FORMATION DES COOPERATEURS
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

FORMATION DES COOPERATEURS

on

  • 145 views

 

Statistics

Views

Total Views
145
Views on SlideShare
145
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

FORMATION DES COOPERATEURS FORMATION DES COOPERATEURS Document Transcript

  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com EDUCATION FINANCIERE ET GESTION SIMPLIFIEE D’UNE COOPERATIVE SCOLAIRE DES PRESIDENTS, TRESORIERS, SECRETAIRES GENERAUX ET TUTEURS DE COOPERATIVES SCOLAIRES janvier 2014 MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE DIRECTION DE LA VIE SCOLAIRE REPUBLIQUE DE CÔTE D’IVOIRE ANNEE SCOLAIRE 2011 - 212 Union Discipline Travail
  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com TERMES DE REFERENCES CONTEXTE ET JUSTIFICATION La Coopérative scolaire est définie comme une société d’élèves créée et gérée par eux-mêmes en vue d’améliorer leur milieu matériel et moral. Elle est donc faite pour les élèves et administrée par eux avec l’aide d’un Tuteur. L’institution des Coopératives scolaires trouve son fondement légal dans les termes de la loi 77-332 du 1er juin 1977 et du Décret N° 68-319 du 04 Juillet 1968 fixant les modalités du statut de la Coopération en Côte d’Ivoire aux Coopératives scolaires. Les activités coopératives en milieu scolaire se déclinent en activités d’éveil qui visent à favoriser l’acquisition du savoir, du savoir-faire, du savoir-être et du savoir- devenir. La coopérative scolaire apparait de ce fait comme une véritable école, un merveilleux outil de formation et d’acquisition de compétences au service des apprenants pour leur éclosion et la préparation à leur insertion dans la vie active. Depuis plus d’une décennie, l’on constate un ralentissement des activités coopératives dans l’Enseignement Primaire et Secondaire. D’environ 10.000 coopératives dans les années 1970 à 2000, aujourd’hui moins de 2% sont fonctionnelles. Les coopératives fonctionnelles tendent à devenir la seule affaire des adultes au détriment des apprenants. Cette situation impacte négativement le rendement scolaire et limite les chances d’insertion dans le tissu socioéconomique des apprenants qui sortent prématurément du circuit scolaire. La volonté de redynamisation et de professionnalisation des activités coopératives affichée par la Direction de la Vie Scolaire lors de l’atelier tenu les 16, 17 et 18 janvier 2014 à Bouaké est une opportunité pour le recadrage de la gestion des coopératives. Il s’agit en effet de remettre les véritables coopérateurs c’est-à-dire les apprenants au cœur de la conduite et de la gestion de la coopérative scolaire en leur donnant les arguments nécessaires à cet effet. La réalisation et le succès de cette nouvelle vision dans la durée, passent nécessairement par une éducation financière et une formation des apprenants et des tuteurs des coopératives à la gestion financière et administrative de la coopérative. Le présent projet de formation est une réponse durale aux insuffisances constatées.
  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com II – OBJECTIFS 2.1.1. Général : Donner les compétences, la capacité et la confiance aux coopérateurs et aux tuteurs pour une meilleure gestion des coopératives scolaires. 2.2. Spécifiques  amener les coopérateurs et les tuteurs à se familiariser aux outils appropriés à la gestion administrative d’une coopérative ;  préparer les coopérateurs à une approche saine des questions d’argent ;  apprendre aux coopérateurs et tuteurs la tenue d’une comptabilité simplifiée pour une gestion financière transparente des coopératives scolaires ;  amener les coopérateurs à se familiariser à l’utilisation des services financiers élémentaires ;  amener les coopérateurs et les tuteurs de coopératives à développer un esprit managérial et entrepreneurial dans la conduite des activités coopératives. 2.3. Résultats attendus  Les documents pour une gestion administrative de la coopérative scolaire sont connus et utilisés ;  les jeunes et adolescents sont sensibilisés à une approche saine des questions d’argent et préparés au contact avec l’argent ;  les techniques de tenue d’une comptabilité simplifiée sont maitrisées par les coopérateurs et tuteurs des coopératives scolaires ;  les services financiers élémentaires sont connus et utilisés par les coopérateurs ;  des comptes d’épargne sont ouverts par les coopératives et des méthodes d’épargne sont apprises ;  les activités coopératives sont menées avec plus de professionnalisme. III – POPULATION CIBLE / BENEFICIAIRES  160 Présidents de coopératives scolaires ;  160 Trésoriers des coopératives scolaires ;  160 Secrétaires Généraux de coopératives  160 Tuteurs des coopératives.
  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com IV- IMPACTS DU PROJET 1. Au niveau des élèves  des compétences en gestion de micro–projets d’action éducative sont acquises par les élèves ;  les élèves sont préparés à leur insertion dans la vie active et à l’auto-emploi ;  une culture financière et de l’épargne est renforcée chez les élèves ;  de véritables leaders sont formés ;  le rendement scolaire des élèves est amélioré. 2. Au niveau du MENET  Les coopératives scolaires fonctionnelles et professionnelles ;  Les coopératives scolaires deviennent de véritables outils de formation des apprenants ;  L’existence d’une véritable politique de préparation à l’insertion socioéconomique  Amélioration interne du système.  Développement de mécanismes de bonne gouvernance IV- STRATEGIES/ACTIVITES - Rédaction des modules de formation ; - Identification des formateurs ; - Identification des premières coopératives bénéficiaires ; - Elaboration de la liste des participants (présidents, trésoriers, secrétaires généraux et tuteurs des coopératives scolaires) ; - Programmation des ateliers de formation ; - Recherche de financement des ateliers de formation ; - Organisation des ateliers de formation. V - PROFIL DES FORMATEURS ET DES PERSONNES FORMEES 1°/ Profil des formateurs La formation sera assurée par une équipe de trois formateurs issus de la Direction de la Vie Scolaire outillés en la matière dont un expert en éducation financière. 2°/ Profil des personnes formées Les personnes formées sont des élèves, présidents, secrétaires généraux et trésoriers de coopératives scolaires. A eux, s’ajoutent les tuteurs de coopératives qui assurent le rôle d’encadrement des activités coopératives.
  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com V- LES MODULES DE FORMATION Quatre modules composent le contenu de la formation. Ces modules pourront éventuellement être complétés selon d’autres besoins identifiés ou exprimés. Il s’agit de : 1- La gestion administrative d’une coopérative scolaire Objectifs pédagogiques :  Définir correctement la notion de coopérative scolaire  Identifier les documents obligatoires pour la gestion et la traçabilité de la coopérative scolaire ;  Tenir correctement les différents documents ;  Organiser le suivi et l’évaluation d’une activité ;  Maitriser les techniques de conduite d’une réunion ;  Rédiger un procès-verbal de réunion ;  Elaborer un bilan moral d’activités pour une Assemblée Générale ; 2- Notre relation avec l’argent Objectifs pédagogiques :  Examiner les croyances personnelles et les sentiments des participants au sujet de l’argent ;  Amener les participants à comprendre les avantages de l’éducation financière et sa pertinence dans notre vie ;  Permettre aux participants d’évaluer leur niveau de connaissances actuel, leur compétences et leur confiance sur les sujets financiers ;  Sensibiliser les participants à une relation saine avec les questions d’argent ;  Familiariser les participants aux services financiers élémentaires ;  Partager des conseils et des stratégies pour un établissement d’objectifs financiers ; 3- La gestion financière d’une coopérative scolaire Objectifs pédagogiques  Identifier les outils nécessaires à la gestion financière d’une coopérative scolaire ;  Tenir correctement un cahier de comptabilité simplifiée pour une coopérative scolaire ;  Elaborer un budget et un planning financier d’activités ;  Organiser le suivi et l’évaluation financiers d’une activité ;  Elaborer un bilan financier d’activités pour une Assemblée Générale.
  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com 4- Le montage d’un projet Objectifs pédagogiques  Apprendre les techniques d’élaboration d’un micro-projet d’action éducative ;  Apprendre les techniques de montage financier d’un projet ;  Apprendre les techniques de mobilisation de ressources (recherches de partenaires et techniques de négociation) ;  Organiser le suivi et l’évaluation d’un projet. VI- LE MATERIEL ET LA METHODE PEDAGOGIQUE 1°/ Le kit de formation Le kit de formation sera composé de : - un guide de présentation de la coopérative scolaire ; - un guide de conduite des activités coopératives ; - un cahier de comptabilité simplifiée d’une coopérative scolaire. 2°/ Le matériel de formation Il est constitué de : - un ordinateur portable ; - un vidéo projecteur ; - un écran de projection - un chevalet de conférence PADEX ; - marqueurs ; - Une sono - ramettes de papier 3°/ Le matériel didactique Il est composé de : - d’images et de films sur les activités coopératives ; - des documents relatifs à la gestion administrative et financière d’une coopérative (fiche d’immatriculation, cahier de procès-verbal de création ou de renouvellement, modèle de procuration pour le tuteur, etc.) - de feuilles d’activités en éducation financière. 4°/ La méthode pédagogique Des communications sur les modules ci-dessus énumérés appuyées de projections meubleront les formations. Elles seront suivies d’échanges entre les participants. Des ateliers regroupant 40 coopérateurs et des animations avec l’ensemble des tuteurs de coopératives permettront aux participants de maitriser les techniques et de s’approprier les différents outils de gestion de la coopérative scolaire. La méthode interactive et participative active est privilégiée. Des attestions de formation seront délivrées en fin de session aux participants.
  • DVS - BP V 35 Abidjan – RCI Tél / Fax: 20 21 37 26 E-mail: dvsmen@gmail.com VII- LES BESOINS Des ressources financières sont nécessaires pour la prise en charge des formateurs et des participants. VIII- LE FINANCEMENT Le financement est à rechercher auprès de partenaires. En contrepartie de leurs appuis humain, matériel et financier, leurs images seront associées à cette importante activité de la DVS. Des espaces leur seront accordés pour la présentation de leurs produits et/ou services. Une visibilité leur est assurée. Une contribution financière à hauteur de 3000 F CFA sera demandée coopératives scolaires pour la prise en charge des participants et pour le kit de formation. IX- LE PROGRAMME DE FORMATION 2013-2014 Le programme pilote se déroulera dans les DRENET d’Abidjan 1, 2, 3, 4, Dabou, Adzopé, Aboisso et Agboville selon un calendrier précisant les dates des sessions de formation dans les Inspections d’Enseignement Primaire et Etablissements d’Enseignement Secondaire. Périodes DRENET Modules de formation 10 au 14 février 2014 ABIDJAN 1 1- Gestion administrative d’une coopérative scolaire 2- Notre relation avec l’argent 3- Gestion financière d’une coopérative scolaire 4- Montage d’un projet 17 au 21 février 2014 DABOU 24 au 28 février 2014 ABOISSO 03 au 07 mars 2014 ABIDJAN 2 10 au 14 mars 2014 ADZOPE 17 au 21 mars 2014 ABIDJAN 3 07 au 11 Avril 2014 AGBOVILLE 14 au 18 avril 2014 ABIDJAN 4