• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Les formats audio pour les nouveaux medias
 

Les formats audio pour les nouveaux medias

on

  • 687 views

 

Statistics

Views

Total Views
687
Views on SlideShare
664
Embed Views
23

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

2 Embeds 23

http://www.dig-it.fr 22
http://213.190.79.113 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Les formats audio pour les nouveaux medias Les formats audio pour les nouveaux medias Presentation Transcript

    • Le son des nouveauxmediasAnaïs LIBOLTDolby 15 Novembre 2011
    • Etat des lieuxFragmentation vs. Simplicité requise
    • Etre présent de la création à la restitutionProduction du Post- Préparation Distribution Playback contenu Production de l’encodage Le contenu Le contenu est Le contenu est Le contenu est Le contenu est luest acquis en édité dans sa encodé dans un distribué vers les par l’utilisateur enregistrant forme finale pour format endroits appropriés sur toute uneaudio et vidéo présentation et approprié à la pour être accessible panoplie encodage restitution aux appareils d’appareils Le son des nouveaux medias 3
    • Distribution: une pléthore de profiles Le manque de standard consistent entre les équipements connectés a résulté en une fragmentation de la compatibilité entre formats. Le son des nouveaux medias 4
    • Distribution: une pléthore de profiles Les opérateurs de contenu multi-écran doivent encoder en une pléthore de profiles. Cela a un coût. Cela peut engendrer une dégradation du contenu (transcodage). Un système a les capacités de son maillon le plus faible… Ce qui s’applique pour la bande passante! Le contenu doit également être portable pour être vu “on-the-go” (sideloding depuis un PC ou une STB vers smartphone ou tablette), tout en étant protégé des copies illégales. Le son des nouveaux medias 5
    • Pour l’utilisateur: besoin de transparence La facilité d’utilisation d’un service et la facilité d’accès au contenu sont des ingrédients clés dans le succès d’un service. Les utilisateurs veulent pouvoir accéder au contenu premium via leurs divers appareils : Continuité d’expérience Même s’il y a de multiples formats et de DRMs, cela doit être simple et transparent pour l’utilisateur final. Le son des nouveaux medias 6
    • Intérêt pour un contenu premiumDemande croissante du public et de l’industrie pour un son de haute qualité dans tous lescas de consommationMais tous les appareils ne sont pas HD ni ne supportent l’audio multicanal…Cependant proposer un contenu premium pour tout type d’appareil est crucial. La HD peutêtre lue sur un appareil SD puis transférée sur un appareil HD. Le son multicanal peut êtrerendu de façon virtuelle sur un appareil stéréo, donnant une experience immersive quimaintient le “premium”. Le son des nouveaux medias 7
    • Intérêt pour un contenu premium Intérêts de l’utilisateur Intérêts du fournisseur Bénéficier pleinement des fonctionnalités Trouver les associations qui réduisent de ses appareils numériques (tablettes, considérablement les coûts : éviter les smartphones, TV HD…) services individuels et non interopérables. Apprécier le contenu partout et tout le Les services premiums aident les temps – Accès facile et sans contrainte opérateurs à se différencier. L’infrastructure au contenu sur tout appareil est difficile à différencier. Bénéficier de la meilleure expérience Nouveaux business models et opportunités selon le contexte (mobile = immédiateté; de revenus. Le contenu premium peut Maison= comme au cinéma) favoriser l’adoption d’infrastuctures nouvelle génération. Le son des nouveaux medias 8 8
    • Better audio, better entertainment. Highest correlation Audio fidelity must be VEVO president and CEO Rio Caraeff with picture quality guaranteed for good says that the sound quality is critical for the success of any streaming venture, satisfaction is audio subjective audio-visual music or otherwise. quality satisfaction experience. (compared to Brand, “We’ve seen that, historically, audio screen size & warranty) Small bitrate increase has never been prioritized over video. in audio can result in Our studies have shown that if you Correlation is .806 far greater value than take poorly compressed video but pair (-1 to +1) increasing the it with high-quality audio, people video bitrate. perceive the video to be of higher quality than it actually is.” IDC: ConsumerScape EBU Broadcast Seminar, Vevo CEO Audio Visual Quality on the Move Le son des nouveaux medias 9
    • Cas de figure AUDIO 1 2 3 Home Cinema Haut-parleurs intégrés Ecouteurs Le son des nouveaux medias 10
    • Home Cinema 1Le son des nouveaux medias 11
    • Quelques chiffres pour le Home Cinema 25% des foyers Français connectés ont un système son surround 32% des foyers américains ont un système son surround* 48% des Xbox360s aux USA sont connectés à un système mutlicanal***Source: 13th Annual Household CE Ownership and Market Potential Report, CEA, May 2011**Source: Nielsen 2007 Le son des nouveaux medias 12
    • L’expérience cinématographique Le “Home entertainment” aspire à s’approcher au plus de l’expérience cinématographique. Blu-ray, Vidéo à la demande, broadcast, broadband… permettent de délivrer un contenu premium au spectateur. Côté contenu, il faut viser haut et proposer une expérience proche ou égale au Blu-ray Le son des nouveaux medias 13
    • Le Home Cinéma fait sens pour les appareils mobiles De plus en plus, les utilisateurs connectent leurs appareils mobiles à un Home Cinema. Continuité d’expérience“Videos from iTunes stream finethrough AirPlay – downloads ofSherlock Holmes and Iron Man 2 camethrough with a clear picture and solidDolby Digital 5.1 surround sound” –What Hi Fi, 2010 Le son des nouveaux medias 14
    • Hauts-parleurs intégrés 2 2Le son des nouveaux medias 15
    • Tendances du marché 2 000 000 1 800 000 Tablet 1 600 000 PC Tablet 1 400 000 Smartphones 1 200 000 1 000 000 800 000 PC 600 000 400 000 Smartphones 200 000 0 FY2011 FY2012 FY2013 FY2014 FY2015 Le son des nouveaux medias 16
    • Les utilisateurs ne sont pas impressionnés par l’audio mobile Le public utilise de plus en plus des équipements mobiles mais n’est pas convaincu de leur qualité audio. Problèmes associés: Expérience audio plate, non immersive Dialogue inintelligible Faible puissance Niveau de lecture faible sur les HPPourcentage d’utilisateurs américains qui trouvent que leur appareil portable donne un bon son: 8% 14% 10% *Source: CEA 2011 Le son des nouveaux medias 17
    • Expérience premium portable? L’écran portable est maintenant une cible importante pour le contenu premium 28% des détenteurs de tablettes aux USA reportent regarder des films entiers sur leur appareil (TDG 2011) Le son des nouveaux medias 18
    • L’écran portable : une cible importante pour le contenu premium Ces appareils sont susceptibles de recevoir du contenu premium, mais: L’écran reste petit Le matériel limite la qualité audio (taille des HP, souvent que de la stéréo) Il y a de gros problèmes de loudness car le contenu est livré avec une trop grande dynamique (ex: films). La lecture sur les hauts-parleurs reste pénible. Nécessité d’adresser ces problèmes par du traitement audio dans les appareils, pour restituer au mieux l’expérience cinématographique: EQ intelligente Intelligibilité du EQ graphique Contrôle dialogue du volume Surround Virtualizer Optimisation de la reproduction sonore Encodage Dolby Digital par appareil Vers Home Cinema 19 Le son des nouveaux medias
    • Casque Ecouteurs 33Le son des nouveaux medias 20
    • Gros son pour petits écrans Les écouteurs sont à même de satisfaire les audiophiles grâce à des technologies de traitement audio avancées. Rendu surround pour donner l’expérience d’immersion Gestion du loudness et contrôle de la dynamique Traitements et EQ très complets pour une restitution audio haute fidélité Le son des nouveaux medias 21
    • Approche proposée des 4 écrans 3 profils ou plus…
    • Approche proposée des 4 écrans On pourrait envisager 3 cas de figures, correspondant à 3 profiles génériques : Full HD HD SD Selon le contexte, cela pourra indifféremment être de l’adaptive streaming ou du téléchargement.NB : Approche plutôt adaptée aux « managed networks » Le son des nouveaux medias 23
    • Approche proposée des 4 écrans Full-HD : Vidéo Full HD et son multicanal Dolby Digital Plus (256 / 224 kbps) Cible le divertissement à la maison. Peut aussi être mis à disposition des autres écrans. Contenu délivré via DSL, Câble ou fibre. Dans le foyer, l’échange de contenu se fait en filaire ou en WIFI. HD Vidéo 1280x720 pixels (H.264) et son multicanal Dolby Digital Plus (256 / 224 kbps) Cible le divertissement à la maison en cas de connexion DSL bas débit. Peut aussi adresser les PC, tablettes et smartphones. Contenu délivré via DSL, Câble ou Wifi, ou en remplacement du profile Full-HD sur de courts intervalles (adaptative streaming). Dans le futur on pourra sans doute envisager ce profile pour la 4G . Le son des nouveaux medias 24
    • Approche proposée des 4 écrans SD Vidéo 720x480 pixels (H.264) et audio stéréo (Dolby Pulse, technologies Dolby basée sur l’HE AAC) à moins de 96 kbps (64 conseillés). Cible les réseaux mobiles (‘Over-the-Air’, OTA) et les Wifi partagés dont le débit disponible est trop bas pour les scenari 1 et 2. Il est important de noter que ce niveau de résolution ne correspond pas complètement à la qualité premium. Cependant des solutions de post- processing peuvent intervenir pour palier à ce manque. Le son des nouveaux medias 25
    • OTT et multi-screen OTT (over-the-top) implique que l’on ne maîtrise pas forcément le réseau. Bande passante disponible de manière "aléatoire" => challenge pour maintenir la QoE. Adaptative Streaming souvent employé pour maximiser la QoE, garantir la continuité de service tout en limitant la variation perçue de QoE. Accroissement du nombre de profiles (multirate). Challenge pour les débits les plus faibles: qualité rendue peut être largement inferieure aux capacités du device, risque de sous-satisfaction sur certains appareils (TV) Garantir un audio de qualité maximise l’expérience utilisateur. S’appuyer sur une optimisation de la lecture grâce à des fonctions embarquées dans les players/devices peut aider (ex: virtualisation pour avoir toujours du surround) Le son des nouveaux medias 26
    • Objectifs souhaités Portabilité du contenu Continuité d’expérience Expérience cinématographique portable Le son des nouveaux medias 27
    • Solutions end-to-end pour obtenir… PLAYBACK CREATION DISTRIBUTION Le son des nouveaux medias 28
    • Surround is All Around YouDevices Home Theatre Gaming PCs TVs Set-Top Boxes Handsets TabletsChannels Cinema DVD/Blu-ray Disc™ Broadcast Mobile Online Le son des nouveaux medias 29
    • The time is right to redefine e-media sound MERCI ! MERCI ! MERCI ! MERCI ! MERCI ! Le son des nouveaux medias 30