Your SlideShare is downloading. ×
U.n.   refugees fr
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

U.n. refugees fr

87

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
87
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Testons un peu votre niveau de sensibilité à la justice
  • 2. Chaque conflit violent entretribus ou nations produit desréfugiés.Il y a constamment des conflitsdans telle ou telle zone dumonde. Aussi, chaque conflitcrée de nouveaux réfugiés.L’ONU déploie des effortsconsidérables pour aider cesréfugiés, afin qu’ils puissentmener une vie normale.Est-ce vrai ?
  • 3. L’ONU a créé deux organismes pour traiter le problème des réfugiés : 1. L’UNHCR ou HCR (Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés) s’attache à aider tous les réfugiés du monde entier. 2. L’UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) est la seule agence dont le but et d’aider les réfugiés arabes d’une région ou d’un conflit particulier.Mais pourquoi donc deux organismes etquelle est la différence entre ces deuxorganismes? Quel est leur effet sur nous?
  • 4. Deux organismes, donc deux définitions de qui est unréfugié, et qui peut se voir attribuer une carte de réfugié et bénéficier du soutien de l’ONU. La définition de l’UNRWA est: « Tout Arabe ayant quitté la Palestine, terre d’Israël, et yLa définition de l’UNHCR ayant vécu précédemmentest: durant deux années, sera« Toute personne ayant été considéré comme réfugié,contrainte de quitter son aussi bien lui que sesdomicile permanent dans descendants".son habitat naturel de temps (Jusqu’à 1948, seuls les Juifsimmémoriaux sera ayant habité la Palestine, terreconsidérée comme réfugié". d’Israël, étaient considérés comme des Palestiniens)
  • 5. Nombre de réfugiés pris en charge par chacun des organismesUNRWA – Le nombre UNHCR – Au 1 Janvier 2007,de Réfugiés palestiniens l’UNHCR a recensé 21 millionsest passé de 300-400 mille d’individus qui tombent sous sonen 1948 à 711 mille en mandat. 7 979 251 en Asie, dont1950 (de nombreuses 2 580 638 au Moyen-Orientpersonnes pauvres des 2 974 315 dans le Sud-Est asiatique 218 584 en Asie Centralerégions avoisinantes ont 1 304 189 en Asie du Sudrejoint les camps de 901 525 Asie orientale et dans le Pacifique 4 740 392 en Europe, dontréfugiés et ont “acquis” 1 617 214 en Europe Orientale 708 132 dans l’Europe du Sud-Estainsi le statut de réfugié 616 132 en Europe Centrale et les pays baltes 1 798 914 en Europe Occidentaleafin d’obtenir des aides), 5 069 123 en Afrique, dont 1 359 175 en Afrique Centrale et dans la région despour atteindre 5 millions Grands Lacs 2 105 314 en Afrique Orientaleen 2008. 1 031 030 en Afrique Occidentale 434 427 dans la région du Sud de l’Afrique 139 177 en Afrique du Nord 3 229 822 en Amerique, dont 717 545 en Amerique du Nord et dans la région des Caraïbes
  • 6. Quels sont les objectifs de ces organismes ?UNRWA – Son objectif majeurest l’éducation et la mise en œuvre UNHCR – Son but principaldu « Droit au retour » en Palestine, est de protéger les droits et leterre d’Israël. Tous les moyens bien-être des réfugiés.sont valables pour atteindre cet Il s’efforce de garantir queobjectif. Maintenir pour les chacun puisse exercer sonréfugiés le statut de réfugié même droit d’asile et trouver refugesi certains d’entre-eux ont obtenu dans un autre Etat, avecla citoyenneté d’autres pays. l’option de rentrer chez luiL’UNRWA fonctionne comme une volontairement, de s’intégrerautorité autonome afin de sur place ou de se réinstallermaintenir ses principaux ans un pays tiers.programmes, comme cela a été le L’UNHCR fournit l’aidecas pendant plus de 3 décennies: matérielle de base et confie àl’éducation, la santé, les services des pays d’accueil tous lesd’assistance et sociaux, ainsi que autres besoins du réfugié.le micro-financement et les micro-entreprises.
  • 7. Budget, taille et personnel de chaque organismeL’UNRWA est le plus grandorganisme de l’ONU avec un L’UNHCR a un effectifeffectif de plus de 28 000 de l’ordre de 6 300personnes, dont 99% sont des personnes dans plus dePalestiniens embauchés sur 110 pays.place. Au total, un budgetPour réaliser ses objectifs, un estimatif de plus de 1.5budget de 1,09 milliards de milliard de dollars a étédollars a été attribué pour les affecté aux besoins enactivités courantes de projets pour 2008.l’UNRWA pour la période 2008 Le ratio personnel/– 2009. réfugiés de l’UNHCR estLe ratio personnel/réfugiés de d’un agent pour 2 803l’UNRWA est de 1 agent pour réfugiés.164 réfugiés.
  • 8. Pendant combien de temps une personne peut-elle être considérée comme réfugié? Dans le cadre deL’UNRWA met son l’UNHCR, tous lessystème d’assistance réfugiés doivententièrement au service s’acclimater dans leurdes réfugiés et de pays d’accueil etleurs descendants, commencer à construiresans limitation dans le une vie nouvelle entemps quelques mois, sans dépasser un an. L’UNHCRDans des cas très considère Le Planningnombreux, il s’oppose Familial comme un aspectà des solutions de de première importanceréinsertion. pour l’adaptation des réfugiés aux pays d’accueil.
  • 9. Et j’en viens à me poser la question : Qu’adviendrait-il si l’UNHCRprenait en charge les réfugiés palestiniens ?
  • 10. 1. Conformément à la définition du terme« réfugié » de l’UNHCR, le nombre de personneséligibles au statut de « réfugié palestinien » auraitdû être sensiblement inférieur. Plusparticulièrement, les Arabes, qui ont quitté laPalestine, terre d’Israël, en 1948 et dont les familleset les logements se trouvaient dans les pays arabesd’où ils étaient venus, seraient rentrés dans leurspays d’origine et ne devraient pas être considéréscomme des « réfugiés palestiniens ».2. Ces résidents arabes de la Palestine, qui ontfuit leurs domiciles en 1948 et qui sont desréfugiés de bonne foi, auraient dû s’installer ets’acclimater il y a très longtemps dans les paysoù ils avaient trouvé refuge.3. Compte tenu des deux points ci-dessus,pouvez-vous vous imaginer combien de viesauraient pu être épargnées. Potentiellement, leconflit entre Israël et les nations arabes seraitaujourd’hui de l’histoire ancienne.
  • 11. Tous ceux qui souhaitent de plus amplesinformations sur ce sujet peuvent consulter le site: http://www.art-gallery- yona.com/demogra- eng.html

×