs, bien que trop souvent surchargés (hiérarchiser et regrouper les rubriques)
      • Attention ! Une charte graphique de plus de trois ans se remarque !
      • Pages coupées lors d’impression sur 66% des sites
    Analyse qualitative des sites officiels d’OTSI
  • 8.
    • Contenu, services :
      • 47% ont un agenda dans une rubrique, sans qu’il soit repris en page d’accueil, 19% n’en ont pas (ou avec un défaut de mise à jour !)
      • 72% des sites ne sont pas traduits
      • 19% présentent des photos de mauvaise qualité ( 24% en 2006 )
      • Éléments cartographiques inexistants ou insuffisants pour 40% ( 65% en 2006 )
      • Seule la moitié des sites présente une rubrique « Aux alentours »
      • Seuls 20% comportent des mentions juridiques complètes ( 15% en 2006 ).
      • 41% des textes sont des « copier-coller » de brochures
    Analyse qualitative des sites officiels d’OTSI
  • 9.
    • Marketing :
      • Pas de documents à télécharger sur 68% des sites ( 81% en 2006 )
      • 50% des mails restent sans réponse
      • 13% seulement proposent une newsletter
      • 60% ne ciblent pas de clientèles, de thématiques ( 70% en 2006 )
      • 82% n’ont aucun outil de « marketing viral »
      • 8 sites proposent un « espace professionnel » ( 2 en 2006 )
      • 4 sites proposent un flux RSS
    Analyse qualitative des sites officiels d’OTSI
  • 10. Bonnes pratiques
  • 11. Bonnes pratiques : page d’accueil
  • 12. Bonnes pratiques : page d’accueil et mobilité
  • 13. Bonnes pratiques : fiche descriptive
  • 14. Bonnes pratiques : fiche descriptive
  • 15. Bonnes pratiques : la cartographie avec Google Maps
  • 16. Bonnes pratiques : aux alentours, les liens
  • 17. Bonnes pratiques : la photothèque
  • 18. Bonnes pratiques : la vidéo
  • 19. Bonnes pratiques : les vidéos
  • 20. Bonnes pratiques : ciblage
  • 21. Bonnes pratiques : ciblage
  • 22. Bonnes pratiques : téléchargement
  • 23. Bonnes pratiques : disponibilité en ligne
  • 24. Bonnes pratiques : idées de circuits
  • 25. Bonnes pratiques : ecards
  • 26. Bonnes pratiques : powder alarm
  • 27. Bonnes pratiques : flux RSS
  • 28.
      • 148 sites officiels, dont une partie sur de petits territoires, avec une offre, une notoriété restreinte.
      • Des budgets et ressources humaines insuffisants
      • Une faible visibilité
      • Une insuffisance d’outils, de services, de marketing
    • Faut-il plus ou moins de sites d’OTSI ?
    • Comment améliorer la qualité des sites existants ?
    Constats et questionnements
  • 29.
      • La notoriété, l’image préexistent au site internet : la visibilité du site et la fréquentation du site en dépendent.
      • Des « locomotives », disposant d’une notoriété suffisante et d’une offre importante doivent voir le jour…
      • … sans pour cela « exclure » d’internet les plus petits acteurs, sous réserves d’une meilleure qualité
    • Des budgets conséquents, une main d’œuvre formée, qui dispose du temps nécessaire pour s’y consacrer
    • Établir une stratégie et choisir le(s) bon(s) prestataire(s)
    Quelques éléments de réponse
  • 30.
    • MUTUALISER
    Quelques éléments de réponse
  • 31.
    • MUTUALISER des budgets pour disposer d’une enveloppe budgétaire suffisante
    • MUTUALISER des ressources humaines pour gérer le site, les e-mails
    • MUTUALISER pour atteindre une taille critique en terme de territoire et d’offre
    • MUTUALISER les données pour s’assurer de leur fiabilité, de leur qualité
    • Travailler en réseau pour mutualiser, et être plus visible
    Comment améliorer la qualité ?
  • 32. L’action d’ARDESI
  • 33.
    • Proposition commune de la FROTSI, du CRT, et de l’ARDESI pour l’accompagnement
    • sur des projets
    • TIC
    • par le Conseil
    • Régional.
    Créer des « locomotives » régionales ?
  • 34.
    • Appel à propositions pour la création de « coquilles de sites » :
      • coûts réduits
      • prestations
      • labellisées
      • mise à jour et
      • mutualisation
      • simplifiée
    Simplifier la démarche pour les petites structures
  • 35.
    • Guide pratique
    • «  Le site Internet de mon
    • Office de Tourisme »
    Des outils
    • Outil d’aide à la
    • rédaction
    • d’un cahier des
    • charges
  • 36.
    • Ateliers de
    • sensibilisation
    • avec la FROTSI
    • Ateliers-projet prévus dans le cadre du PRAI
    Des ateliers
    • Ateliers en
    • coopération
    • avec les CDT
  • 37. Les Rencontres du etourisme institutionnel http://rencontres-etourisme.ardesi.fr
  • 38. Plus d’infos www.ardesi.fr rubriques tourisme et centre de ressources
  • 39. Plus d’infos http://blog.ardesi.fr