Tous droits réservés - Les Echos                          201217/1/2012P.18Entreprises et régionsPAYS DE LA LOIRE         ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Didier lepicaut actual_2012_2015

522 views
449 views

Published on

offre de solutions RH intégrée, souple et réactive

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
522
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Didier lepicaut actual_2012_2015

  1. 1. Tous droits réservés - Les Echos 201217/1/2012P.18Entreprises et régionsPAYS DE LA LOIRE Samuel Tual, fils du fondateur, est désormais aux commandes de ce poids moyen de l’intérim. En croissance de 25 % l’année dernière, le groupe envisage un doublement de son activité d’ici à 2015, même si 2012 s’avère difficile.Intérim : le fils du fondateurprend les rênes d’Actual e groupe Actual, spécialisé dans 2013. » A l’horizon 2015, le diri-L le travail temporaire, les services en ressources humaines et laformation, vient de procéder à une geant compte pouvoir doubler le volume du groupe, qui emploie 450 salariés. Dès lors, Actual entre-transmission familiale. Samuel Tual rait dans le classement des dix pre-présidera désormais un directoire miers acteurs de l’intérim. « Il estrenforcétandisquesonpère,Gérard actuellement entre le dixième et leTual, qui a fondé le groupe voici treizième rang sur un marché comp-vingtans,présideraleconseildesur- tant près de 1.000 entreprises »,veillance. « Cette nouvelle organi- estime le dirigeant.sation doit permettre d’assurer lapérennité du groupe et de le renforcer Ouvrir davantage le capitalen termes d’efficacité », note Samuel Le groupe, qui compte 5.600 clientsTual, qui a rejoint Actual il y a dix et 35.000 intérimaires, veut complé-ans, apportant sa propre société, ter son maillage d’agences, notam-Call Interim, une agence spécialisée ment dans l’est et le sud du pays, endans les centres d’appels. Dès lors, le combinant des implantations et lagroupe basé à Laval (Mayenne) a croissance externe. « Certains petitsgagnéunedimensionnationaletout réseaux frappent à notre porte »,en déclinant une organisation par poursuit Samuel Tual. La famille dumétiers : Acierim pour la métallur- dirigeant, qui détient 70 % des parts, DRgie, Actibat pour le bâtiment, Le groupe souhaite compléter son maillage d’agences, notamment pourrait, après 2012, ouvrir davan-Actrans pour le transport, Mad Agri dans l’est et le sud du pays. tagelecapitalpourfinancercedéve-pour l’agriculture, Actirail dans le loppement, l’actionnaire minori-ferroviaire et d’autres enseignes un bon millier d’élèves en perma- du marché. Et quand celui-ci recule, taire étant, depuis 2001, BNPpourletertiaire,lasanté,etc.Parallè- nence. nous reculons deux fois moins », Paribas. Pour gagner en notoriété, lelement, Actual va développer des note Samuel Tual. « L’année 2012 groupe compte sur la course auactivités périphériques dans le Retour à la croissance en 2013 marquera une pause pour renforcer l a r g e, o ù i l i n v e s t i t p r è s d erecrutement en reprenant la société L’intérim demeure toutefois le l’existant, créer des liens entre les dif- 500.000 euros par an, un effortActis, dans l’accompagnement des cœur de métier, avec 80 % de l’acti- férentes activités », poursuit le diri- récompenséparunepremièreplacedemandeursd’emploiviaStragefi,le vité globale, qui a progressé de 25 % geant, qui prévoit cependant un en Multi 50 dans la dernière Transatconseil, le portage salarial, avec un en 2011 pour atteindre 200 millions premier trimestre 2012 à la baisse. Jacques Vabre.portefeuillede800consultants,oula d’euros. « Notre évolution est géné- « On peut imaginer une nouvelle EMMANUEL GUIMARDformation continue et initiale, avec ralement deux fois supérieure à celle phase de croissance à partir de CORRESPONDANT À NANTES

×