Your SlideShare is downloading. ×
0
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

L'ecosysteme Android, une chance pour le developpement logiciel en Afrique

321

Published on

Le développement du mobile est en pleine croissance en Afrique, et le système Android represente une opportunité de croissance pour les pays de l'Afrique francophone pour développer du contenu et des …

Le développement du mobile est en pleine croissance en Afrique, et le système Android represente une opportunité de croissance pour les pays de l'Afrique francophone pour développer du contenu et des services mobiles innovants.
Séminaire organisé en partenariat avec Oo2 Formation et JASMINE CONSEIL a Dakar, Hotel Novotel le 23 Mai 2014.

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
321
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
14
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Avant cela, ce sont les systèmes ouverts comme Linux ou les puissantes API fournies par Windows qui ont permis l’explosion des ordinateurs personnels et à la programmation de passer de l’ombre à la lumière.
  • Android offre un système de communication trés ingénieux permettant de faire passer l’information entre Activitys ou plus généralement composants applicatifs . Ce système, déjà mentionné dans une partie précédente, est connu sous le nom d’Intent. Nous verrons donc dans cette partie comment transmettre l’information d’une Activity à une autre à l’aide de ce mécanisme d’Intents. Les lecteurs n’ayant toujours pas compris la différence subtile entreActivity et View seront probablement éclairé par la lecture des lignes suivantes.

    Grâce aux widgets et au Live Wallpaper, vous pouvez créer des fenêtres vers vos applications depuis l’écran d’accueil. La boîte de recherche rapide vous permet, quant à elle, d’intégrer les résultats de recherche de votre application dans les fonctions de recherche du téléphone.
  • Transcript

    • 1. Bienvenueau séminaire L’écosystème ANDROID Dakar le 23 Mail 2014 Organisé par : en partenariat avec JASMINE CONSEIL
    • 2. Qui sommes nous ? Un société spécialisée dans la formation continue des salariés Plus de 300 formations en informatique, gestion de projet, audit/gestion/comptabilité, filières métiers… Des formations dans toute l’Afrique Francophone Des formateurs sélectionnés pour leur expérience et leur compétences pédagogiques Des accréditations auprès des grands organismes internationaux de certification
    • 3. Où nous trouver ?
    • 4. L’écosystème Android, une chance pour le développement logiciel en Afrique … Par Karim DJAAFAR Directeur Technique de la SSLL JASMINE CONSEIL en Partenariat avec Oo2 Formation
    • 5. Agenda  Qui suis je ?  Panorama des principaux systèmes mobile et positionnement  Le marché mobile, une opportunité de croissance pour le développement logiciel en Afrique  Android, une première introduction…  Un bref historique des versions d’Android 5Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 6.  Les fondamentaux d’Android  Android, Les internes  Android Studio, premier contact  Panorama des principales applications mobiles Android en Afrique  Une petite Demo pour finir…  Questions & Réponses Copyright Jasmine Conseil 2014 6
    • 7. Qui suis-je ? Copyright Jasmine Conseil 2014 7
    • 8. Karim DJAAFAR  Directeur Technique de la SSLL JASMINE CONSEIL (http://www.jasmineconseil.com/) spécialisée dans le conseil et l’ ingénierie des développements JAVA/JEE  Auteur de trois ouvrages parus aux éditions Eyrolles sur la Plateforme de développement Eclipse et JBoss et de divers articles sur le sujet  Architecte JEE avec plus de 10 ans d’ expérience sur JEE et formateur JAVA/JEE expérimenté  Un des Architecte en charge de la refonte du projet GAINDE des Douanes du Sénégal basé sur des briques standard et libre et sur un atelier Agile de développement et de déploiement  Projet de Mise en place de la version GAINDE MOBILE, la version mobile pour les agents des douanes itinérants  A participé au projet d’intégration pour la régie des transports d’Ile de France du Pass Navigo  kdjaafar@jasmineconseil.com Copyright Jasmine Conseil 2014 8
    • 9. Retour d’expérience sur le Projet « Pass Navigo »  Le Pass Navigo, titre de transport de la RATP et de la SNCF en Ile-de-France qui a remplacé en 2009 la Carte Orange, et qui va pouvoir bientôt intégrer les Smartphones équipés d'une puce NFC (Near Field Communication) Copyright Jasmine Conseil 2014 9
    • 10. Les solutions disponibles dans l’écosystème mobile 10Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 11. Un marche dominé par deux géants: Android (Google) vs IOS (Apple)  Un paysage mobile marque par la concurrence acharnée entre Apple IOS / Android Google  La principale différence entre les deux mondes est que le système IOS d’Apple est un système propriétaire dominé par une seule gamme de smartphone: l’IPhone contrairement a Android basé sur un système libre (Google) et un constructeur leader (Samsung)  A noter toutefois l’apparition du premier mobile IPhone/Android: l’IPhone 5G (Android 4.4 Kitkat) 11Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 12. Les autres acteurs « de niche »  Entre juillet et septembre 2012, les téléphones sous Windows Phone en Europe (associé a Nokia) qui reflète aussi les tendances en Afrique, représentaient moins de 10 % des ventes de smartphones  Dans les cinq principaux marchés européens, Android reste leader puisque sa part de marché atteint près de 72 %  Blackberry est en voie de disparition avec un marche estime a moins de 5% en Europe pour l’année 2013 Europe (DE, GB, FR, IT, ES) Tendances des Parts de marché (Période Juillet/Septembre 2013) Android 71,9 IOS 14,6 Windows 9,8 BlackBerry 2,3 Autres 1,4 12 Source : Kantar Worldpanel Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 13. Un nouveau venu fait son entrée dans ce club très réservé : firefox OS  Firefox OS a tout en main pour s’imposer dans les pays émergents et en voie de développement où les « featured phones » (les téléphones basiques) se vendent encore comme des petits pains…  Un OS très simple et basé sur HTML5  Cette stratégie pourrait s’avérer payante, néanmoins il faut tout de même ne pas oublier que le « bas » du marché n’est pas nécessairement un espace très rentable  De plus, Android ne cesse de réaliser des incursions dans ces régions… grâce aux smartphones à bas prix (et parfois, gratuit) 13Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 14. Android et IPhone : Deux écosystèmes différents  IOS  Un langage base sur un langage ancien, Objective C qui rebute le nouveau développeur  Temps d’apprentissage assez long  Une plateforme d’applications ITunes relativement difficile pour intégrer (compte itune indispensable)  Un déploiement que sous IPhone qui tire partie des ressources natives du smartphone au détriment de celles créées par des tiers  Android  Un langage objet, Java  Une maitrise de la plateforme relativement aisée (des bonnes connaissances en JAVA et de XML suffisent en général pour débuter)  Une plateforme Android Market moins performante que celle de Itunes (fonctionnalité de recommandations absente par exemple) mais assez riche en contenu, accord de licence sur le contenu musical selon le pays…  Un déploiement sur tout un éventail de devices du smartphone a l’aspirateur … 14Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 15. Le marche Mobile: une opportunité pour le développement du logiciel en Afrique 15Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 16. Un marché a très fort potentiel  Le marché africain de la téléphonie contribue à hauteur de 32 milliards de dollars à l’économie régionale, soit 4,4 % du PIB total et emploie 3,5 millions de personnes  Il comptait (chiffre de fin 2012) plus de 730 millions de connexions mobiles  Il est devenu, en une décennie, un des plus importants au niveau mondial (2e après l’Asie) avec une croissance annuelle de 30% en moyenne et plus de 620 millions de connexions mobiles Source Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique de la GSMA, Décembre 2012 16Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 17.  Un marché africain disputé par un grand nombre d’operateurs en grande partie européen (exemple, britannique avec Vodafone, français avec FT Orange leader sur le marche avec plus de 50 millions d’abonnés et un operateur Sud Africain MTN et Egyptien avec Orascom puis un nouvel arrivant indien agressif, Bharti Airtel… des operateurs locaux au Sénégal comme Tigo ou Expresso)  Au niveau régional, le Nigéria se hisse à la première place avec 100 millions d’abonnés enregistrés au 2ème trimestre 2012  Et la marge de progression est encore grande selon les experts, puisque le taux de pénétration n’est que de 67,55% contre une moyenne mondiale de 91%  En dix ans, le téléphone mobile qui était un objet de luxe est devenu un produit de base indispensable en Afrique et relativement accessible 17 Un marché a très fort potentiel (suite) Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 18. Un potentiel encore inexploité  Une véritable révolution donc pour un continent où moins de 30% de la population a accès à l’électricité contre 11,5% pour l’Internet qui peut générer des revenus importants  « D’après nos prévisions, si les gouvernements (africains) mettaient en place un réseau Internet mobile assez puissant cela pourrait générer 34 milliards $ de PIB en Afrique subsaharienne. Et si nous supposons que la croissance du PIB et l’emploi sont liés, et ils le sont, cela créerait 15 millions d’emplois directs et indirects en plus. » Peter Lyons, porte-parole de l’Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique de la GSMA 18Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 19. Une diffusion très large et un positionnement agressif  Le taux de pénétration du mobile dans les divers couches de la population africaine est très important, les operateurs rivalisant d’offres alléchantes avec des baisses des tarifs de communication pour augmenter leurs abonnés et leur couverture, par le biais de divers offres (pré payes pour la majorité, 96% selon le rapport 2011 de l’Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique de la GSMA)  Arrivée de la téléphonie de 4ieme génération (4G) qui va permettre de faire l’expérience du très haut débit en téléphonie et Internet ainsi que de la voix sur IP entre autres et permettre le développement de nouveaux services 19Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 20. Les freins : du contenu et une communauté de développeurs qui reste a construire !  Un contenu mobile africain qui reste encore assez pauvre  Des services a valeur ajoute dans les domaines de la sante, de la vie citoyenne, du commerce et de l’enseignement qui restent a développer même si certaines success stories se font jour (particulièrement en Afrique de l’est comme le Nigeria, Kenya, Ghana …)  Une communauté de développeurs mobile en Afrique assez isoles et peu épaulés par les institutions et les banques qui mériterait de se fédérer et de s’organiser pour accéder aux financement et profiter des ressources techniques (pourquoi pas une conférence annuel des développeurs Android Africain ?)  Des initiatives encouragées par Google (voir Android Developer Challenge – Afrique Subsaharienne) 20Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 21. Android une première introduction … 21Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 22. Android en bref « La première plateforme pour appareils mobiles qui soit réellement ouverte et complète, et tout le logiciel nécessaire au fonctionnement d’un téléphone mobile mais sans les obstacles propriétaires qui ont entravés l’innovation sur ces derniers » Posted by Andy Rubin, Director of Mobile Platforms Source http://googleblog.blogspot.fr/2007/11/wheres-my-gphone.html 22Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 23. Android : les composants fondamentaux  Conçu initialement par Android Inc , il a été racheté par Google en 2005  Un système d’exploitation Open Source pour terminaux mobiles (smartphone, PDA, tablette, Web TV …) basé sur un noyau libre Linux et qui utilise une machine virtuelle appelée « Dalvik »  Une plateforme de développement open source pour installer, lancer déployer des applications mobiles  L’accès au matériel est permis à toutes les applications au travers d’une série de bibliothèques d’API, et l’interaction entre applications, bien que soigneusement contrôlée, est entièrement supportée 23Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 24. Ce que n’est pas Android  Une implémentation de Java ME  Les applications Android sont écrites en Java mais ne sont pas exécutées par une machine virtuelle Java ME – les classes et exécutables Java ne fonctionneront pas nativement sous Android  Un téléphone mobile  Android inclut la conception de référence pour les fabricants de téléphones mobiles, mais il n’y a pas un “téléphone Android” unique. Android a été plutôt conçu pour supporter de nombreux matériels. 24Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 25. Ce que n’est pas Android (suite)  La réponse de Google à l’iPhone  L’iPhone est constitué d’un matériel et d’une plateforme logicielle entièrement propriétaires fournis par une seule entreprise (Apple) alors qu’Android est une pile logicielle open-source produite et supportée par l’Open Handset Alliance et conçue pour fonctionner sur n’importe quel matériel respectant ses critères. 25Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 26. Android, une communauté de standards  En novembre de l’année 2007 l'Open Handset Alliance (que j'appellerai désormais par son sigle OHA), et qui comptait à sa création 35 entreprises évoluant dans l'univers du mobile, dont Google.  Elle compte a présent plus de 80 membres, regroupant des operateurs de téléphonie (T-Mobile, Vodafone…) , des constructeurs (ACER, Asus, …) , des fabriquant de semi-conducteurs (ARM) des éditeurs logiciels (Google, eBay, …) , voir détails sur le site officiel de l’alliancehttp://www.openhandsetalliance.com/) … 26Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 27. Android est partout  Téléphones (Nexus), Tablettes (Galaxy Tab), terminaux TV comme Chromecast, …  Grace a des produits comme l’IPhone, les téléphones peuvent maintenant servir de terminaux internet  Le développement Android en même temps qu’il permet de se former a des technologies moderne, permet de se positionner dans un segment de marche qui croit rapidement 27Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 28. Le système Android: Les terminaux Smartphone Tablette Laptop Boitier Web TV 28Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 29. L’écosystème Android: les applications  Android Market, le portail officiel des applications pour Android 29Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 30. Bref historique des versions d’Android… 30Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 31. Historique des versions d’Android  1.0 : Premiere version commerciale du système (2008)  1.5 : Cupcake (Avril 2009)  1.6 : Donut (Septembre 2009)  2.0 : Éclair (Octobre 2009)  2.2 : Froyo (Mai 2010)  2.3 : Gingerbread (décembre 2010)  3.0-3.2 : Honeycomb (Février 2011)  4.0.x : Ice Cream Sandwich (Octobre 2011)  4.1 : Jelly Bean (Juillet 2012)  4.4 : Kitkat 31Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 32. Principales nouveautés de la version Android 4.3 Jelly Bean  Ajout d’une fonctionnalité de profil restreint qui facilite la personnalisation de l’accès à une tablette ou un Smartphone, et la sécurisation de l’appareil.  Cette caractéristique peut être utile pour les parents qui partagent l’utilisation de leur tablette avec leurs enfants ou tout simplement à ceux qui souhaitent protéger leur appareil contre toute intrusion  Utilisation de « Bluetooth Smart » qui est réputé comme étant un bluetooth à faible consommation d’énergie  Support Open GL ES 3.0. Les appareils fonctionnant sous android 4.3 seront ainsi des outils de travail performants pour les développeurs de jeux, car ils pourront proposer des jeux encore plus fascinants pour Smartphones et tablettes  La facilité de la manipulation de l’appareil quant à la saisie de texte, la localisation Wifi, la rapidité du changement d’utilisateurs, la présence d’autres langues supportées comme le hindi, le Zoulou, le swahili, l’afrikaans et l’amharique. 32Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 33. Android Kitkat, les principales nouveautés  Apparition de Google Cloud Print, qui permet d'imprimer des photos, des documents ou des pages web à distance à partir d'un smartphone ou d'une tablette via une imprimante connectée  compatibilité avec le Bluetooth MAP et avec Chromecast  mise à jour de l'application E-mail avec des dossiers imbriqués, des photos des contacts et une navigation améliorée. 33Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 34. Objectifs  Fournir une vue globale des principales fonctionnalités de la version Preview d’Android Studio  Appliquer vos connaissances sur le développement Android avec Eclipse sur ce nouvel environnement  Conçu pour les développeurs JAVA disposant de la maitrise des concepts de base d’Android (activités ou activities,  Android utilise une version personnalisée de JAVA (JAVA 5/6 et 7) 34Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 35. Rappel des Fondamentaux d’Android 35Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 36. Notion d’Activité et d’intention dans Android  Android est base sur deux notions fondamentales pour le développement visuel:  L’activité qui est le composant fondamental d’Android  Les intentions qui sont le liant des divers composants applicatifs du système Android permettant a une application Android de profiter des autres applications installées sur le système et son résolues dynamiquement au cours de l exécution du système 36Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 37. Avantages/Inconvénients du développement sur Smartphone  Développer pour des téléphones portables est diffèrent de développer pour des machines de bureau, du développement de sites Web ou du développement d’application JEE en grande partie a cause de la miniaturisation (écrans, vitesse du processeur, …) 37Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 38. Android, l’OS  Android fournit un langage de programmation (Java) et certaines bibliothèques et le support d’un IDE (Eclipse et maintenant IntelliJ)  Il fournit un environnement « étanche » pour que les programmes s’exécutent correctement sur le mobile sans interférer avec les autres applications et l’OS hôte  Il s’appuie sur:  Un noyau Linux  une machine virtuelle: Dalvik Virtual Machine non compatible avec une JVM du type Java SE Copyright Jasmine Conseil 2014 38
    • 39. Pourquoi développer pour Android ?  Android représente une rupture claire, un framework mobile fondé sur la réalité des appareils mobiles modernes, conçu par des développeurs pour des développeurs  Avec son SDK simple et puissant, son absence de coût de licence, son excellente documentation et sa florissante communauté de développeurs, Android représente une belle opportunité de créer des logiciels qui changeront la façon dont les gens utilisent leurs téléphones mobiles Copyright Jasmine Conseil 2014 39
    • 40. Pourquoi développer pour Android ? (suite)  L’investissement nécessaire pour un nouveau développeur est minimal :  Il n’y a besoin d’aucune certification pour devenir développeur Android  Google Play offre un moyen gratuit et direct pour distribuer et vendre vos applications  Il n’y a pas de processus d’approbation pour la distribution de vos applications  Vous avez le contrôle total de votre marque Copyright Jasmine Conseil 2014 40
    • 41. Pourquoi développer pour Android ? (suite)  D’un point de vue commercial, plus de 850 000 nouveaux terminaux Android sont activés chaque jour et de nombreuses études de marché montrent que la plus grande proportion de ventes de mobiles concernent des dispositifs Android  Ainsi par exemple et en mars 2012, Google Play (qui s’appelait Android Market auparavant) a étendu la distribution de ses applications à 131 pays et autorisé plus de 10 milliard d’installations à une cadence de 1 milliard de téléchargements par mois  Les applications Android innovantes peuvent générer une demande pour des appareils capables de les exécuter et créer la possibilité pour des développeurs africains talentueux de présenter leurs applications Copyright Jasmine Conseil 2014 41
    • 42. En guise de synthèse….  L’accès ouvert aux entrailles du système sous-jacent est ce qui a toujours favorisé le développement logiciel et l’adoption d’une plateforme  L’ouverture et la neutralité d’Internet lui ont permis de devenir une plateforme pour une industrie pesant plusieurs milliards de dollars en a peine dix ans !  Cette ouverture et cette puissance garantissent que quiconque peut donner vie à une vision à un coût minime… Copyright Jasmine Conseil 2014 42
    • 43. Android les internes 43Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 44. Les fonctionnalités qui font d’Android un système unique  Applications Google Maps  Google Maps pour Mobile est devenu incroyablement populaire et Android l’offre comme un contrôle atomique et réutilisable dans vos applications  Services d’arrière-plan et applications  Les services d’arrière-plan permettent de créer une application utilisant un modèle commandé par événement, travaillant en silence pendant que d’autres applications sont utilisées ou que votre mobile est inactif, jusqu’à ce qu’elle sonne, vibre ou clignote pour attirer votre attention. Copyright Jasmine Conseil 2014 44
    • 45. Les fonctionnalités qui font d’Android un système unique (suite)  Données partagées et communication interprocessus  Grâce aux intentions et aux fournisseurs de contenu, Android permet à vos applications d’échanger des messages, d’effectuer des traitements et de partager des données  Toutes les applications sont égales. Android ne fait aucune différence entre les applications natives et celles développées par des tiers.  Wi-Fi Direct et Android Beam (connexion Point a Point et support NFC)  Widgets, Live Wallpaper et boîte de recherche rapide  Vous pouvez maintenant développer des applications qui modifient la façon dont les gens utilisent leur téléphone… Copyright Jasmine Conseil 2014 45
    • 46. Comment développer sous Android ?  Les applications Android sont écrites en Java mais elles sont exécutées par une machine virtuelle spécifique Dalvik, pas par une JVM classique  Le SDK Android contient tous les outils et API nécessaires à l’écriture d’applications mobiles fascinantes et puissantes  Le plus grand défi avec Android, comme avec tout nouveau kit de développement, est d’apprendre les caractéristiques et les limites de ses API !  Voir packages a installer (Demo) Copyright Jasmine Conseil 2014 46
    • 47. Pile logicielle Android Copyright Jasmine Conseil 2014 47
    • 48. L’Atelier Android Studio  L’atelier Android du futur qui va remplacer a terme la version Eclipse ADT  Sortie officielle en Mai 2013  Accessible uniquement en version EAP (Early Preview)  Basé sur l’IDE IntelliJ Copyright Jasmine Conseil 2014 48
    • 49. Un Atelier complet Copyright Jasmine Conseil 2014 49
    • 50. Un éditeur Visuel évolué Copyright Jasmine Conseil 2014 50
    • 51. Quelques applications mobiles au Top 10 Africain … 51Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 52. Un marche du logiciel mobile en plein croissance en Afrique  Depuis plusieurs années, de nombreux Africains, surtout présents dans la zone Afrique de l’Ouest (Kenya, Nigeria, Ghana…) se sont lancés dans le développement d'applications mobiles, touchant à tous les secteurs d'activités, de l'agriculture, la santé, les loisirs, en passant par la messagerie instantanée et le "mobile banking »…  Nous proposons pour conclure, un petit palmarès des applications mobiles Africaines les plus performantes de l’année sur plateforme Android, preuve de l’effervescence en cours dans ce domaine du développement logiciel africain 52Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 53. Solution de Paiement en ligne  14,6 millions d’utilisateurs actifs en mars 2012, 650 millions de dollars de transaction chaque mois, le service M-Pesa, proposé par l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom au Kenya, reste une référence, le numéro 1 mondial lorsque l’on parle du paiement mobile  Surpasse Western Union en volume de transactions  Utilisation simple et efficace étendu a toutes les couches de la population (carte SIM intégrant le compte), faible cout  Sur leur téléphone portable, 24h sur 24 et 7 jours sur 7, près de 20 millions de Kenyans ont la possibilité d’envoyer et de recevoir de l’argent, de payer les frais de scolarité, des factures de supermarché, … Copyright Jasmine Conseil 2014 53
    • 54. Paiement Mobile (Suite)  Depuis 2010, Safaricom l’operateur de téléphonie mobile au Kenya a mis sur pied M-Kesho, un service subsidiaire à M-Pesa qui permet d’avoir un compte bancaire (épargne) dans une banque traditionnelle à travers son téléphone portable.  C’est avec Equity Bank, une grande banque commerciale offrant des services de microfinance, que M-Kesho a été lancé.  Moins de deux ans après, 700 000 comptes ont été ouverts pour un total de quelque 8 millions de dollars de dépôts… Copyright Jasmine Conseil 2014 54
    • 55. Solution de paiement en ligne  MTN Mobile Money, la solution de paiement par mobile en Afrique (cote d’Ivoire et Burkina)  MTN Mobile Money est un service MTN qui permet aux abonnés de recevoir et d’envoyer de l’argent, de jour comme de nuit, depuis vôtre mobile, partout en Côte d’Ivoire et sans même se déplacer. 55Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 56. Réseau sociaux et messagerie  Saya, disponible sur Google Play d’Android est une application Android de messagerie instantanée  Permet des communications multi plateforme entre les utilisateurs  Fonctionne sur des mobiles bas de gamme et permet des fonctionnalités avancées comme l’accès aux services de Facebook, discussion entre groupe, la localisation ou l’échange multimédia … Copyright Jasmine Conseil 2014 56
    • 57. Mobile Sante  Le Ghanéen Bright Simons a lancé l’application MPedigree en 2007  Solution mobile qui permet l’authentification des médicaments, et qui elle fédère les principaux opérateurs africains de téléphonie mobile, les industries pharmaceutiques et les instances gouvernementales de santé  Les utilisateurs envoient gratuitement le code inscrit sur le médicament qu’ils veulent acheter par SMS, afin que les serveurs de MPedigree le vérifient auprès des industries pharmaceutiques Copyright Jasmine Conseil 2014 57
    • 58. Application Mobile pour la santé  MedAfrica est une application portable qui permet d’avoir accès à des informations médicales, comme les hôpitaux, les noms de médecins et même les symptômes de maladie  Avec cette application, les malades peuvent désormais trouver un spécialiste, ou identifier rapidement la disponibilité d’un produit dans une pharmacie  Le produit, développé par le groupe kenyan Shimba Technologies, a d’abord connu une version qui n’était disponible que pour le Kenya (MedKenya)  Depuis lors, l’entreprise a obtenu de nombreux soutiens, dont un prix Ericsson en 2012, et espère devenir populaire à l'étranger. 58Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 59. Applications mobiles pour l’E-commerce  Jumia, « l’amazon » Africain  Jumia.com est un site de e- commerce généraliste crée en 2012, sur lequel on peut tout commander : des produits de beauté, des jouets, du matériel de jardinage, ou encore le dernier téléphone Samsung  Le site a surtout pris son envol au Nigeria et est également présent en Egypte, au kenya, en Cote d’Ivoire ou encore au Maroc comme premier site de revente en ligne en Afrique 59Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 60. Les applications «citoyennes»  Gestion de la cite  Développée par un Togolais né au Sénégal, la solution gratuite de gestion des ordures ArClean vise à assainir la ville de Dakar  L’application permet d’indiquer les poubelles en temps réel afin de créer une «cartographie des ordures»  En plus de classer les quartiers par ordre de propreté, elle facilite le recyclage et éduque les usagers au civisme de manière ludique. 60Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 61. Application de gestion Agricole  L’entreprise agricole MFarm Ltd, fondée par les Kényanes Jamila Abass, Susan Eve Oguya et Linda Kwamboka, a lancé une application mobile MFarm, en 2011.  Les agriculteurs peuvent ainsi avoir accès, en temps réel, à des informations relatives à la météo, au prix de vente en détail de leurs produits, aux potentiels acheteurs, ou encore aux lieux où acheter leurs semences à Nairobi, Mombasa, Kisumu, Eldoret et Kitale, les cinq principaux marchés du pays. L'application n'est pour le moment disponible sous Androïd qu'au Kenya. 61Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 62. Divertissement / Multimédia / Jeux  L’application (Nigeria) Afrinolly, gratuite, renseigne les internautes africains sur l’actualité culturelle: bandes-annonces de filmsafricains, potins sur les stars du continent et autres contenus de divertissement.  En 2012, elle reçoit le prix de l’Androïd Developpers Challenge pour l’Afrique, rapporte Ecofin. 62Copyright Jasmine Conseil 2014
    • 63. Une petite démo pour finir… Copyright Jasmine Conseil 2014 63
    • 64. Principales étapes  Faire connaissance avec l’AVD Manager d’Android  Tour d’horizon rapide de l’atelier Android Studio et de l’éditeur de ressources visuel  L’assistant de création de projet d’Android Studio  Exploration de la structure d’un projet Android et signification des principaux artefacts projet (activité principale, …)  Utilisation d’un terminal Samsung Android Copyright Jasmine Conseil 2014 64
    • 65. Questions & Réponses Copyright Jasmine Conseil 2014 65

    ×