• Like
Atelier Clévacances
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

Atelier Clévacances

  • 1,187 views
Published

Intervention réalisée pour le compte de Clévacances Midi-Pyrénées les 11 et 18 décembre 2007.

Intervention réalisée pour le compte de Clévacances Midi-Pyrénées les 11 et 18 décembre 2007.

Published in Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,187
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
22
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.  
  • 2. Partie 1 : Qui sont les internautes, que veulent-ils, que font-ils ?
  • 3. Raffour Interactif Nouvelles tendances de consommation touristiques et e-tourisme
  • 4. Méthodologie Etude barométrique conçue et réalisée par le cabinet Raffour Interactif Terrain en face à face domicile par enquêteurs professionnels : 1000 personnes représentatives de la population française âgées de 15 ans et + interrogées au mois de janvier et février 2007 Analyse conclue en juillet 2007 Cette étude est consacrée au tourisme de loisir à titre personnel Droits d’utilisation de ces extraits cédés par le Cabinet Raffour Interactif par Convention à l’Ardesi Midi-Pyrénées. Toute citation doit mentionner la source
  • 5. Ce qui différencie les internautes des non internautes Description par âge : le critère générationnel Internautes Non internautes Lecture en ligne Exemple de lecture (flèche ) : l'ensemble des 15-24 ans représente 17,7% des 15 ans et plus. 28,2% des internautes se situent dans cette tranche d'âge contre 6,3% des "non internautes" Base de sondage Français de 15 ans et + 51,0 M 15-24 ans 25-34 ans 35-49 ans + 65 ans 50-64 ans Age interviewé +30% +20% +10% % de la catégorie ds la population -20% -30% -10% + 22% + 15% + 4% - 12% - 28% Écart 17,7% 20,6% 18,0% 25,7% 18,1% 28,2 6,3 25,0 10,4 27,5 23,8 14,8 26,9 32,6 4,6 Écart Internautes - Non Internautes 100% 100% = =
  • 6. Ce qui différencie les internautes des non internautes Description par C atégories S ocio P rofessionnelles Lecture en ligne Exemple de lecture (flèche ) : l'ensemble des chefs d'entreprise, professions libérales et cadres représente 7,0% des 15 ans et plus. 11,1% des internautes se situent dans cette CSP contre 1,4% des "non internautes" (*) chef d'entreprise, profession libérale, cadre moyen ou supérieur (**) Agent de maîtrise, contremaître, technicien, employé, ouvrier qualifié ou non qualifié Internautes Non internautes Chef d'entr. Prof libérale Cadre(*) Agt Maîtrise, Technicien Empl, Ouv(**) Agriculteur Commerçant Artisan Étudiant Inactif Retraité CSP +30% +20% +10% -20% -30% -10% + 10% + 20% - 3% - 33% + 6% 7,0% 24,1% 44,0% 4,1% 20,7% 11,1 1,4 52,6 32,4 5,8 10,2 42,9 17,5 23,1 Écart Internautes - Non Internautes % de la catégorie ds la population Ecart 2,9 100% 100% = = Base de sondage Français de 15 ans et + 51,0 M
  • 7. Ce qui différencie les internautes des non internautes Description par habitat Lecture en ligne Exemple de lecture (flèche ) : l'ensemble des ruraux représente 24,6% des 15 ans et plus. 22,6% des internautes se situent dans ce type d'habitat contre 27,2% des "non internautes" Internautes Non internautes 13,3 Rural 2 à 20 20 à 100 Agglo. PARIS >100 hab Habitat en milliers d’habitants +30% +20% +10% -20% -30% -10% - 5% - 6% 0% + 1% + 10% 24,6% 28,8% 16,8% 13,3% 16,4% 22,6 27,2 14,2 20,3 13,3 29,1 28,4 10,7 20,7 Écart Internautes - Non Internautes % de la catégorie ds la population Ecart 100% 100% = = Base de sondage Français de 15 ans et + 51,0 M
  • 8. Différenciation moyenne en revenus, formation, âge, habitat entre internautes et non internautes partis en courts séjours marchands et en long séjour en 2006 Internautes Non internautes partis partis + 31 - 17,6 + 1,1 + 494 Différences Internautes 17,5 43,0 % Français 15 ans et plus 175 56,1 2,6 2 039 206 38,5 3,7 2 533 Taille moy. de l’habitat Age moyen Niveau d’étude moyen Revenu moyen mensuel en euros
  • 9. Évolution sur 3 ans de la part des internautes dans les français partis (en courts séjours marchands et en longs séjours) Internautes Non internautes % des internautes chez les partants Base de sondage Français de 15 ans et + Partis 30,9 M en 2006 31,5 M en 2005 31,8 M en 2004 Évolution de la part des internautes dans les partis 2004 2005 2006 21,9 M 19,0 M 17,3 M 8,9 M 12,5 M 14,6 M 54% 60% 71% -2,1 -3,6 +1,7 +3,0
  • 10. La préparation des séjours sur internet se généralise : 40% des français partis en 2006, soit 12,4 millions Exemple de lecture ( ) : 30% des Français partis en 2004 ont préparé leur séjour sur Internet Question : Au cours de l'année 2006, avez-vous personnellement utilisé Internet pour consulter un ou plusieurs sites Web pour préparer vos courts séjours ou vos vacances ? Base de sondage Français de 15 ans et + Internautes partis : 21,9 M en 2006 19,0 M en 2005 17,3 M en 2004 % sur les Français partis % sur la population concernée nombre d'individus en millions Internautes partis ayant utilisé Internet pour préparer leurs séjours (info ou résa) 2004 56% 30% 9,7 M 2005 11,5 M 61% 37% +1,8 12,4 M 56% 40% 2006 +0,8
  • 11. Une décroissance inéluctable des supports papier Des offres plus expérientielles, plus thématiques, - prédictives Ont consulté des sites Web mais aussi d'autres moyens traditionnels Ont consulté uniquement des sites Web 55% 45% 6,8 M 5,6 M Question : Au cours de l'année 2006, avez-vous personnellement utilisé Internet pour consulter un ou plusieurs sites Web pour préparer vos courts séjours ou vos vacances ? Base de sondage Français de 15 ans et + Internautes préparant : 12,4 M
  • 12. Atouts perçus des sites Web pour préparer un séjour Une information à la demande et sans se déplacer 91 Question : Lors de la préparation de vos courts séjours et/ou vacances, qu'avez-vous apprécié sur ces sites Web liés au voyage ? 88 82 77 76 68 67 53 Le fait de se connecter en ligne quand on veut Le fait de ne pas avoir à se déplacer Comparer facilement les offres Rechercher le meilleur prix La quantité d'information disponible Pouvoir tout organiser soi même Découvrir le lieu de séjour avant de partir Ne pas être dérangé par un vendeur Pouvoir réserver directement La possibilité d’accéder à des offres originales Base de sondage Français de 15 ans et + Internautes préparant : 12,4 M
  • 13. La réservation en ligne poursuit sa croissance : 21% des français partis. Les contenus et l'ergonomie des sites sont optimisés. La confiance est là. % sur les Français partis % sur la population concernée Exemple de lecture ( ) : 30% des Français partis en 2004 ont préparé leur séjour sur Internet Question : Au cours de l'année 2006, avez-vous personnellement utilisé Internet pour réserver tout ou partie de vos séjours? nombre d'individus en millions 2004 Internautes partis ayant utilisé Internet pour réserver une prestation 2005 5,7 M 30% 18% 23% 3,9 M 12% +1,8 Base de sondage Français de 15 ans et + Internautes partis 21,9 M en 2006 19,0 M en 2005 17,3 M en 2004 6,5 M 29% 21% 2006 +0,8
  • 14. Comportement de “transformation” majoritaire Désormais 52% des internautes ayant préparé en ligne réservent tout ou partie de leur séjour % sur les Français partis 2,45 2,39 2006 2005 Comportement de transformation : part des partis "ayant réservé au moins une prestation " sur les partis "ayant préparé" 2005 49% 2004 41% 52% 2006 Base de sondage Français de 15 ans et + Internautes partis 21,9 M en 2006 19,0 M en 2005 17,3 M en 2004
  • 15. Réserver l’hébergement les 15 derniers jours : une tendance qui se confirme Question : Pour vos vacances (séjours de 4 jours ou plus) en 2006, avez-vous eu plutôt tendance à réserver votre hébergement ou votre forfait séjour tout compris les 15 derniers jours avant votre départ... Base de sondage Français de 15 ans et + partis en long séjour marchand : 17,2 M Ont réservé les 15 derniers jours avant leur départ % sur la population concernée nombre d'individus en millions 2005 Évolution 2005-2006 2006 3,5 M 21% 3,2 M 19% + 11,4% Internautes vs Non internautes en 2006 2,6 M 21% 0,9 M 20% Non internautes Internautes
  • 16. Et… le tourisme entre dans le Web 2.0 Le E-tourisme participatif N'ont pas mis en ligne 19% 81% 4,1 M Ont mis en ligne ou intéressés 17,8 M Question : Au cours de l'année 2006, à votre retour, avez-vous mis en ligne vos photos, vidéos, commentaires sur des sites Internet communautaires, personnel ou blogs - en dehors d'envois par e-mail - afin que d'autres internautes puissent en profiter ? Base de sondage Français de 15 ans et + Internautes partis : 21,9 M
  • 17. Les données citées dans ce document sont extraites de l’étude barométrique « courts séjours, vacances, nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme » menée annuellement par le Cabinet Raffour Interactif auprès de 1000 Français de 15 ans et plus, représentatifs de la population française, conclue en analyse en juillet 2007. Plus de 250 graphiques thématiques ont été élaborés pour exprimer avec la plus grande précision les toutes dernières données sur le tourisme, les nouvelles tendances de consommation et le e-tourisme . L'étude complète est éditée sous forme d’un Cdrom où figurent également une étude sur les séjours culturels sur internet, les 21 supports de la conférence du 19 juin 2007 issus d’intervenants de haut niveau ainsi que des documents spécialement créés traitant des aspects juridiques du E-tourisme. Pour obtenir une description précise/ commander ce Cdrom, cliquez sur le pavé jaune sur la page d’accueil du site du Cabinet www.raffour-interactif.fr
  • 18. Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques
  • 19. Une enquête commandée par : L’Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le CRT Paris-Ile de France et Artesi Le CRT Aquitaine Tourmassif et l’ARDT Auvergne La Région Réunion La Région Champagne Ardenne Réalisée par Marketing - Tourisme
  • 20. Contexte et objectifs
    • L’étude répond aux objectifs suivants :
      • Connaître plus précisément le profil des Internautes fréquentant des sites à contenu touristique,
      • Définir leurs attentes,
      • Établir des typologies permettant aux organismes et sociétés de mieux cibler leur clientèle privilégiée et d’adapter leurs contenus Internet,
  • 21.
    • Le périmètre de l’étude concerne :
      • Pour la France : des personnes disposant d’une connexion Internet à domicile, ayant effectué un départ en vacances d’au moins 4 jours consécutifs lors de ces deux dernières années.
      • Pour les pays étrangers : des personnes disposant d’une connexion Internet à domicile et s’étant rendues au moins une fois en séjour en France dans les 2 dernières années.
    • Taille de l’échantillon :
      • Environ 500 interviews on line par pays auprès d’un access panel d’internautes ont été réalisées pour les pays suivants : France, Grande Bretagne, Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Belgique, Italie et Etats-Unis.
    Fiche technique
  • 22.
    • Peu de différences constatées par rapport aux enquêtes
    • classiques…
    • Destinations :
      • la mer pour les français, les belges et les allemands,
      • les villes pour w-e et courts séjours,
      • la campagne, notamment pour les anglais.
    • Hébergements privilégiés :
      • les hôtels majoritairement
      • les allemands et néerlandais privilégient les campings.
    Les comportements et pratiques touristiques
  • 23.  
  • 24.
    • Types de visites :
      • découverte du mode vie (marchés, animation), patrimoine, sites majeurs, gastronomie, l’image de « l’Art de vivre » à la française
    • Types d’activités :
      • le shopping, pour tous les étrangers,
      • les activités de plein air,
      • les sorties.
    Les comportements et pratiques touristiques
  • 25.  
  • 26.
    • La plupart des internautes interrogés est équipée en haut débit.
    • Ils se déclarent confirmés , voire expert en matière d’Internet.
    • Ils disposent d’un niveau d’équipement élevé (3 à 4 en moyenne), et les emportent en vacances :
      • tous, ou presque ont un ordinateur fixe et un téléphone portable,
      • le lecteur MP3, l’ordinateur portable, le téléphone mobile avec fonction MP3 sont possédés par un internaute sur deux
      • un quart des internautes possèdent un GPS, l’agenda électronique est moins fréquent
    • 80 à 90% ont acheté en ligne des CD/Livres/DVD ou produits informatiques dans les douze derniers mois (hormis les belges, plus réticents).
    Profils et pratiques des TIC
  • 27.  
  • 28.
    • Lors de la préparation des séjours, on recherche en priorité
    • des informations pragmatiques :
    • « Où dormir ? », les différents modes d’hébergement.
    • « Que visiter ? », les sites touristiques.
    • « Comment s’y rendre ? », les horaires et tarifs de trains, d’avion, itinéraire en voiture.
    • « Quel temps fera-t-il ? », renseignement pris par un étranger sur trois, les français y étant tout particulièrement sensibles.
    Préparation des vacances en France : informations recherchées
  • 29.  
  • 30.
    • Internet constitue le premier vecteur : 8 personnes sur 10 l’utiliseront, souvent comme le vecteur principal , voire unique !
    • Le bouche à oreille reste capital (cité dans 1 cas sur deux).
    • Les brochures d’informations gratuites .
    • Les Agences de voyage , principalement pour les clientèles étrangères (italiens et américains notamment).
    • Un français sur deux se tourne vers l’Office de Tourisme .
    Préparation des vacances en France : vecteurs d’informations
  • 31.
    • Quatre motifs principaux :
    • Les comparaisons de prix , pour trouver la meilleure affaire.
    • La visualisation des lieux touristiques.
    • La recherche d’informations pratiques .
    • La préparation d’un itinéraire
    • Les américains et anglais sont nombreux à se connecter pour
    • effectuer des réservations, et régler des achats en ligne .
    Préparation des vacances en France : motifs de connexion
  • 32.  
  • 33.
    • Souvent visités :
    • Les sites d’hôtels et d’hébergement en général.
    • Les moteurs de recherche .
    • Les compagnies aériennes (américains, italiens et anglais).
    • Les sites institutionnels (français et américains)
    • Les sites de comparaison de prix
    Préparation des vacances en France : sites visités
  • 34.  
  • 35.
    • Qualités attendues pour un site internet touristique :
    • Une information de qualité : exacte, précise et à jour.
    • Une cartographie interactive .
    • La visualisation des disponibilités .
    • La possibilité d’ achat en ligne (américains, anglais et français).
    • Un contenu étendu (belges et allemands)
    • Les modalités d’ accès aux lieux (anglais).
    Préparation des vacances en France : qualités attendues et défauts à éviter
  • 36.  
  • 37.
    • Défauts à éviter pour un site internet touristique :
    • Une information de mauvaise qualité : erronée, pas à jour, incomplète ou inadaptée.
    • L’absence ou la mauvaise qualité d’une carte .
    • L’absence d’une traduction dans la langue natale.
    • L’impossibilité de réserver en ligne (anglais), d’ acheter en ligne (américains).
    • L’impossibilité de consulter les prix ou les disponibilités (français et allemands).
    Préparation des vacances en France : qualités attendues et défauts à éviter
  • 38.
    • Les contenus informatifs suscitant le plus d’intérêt :
    • Les informations sur l’ itinéraire .
    • Les informations météorologiques .
    • Des idées de week-ends, de séjours.
    • Des idées de circuit s.
    • Néanmoins, ils préfèrent construire eux-mêmes leur circuit ,
    • plutôt que d’acheter des packages clés en main.
    Préparation des vacances en France : contenus des sites
  • 39.  
  • 40.
    • Un site internet consacré à la France doit absolument :
    • être traduit dans la langue natale du visiteur ;
    • accompagner le visiteur dans son processus de décision :
    Les fonctionnalités d’un site en résumé Disponibilités Visualisation du lieu, de l’hébergement, des activités… Prix Réservation en ligne Vérifier l’adéquation du séjour aux attentes en termes de localisation et de services/ activités Vérifier l’adéquation du séjour aux contraintes budgétaires et de disponibilités Effectuer une réservation Attentes des visiteurs Fonctionnalités permettant de répondre aux attentes
  • 41.
    • La plupart des internautes a réalisé des achats en ligne pour
    • ses vacances en France :
    • Le plus souvent et de façon transversale pour payer des hébergements ,
    • Avec de fortes spécificités d’un pays à l’autre
      • Les français : les billets de train
      • Les anglais, espagnols et américains : les billets d’avion
      • Les américains : des voyages, des séjours
      • Les belges et néerlandais sont les moins « acheteurs en ligne » pour leur séjour en France : 60%
    • Peu de besoins d’informations complémentaires avant le
    • paiement, sauf :
    • Les italiens et américains : par manque d’informations sur les modalités de paiement
    • Les espagnols et italiens : par manque de confiance (culture de l’oral).
    Focus sur la réservation en ligne
  • 42.  
  • 43.
    • Les trois principaux leviers identifiés sont, pour l’ensemble des pays :
    • La praticité,
    • La rapidité,
    • Le prix
    • Les principaux freins sont liés à un manque de confiance :
    • Dans le système de réservation,
    • Peur de transmettre des infos personnelles ou n° carte de crédit,
    • Manque de confiance dans l’information proposée.
    • Les internautes interrogés (sauf les néerlandais) souhaiteraient pouvoir acheter ou réserver des prestations touristiques en ligne sur des sites d’organismes publics français , principalement en raison de l’aspect rassurant de ces sites.
    Focus sur la réservation en ligne : leviers et freins
  • 44.
    • Pour les séjours d’au moins une semaine , un quart des internautes réservent au moins un mois à l’avance, la moitié deux mois au moins à l’avance.
    • Pour un week-end prolongé ou court séjour , ils sont 15% à ne réserver que 15 jours à l’avance, et un quart un mois à l’avance.
    • Pour un week-end normal , un quart réserve moins de 15 jours à l’avance (et même 34% pour les français), 20% entre 15 jours et un mois !
    Focus sur la réservation en ligne : délai de réservation
  • 45.  
  • 46.
    • L’ensemble des internautes est très intéressé pour disposer d’une connexion sur le lieu d’hébergement (63% d’espagnols), ou dans un organisme public.
    • Le guidage dans des circuits par téléphone portable intéressent surtout américains, italiens et espagnols (entre 25 et 36%).
    • La location d’un PDA intéresse là aussi ces trois mêmes marchés (entre 17 et 25%).
    Sur place…
  • 47.  
  • 48.
    • 28% des internautes déclarent savoir ce qu’est un flux RSS . Un abonnement à ces flux intéresse surtout les espagnols, italiens et américains, principalement pour connaître l’actualité d’un territoire, d’une prestation.
    • 36% des internautes partagent leur expérience au travers de forums, sites d’avis, sites perso/blogs, … (les allemands et néerlandais sont les moins « partageurs »).
    • 25% des internautes se connectent « souvent » pour recueillir l’avis d’autres touristes .
    Et le Web 2.0 ??
  • 49.  
  • 50.  
  • 51. Typologie des internautes
  • 52. Les internautes convaincus : 25%
    • Une cible :
    • expérimentée sur Internet,
    • qui s’informe via Internet sur toutes les étapes de leur séjour,
    • assez aisée, très active pendant les vacances,
    • achetant et/ou réservant ses séjours via Internet .
    • voyageant plutôt vers des destinations urbaines pour de courts séjours
  • 53. Les chercheurs d’idées : 16%
    • Une cible :
    • d’expérimentés sur Internet
    • CSP moyen moins, de zones non urbaines
    • qui « monte » elle-même son séjour et donc privilégie les sites Internet avec visuels, cartes…
    • qui visite et découvre le territoire et va à la rencontre des producteurs locaux et de la population locale.
    • qui rechigne à régler par Internet
    • à destination du littoral pour de longs séjours
  • 54. Les blogueurs acheteurs : 19%
    • Une cible :
    • de jeunes actifs, « branchés » nouvelles technologies,
    • CSP +, « rurbains », multi partants, multi destinations,
    • qui privilégie le ludique, l’interactivité des sites,
    • très sensible au marketing « viral » (amis, expériences, blogs…)
    • qui recherche des informations plutôt hors hébergements : organisation, activités, lieux culturels, manifestations…
    • qui réserve et achète en ligne
  • 55. Les opportunistes en recherche de bons plans : 12%
    • Une cible :
    • de CSP moyen plus, vivant en zone urbaine
    • favorisant les courts séjours urbains (shoppings)
    • qui prépare son séjour et attend une information précise et exacte,
    • moins « mobile » que les autres (peu de séjours)
    • à la recherche d’opportunités tarifaires
  • 56. Les acheteurs d’hébergement : 9%
    • Une cible :
    • plus âgée, vivant en zone rurale,
    • avec des pratiques touristiques diversifiées,
    • qui est moins expérimentée sur Internet, parfois « infidèle », (recours aux brochures et dépliants)
    • qui n’achète pas sur Internet
    • moins sensible aux « habillages » technologiques, mais veut connaître à minima les disponibilités des hébergements
    • qui s’informe sur Internet sur toutes les étapes de son séjour,
    • assez aisée, active lors des vacances,
    • réservant son séjour via Internet .
  • 57. Les réfractaires à internet : 20%
    • Une cible :
    • ayant peu d’intérêt vis-à-vis des contenus et fonctionnalités des sites touristiques sur la France,
    • peu mobile,
    • qui ne réserve ou n’achète pas sur Internet.
    • « Une population plutôt réfractaire vis-à-vis de l’outil Internet pour l’organisation de leurs voyages touristiques»
  • 58. Q3. Dans le cadre de ce séjour, quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Type d’hébergement choisi TOTAL (Tous séjours confondus) Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi (tous séjours confondus) Base : 501 Base : 500 Base : 515 Base : 508
  • 59. Base : 500 Base : 527 Base : 503 Base : 516 Q3. Dans le cadre de ce séjour, quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Type d’hébergement choisi TOTAL (Tous séjours confondus) Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi (tous séjours confondus)
  • 60. Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Q3. Dans le cadre de ce séjour d’au moins une semaine , quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Séjour d’au moins une semaine Type d’hébergement choisi Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi pour un séjour d’au moins une semaine Base : 400 Base : 280 Base : 296 Base : 270
  • 61. Base : 328 Base : 289 Base : 264 Base : 305 Type d’hébergement choisi Q3. Dans le cadre de ce séjour d’au moins une semaine , quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Séjour d’au moins une semaine Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi pour un séjour d’au moins une semaine
  • 62. Q3. Dans le cadre de ce week-end prolongé ou court séjour , quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Base : 383 Base : 302 Base : 262 Base : 290 Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Type d’hébergement choisi Week-end prolongé ou court séjour Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi pour un week-end prolongé ou court séjour
  • 63. Base : 244 Base : 309 Base : 292 Base : 258 Q3. Dans le cadre de ce week-end prolongé ou court séjour , quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Hôtel, résidence de tourisme Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Camping Location (appartement,villa…) Type d’hébergement choisi Week-end prolongé ou court séjour Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi pour un week-end prolongé ou court séjour
  • 64. Q3. Dans le cadre de ce week-end normal , quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Base : 314 Base : 141 Base : 218 Base : 162 Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Type d’hébergement choisi Week-end normal Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi pour un week-end normal
  • 65. Base : 137 Base : 248 Base : 200 Base : 144 Q3. Dans le cadre de ce week-end normal , quel(s) type(s) d’hébergement(s) avez-vous choisi ? Hôtel, résidence de tourisme Camping Location dans un camping (mobil home, chalet…) Chambre d’hôtes Village de vacances Forfait tout compris avec une agence de voyage Location (appartement,villa…) Refuge, gîte d’étape Chez des amis, famille Résidence secondaire Autre Type d’hébergement choisi Week-end normal Pratiques en matière de vacances en France Type d’hébergement choisi pour un week-end normal
  • 66. Moteurs de recherche Sites d’hébergement (hôtels…) Sites de compagnies aériennes, ferroviaires Sites perso, blogs Sites de comparaison des prix Sites d’organismes publics (offices de tourisme…) Sites d’agences de voyage Sites de voyages dégriffées Forums communautaires donnant l’avis des voyageurs Sites de guide touristique (routard, lonely planet…) Sites de centrale de réservation Q12. Parmi les types de sites suivants, lesquels avez-vous visité souvent, de temps en temps, rarement ou jamais pour préparer vos vacances en France ? Type de sites visités pour la préparation des vacances ST Oui, souvent Aucun Préparation des vacances en France et Internet Type de sites visités pour la préparation des vacances en France Base : 436 Base : 444 Base : 451 Base : 432
  • 67. Q12. Parmi les types de sites suivants, lesquels avez-vous visité souvent, de temps en temps, rarement ou jamais pour préparer vos vacances en France ? Type de sites visités pour la préparation des vacances Moteurs de recherche Sites d’hébergement (hôtels…) Sites de compagnies aériennes, ferroviaires Sites perso, blogs Sites de comparaison des prix Sites d’organismes publics (offices de tourisme…) Sites d’agences de voyage Sites de voyages dégriffées Forums communautaires donnant l’avis des voyageurs Sites de guide touristique (routard, lonely planet…) Sites de centrale de réservation Aucun ST Oui, souvent Préparation des vacances en France et Internet Type de sites visités pour la préparation des vacances en France Base : 449 Base : 443 Base : 434 Base : 399
  • 68. Q27. Une fois sur place, quelles sources d’informations avez-vous utilisé parmi les suivantes ? Brochures, guides gratuits Brochures, guides payants Presse, magazines Amis, famille Internet Association sportive, culturelle, CE Offices de tourisme, syndicats d’initiatives Agences de voyage Autre Aucune Conseils de l’hébergeur Pratiques d’information sur place Sources d’informations mobilisées sur place Base : 501 Base : 500 Base : 515 Base : 508 Sources d’informations mobilisées sur place
  • 69. Q27. Une fois sur place, quelles sources d’informations avez-vous utilisé parmi les suivantes ? Sources d’informations mobilisées sur place Base : 500 Base : 527 Base : 503 Base : 516 Brochures, guides gratuits Brochures, guides payants Presse, magazines Amis, famille Internet Association sportive, culturelle, CE Offices de tourisme, syndicats d’initiatives Agences de voyage Autre NSP Conseils de l’hébergeur Pratiques d’information sur place Sources d’informations mobilisées sur place
  • 70. Avoir une connexion Internet sur votre lieu d’hébergement Avoir une connexion Internet dans un lieu public Recevoir de l’info locale par SMS (météo, animations) Louer un appareil de type PDA, téléphone, MP3, GPS… Être guidé dans les visites grâce au téléphone portable. Q28a. Je vais vous citer un certain nombre de propositions concernant l’accès à de l’information sur votre lieu de vacances. Pour chacune de ces propositions, diriez-vous que vous êtes très intéressé, plutôt intéressé, plutôt pas intéressé ou pas du tout intéressé ? Intérêt vis-à-vis d’outils permettant de s’informer sur le lieu de vacances ST très intéressé Pratiques d’information sur place Intérêt vis-à-vis des outils permettant de s’informer sur le lieu de vacances Base : 501 Base : 500 Base : 515 Base : 508
  • 71. Q28a. Je vais vous citer un certain nombre de propositions concernant l’accès à de l’information sur votre lieu de vacances. Pour chacune de ces propositions, diriez-vous que vous êtes très intéressé, plutôt intéressé, plutôt pas intéressé ou pas du tout intéressé ? Intérêt vis-à-vis d’outils permettant de s’informer sur le lieu de vacances Avoir une connexion Internet sur votre lieu d’hébergement Avoir une connexion Internet dans un lieu public Recevoir de l’info locale par SMS (météo, animations) Louer un appareil de type PDA, téléphone, MP3, GPS… Être guidé dans les visites grâce au téléphone portable. ST très intéressé Pratiques d’information sur place Intérêt vis-à-vis des outils permettant de s’informer sur le lieu de vacances Base : 500 Base : 527 Base : 503 Base : 516
  • 72. Les tarifs La capacité d’hébergement Les disponibilités L’itinéraire pour s’y rendre L’adresse mail pour contacter un interlocuteur spécifique Disposer d’un max de photos pour visualiser l’hébergement Connaître les conseils du propriétaire sur les alentours Les coordonnées GPS de l’établissement Des actualités sur les manifestations, lieux à visiter à proximité Les activités et services de l’établissement et/ ou à proximité Q31. Enfin, concernant les informations sur les hébergements contenues dans ces sites Internet, quel est votre niveau d’intérêt vis-à-vis des informations suivantes ? Les coordonnées Avoir l’avis des Internautes La classification ou le label de l’établissement Intérêt vis-à-vis des contenus informatifs concernant l’hébergement ST très intéressé Le contenu des sites Internet consacrés à la France Intérêt vis-à-vis des contenus informatifs concernant l’hébergement Base : 501 Base : 500 Base : 515 Base : 508
  • 73. Q31. Enfin, concernant les informations sur les hébergements contenues dans ces sites Internet, quel est votre niveau d’intérêt vis-à-vis des informations suivantes ? Intérêt vis-à-vis des contenus informatifs concernant l’hébergement Les tarifs La capacité d’hébergement Les disponibilités L’itinéraire pour s’y rendre L’adresse mail pour contacter un interlocuteur spécifique Disposer d’un max de photos pour visualiser l’hébergement Connaître les conseils du propriétaire sur les alentours Les coordonnées GPS de l’établissement Des actualités sur les manifestations, lieux à visiter à proximité Les activités et services de l’établissement et/ ou à proximité Les coordonnées Avoir l’avis des Internautes La classification ou le label de l’établissement ST très intéressé Le contenu des sites Internet consacrés à la France Intérêt vis-à-vis des contenus informatifs concernant l’hébergement Base : 500 Base : 527 Base : 503 Base : 516
  • 74. Le phénomène blog
  • 75.
    • L'enquête, publiée le 28 novembre, portant sur les activités en ligne pratiquées régulièrement par les jeunes internautes de sept pays d'Europe a été menée au troisième trimestre auprès de 1 000 personnes âgées de 12 à 24 ans.
    • Elle révèle que 72% des Français interrogés lisent des blogs "une fois par mois ou plus" et 51% les commentent "une fois par mois ou plus".
    • Concernant la lecture des blogs, le chiffre est de 68% pour l'Italie, 54% pour l'Espagne, 52% pour la Suède, 43% pour le Royaume-Uni et 33% pour l'Allemagne et les Pays-Bas.
    • En revanche, ce sont les jeunes suédois qui remportent la palme de l'accès à internet. En Suède, 88% des 12-24 ans se connectent quotidiennement à Internet quelle que soit l'activité pratiquée. En France, la proportion est de 82%. La moyenne des sept pays européens étudiés se situe à 79%.
    • En France, la lecture de blogs représente la deuxième activité des jeunes sur le net après l'envoi d'e-mail (89%). La recherche d'information sur les produits est pratiquée par 55% des jeunes interrogés et l'utilisation de sites de références comme Wikipedia, par 40%.
    • Au fur et à mesure qu'ils vieillissent, relève encore l'étude, les jeunes internautes français passent d'une activité de loisirs et de communication à une activité de recherche et d'achat.
    • Enfin, les jeunes internautes français sont décrits comme "sociaux" et "équipés". Le lien social est, pour eux, une source d'information clé et ils accordent beaucoup d'importance, avant d'acheter et lors de leur prise de décision, aux conseils de leurs amis et de leur famille.
    • Plus de 20 % des internautes français liraient régulièrement des blogs et 10 % d’entre eux commenteraient les blogs d’autres internautes. Parmi ceux qui lisent des blogs 50 % auraient entre 16 et 24 ans, 19 % 25/34 ans, 12 % 35/44 ans, 9 % 45/54 ans, 6 % 55/64 ans, 3 % 65 et +.
    Quelques chiffres…
  • 76. Quelques chiffres… Source : http://influx.joueb.com 14/11/2007
  • 77. Quelques chiffres… Source : http://influx.joueb.com 14/11/2007
  • 78.  
  • 79. Internet évolue …
  • 80. L’origine de la notion de web 2.0
    • C’est un terme inventé en 2004 par Dale Dougherty de la société O’Reilly Media, puis popularisé en 2005 par Tim O’Reilly dans un article qui fait toujours référence : «  Qu’est-ce que le web 2.0 ?  »
    • Pour les plus enthousiastes , c’est une véritable révolution, un « big bang » qui place l’utilisateur au cœur du web // Pour les plus sceptiques , c’est une vaste escroquerie marketing, un « buzz word » sans fondement // Pour les plus neutres , c’est un retour aux fondamentaux du web, une forme de « concrétisation à retardement » de ce qu’il n’aurait jamais du cesser d’être
  • 81. Le web 2.0 : un concept de « passage » ? Web 1.0 lire utilisateur passif représentation éditeur publie du contenu réservé aux experts taxonomie catégories a priori hiérarchique indifférenciation (global) îlots séparés formats propriétaires tous droits réservés © logiciels / produits amélioration par cycles / versions le PC comme terminal d’accès bureau local (desktop) production suites logicielles (intégrées) interfaces complexes et limitées logique de l’offre innovation descendante Web 2.0 + écrire + utilisateur actif + participation + approvisionnement par la foule + ouvert à tous + folksonomie + mots-clés (tags) spontanés + non-hiérarchique + personnalisation (glocal) + briques de légo + standardisation / micro-formats + quelques droits réservés (CC) + applications / services en ligne + amélioration continue / béta perpétuelle + atawad (any time any way any device) + bureau web (webtop) + partage / collaboration + suites servicielles (personnalisables) + interfaces simples et riches + logique de l’usage + innovation ascendante «  le nom est peut-être pourri, mais la perspective est belle !  »
  • 82. … les internautes suivent…
  • 83. Q38. Savez-vous ce qu’est un flux / fil RSS ? Connaissance des flux RSS Oui Non NSP Newsletters touristiques, RSS, SMS Connaissance des flux RSS Base : 501 Base : 500 Base : 515 Base : 508
  • 84. Q38. Savez-vous ce qu’est un flux / fil RSS ? Connaissance des flux RSS Oui Non NSP Newsletters touristiques, RSS, SMS Connaissance des flux RSS Base : 500 Base : 527 Base : 503 Base : 516
  • 85. Base : 134 Base : 117 Base : 133 Base : 105 Q39. Utilisez-vous ou souhaiteriez vous utiliser un abonnement par flux RSS pour connaître l’actualité d’un ….? Utilisation ou souhait d’utilisation d’un abonnement par flux RSS Territoire touristique Prestation touristique ST Oui Newsletters touristiques, RSS, SMS Utilisation ou souhait d’utilisation d’un abonnement par flux RSS
  • 86. Q39. Utilisez-vous ou souhaiteriez vous utiliser un abonnement par flux RSS pour connaître l’actualité d’un ….? Utilisation ou souhait d’utilisation d’un abonnement par flux RSS Territoire touristique Prestation touristique Base : 154 Base : 106 Base : 149 Base : 159 ST Oui Newsletters touristiques, RSS, SMS Utilisation ou souhait d’utilisation d’un abonnement par flux RSS
  • 87. Oui, au travers de l’organisateur du voyage Oui, au travers des sites perso, blogs Oui, au travers des sites recueillant l’avis de voyageurs Non Oui, au travers de forum Q28b. A votre retour de vacances, partagez-vous votre expérience avec d’autres Internautes ? Partage d’informations au retour des vacances Pratiques d’information sur place Partage d’informations au retour des vacances Base : 501 Base : 500 Base : 515 Base : 508
  • 88. Q28b. A votre retour de vacances, partagez-vous votre expérience avec d’autres Internautes ? Partage d’informations au retour des vacances Oui, au travers de l’organisateur du voyage Oui, au travers des sites perso, blogs Oui, au travers des sites recueillant l’avis de voyageurs Non Oui, au travers de forum Pratiques d’information sur place Partage d’informations au retour des vacances Base : 500 Base : 527 Base : 503 Base : 516
  • 89. Moteurs de recherche Sites d’hébergement (hôtels…) Sites de compagnies aériennes, ferroviaires Sites perso, blogs Sites de comparaison des prix Sites d’organismes publics (offices de tourisme…) Sites d’agences de voyage Sites de voyages dégriffées Forums communautaires donnant l’avis des voyageurs Sites de guide touristique (routard, lonely planet…) Sites de centrale de réservation Q12. Parmi les types de sites suivants, lesquels avez-vous visité souvent, de temps en temps, rarement ou jamais pour préparer vos vacances en France ? Type de sites visités pour la préparation des vacances ST Oui, souvent Aucun Préparation des vacances en France et Internet Type de sites visités pour la préparation des vacances en France Base : 436 Base : 444 Base : 451 Base : 432
  • 90. Q12. Parmi les types de sites suivants, lesquels avez-vous visité souvent, de temps en temps, rarement ou jamais pour préparer vos vacances en France ? Type de sites visités pour la préparation des vacances Moteurs de recherche Sites d’hébergement (hôtels…) Sites de compagnies aériennes, ferroviaires Sites perso, blogs Sites de comparaison des prix Sites d’organismes publics (offices de tourisme…) Sites d’agences de voyage Sites de voyages dégriffées Forums communautaires donnant l’avis des voyageurs Sites de guide touristique (routard, lonely planet…) Sites de centrale de réservation Aucun ST Oui, souvent Préparation des vacances en France et Internet Type de sites visités pour la préparation des vacances en France Base : 449 Base : 443 Base : 434 Base : 399
  • 91.  
  • 92. … et vous ?
  • 93. En application concrète, ça donne quoi ?
    • Le blog de l’Ardesi Midi-Pyrénées : http://blog.ardesi.fr
      • communication plus directe vers les lecteurs
      • simplicité de mise à jour pour l’ensemble des collaborateurs
      • syndication du contenu www.midi-pyrenees.fr ou http://assises-frmphpa-2007.blogspot.com/
      • utilisable pour l’évènementiel http://rencontres-etourisme.ardesi.fr
    • Créer un site simple en deux temps trois mouvements
      • avec une plate-forme de type www.jimdo.com ou www.weebly.com
      • enrichi avec des widgets :
        • Album photo (Flickr.com, Tiltviewer, Goodwidget)
        • Vidéo (youtube.com, dailymotion.fr)
        • Brochure pdf (scribd.com, acroflip.com)
        • Cartographie Google maps (maps.google.com)
      • syndiquant du contenu de fils RSS
  • 94.  
  • 95. Présentation réalisée par Loïc Haÿ, Artesi Île de France Vocabulaire de base du web 2.0 10 mots-clés expliqués et illustrés
  • 96. UGC - User Generated Content
    • Acronyme inventé pour résumer le rôle de contribution active désormais joué par les internautes dans la production de contenu web
    • Plate-forme UGC = support favorisant la création et le partage de contenus générés par les utilisateurs
    • Wikipédia, Flickr, Youtube, Delicious, etc
    • Tous créateurs ? Règle des 1% et échelle de participation
  • 97. TAG
    • Etiquette ou mot-clé : balise sémantique qui permet de qualifier un contenu
    • Etiquetage social
    • Système de classification collaborative de contenus web basé sur l’attribution de tags librement choisis par les utilisateurs => Folksonomie
    • Outil d’organisation de l’information :
    • - Sémantique : « wordtag »
    • - Spatiale : « geotag »
    • - Temporelle : « timetag »
    • Related Tag Browser : outil pour rechercher et naviguer dans les photos publiées sur Flickr à partir de leurs tags
  • 98. BLOG
    • Système dynamique de gestion de site web à partir duquel une ou plusieurs personnes s’expriment régulièrement sous la forme de billets classés par ordre chronologique et peuvent interagir avec leurs visiteurs via les commentaires
    • Outil d’auto-publication et de conversation
    • Blogger : service en ligne de création de blog, gratuit et sans publicité, proposé par Google
  • 99. WIKI
    • Système dynamique de gestion de site web permettant à tout visiteur autorisé de modifier à volonté le contenu et l’organisation des pages
    • Outil de co-écriture et de collaboration
    • Le principe de fonctionnement d’un wiki expliqué en vidéo
    • Wetpaint : service de création d’espaces wikis pour la collaboration en ligne
  • 100. RSS
    • Format de syndication qui permet de mettre à disposition tout ou partie du contenu d’un site web
    • Un flux RSS permet d’afficher les nouveaux contenus publiés sur un site sans avoir à le visiter
    • De très nombreux outils et services permettent de lire, de manipuler et de republier les contenus disponibles au format RSS
    • Le RSS expliqué en vidéo
  • 101. PODCAST
    • Canal de distribution de contenus multimédia, un podcast est constitué de fichiers audio ou vidéo encapsulés dans un flux RSS
    • Un programme spécifique permet de lire le contenu du podcast et de le télécharger pour le conserver sur l’ordinateur ou le transférer vers un autre support numérique
    • Podemus : service d’annuaire, moteur de recherche et lecteur de podcasts audio et vidéo francophone
  • 102. CREATIVE COMMONS
    • Les licences Creative Commons sont des contrats-type pour la mise à disposition d’œuvres en ligne (textes, photos, sons, sites web, etc).
    • Elles facilitent la réutilisation de contenus en autorisant des tiers à exercer des actes (reproduction, diffusion, adaptation) qui nécessitent normalement d'obtenir préalablement l'autorisation des titulaires de droit.
    • Le principe de Creative Commons expliqué en vidéo
  • 103. WIDGET
    • Un widget est un petit module, paramétrable et personnalisable, qui permet d’embarquer de l’information et de la transporter vers le point de destination de son choix
    • 3 types de widgets :
    • - les widgets pour le web
    • - les widgets pour le bureau
    • - les widgets pour mobiles
    • Box : service de stockage et partage de fichiers proposant un widget à installer sur votre propre site web
  • 104. MASHUP
    • Un mashup est un site web qui utilise et croise le contenu provenant d’autres sites pour proposer un nouveau service
    • Cette capacité de mixage repose sur l’ouverture des API
    • API = interface de programmation qui permet de recourir aux fonctions et contenus d’un site web à partir de commandes externes
    FlickrVision GoogleMaps + Flickr TwitterVision GoogleMaps + Twitter 2 exemples de mashups cartographiques
  • 105. SOCIAL NETWORKING
    • Les sites web de réseautage social fournissent des outils pour faciliter le processus de mise en relation et supportent la prise de contact en ligne
    • Généralistes (MySpace, FaceBook) ou spécialisés (Linkedin, Viadeo), ils reposent sur une approche à la fois individuelle (profil des utilisateurs) et collective (communauté globale des utilisateurs et relation entre les membres)
    • Ning : service de création d’espaces de réseautage social personnalisables
  • 106. Quatre solutions de prestataires
  • 107. Firstweb http://clients.firstweb.fr/ardesi2/ WS Interactive http://tourisme.wsinteractive.fr/ Utilisateur : wsinteractive Mot de passe : automne
  • 108. Touristic/GD6D http://www.pourdevrai.net/site-1000-euros.htm Octavo http://demo.sejour-plaisir.com//
  • 109.
    • Présentation téléchargeable sur
    • www.slideshare.net/dublanchet
    • Sites intéressants :
    • www.ardesi.fr
    • http://blog.ardesi.fr
    • http://rencontres-etourisme.ardesi.fr
    • www.etourisme.info
    • Les widgets web : http://widgetolab.weebly.com
  • 110. Question - réponses