• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Du Green Marketing au Green Thinking
 

Du Green Marketing au Green Thinking

on

  • 3,499 views

Cette présentation dresse un panorama relativement représentatif des pratiques des marques en matière d'écologie. L'ensemble des initiatives (plus ou moins récentes) ont été classifiées au ...

Cette présentation dresse un panorama relativement représentatif des pratiques des marques en matière d'écologie. L'ensemble des initiatives (plus ou moins récentes) ont été classifiées au travers d'une proposition de grille de lecture et de néologismes adaptés au contexte actuel.
Enfin, je propose à travers une analyse du présent, une vision prospective de la cohabitation entre business et écologie que j'ai conceptualisé avec la dénomination de "GREEN THINKING".

http://myplanneurstrategique.fr
http://laorte.tumblr.com
@laortegr

Statistics

Views

Total Views
3,499
Views on SlideShare
2,857
Embed Views
642

Actions

Likes
3
Downloads
53
Comments
0

12 Embeds 642

http://laorte.tumblr.com 394
http://www.scoop.it 152
http://alsagora.blogspot.com 46
http://paper.li 21
http://feeds.feedburner.com 9
http://myplanneurstrategique.fr 5
http://www.paperblog.fr 5
http://www.viadeo.com 3
http://alsagora.blogspot.fr 2
http://www.tumblr.com 2
http://a0.twimg.com 2
http://blog-pub.tumblr.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Du Green Marketing au Green Thinking Du Green Marketing au Green Thinking Presentation Transcript

    • DU GREEN MARKETING AU GREEN THINKINGGuillaume Rieth / @laortegr 1
    • Dans un contexte où47%soucieux de français*sont plus des l’état de * Etude GreenBrands – PSB – Juin 2011l’environnement que celui de l’économie, 2
    • *3e édition du Baromètre de la relation aux marques des Français réalisé par CSA/ La Poste93%Dans un contexte oùont déjà changé ou renoncé à une marque pourdes raisons dordre sociétal ou environnemental*, 3
    • Préservatifs sans empreinte carbone lancés par l’enseigne Waitrose en angleterre et certifiés FSCDans un contexte oùl’offre green(washing?)est toujours plus prégnante, 49% des français se disent prêts à payer 10% de plus pour des produits ou services responsables 4 Source : Ethicity - 2009
    • Dans un contexte oùles lois et projets de lois nous poussent àproduire, acheter etconsommerdifféremment, 5
    • Dans un contexte oùcertains secteurssont déjà Cette récente signature exprime la volonté de Renault dêtre «le pionnier de la mobilité durable pour tous», via notammentintimement liés au de nouvelles générations de moteurs à faibles émissions de CO2D.Dpour assurer leur « survie » et leurchiffre d’affaires futur,
    • Que cela vienne de l’entreprise, des institutions, ou de l’univers de consommation.Dans un contexte oùles initiatives pourdémocratiserla consommation durableet les comportementsresponsablesse multiplient, 7
    • Dans un contexte oùnouveauxle green est à l’origine debusiness models, 8
    • Simple volonté d’économie ou véritable conviction pour limiter l’empreinte écologique, de nouveaux « modes de vie », et choix de produits s’opèrent.éco-gestesDans un contexte où Source : Actu-environnement.com- octobre 2010et éco-produitsentrent un peu plus chaque jourdans les foyers français… +30% par an Vente des produits éco- labellisés 9
    • …les marques ne peuventtout simplement plus Le développementocculter durable constitue ** 2011Image Power Green Survey environ 40% *Etude Havas Média – 2009ce sujet dans leurdéveloppement. du capital de marque* 10
    • Extrait de l’étude « 2011 Image Power Green » 11
    • Alors, demain un monde tout vert ? 12
    • demain,Avant de vouloircomprendre
    • demain,Avant de vouloircomprendre hier pensons d’abord à
    • 20 ans … Tout a commencé il y’a 15
    • Quand les marques ontcompris que pourse démarquer,elles devaient trouver de nouveauxbénéfices produits et despromesses plus aspirationnelles. 16
    • Un nouveauconsommateur était entrain d’émerger :le consom’acteur
    • le consom’acteur :Davantage investi dans ses choix deconsommation, et n’achetant plus seulementun produit pour son bénéfice direct.
    • Beaucoup de marketeurs y ont alors vu 19
    • Beaucoup de marketeurs y ont alors vu une réelle opportunitécommerciale 20
    • Beaucoup de marketeurs y ont alors vu un moyen d’intégrer à leur stratégie avantage commerciale un nouvel une réelle opportunité commerciale concurrentiel 21
    • Beaucoup de marketeurs y ont alors vu un moyen d’intégrer à leur stratégie commerciale un nouvel une réelle opportunité avantage commerciale concurrentieldépasser la de simple valeur d’usage du produit 22
    • Beaucoup de marketeurs y ont alors vu un moyen d’intégrer à leur stratégie commerciale un nouvel une réelle opportunité avantage commerciale concurrentiel + vertueux de et de paraître dépasser la simple valeur d’usage quant les activités industrielles ont un fort impact du produit néfaste sur l’environnement 23
    • Beaucoup de marketeurs y ont alors vu un moyen d’intégrer à leur stratégie commerciale un nouvel une réelle opportunité avantage commerciale concurrentiel de et de paraître dépasser la + vertueux simple quant les activités valeur d’usage industrielles ont un fort du produit impact néfaste sur l’environnement 24
    • GREENEt c’est ainsi qu’est né leWASHING 25
    • GREENWASHING 26
    • GREENPrincipalement des discours publicitairesWASHING 27
    • GREENPrincipalement des discours publicitaires avec beaucoup d’emphaseWASHING sur les promesses 28
    • GREENPrincipalement des discours publicitaires avec beaucoup d’emphaseWASHING sur les promesses et très peu d’actions concrètes… 29
    • 2006Enune 2ème vague verte a pris énormémentd’ampleur avec l’affirmation d’une volontéde plus-value éthique au sein des foyers. 30
    • Pour devenir un vrairas-de-marréevert … 31
    • sur-esthétisé … à la fois & faux alimenté par de engagementsTotal possède une centrale éolienne dans le Nord de la France. Mis en service en novembre 2003, ce parc totalise …. 5 éoliennes ! 32
    • Aujourd’hui on note Seuls 37%une baisse significative desde la crédibilité de ces publicités. français déclarent faire confiance aux entreprises sur la question du ** Enquête Ethicity 2009 développement durable** 33
    • Et pas seulement auprès desalter-consommateurs, NoNo’s, militants ouautres marginauxhyper-méfiants 34
    • *Développement durableLe D.D* est un vrai phénomène dedémocratisésociété qui s’est largement % de Français ayant déjà entendu parler du Développement Durable 89% Observatoire Ifop du Développement Durable 49% 2004 2009 35
    • Grâce aux différentsélectrochocsqui ont éveillé les connaissances et laconscience environnementale dechacun.
    • électrochocs 37
    • Sans compter que lewebrôle de surveillance, d’alter-infos, et dedéfianceassure unRéseaux sociaux, site de surveillance des mauvaises pratiquesgreenwashing, blog de « dénonciateurs », groupes facebook, etc… 38
    • KIT Comme le prouve le cas KATTout est parti d’une vidéo dans le cadre d’une campagne Greenpeace visant à critiquer la marque KitKat utilisant de l’huile depalme dans ses produits, cause majeure de la déforestation.Les commentaires et l’invasion sur la page Facebook de Nestlé ont alors été très importants et virulents… L’information a étéensuite reprise par de nombreux blogs influents, twitter et agité la toile pendant plusieurs semaines… 39
    • abus,Par conséquent, même s’il y’a encore de nombreux 40
    • abus,Par conséquent, même s’il y’a encore de nombreux carence et une 67% des français de convictions réelles pensent que les actions Source : Ifop/WWF (août 2010) menées par les de la part des dirigeants, entreprises pour limiter le greenwashing est loin d’avoir disparu… leur empreinte écologique se font avant tout dans un but de communication 41
    • remodelageon observe cependant un vrai dans les pratiques des marques et enseignes. 42
    • Elles agissent davantage de manière systémique, en y associantl’interne, et une vision toujours plus long-termiste. 43
    • Elles agissent davantage de manière systémique, en y associantl’interne, et une vision toujours plus long-termiste.De la bonne-conscience publicitaire àl’efficacité de vraiesactions ciblées. *Green Brands 2010 44
    • Elles agissent davantage de manière systémique, en y associantl’interne, et une vision toujours plus long-termiste.De la bonne-conscience publicitaire àl’efficacité de vraiesactions ciblées. 88% des français *Green Brands 2010De la vision de marque à jugent que pour être crédibles, les marquesla vision d’entreprise. doivent être issues d’entreprises engagées dans une démarche environnementale globale * 45
    • ?concrèteQuelle traduction 46
    • ?concrète à l’interneQuelle traduction 47
    • Business et Green : de l’antinomie à l’homonymie La culture green entre au sein de l’entreprise 48
    • Un management environnemental qui se transversalise Grâce notamment au directeur du développement durable, un nouveau poste clé pour les grandes entreprises 49
    • 3 axes d’évolution à l’interne ECOproduction ECOmmercialisation ECOrporate 50
    • ECOproduction 51
    • ECO-design des produits Eco-conception,…Nike Considered, Patagonia utilise depuis 1990, différents déchets en Conscious, la nouvelle ligne éco-responsable de Ce rasoir doté dun manche strié utiliseune gamme de produits éco-conçus. plastique pour fabriquer ses polaires. Aujourdhui, plus de H&M, réalisée dans des matières plus respectueuses 30% de matière en moins. Il est 60% de ses produits sont produits ainsi. de l’environnement telles que le coton biologique, le également vendu avec six recharges Tencel® et le polyester recyclé. inclues dans l’emballage 52
    • ECO-design des produits …up-cycling, et…Yves Saint Laurent a présenté en 2009 une collection « new vintage »faite à partir de tissus non-utilisés de collections passées. Hermès a annoncé le lancement dune ligne dobjets conçue à partir de matériaux de récupération. APC propose de récupérer nos vieux jeans pour les laver, inscrire nos initiales à l’intérieur et les revendre sous la marque APC Butler Worn Out Series. En échange on repart avec un neuf à moitié prix. 53
    • ECO-design des produits …éco-packaging Sac réutilisable par la marque de jeans Lee. Ce nouveau design permet déconomiser 65 % de carton, 8 500 Première bouteille d’origine végétale par Volvic. tonnes de papier et 1 millions de litres d’eau. 54
    • ECO-achats Un système de notation multicritères évaluant le caractère 37% environnemental de l’emballage est envoyé à chacun des fournisseurs afin d’orienter les décisions des acheteurs en phase de référencement. des entreprises ont mis en place une Direction des achats durables* Pour 90% * Baromètre Achat Durable 2009 des dirigeants Achats, les achats durables jugés sont importants malgré la crise* L’école de commerce Negocia a lancé en 2009 un master spécialité dans IKEA emploie 12 experts en gestion forestière dans différents endroits du monde. Leur les « Achats Responsables ». tâche est d’assister les bureaux d’achat IKEA dans la mise en œuvre des exigences de gestion forestière auprès des fournisseurs 55
    • ECO-production déléguée PSA responsabilise ses salariés dans l’application de sa politique environnementale Les éco-référents McDo surveille le bon déroulement du dispositif EcoProgress visant en nommant des « Chargés de l’environnement » sur ses différentes sites de la réduction des consommations et l’amélioration de l’efficacité énergétique dans les production. pratiques opérationnelles 56
    • ECOmmercialisation 57
    • ECO-retails Réseau de points de ventes Origins entièrement alimenté en énergie par des éoliennes Magasin pilote Mcdo en Caroline du Nord. Mobilier entièrement recyclable, éclairage à énergie solaire, station de charge gratuite pour véhicules électriques Magma Bookstore, Amsterdam. Merchandising entièrement conçus en carton recyclé. 58
    • ECO-retails Pour son concept "atelier de la cosmétique végétale", Yves Rocher implante un mobilier à base de bois PEFC, verre et inox. Lassemblage en kit permet une Les magasins green optimisation de la logistique et la fixation utilise des colles représenteraient à leau. Faciles à démonter, les différents éléments jusqu’à 40% peuvent être séparés suivant leur composition et ainsi être triés pour être recyclés. de ventes supplémentaires Etude Heschong Mahone Group La chaîne de supermarchés anglais TESCO vient douvrir un nouveau type de magasins "verts" : climatisation moins polluante, station de lavage à leau de pluie, du bois un peu partout, léclairage en fonction de la luminosité extérieure 59
    • ECO-livraison Nespresso s’est engagé à livrer les capsules chez ses clients franciliens de manière responsable avec la TNT assure une partie de ses livraisons en vélo triporteur. société Colizen travaillant uniquement avec des véhicules utilitaires électriques 60
    • Transformation du réseau de distributionen points de recyclage Best Buy a créé un programme de recyclage d’appareils électroniques usagés, même si ils ont été achetés dans d’autres magasins. Nike aux Etats-Unis récupère les baskets usagées (de toutes marques) dans Wal Mart et Coca Cola se sont associés lors d’une opération spéciale afin de plusieurs centres de collecte, ou directement par colis, et les recycle pour récupérer les bouteilles usagées et d’organiser le recyclage de ces dernières. créer des granulés de caoutchouc appelés Nike Grind qui serviront à la Ainsi 10 000 sacs ont été produits à partir du plastique récupéré dans les points de création de terrains de sport. vente.
    • ECO-vendeurs Lush a mis ses salariés à nu pour sensibiliser ses clients au Castorama relie la prime annuelle de ses Category Managers au Mcdo a embauché certains équipiers ayant pour dommage des emballages sur l’environnement. poids des « produits verts » vendus. tâche de nettoyer les alentours des restaurants à l’aide de mini-bennes à ordures sur vélo. 62
    • ECOrporate 63
    • Mécénat(ure) Création de fondations, de think-tank, engagement aux côtés d’associations, financement de projets de recherche 64
    • Mécénat(ure) Création de fondations, de think-tank, engagement aux côtés d’associations, financement de projets de recherche Nike a lancé Green Xchange, un think-tank écologique en partenariat avec Yahoo, Best buy, Creative Commons et beaucoup d’autres entreprises célèbres. L’objectif de ce projet : réfléchir collectivement à de nouveaux leviers de croissance 65
    • Sièges sociaux HQE 66
    • ECOmutting et autres pratiques responsables encouragées auprès des salariés Renault met à disposition de ses salariés un site internet dédié au Mise à disposition de véhicules peu polluants en partage dans Les salariés France Telecom peuvent recevoir une aide de 100 € pour acheter un nouveau vélo. co-voiturage interne. les sociétés. Ainsi 1 voiture Carbox peut remplacer 10 voitures individuelles par son système de réservation et de partage. 67
    • « Green-incentive »pour motiver des ECOllaborateurs L’entreprise Econom a mis en place un challenge visant à inciter Le groupe Accor, a invité ses collaborateurs à 1000 collaborateurs se déplaçant en voiture à adopter une conduite participer à un grand jeu-concours portant sur Voyages-sncf.com propose à ses écolo : couper le contact pour un stationnement de plus de 20 leurs actions personnelles pour le employés de participer à une action secondes, ne pas rouler avec des pneus sous-gonflés, remonter les Les ateliers Sensi demandent aux managers, lors dun développement durable. à l’occasion de l’Earth de développement durable menée vitres pour limiter la résistance au vent… incentive "développement durable", de recycler des Guest Day, la journée de la Terre. avec l’association Planète Suite à quoi, 25 d’entre eux ont obtenu un objets usagés de leur quotidien pour créer une œuvre Urgence. soutien logistique de la part d’Accor design 68
    • Nouveaux parti-pris stratégiques et business models Cette offre du groupe Michelin consiste non plus à vendre un pneu aux flottes de véhicules professionnels, mais un service facturé au nombre de kilomètres parcourus comprenant la livraison du pneu, son entretien, son contrôle et sa réparation.Développement du concept « Vivre autrement » par L’initiative Ecomagination lancée par General Electric Via son programme Eco-visionBotanic : implantation d’un marché bio, d’un café correspond à une volonté de l’entreprise d’offrir des 4, Philips sengage à ce que lesphilo-écolo et d’un repère écoproduit apposé à 8000 technologies respectueuses de l’environnement. Plus de produits verts représentent 30% dede ses références produits 80 produits tels que des turbines éoliennes ou encore des ses gammes à horizon 2012 en solutions biogaz sont désormais certifiés Ecomagination. doublant les investissements dans les innovations écologiques 69
    • ECO-engagementsLipton prévoit que tout le thé contenu dans les La sandwicherie anglaise Prêt a Manger a décidé de ne plus Ikéa s’engage à analyser le cycle de vie Virgin Atlantic travaille actuellement sur un nouveausachets de thé Lipton Yellow label distribué en vendre de sandwichs au thon après la publication du environnemental de ses produits au travers du kérosène dont l’empreinte carbone devrait être 2 foisEurope de l’Ouest sera issu de plantations documentaire End of the Line lors du Earth Day 2009, faisant programme « e-wheel ». moins importante que celle des carburants traditionnels.certifiées par Rainforest Alliance. la démonstration de la surpêche dans les eaux du monde Richard Branson espère le commercialiser d’ici 3 ans… entier. 70
    • ?concrète à l’externeQuelle traduction 71
    • ECOmmunication Des agences qui se spécialisent sur ces problématiques pour accompagner leurs clients de manière intelligente. Peu à peu, un effet d’acculturation à la communication green Le collectif des Publicitaires éco-socio-innovants ont imaginé en 2009 la copy-stratégy responsable. 72
    • ECOmmunication D’un greenwashing moralisateur emplis de sur (fausses) promesses à une humilité de discours 73
    • ECOmmunication L’ECOmmunication n’est pas seulement une question de fond mais également de forme avec de nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques 74
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques Théâtralisation point de vente Le trade-marketing du Groupe V33 développe un ensemble Lors de cette opération point de vente, la marque Bjorg s’est engagée à payer une de PLV éco-conçues, fabriquée en peuplier dItalie 100% compensation carbone pour la production et le transport des PLV recyclables, et labellisées FSC. 75
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques Edition Chrysler a annoncé qu’il remplacerait les lourds manuels d’utilisation en papier par Réduction du format du catalogue pour baisser les émissions de CO2, traçabilité du bois qui sert des versions DVD pour ses modèles 2010. La marque estime que cette opération à faire la pâte à papier, suppression du chlore pour le blanchiment des pages. Les anciens permettra de sauver 20000 arbres par an. catalogues peuvent être rapportés dans les magasins. En échange, un lot de 2 boîtes de rangement fabriquées en carton recyclé. 76
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques Street marketing En 2010 KFC a organisé dans 20 villes différentes le KFC Bucket Tour. Bicycom propose d’habiller un vélo avec des encarts publicitaires Une tournée promotionnelle éco-conçue avec un véhicule électrique éco- 100% écologiques (papier recyclé, impression durable…). durable. 77
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques Marketing direct Relations Presse Des e-mails strictement routés par de l’énergie renouvelable, garantie par des certificats européens. Lancé par l’agence B2D1 cette pastille Kit presse écologique pour présenter une nouvelle gamme de jean. verte garantit la traçabilité de l’e-mail envoyé par l’annonceur. 78
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques Affichage Petit LU & Clear Channel France se sont associés pour lancer en Nedbank a imaginé en Afrique du Sud un affichage à base de 2010 la 1ère campagne daffichage "Offre Verte« grâce à un papier panneaux solaires, permettant de s’éclairer la nuit et d’alimenter éco-imprimé (label Imprimvert) 100% recyclé. en électricité lécole située à côté. 79
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques TV Pour cette campagne Volkswagen, l’idée était de réaliser un spot avec une empreinte carbone réduite à son maximum. Ainsi le spot TV a été entièrement réalisé avec des matériaux de récupération en une seule prise, les acteurs et les équipes techniques se sont rendus à vélo sur le tournage. Les éléments du décor ont également servi à la déclinaison en affichage… 80
    • ECOmmunicationDe nouvelles pistes de réflexion pour des supports de communication plus écologiques Guerilla marketing Publicité visible sous la pluie et invisible par temps sec grâce à l’utilisation d’un produit écologique Les générateurs de logos "Flogos", fait avec Green works -marque de produits deune mousse spécifique et de lhélium, crée un nettoyage naturels- a utilisé la pollutionnuage de mousse 100 % écologique et 100% pour promouvoir sa marque à l’aide de personnalisable. dessins sur les murs réalisés à l’aide d’un karcher. 81
    • La promo green La prime éthique (et symbolique) différée. Lors de cette opération, Primagaz reversait 1 euro pour tout achat dune bouteille de gaz, apportant ainsi son soutien financier au projet de reforestation planétaire et communautaire « Trees & life » . En 2010, à l’occasion de la semaine du D.D, Vittel a dévoilé son projet de reforestation. Pour toute inscription valide sur le site de la marque à l’aide d’un code unique distribué dans les magasins Auchan, un arbre était Pour lachat dun lave-linge Brand Opti A 45 mn + 1 euro, le planté. consommateur reçoit une peluche WWF et Brandt sengage à reverser 10 E à lorganisation mondiale de protection de la nature. 82
    • La promo green L’offre de recyclage Une offre de réduction immédiate déguisée… Depuis 2009 Orange propose des offres « éco-citoyennes » avec des téléphones doccasion, des chèques-cadeaux à ceux qui ramènent leurs portables en boutique pour être recyclés, un chèque de 40 euros est dorénavant offert à ceux Une Heure pour Soi, lenseigne de parfumerie qui se réengagent sans changer de téléphone. Leclerc, propose à ses clientes de rapporter leurs anciens flacons vides en vue de recyclage en échange dune remise de 5 euros sur lachat dun nouveau parfum. 83
    • La promo Green Jeux concours green et offre Bogof* responsable « un produit acheté, un produit offert plus tard » *Buy one get one free 84
    • La Green fidélisation Bricomarché récompense les clients porteurs de la carte de fidélité lors d’un achat vert : 5% crédités en sus des 5% initiaux. La carte de fidélité Tesco permet de cumuler des points supplémentaires récompensant les comportements responsables comme ramener ses piles usagées, les canettes vides, les téléphones portables, réutiliser les sacs de course, les cartouches d’encre… 85
    • Les green services Cette application i-phone lancée par Saab permet à l’automobiliste de géolocaliser instantanément les stations services distribuant du bioéthanol (E-85) les plus proches. 86
    • E(co)-learning Lancé en 2008 par Casino, l’indice carbone permet aux clients de connaître l’empreinte écologique des produits achetés. En collaboration avec WWF, Ikéa a produit un guide destiné au grand public et enseignant les bonnes pratiques éco-responsables à Depuis plus de 10 ans Tarkett aide les entreprise du adopter à la maison. bâtiment à s’améliorer dans la gestion des déchets. 87
    • Rapports de développement durable 88
    • Les entreprises sont loin d’êtreirréprochables sur tous les aspects. Mac Do, en nacceptant que quatre sortes de pommes de terre sur plusieurs dizaines de milliers existantes, provoque ainsi un appauvrissement de la biodiversité. 89
    • Mais on tend vers ungreen managementplus global 90
    • Mais on tend vers ungreen managementplus profond 91
    • ne seront plusDemain green washing et green marketingLes marques ne pourront plus se contenterd’actions isolées opportunistes. 92
    • Une nouvellevoie de s’ouvrir…est en train
    • GREENTHINKINGLE
    • GREENTHINKINGLE Une approche holistique de la préservation de l’environnement par l’entreprise, éloignée des seules motivations commerciales ou de réduction des coûts
    • LE GREENTHINKING GREEN WASHING SAY. HIER
    • LE GREEN THINKING GREEN MARKETING Les critères d’évaluation des marques sur ce sujet se sont durcis. Les marques sont maintenant obligées d’agir. GREEN WASHING DO. SAY. Recyclage (68%) et limitation de lutilisation de produits polluants (80%) tels sont les critères qui poussent les Français à considérer quune entreprise est verte, AUJOURD’HUI selon l’étude Green Brands 2010.Cependant les actions sont majoritairement menées par intérêt économique, pour suivre la tendance sociétale. On est encore dans une logique de demande et d’offre et par extension de marketing.
    • LE GREENTHINKING GREEN THINKING GREEN MARKETING GREEN WASHING BE. DO. SAY. DEMAIN
    • GREENTHINKING Un changement de paradigme Paraître Être Image Identité Séduction ConvictionCamaïeu de vert Vert invisible Extraversion Discrétion Dire Agir Tendance Valeur Commercial Entrepreneurial
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGIDE L’éco-responsabilité ne sera plus une question d’image de marque mais bien d’identité deNT marque, inscrite dans son ADN. Le design-thinking implique non pas de travailler sur la perception des publics de la marque et deITÉ. chercher à être aimé sur les questions environnementales. Mais tout simplement de chercher à ÊTRE, de la manière la plus juste.
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGCON Plutôt que de chercher à être séduisante, la marque se devra d’être convaincue. N’est convaincant que celui est convaincu.VICT Cela suggère une réelle sensibilité éthique insufflée par les dirigeants, un projet, et non une démarche purement mercantile de réponse à une demande. De l’argument publicitaire pourION. vendre, nous passerons à un fondement identitaire. Cela implique également que la marque corporate reprenne le dessus sur la marque commerciale pour la mise en place du discours environnemental.
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGVERT On verra disparaître la dominante de vert dans la direction artistique des publicités.INV Le message passera par les vraies couleurs identitaires de la marque, sans aucune mise en scène abreuvée de codes visuelsISIB pseudo-environnementaux.LE.
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGDISCRÉ Chaque action en faveur de l’environnement ne fera pas l’objet d’une campagne publicitaire ou d’un prétexte de prise de parole.TIO Tout simplement, les marques devront en faire plus et en dire moins.N.
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGAG De la parole aux actes.IR. Proposer et mettre en œuvre des actions pensées en adéquation avec les convictions de l’entreprise.
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGVALEU Le green-thinking ne sera pas un effet de mode, une tendance marketing, une vague ou une envie passagère. C’est un état d’esprit, uneR. attitude, une valeur intrinsèque. La marque sera verte ou ne le sera pas.
    • Explication des 7 piliers du GREEN THINKINGENTREPRE Les actions environnementales menées par l’entreprise émaneront d’un projet global insufflé etNEUR incarné par ses dirigeants. Elles découleront très naturellement d’une volonté d’EntreprendreIAL autrement. Nous nous éloignerons alors peu à peu de toute forme d’opportunisme commercial.
    • LE GREENTHINKING GREEN THINKING GREEN MARKETING GREEN WASHING BE. DO. SAY. DEMAIN
    • preuvesParce-que les gens auront toujours plus besoin de Réactions d’internautes à propos du spot publicitaire Renault annonçant sa nouvelle signature de marque. 108
    • preuvesParce-que les gens auront toujours plus besoin de VS. 109
    • preuvesParce-que les clients auront toujours plus besoin de Application Iphone qui permet en scannant les codes-barres d’obtenir des informations sur les vraies vertus écologiques des produits. 110
    • preuvesParce-que les clients auront toujours plus besoin de Lipton a crée le Durabili-Thé challenge un jeu- concours invitant internautes et blogueurs à gagner un voyage en Inde au cœur des plantations de thé de la marque pour y découvrir ses pratiques responsables. 111
    • Pour conclure, le green thinking, cette voiedans laquelle s’oriente peu à peu lesentreprises, ne serait-il pas en passe detransformer les mots « Green » et« Business » en unnouveau pléonasme ?
    • MERCI.Guillaume RiethPlanneur Stratégique Freelanceg.rieth(at)myplanneurstrategique(.)frhttp://myplanneurstrategique.frhttp://laorte.tumblr.com@laortegr