François Verron
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

François Verron

on

  • 3,180 views

Intervention réalisée lors des 3èmes Rencontres Nationales du etourisme institutionnel à Toulouse le 20/11/2007.

Intervention réalisée lors des 3èmes Rencontres Nationales du etourisme institutionnel à Toulouse le 20/11/2007.

Statistics

Views

Total Views
3,180
Views on SlideShare
3,088
Embed Views
92

Actions

Likes
3
Downloads
59
Comments
0

4 Embeds 92

http://rencontres-etourisme.ardesi.fr 87
http://www.etourisme-ardesi.fr 3
http://mail3.voila.fr 1
http://www.netvibes.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

François Verron Presentation Transcript

  • 1. Webmarketing en pratique Atelier n°9 (suite) / ARDESI- Etourisme institutionnel
  • 2. Intro
    • Le webmarketing en quelques mots
      • Penser, mettre en place et gérer un écosystème on line dans lequel prospects & clients aimeront interagir avec la marque, le service, le produit ( ville, régions, destinations…)
    • En pratique
      • Générateur de mini-sites événementiels élaboré pour le CRT IDF
      • Nouveaux usages, nouvelles attentes, nouveau marketing: le marketing social
      • Illustration de cette approche sociale : un portail web 2.0 communautaire
  • 3. Générateur de sites événementiels
  • 4. Se doter d’un outil opérationnel pour accompagner sa communication événementielle
  • 5. Générateur de sites événementiels
    • 3 Objectifs
      • Valoriser l’offre événementielle touristique de la Région Ile de France
        • Doter le CRT IDF d’un outil réactif/ calendrier événementiel : générer rapidement et facilement des mini-site événementiels
      • Promouvoir des événements par internet
        • Dimension pratique : information de base
        • Dimension émotionnelle : donner envie
        • Dimension communicante : accroitre la présence on line du CRT IDF
        • Dimension webmarketing : acquisition/transformation/fidélisation
      • Performance web
        • Faire connaître le site
        • Donner envie d’aller sur le site
        • Informer, répondre aux attentes sur le site
        • Donner envie d’utiliser et retourner sur le site
        • Donner envie de recommander le site
        • Qualifier les internautes cibles/enrichir la base de contacts
        • Webanalytics: mesure de l’ audience, profil des cibles, taux de transformation,…
  • 6. Générateur de sites événementiels
    • Dispositif e-marketing complet en kit
      • Acquisition de prospect
        • Référencement naturel
        • Multilinguisme
        • Accessibilité niveau bronze
        • Teasing de lancement: susciter l’attente, prendre RDV avec le site
        • Emailing : prévenir, annoncer l’événement, relancer
        • Viralité: envoyer à un ami, Ecards
        • Jeux de bannieres
      • Transformation : passer à l’acte
        • Persuasive design ( marketing d’interface)
        • Couponing
        • Jeux concours
      • Fidélisation
        • Collecte de données qualifiées des internautes: jeux concours
        • Enrichir la base de contact
        • Emailing
  • 7.  
  • 8. Générateur de sites événementiels
    • Spécificités de ce dispositif
      • Une présence on line démultipliée
      • Un kit webmarketing a minima
      • Gestion du skin graphique (CSS) de chaque site événementiel à partir d’un gestionnaire commun, Flash dynamique ( flux xml)
      • Un ROI largement atteint ( cout du générateur amorti, enrichissement de la base de contact…) pour un investissement de base ( site pilote + CMS) de l’ordre de 20-25k€ sur 8-10 semaines de développement en 2005
    • Et si c’était à refaire ?
      • L’omniprésence de la vidéo
      • Géolocalisation des événements
      • S’adapter aux nouveaux usages du web social ou participatif ( web 2.0) : blogging, dépôt de commentaires, notation d’articles, partage de liens, widgetisation des contenus (widget de bureau, widget web sur netvibes, sur les réseaux sociaux …),
  • 9. Nouveaux usages, nouvelles attentes, nouveau marketing: le marketing social
  • 10. Nouveaux usages, nouvelles attentes, nouveau marketing: le marketing social
    • L’internaute consom’acteur s’approprie votre marque, service, produit
      • L’explosion des services de réseaux sociaux ou communautaires place l’internaute au cœur du dispositif marketing des produits ou services web.
      • Ainsi, un service , un produit cautionné par tels internautes se vend mieux car la parole de l’internaute pèse davantage que celle du vendeur ou de la marque
      • À noter : quelques annonceurs qui font le choix de mixer les 2 approches prescriptives .
    haystack.lonelyplanet.com
  • 11.  
  • 12. Nouveaux usages, nouvelles attentes, nouveau marketing: marketing social
    • Un web plus fluide, plus facile à utiliser, plus viral
      • Cette dimension participative ou marketing participatif n’est pas nouvelle, elle existe depuis longtemps ( forums, tchat, dépôts d’avis…) mais elle s’est démocratisée avec la venue d’interfaces plus intuitives, amicales et une maturité des internautes.
    www.tripvop.com
  • 13. Nouveaux usages, nouvelles attentes, nouveau marketing: marketing social
    • Un web plus social organisé en réseaux où foisonnent des niches communautaires
      • Avec l’User Generated Content (UGC) émerge des communautés de niche vivaces animées par ces internautes captifs fédérés autour d’un thème, d’un produit, d’une marque, d'un service .
      • Ces communautés constituent un terrain exceptionnel de recrutement et d’enrichissement de base de contacts .
    • Une autre façon de penser le dispositif marketing on line
      • Dispositif « SITE CENTRIC » à un dispositif « SOCIAL CENTRIC »
      • Animer une présence on line là où se (re)trouve les internautes (où l’inventer pour les y capter)
      • Approche communautaire :animer une présence auprès des niches
      • Le etourisme institutionnel s’organise en marché de niche
  • 14. Illustration de cette approche sociale un portail web 2.0 communautaire
  • 15. Illustration de cette approche sociale un portail web 2.0 communautaire
    • Corsicaferries met en place une communauté virale sur la destination corse
      •  logique web 2.0 ou marketing participatif couplée à une logique de valorisation éditoriale de l’annonceur ( double approche prescriptive) et commerciale /partenariale
      • dimension informative : découvrir, s’informer sur la destination, préparer son voyage
      • dimension partenariale & commerciale: réserver son ferry, sa villa, acheter des produits locaux corse
      • dimension communautaire & participative web 2.0: en devenant membre l’internaute peut noter, sélectionner, commenter des contenus intéressants (dossier, bons plans) , enrichir le site de ses bons plans par le biais des avis, rester à l’affut des bons plans émis par les autres membres de la communauté qui deviennent ses amis , rester connecté au portail via des alertes RSS.
    • Le portail Vivacorsica s’inscrit dans cette mouvance communautaire et de marketing social
      •  au travers d’un thème fédérateur «  La destination Corse » : Vivacorsica.com est le lieu sur Internet d’information et d’échange des voyageurs qui aiment la corse.
      •  et la mise à disposition de fonctionnalités communautaires typiquement web 2.0: Votes sur les contenus, dépôts d’avis des internautes, socialbookmarking des pages préférées à partager avec ses « alternautes » par le jeu de mots clés affinitaires , flux rss…
  • 16. Influencer durablement l’infosphere « Aller en corse en Vacances »
  • 17. www.vivacorsica.com
  • 18. www.vivacorsica.com
  • 19. Illustration de cette approche sociale un portail web 2.0 communautaire
    • Lancement du portail : 2 étapes cruciales ( prélancement et lancement)
      • Faire naitre une communauté et l’animer via un dispositif de buzz
      • Rendre visible cette présence
        • Actions de référencement naturel et payants
        • Achats d’espaces, affiliation, syndications
        • Animation de la blogosphere
        • RP
  • 20. Illustration de cette approche sociale un portail web 2.0 communautaire
    • Exemple de dispositif de lancement : OhMyGlobe.com
      • Objectif : recruter des abonnés à la Newsletter et faire connaître le nouveau site communautaire OhMyGlobe.com
      • Le jeu : découvrir chaque semaine des photos de destinations postées par des membres d’OhMyGlobe dont il fallait deviner l’origine à l’aide d’indices dans le jeu et la newsletter Opodo.
      • Niveau de viralité : la qualité du jeu et la mécanique des dotations permet aux joueurs d’augmenter leurs chances de gains en parrainant et en envoyant des e-card.
  • 21. Pour aller + loin: blogger
    • http://www.lesexplorers.com/
    • http://www.hotelmarketing.com/index.php
    • http://etourisme.info/
    • http://stephaniegiraud.over-blog.com/
    • http://www.emarketinggarden.com
  • 22. Je vous remercie. François VERRON, consultant eMarketing, fverron@sqli.com