Your SlideShare is downloading. ×
Action universitaire - janvier 2004
Action universitaire - janvier 2004
Action universitaire - janvier 2004
Action universitaire - janvier 2004
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Action universitaire - janvier 2004

112

Published on

AU 233

AU 233

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
112
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. l’Actionuniversitaire ❚ LE JOURNAL DE L’UNION NATIONALE INTER-UNIVERSITAIRE ❚ N°233 ❚ janvier 2004 ❚ 2 Euros ❚❚ Rapport du HCI Sciences-Po Bis repetitala discrimination positive rejetée Par Benoît Perrin Une nouvelle fois, le directeur de Sciences Po a préféré soigner son L e 26 janvier dernier, le Haut Conseil à ««fausse bonne idée » de la discri- mination positive, le HCI invoque image et sa communication plu- tôt que les délibérations présen- tées au conseil de direction del’Intégration (HCI), présidé par la dans son rapport deux arguments l’Institut.philosophe Blandine Kriegel a de poids : d’une part, « commentrendu son rapport annuel au légitimer une promotion ethnique La réforme des droits d’inscrip-Premier ministre. au détriment d’une compétence tion votée, contre l’avis des prin- reconnue ? » et d’autre part, « la cipaux représentants étudiants,A cette occasion, le HCI a tranché République est fondée sur le talent prévoyait une revalorisation glo-une question récurrente depuis et la vertu, autrement dit, sur les bale des droits d’inscriptiondes semaines : faut-il accepter en mérites qui comportent toujours (ventilée selon les revenus) pou-France le système d’ « affirmative une dimension individuelle ». Le vant atteindre 4000 euros par anaction », système importé des refus catégorique de la discrimina- afin de financer les projets de l’é-Etats-Unis ? Ce système de quotas tion positive en tant que telle ne tablissement et soi-disant renfor-permet de favoriser des groupes pouvait trouver de termes plus cer la « justice sociale ».retenus en fonction de critères évocateurs !sociaux ou ethniques. Or, contrairement aux objectifs Le HCI a d’ailleurs eu à se pro- affichés, cette réforme met l’IEPLe Président de la République noncer sur la discrimination posi- en situation de « faillite virtuel-ayant jugé que l’idée de discrimi- tive dans l’enseignement supérieur le»» et ce sont les étudiants dontnation positive n’était pas français, suite notamment à l’ex- les familles sont les plus aisées««convenable », ce rapport était périmentation mise en place qui seront aussi les plus favoriséstrès attendu. Les 17 membres du depuis trois ans par l’Institut par ce système.HCI ont, clairement et sans ambi- d’Etudes Politiques de Paris. Le En effet, les droits étant calculésguïté, fustigé ce principe au nom directeur de “ Sciences-Po “, sous à partir des « ressources desde l’égalité des chances. Selon couvert d’une idée louable, la ménages dont dépendent les élè-Madame Blandine Kriegel, « on démocratisation de l’institut, avan- ves », un étudiant qui se détachepromeut les gens par le mérite. ce une solution inacceptable. Le du foyer fiscal de ses parents,Nous n’avons pas de considéra- Machiavel de l’IEP a, en effet, mis sera de fait exonéré de droitstion ethnique ». Le HCI considère en place un système permettant à d’inscription et ce, quelle qu’aique « la politique des quotas igno- certains lycéens de certains lycées été la situation financière de sare la compétence particulière au classés en Zone d’Éducation famille. Cette dernière pourraprofit des groupes ». Prioritaire (ZEP), sélectionnés par continuer de bénéficier de réduc- le seul fait du Prince, d’accéder à tion fiscale en déclarant une pen-Pour balayer définitivement cette l’établissement sans passer le UNI - LA DROITE UNIVERSITAIRE - 8, rue de Musset - 75016 Paris - + 01.45.25.34.65 - fax. : 01.45.25.51.33 Directeur de la publication : J. Rougeot - CPPAP 51358 - dépôt légal premier trimestre 2004L’action universitaire - page 1
  • 2. concours d’entrée. Ainsi, certains important ces concours. De plus, sion alimentaire à leur enfant.sont exemptés de concours, par gageons que les exemples de ces Il n’est pas trop difficile d’imagi-ailleurs obligatoire pour tous les élèves ayant obtenu leur place ner alors que les élèves deautres lycéens de France, simple- dans une grande école par la voie Sciences-Po seront nombreux àment grâce à leur code postal. normale, celle du concours, soient choisir cette solution qui privilé-Cette entorse au principe républi- valorisés, présentés comme des gie, au final, plus la filouterie quecain d’égalité des chances a exemples aux jeunes des quartiers. la justice sociale.d’ailleurs été sanctionnée par la Le message doit être le suivant : sijustice puisque la Cour adminis- vous travaillez, vous aussi vous Les conséquences financières detrative d’appel de Paris, saisie par pouvez y parvenir, et par la voie cette réforme vont conduire à unel’UNI, a enjoint l’IEP d’annuler les royale, celle du concours. implosion de l’état des financesconventions qu’elle avait passées de la Fondation Nationale desavec les lycées ZEP. Mieux informer, mieux former, Sciences Politiques donc à la mieux valoriser les talents, voilà la dégradation des conditions d’étu-Conformément à la proposition de potion magique pour démocratiser des des étudiants.l’UNI, le HCI s’est prononcé en l’enseignement supérieur français.faveur de la création de prépas Offrir des diplômes au rabais à Afin d’éviter ce scénario cata-publiques en zone ZEP pour régler certains n’est qu’un écran de strophe, dont les étudiantsvéritablement le problème de fumée. Nul doute que « les bénéfi- seraient les premières et principa-démocratisation de l’enseignement ciaires » de la discrimination posi- les victimes, l’UNI a introduit, lesupérieur. Ces prépas permet- tive ne pourront se détacher de 4 janvier 2004, un recours devanttraient aux jeunes lycéens d’acqué- cette étiquette sur le marché du le Tribunal Administratif de Parisrir toutes les connaissances acadé- travail. visant à contester les injusticesmiques en vue de préparer le flagrantes et les incohérencesconcours. Cette idée a d’ailleurs Le HCI, loin de la démagogie consubstantielles au système misséduit le ministère de l’Education ambiante, entend régler à la racine au point par le directeur deNationale qui « ouvrira dix classes ce problème incontesté de démo- Sciences-Po.de ce type à la prochaine ren- cratisation de l’enseignement supé-trée»». Notons d’ailleurs que le rieur. Il reste à espérer que les L’UNI a aussi proposé une solu-directeur de l’IEP d’Aix s’était déjà chefs d’établissement suivront les tion alternative visant à faireemparé de cette solution puisque recommandations sages du rap- appel à des sources de finance-dès la rentrée dernière, il avait port et ne répondront pas à la ment plus diverses et notammentinstallé ce type de prépas dans des sirène de la démagogie de la dis- privées. Mais, cette propositionlycées défavorisés. L’ESSEC a elle crimination positive. n’a pas été suivie d’effet. Richardaussi mise en place une procédure Descoings préférant une nouvelled’accompagnement permettant à fois passer en force.des lycéens “défavorisés” de prépa-rer les concours aux grandes éco- Gros plan sur le communautarismeles dans de bonnes conditions. Pour ce nouveau numéro, le JurisJournalLe HCI insiste aussi sur l’informa- consacre son dossier à la montée du commu-tion auprès des lycéens. Devant le nautarisme. Dans un entretien croisé, Anne-constat d’échec selon lequel les Marie Le Pourhiet et le porte-parole dulycéens de ZEP sont très peu infor- Centre de Liaison et d’Information sur lemés des formations post-bac, le Communautarisme (le CLIC) analysent lesHCI propose d’accroître l’informa- nouvelles formes de communautarismes,tion sur les débouchés. Il n’est, en ainsi que les menaces que ce phénomène faiteffet, pas étonnant que les lycéens courir à la cohésion nationale.issus de ZEP soient peu nombreuxà accéder aux grandes écoles s’ils Vous pouvez commander le Jurisjournal parsont peu nombreux à présenter le courrier :concours d’entrée. Plus informés, JurisJournal - 8 rue de musset - 75016 Parisils passeraient en nombre plus page 2 - L’action universitaire
  • 3. ❚ Lancement de la campagne du Crous Le logementUNI pour l’égalité des chances étudiantAlors que le bilan du plan social seront l’occasion pour les étudiants Monsieur Jean-Paul Anciaux,étudiant de Jack Lang et Claude de réaffirmer leur attachement au député UMP de Saône et Loire, aAllègre est unanimement condam- principe d’égalité des chances, trop remis un rapport sur le logementné, une véritable souvent brocardé et étudiant au Premier ministre.réforme du sys- malmené ces derniè-tème des aides res années.sociales étudian-tes s’impose afin C’est pourquoi, l’UNIde répondre effi- a lancé une grandecacement aux campagne militantebesoins et aux intitulée « UNI pourattentes étudian- l’égalité des chan-tes. Le gouvernement a, depuis le ces»». Elle sera déclinée autour desmois de septembre, engagé sur ce différents thèmes relevant de lasujet des concertations. L’UNI s’est compétence des CROUS que sont J-P Anciaux à l’occasion du lancementprononcée, à cette occasion, pour la restauration, le logement, le sys- de la campagne du CROUSun système qui soit le garant d’une tème de bourses, l’emploi étudiant,véritable égalité des chances. la mobilité et la lutte contre le com- Parmi les propositions retenues munautarisme qui se développe par ce rapport, l’UNI y a retrouvéLes élections au CROUS (Centre très rapidement sur les campus. nombre de ses revendications :Régional des Oeuvres mobilisation du secteur immobi-Universitaires et Scolaires) qui se lier privé, meilleure prise endérouleront du 29 mars au 2 avril compte de la mobilité étudiante dans l’offre de logement, décen- tralisation accrue pour unLe site de campagne meilleur entretien des résidences universitaires, maintien des aidesLes étudiants pourront suivre et partici- personnalisées au logement..per activement à la campagne duCROUS grâce à ce site. Afin de mettre en place une poli- tique réaliste et ambitieuse duPour suivre cette campagne en direct, logement étudiant, signez la péti-inscrivez-vous sur le site et recevez les tion pour soutenir le rapportdernières nouvelles par SMS. Anciaux (en page 4). h t t p : / / w w w. u n i - c r o u s 2 0 0 4 . c o m l’Action Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . universitaire LE JOURNAL DE L’UNION NATIONALE INTER-UNIVERSITAIRE Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code Postal : . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. : . . . . . . . . . . 8, rue de Musset 75016 Paris Profession : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Etablissement : . . . . . . . . . . . . . . . . . . ✆ 01.45.25.34.65 ❏ désire s’abonner à l’Action universitaire 38 euros (un an) fax : 01.45.25.51.33 ❏ désire souscrire un abonnement de soutien à partir de 230 euros : . . . . ❏ désire soutenir financièrement l’UNI et verse : ❏ 300 euros ❏ 500 euros ❏ 1.000 euros ❏ . . . . . . . euros Imprimé par nos soins ❏déclare adhérer à l’UNI 35 euros (lycéens 5 euros, étudiants 10 euros, membre bienfaiteur 100 euros, cotisation de soutien à partir de 200 euros) CCP 30 075 33 Y Orléans La Source Date et signature : page 3 - L’action universitaire
  • 4. page 4 - L’action universitaire

×