Outils social collaboration

2,165 views
2,072 views

Published on

L'état des lieux de l'offre de plateformes de collaboration sociale.
Source principale : Lecko

Published in: Technology
2 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,165
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,567
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
2
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Outils social collaboration

  1. 1. Outils collaboratifs – offre actuelle et tendances
  2. 2. Terminologie 2 Collaboration La collaboration est l'acte de travailler ensemble pour atteindre un objectif. Dans son sens commun, la collaboration est un processus par lequel deux ou plusieurs personnes ou organisations s’associent pour réaliser un travail suivant des objectifs communs. Entreprise 2.0 D'après Andrew McAfee : “L’entreprise 2.0 correspond à une utilisation de plateformes sociales émergentes au sein de sociétés ou entre des sociétés, leurs partenaires et leurs clients“. Intelligence Collective L'intelligence collective désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre ses membres (ou agents).
  3. 3. Sommaire : – Evolution des organisations vers l’Entreprise 2.0 – L’offre du marché – Focus solutions – Yammer vs SharePoint Social – Yammer : fonctionnalités principales
  4. 4. Evolution des organisations vers l’Entreprise 2.0
  5. 5. Evolution outils 5 Source : A chacun son nouveau monde Etude Lecko RSE tome 5 sur les Réseaux sociaux d’entreprise Janvier 2013
  6. 6. Nouveaux modes de communication 6 D’un système d’un outil unique, universel, multi-usages, disposant d’un univers distinguant le public du privé A un système : - Multipliant les messageries, - Introduisant des filtres sociaux, - Initiant une nouvelle forme de communication : une conversation publique - Créant des espaces semi-publics, dont on distingue mal les contours - Conduisant à une plus grande exposition de soi - a plutôt tendance à augmenter le « bruit », mais offre beaucoup plus de capacités de traitement et des possibilités d’organisation plus élaborées que l’email.
  7. 7. 3 niveaux de maturité 7 L’espace de diffusion : Une organisation centralisée dans laquelle un petit nombre d’acteurs diffuse des contenus à destination des autres. La communauté : Une organisation collective dans laquelle un noyau d’acteurs conversent et organisent l’espace accessible également à d’autres plus passifs, même si certains prennent ponctuellement la parole. Le réseau de pairs : Les utilisateurs disposent de leur propre espace, interagissent avec d’autres, créent des liens, contribuent à faire circuler et hiérarchiser l’information. 5 domaines d’application  Communication 2.0 : domaine qui s’inscrit dans la continuité des intranets d’information, qui s’étaient dotés de fonctions applicatives métiers et collaboratives. Avec les RSE, la communication traditionnelle devient minoritaire.  Collaboration 2.0 : d’un besoin d’optimisation d’un outillage, l’entreprise s’améliore dans ce mode par une évolution de ses modes de management.  Social KM : Au coeur de l’intelligence collective, la valorisation des compétences et des connaissances est clef dans un contexte de renouvellement accéléré des savoirs et de confrontation pour l’entreprise à des problématiques de plus en plus complexes.  Social CRM : L’expertise des clients s’accroit, ses derniers disposent désormais des moyens pour se mobiliser. La communication, le marketing, la vente et la relation client en sont directement impactés.  Socialisation du processus : L’efficacité des entreprises passe par plus de collaboration et l’adoption de modes d’organisation plus en réseau.
  8. 8. Collaboration 2.0 8
  9. 9. RSE+Système traditionnel 9
  10. 10. Communication 2.0 10
  11. 11. RSE+Système traditionnel 11
  12. 12. KM 2.0 12
  13. 13. 13 RSE+Système traditionnel
  14. 14. 14 CRM 2.0
  15. 15. RSE+Système traditionnel 15
  16. 16. Process 16
  17. 17. RSE+Système traditionnel 17
  18. 18. Création de la valeur 18
  19. 19. L’offre du marché
  20. 20. Critères d’évaluation 20 Le potentiel social représente la capacité d'une solution à accompagner une organisation dans son évolution vers des pratiques sociales. Source : A chacun son nouveau monde Etude Lecko RSE tome 5 sur les Réseaux sociaux d’entreprise Janvier 2013
  21. 21. Matrice des potentiels sociaux 2013 21
  22. 22. Famille « Mise en relation » Les leaders par usage 22
  23. 23. Famille « Conversationnel » Les leaders par usage 23
  24. 24. Les leaders par usage social 24
  25. 25. Positionnement / Segmentation du marché 25
  26. 26. Focus solutions
  27. 27. Yammer : le « Facebook d’entreprise » 27 - Simplicité - Un succès de point de vue de l’adoption de l’utilisateur - Similitudes avec Twitter - Plus grand potentiel social que SharePonit 2013, grâce à une ergonomie simplifiée - En mesure de socialiser des outils tels que Sharepoint, Dynamics, Salesforce - Outil très complet, Yammer n’est cependant pas aussi souple que certains de ses concurrents
  28. 28. En mode SaaS Yammer : integrabilité de la solution 28 - Particulièrement interopérable - Connecteurs avec d’autres applications, soit via l’embed de flux Yammer, soit via l’API Open Graph … Richesse des Api’s sociales « Entrée » représente la capacité des API à permettre des imports d’objets dans l’outil (importer un flux d’activité, un contenu, …) « Sortie » représente la capacité des API à permettre des exports d’objets depuis l’outil (exporter un documents, un utilisateur, etc…)
  29. 29. SharePoint 2013 29 - Parfait pour les néophytes qui retrouveront une navigation classique, mais parfois un peu frustrant pour ceux habitués à l’utilisation de réseaux sociaux plus simples ergonomiquement. - La solution rattrape ses concurrents sur l’aspect social, et va même parfois plus loin que ce qu’on attendait, notamment sur la gamification, l’ouverture aux utilisateurs externes (rendu gratuit).
  30. 30. SharePoint 2013 : integrabilité 30 L’intégrabilité de Sharepoint en termes d’API, de communauté de développeurs et d’intégrateurs est sans équivalent sur le marché, du fait de sa position dominante. On note tout de même l’absence d’une market place permettant aux développeurs indépendants de monnayer leurs développements, ou encore l’absence de connecteurs plug & play vers les applis métier. Historiquement sur site, Pousse de plus en plus son offre SaaS, Microsoft Office 365 Richesse des API’s sociales
  31. 31. IBM Connections 31 - un véritable intranet « portail social », point d’entrée vers les applications du SI. Le flux d’activité se retrouve donc enrichi des flux d’activités issus des applications métier, ou encore des mails (Notes ou Outlook entre autres). Ce flux d’activité enrichi, capable également d’afficher des contenus « embedded » (c’est-à-dire complètement encapsulés dans IBM Connections) provenant d’applications variées, permet également d’interagir dans des applications métier depuis IBM Connections. IBM poursuit également ses efforts sur le domaine de la mobilité, mettant à disposition applications spécifiques, sites mobiles, etc… D’un point de vue du potentiel social IBM fait toujours partie des leaders. La richesse fonctionnelle de l’outil nécessitera un effort en termes d’adoption, mais permettra à terme de positionner Connections au centre du SI du point de vue de l’utilisateur. A noter qu’IBM Connections s’intègre aussi bien avec Sharepoint, Outlook… Connections s’affirme donc comme un des potentiels leaders du marché.
  32. 32. IBM Connections : integrabilité 32 IBM Connections se déploie en mode hébergé, sur site ou encore via la plateforme multi-tenant LotusLive. IBM Connections s’articule particulièrement bien avec un SI existant, d’autant plus s’il comporte déjà des outils IBM mais Connections s’interfacera tout aussi bien avec des outils Microsoft, Cisco… Les API, riches, permettent de développer facilement des modules additionnels, et IBM a fourni un gros travail la gestion des flux d’activité, importables et exportables facilement. Richesse des API’s sociales
  33. 33. Jive 33 - Réseau social d’entreprise complet fonctionnellement. Jive s’organise autour de communautés collaboratives ou conversationnelles (internes ou externes), se positionnant même sur le marché du CRM. A coté des espaces, le réseau social est bien présent, avec un système de mise en relation simple et efficace, facilité par la possibilité de personnaliser son accès à l’information simplement. Le potentiel social de Jive s’exprime surtout dans sa capacité à amener du social un peu partout dans l’entreprise (Jive Anywhere) par des intégrations poussées avec le mail, les outils bureautiques, voir le navigateur de l’utilisateur. Leader fonctionnel en termes de potentiel social, mais cher.
  34. 34. Jive se déploie historiquement en mode hébergé chez le client ou cloud privatif, et également en SaaS. Jive : integrabilité 34 Jive est une solution construite sur des bases d’interopérabilité fortes, permettant notamment à la communauté de développeurs (active) d’enrichir la place de marché par des connecteurs avec d’autres applications. Richesse des API’s sociales
  35. 35. Accès aux usages : les familles d’usages accessibles à partir des pages d’accueil 35
  36. 36. Yammer vs SharePoint Social
  37. 37. 37
  38. 38. Yammer / SharePoint : quelle différence? 38 - As far as features, both SharePoint 2013 social and Yammer has many different features solving similar business problems. - SharePoint 2013 social is focused on two different aspects of corporate social – my view and dedicated community view, - Yammer’s main focus seems more like dedicated enterprise level groups, focus groups, knowledge groups, & external networks while SharePoint focusing on personal space and team level communities. - Although SharePoint 2013 has unimpressive basic gamification features, Yammer doesn’t have anything in that space.
  39. 39. Yammer SharePoint The Enterprise Social Network Yammer is revolutionizing internal corporate communications by bringing together all of a company’s employees inside a private and secure enterprise social network. Although Yammer is as easy to use as consumer products like Facebook or Twitter, its enterprise-grade software is built from the ground up to drive business objectives. Yammer enables users to communicate, collaborate, and share more easily and efficiently than ever before. It reduces the need for meetings, increases communication across silos, surfaces pockets of expertise and connects remote workers. - Enterprise Microblogging - Start a conversation, read posts, and actively collaborate with your coworkers in real-time. - Files, Links, and Images - Upload and share documents with co-workers, groups, or your entire company. - Direct Messaging - Create a private dialog with one or multiple co-workers. - Communities - Create communities for working with partners who are outside of your network . SharePoint is a Web technology based server that can be used to build portals, collaboration sites, and also content management sites. - Deep integration with Microsoft Office - Web content management - The social computing and collaboration - Enterprise search - Records managementand compliance - Identity management Yammer vs SharPoint fonctionnalités 39
  40. 40. Yammer SharePoint Supported Devices Android, iPhone-iPad, RIM-BlackBerry, Web-based, Windows, Windows Phone Web-based Platforms Supported Facebook, Google Apps, NetSuite, Salesforce Languages English, Spanish (?) Arabic, Chinese (Simplified), Chinese (Traditional), Czech, Danish, Dutch, English, Finnish, French, German, Hebrew, Hungarian, Indonesian, Irish, Italian, Japanese, Korean, Norwegian, Polish, Portuguese, Russian, Spanish, Swedish, Taiwanese, Thai, Turkish, Ukrainian Yammer vs SharPoint fonctionnalités 40
  41. 41. Yammer : Focus
  42. 42. La page d’accueil 42 Micro-blogging Partage de documents Génération d’idées Création d’évènement Mise en valeur Suivre une conversation Partager une conversation en groupe ou dans message privé. Associer des mots-cles Rechercher conversations Et notes par mot-clé
  43. 43. Invitation à ce joindre au réseau 43 L’invitation est envoyée par mail
  44. 44. Gestion des langues 44 Traduction de l’interface instantanée
  45. 45. Messagerie instantané 45 Vcard, annuaire d’entreprise
  46. 46. Gestion des communautés 46 Membres Aletres Embed conversation Boîte mail de la communauté. Publication de message par envoi de mail.
  47. 47. Annuaire social d’entreprise 47
  48. 48. Bibliothèque de communauté 48 Partage groupé ou privé
  49. 49. Wiki 49
  50. 50. Notes (Wiki) 50 Wiki reach text symplifié
  51. 51. Administration communauté 51 Gestion des accès
  52. 52. Groupe privé 52 Seuls les membres du groupe Peuvent visualiser ou participer
  53. 53. Commenter un document 53 Description Commenter Feed de commentaires
  54. 54. Recherche 54 Recherche sociale d’entreprise; moins riche par rapport à SharePoint
  55. 55. Suivre une personne 55
  56. 56. Bibliothèque documents 56
  57. 57. Annuaire Applications 57
  58. 58. Yammer : plans 58

×