Nouvelles formes de travail à distance

  • 2,342 views
Uploaded on

Conférence faite par Miguel membrado et Christine Baudoin le 5 mars 2009 pour un public mixte d'étudiants de l'université de Marne La vallée et du personnel de la banque de France.

Conférence faite par Miguel membrado et Christine Baudoin le 5 mars 2009 pour un public mixte d'étudiants de l'université de Marne La vallée et du personnel de la banque de France.

More in: Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,342
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. NOUVELLES FORMES DE TRAVAIL À DISTANCE Miguel Membrado Founder & CEO [email_address] Phone: +33 1 75 43 82 33 (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 2. PRESENTATION DES SOCIETES
    • Kimind Consulting
    • Miguel Membrado
    • http://www.kimind.fr
    • Expert en travail collaboratif et nouvelles technologies participatives
    • Conseil stratégique en Entreprise 2.0
      • grands-comptes, pme-pmi
    • Services Web 2.0
      • grands-comptes, pme-pmi, start-ups
    • Distance-Expert
    • Nicole Turbé-Suetens
    • http://www.distance-expert.eu
    • Expert en télétravail et management à distance:
      • Conseil
      • Formation
      • Coaching
      • Mise en œuvre
    • Coordination de projets de recherche européens
    • Conseil stratégique en nouvelles organisations
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 3. DÉFINITION FRANÇAISE DU TÉLÉTRAVAIL
    • Le télétravail est une forme d’organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l’information dans le cadre d’un contrat de travail et dans laquelle un travail, qui aurait également pu être réalisé dans les locaux de l’employeur, est effectué hors de ses locaux de façon régulière .
    • On entend par télétravailleur , au sens de l’ANI, toute personne salariée de l’entreprise qui effectue, soit dès l’embauche, soit ultérieurement, du télétravail tel que défini ci-dessus.
    • Définition selon l’accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 4. BÉNÉFICES POUR LES SALARIÉS
    • Pour les salariés
      • Plus d’autonomie
      • Responsabilisation accrue
      • Plus de créativité
      • Moins de pertes de temps
      • Meilleur équilibre vie personnelle / vie professionnelle
    • Pour les managers
      • Plus de précision
      • Plus de formalisation
      • Plus de productivité
      • Gains de temps réutilisables pour d’autres tâches
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 5. BÉNÉFICES POUR L’ENTREPRISE
    • Augmentation sensible de la productivité
    • Elimination de nombreuses barrières organisationnelles
    • Possibilité de travailler avec les « meilleurs » où qu’ils soient
    • Fidélisation accrue des employés
    • Paix sociale plus importante
    • Qualité de service améliorée
    • Réactivité client plus importante
    • Etc.
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 6. BÉNÉFICES POUR LA SOCIÉTÉ
    • Impact écologique non négligeable
    • Echange des meilleures pratiques
    • Brassage de cultures plus facile
    • Redensification des territoires
    • Transferts de compétences vers des pays moins développés
    • Productivité globale plus élevée
    • Capacité à donner un meilleur équilibre de vie
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 7. PROBLÉMATIQUES CONNUES
    • Comment surveiller le travail ?
    • Co mment suivre l’avancement d’un projet ?
    • Comment aider les collaborateurs ?
    • Comment « partager à la machine à café » ?
    • A quelle fréquence se déplacer ?
    • Comment former les débutants ou les nouveaux entrants dans un projet ?
    • Comment gérer la communication interne?
    • Comment se réunir ?
    • Etc.
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 8. DANGERS
    • Isolement des salariés
    • Difficile contrôle des individus malhonnêtes ou incompétents
    • Temps de latence plus important dans la résolution de problèmes si le management et les technologies ne sont pas adaptées
    • Difficulté d’intégration de ces nouveaux modes d’organisation du travail pour certains
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 9. ANI FRANÇAIS – ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION
    • Points importants de l’ANI
      • Caractère volontaire
      • Réversibilité et insertion
      • Conditions d’emploi
      • Protection des données
      • Vie privée
      • Equipements de travail
      • Santé & sécurité
      • Organisation du travail
      • Formation
      • Droits collectifs
    • Points qui restent délicats
      • Mesure du temps de travail
      • Clause de mobilité
      • Cybersurveillance
      • Charge de travail
      • Equilibre vie personnelle / vie professionnelle
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 10. QUALITÉS D’UN E-MANAGER
    • Savoir manager de manière moderne
      • Management par objectif
      • Implication de tous les acteurs à tous les moments d’un projet
      • Délégation maximale des tâches
    • Savoir mettre en place des outils de contrôle performants
      • Plus de contrôles visuels possibles
    • Nouvelle dimensions du manager
      • Coordinateur + Conseiller + Arbitre
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 11. CONSTATS
    • Plus difficile de « e-manager » que de « e-travailler »
      • Cause de nombreux échecs des expériences de télétravail
      • Le rapport autoritaire classique ne fonctionne plus
    • Développement d’une véritable compétence
      • L’excellence doit être au rendez-vous
      • les niveaux hiérarchiques intermédiaires deviennent inutiles
    • Les femmes sont plus à l’aise dans ce mode de management
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 12. SYSTÈME D’INFORMATION COLLABORATIF
    • PRE-REQUIS INDISPENSABLE
    • Nécessité d’une plate-forme d’espaces de travail collaboratif MODERNE
      • Type Entreprise 2.0
    • Self-service, prêt-à-l’emploi, 100% web, mode déconnectés possibles
    • Fonctions synchrones pour l’ACTION
      • Indicateur de présence, chat, partage d’applications, audio-conférence, conversations (twitter-like)
    • Fonctions asynchrones pour la CONSOLIDATION
      • partage de documents, publication collaborative, sous-espaces de travail, gestion de versions, circuits de validation, etc
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 13. POUR UNE MOBILITÉ TOTALE
    • Promouvoir le travail à distance
      • Capacité à travailler sans contrainte de temps ni de lieu
        • immeubles de proximité, télétravail, temps partiel, nomadisme, etc.
      • Toute l’information de la société est accessible à tout moment et en tout lieu
    • Le manager ne se préoccupe pas de savoir où est son exécutant pour travailler efficacement avec lui
      • Connexion permanente entre collaborateurs (aux horaires bien entendu convenus)
      • Possibilités de travailler de n’importe où
      • Etc.
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 14. CONCLUSION
    • Une évidence
      • Une des forme de travail du futur
      • Rare sont ceux qui reviennent en arrière après avoir goûté à ces nouveaux degrés de libertés
    • Deux conditions pour réussir
      • Une utilisation et une compréhension fine des technologies modernes de collaboration
      • Un management qui doit radicalement évoluer
    • Plus aucun frein technologique n’empêche d’aller dans ce sens
      • Les seuls freins sont culturels et organisationnels
    (c) 2009 - Miguel Membrado
  • 15. CONTACTS Miguel MEMBRADO : [email_address] Christine Baudoin : cbaudoin@lmtavocats.com (c) 2009 - Miguel Membrado