D desjardins présentation_forum_calq_février_2013

365 views
330 views

Published on

Présentation donnée dans le cadre du Forum "La chanson québécoise à l'ère numérique" organisé par le Conseil des arts et lettres du Québec.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
365
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

D desjardins présentation_forum_calq_février_2013

  1. 1. Le rôle des médiasdans la découverte de la chansonde la radio des hits paradesà l’émergence personnalisée dansle flux des plateformes numériquesPrésentation deDanielle Desjardins
  2. 2. La musique: le canaridans la minenumérique
  3. 3. Une brève histoire de la réglementation en matière de musique vocale de langue française à la radio en quelques dates Crise du disqueYéyé et chansonniers Napster débarque Réduction du quota àAucun quota Apple lance iTunes 55%1960 1973 1983 1990 2000 2013 Les années rock… Révision de la Reprise de l’industrie en anglais politique sur la Premier quota: 75% Quota ramené à 65% radio commerciale
  4. 4. (…) certains producteurs de disques se souviennent avec nostalgie de l’époque où la «stratégie de mise en marché» d’un 45 tours se résumait « à porter le disque à CJMS et à s’assurer que l’artiste passerait à Jeunesse d’aujourd’hui »Michel HOULE. Le rôle de la radio comme instrument de promotion, de diffusion etde commercialisation de la chanson québécoise. Étude réalisée pour le Groupe detravail sur la chanson, SODEC 1998
  5. 5. Ventes d’albums au Québec12,790.0 12,129.7 11,498.4 9,739.4 9,965.1 9,138.0 9,246.1 9,005.612,726 12,018 11,269 9,334 9,283 8,179 7,831 7,158 1,848 1,416 682 959 64 112 230 405 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Support physique Albums numériques Total Source: Observatoire de la culture et des communications du Québec
  6. 6. Est-ce que ces outils du 20e siècleconviennent encore au 21e siècle?
  7. 7. Radio is still the dominant way people discover music 48% discover music most often through the radio 10% discover music most often through friends/relatives 7% discover music most often through YouTubeMore teens listen to music through YouTube than through any other source64% of teens listen to music through YouTube56% of teens listen to music on the radio53% of teens listen to music through iTunes50% of teens listen to music on CDSondage en ligne auprès de 3 000 consommateurs américains
  8. 8. Écoute de la musique en ligne: une activité de jeunes 44% 60% 64% 27% 15% 11% 15 à 24 55 à 64 15 à 24 55 à 64 Jamais Souvent * web radio, fichiers musicaux, streamingSource des données: Ministère de la culture, des Communications et de laCondition féminine, Enquête sur les pratiques culturelles au Québec, 2009[En ligne:]http://www.mcccf.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/publications/pratiques-culturelles2009/Pratique_2009_Sociodemographique_4.pdf
  9. 9. Un marché mondial de 5 milliards $ US 500 services dans le mondeMarché mondial de la 20 millions de pistes numériques musique en ligne disponibles légalement 13 millions d’abonnés Une augmentation de 65% par rapport à 2010
  10. 10. Les applicationsmusicales sont lanouvelle radio.
  11. 11. Plusieurs hypothèses à vérifier pourraient expliquer la faible part des produits québécoisdans la vente des pistes numériques, comme une mise en marché différentede celle des produits étrangers ou un référencement qui nefavorise pas les produits québécois sur les sites de ventes enligne. Une autre hypothèse, (…) serait liée aux caractéristiques du segmentde consommateurs de musique que constituent les acheteurs depistes numériques, composé majoritairement de jeunes. Or, laproportion de personnes déclarant n’écouter jamais ou rarement de la musiqued’artistes québécois est plus élevée chez les jeunes de 15-24 ans que dans les autresgroupes d’âge. Autrement dit, l’acheteur moyen de pistes numériquesserait jeune et serait moins porté à consommer de la musiqued’artistes québécois que les consommateurs plus âgés.Cependant, avec une part de marché des pistes numériques se situant maintenantautour de 10 %, il est de moins en moins plausible que ce soit seulement les jeunes de15-24 ans qui soient responsables de l’ensemble des achats de pistes numériques.
  12. 12. http://tagtamusique.com/La Musique en ligne n’est que Bruit, si elle est privée desinformations qui la décrivent…Le projet TGiT consiste à créer un environnement logiciel d’indexation et destockage des métadonnées musicales, qui permettra progressivement l’atteintede standards ouverts mondiaux, en se fondant sur la participation des artisteset des acteurs du milieu. Le projet TGiT est innovateur à la fois sur les plansconceptuel et technologique. L’usage des métadonnées musicales estaujourd’hui un enjeu de diversité culturelle, le projet TGiT cherche à contribuerà sa résolution.
  13. 13. Merci de votre attention! Danielle Desjardins @desjardd www.danielledesjardins.com

×