Your SlideShare is downloading. ×

ICHEC : Bloguer en Entreprise

485

Published on

- Qu’est ce qu’un blog ? …

- Qu’est ce qu’un blog ?
- Différence entre un site et un blog.
- Stéréotypes sur les blogs
- 10 Raisons de bloguer
- Comment réaliser un blog en 10 étapes
- L’importance du calendrier éditorial
- Ecrire pour le web en 5 étapes
- Choisir la bonne plate-forme de blogging
- Pas de le temps de bloguer. Pensez à la curation
- Exemples blogs personnels
- Exemples de blogs journalistes ou de journaux (l’Echo etc..)
- Exemples blogs d’entreprises

Published in: Marketing
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
485
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. ICHEC WEB 2.0 Bloguer en entreprise
  • 2. DÉSIRÉ DUPAS ‣Social Media & Digital Project Manager 
 @ Mission-Systole ‣desire.dupas@mission-systole.be ‣0475 59 67 58 ‣Twitter : @MissionSystole ‣Twitter : @desire_dupas
  • 3. AGENDA -PARTIE 1 ‣Qu’est ce qu’un blog ? ‣Différence entre un site et un blog. ‣Stéréotypes sur les blogs ‣10 Raisons de bloguer ‣Comment réaliser un blog en 10 étapes ‣L’importance du calendrier éditorial ‣Ecrire pour le web en 5 étapes !
  • 4. AGENDA -PARTIE 2 ‣Choisir la bonne plate-forme de blogging ‣Pas de le temps de bloguer. Pensez à la curation ‣Exemples blogs personnels ‣Exemples de blogs journalistes ou de journaux (l’Echo etc..) ‣Exemples blogs d’entreprises ‣Addendum : Outils web 2.0 intra entreprise • Contexte • Pourquoi • Les RSE (Réseaux Sociaux en Entreprise)
  • 5. QU’EST CE QU’UN BLOG
  • 6. QU’EST CE QU’UN BLOG ? Un blog ou "bloc-notes" est un type de site web – ou une partie d'un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles, généralement succincts, et rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession. ! À la manière d'un journal de bord, ces articles ou « billets » sont typiquement datés, signés et se succèdent dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire du plus récent au plus ancien. ! Les appellations “blogue” ou “cybercarnet” sont également utilisées, notamment au Québec. Source :Wikipédia - http://fr.wikipedia.org/wiki/Blog
  • 7. Blog = contraction de web et de log (journal intime)
  • 8. « Lorsque l’on met un site en ligne, il est achevé, lorsque l’on met un blog en ligne, c’est le commencement » Philippe Martin, CEO at La Fabrique de Blogs, May 24, 2009
  • 9. DIFFÉRENCE ENTRE UN SITE ET UN BLOG ? ‣Les deux types de plateforme peuvent parfois se confondre ou même être complémentaire ! ‣Un site web est une vitrine numérique • Partie statique contenant les informations stables relatives à votre offre et votre entreprise • But : promouvoir votre savoir-faire, vos services et vos produits • Client = acheteur ‣Un blog est un magazine numérique • Partie dynamique de votre site. Il vous permet d’offrir des informations de valeur aux internautes, d’attirer des prospects et de vous qualifier au regard des moteurs de recherche • But : construire une communauté autour de la thématique du blog et entretenir la relation avec vos clients. • Client = prospect
  • 10. QUELQUES STÉRÉOTYPES ‣Sur les blogs on raconte sa vie ‣Les blogs c'est pour les gamins ‣J'aurai pas le temps ‣Je sais pas quoi raconter ‣Je ne vais pas y arriver ‣Ca ne correspond pas à mon métier / entreprise ‣etc…
  • 11. STOP aux stéréotypes !
  • 12. 10 RAISONS DE BLOGUER
  • 13. 10 raisons de bloguer
  • 14. 10 RAISONS DE BLOGUER ‣Bloguer pour vendre ‣Bloguer pour informer ‣Bloguer pour apprendre ‣Bloguer pour se définir ‣Bloguer pour se connecter ‣Bloguer pour être vu ‣Bloguer pour communiquer ‣Bloguer pour provoquer ‣Bloguer pour se souvenir ‣Bloguer pour influencer ‣Bloguer pour être référencé ‣Bloguer pour améliorer / nettoyer sa e-réputation ‣etc…
  • 15. En réalité, plusieurs motifs peuvent se conjuguer. ! Vos objectifs varieront en fonction de la cible de vos messages !
 
 Mais il s’agit avant tout de votre entreprise !
  • 16. GARDEZ EN TÊTE QUE ‣Une entreprise • a toujours des choses à dire • a toujours quelque chose à apprendre de ses lecteurs • a toujours une image à véhiculer et à entretenir • doit toujours faire savoir/rappeler qu’elle existe • a toujours besoin de fédérer ses employés, ses représentants, ses partenaires • doit toujours suivre l’actualité de son secteur • doit pouvoir adresser des besoins et des audiences distinctes, via des canaux distincts • gagne toujours à faire autorité dans son secteur • gagne toujours à multiplier les canaux de communication en simplifiant les flux de production (blog = newsletter) • est toujours génératrice d’information Source : http://www.ecrirepourleweb.com/pourquoi-bloguer-10-bonnes-raison-de-creer-un-blog-corporate/#sthash.z1HVX9tb.dpuf
  • 17. GAGNER EN POPULARITÉ SUR LE WEB ‣Mais aussi sur les moteurs de recherche en améliorant le référencement et le positionnement de votre site ‣Le blog est moins formel que le site “corporate” et plus proche de ses clients / lecteurs ‣Vitrine de la vie “intra-muros” de l’entreprise, le blog permet d’effacer les frontières ‣Permet de partager des idées, recettes, avis mais aussi de comprendre les attentes des consommateurs ‣Si vos articles sont intéressants, ils seront cités sur d’autres blogs (“backlinks” ou “track-backs” ou “ping-back”) => critère de classement de votre site sur les moteurs de recherche
  • 18. ETRE MIEUX RÉFÉRENCÉ SUR GOOGLE ‣Les moteurs de recherche comme Google adorent indexer les blogs ‣Le blogging est très efficace ! Au bout de 30 à 90 jours maximum, votre site et blog seront référencés dans des places de choix ‣Google cherche en permanence à l’aide de ses “bots” la “fraîcheur” de nouveaux articles et la fréquence d’édition de ces articles ‣En décodé, au plus vous écrivez (avec des mots clés de choix), au plus vous serez référencé
  • 19. MOTIVER VOS COLLABORATEURS ‣Le blog permet à vos collaborateurs de communiquer et de faire entendre leur voix (Ex : Materne) ‣Mettre en avant 1x/ mois un service inconnu du grand public : service QA / QC / service achats / service juridique ‣Expliquer la journée type d’un employé ou d’un ouvrier (Ex : UPS) ‣Permet aussi de rassurer le consommateur en jouant la carte de la transparence et de l’information !
  • 20. RÉALISER UN BLOG EN 10 ÉTAPES
  • 21. La première étape : l’écoute et l’analyse !
  • 22. QUELS MESSAGES SUR LE BLOG ? Social Media Optimization Whitepaper : http://www.ubervu.com/resources/ , Mars 2012 Plan Do Check Act
  • 23. RÉALISER UN BLOG EN 10 ÉTAPES ‣1) Définir et connaître son audience (problèmes ? préjugés ?…) ‣2) Donner des objectifs au blog (notoriété, trafic…) ‣3) Définir une proposition de valeur, qui est le mariage d’un sujet, d’un angle de traitement (analyse, information, scoops…), d’un style (humour…) et d’une fréquence de publication ‣4) Définir un tableau de bord (il marie indicateurs de succès et objectifs)
  • 24. RÉALISER UN BLOG EN 10 ÉTAPES ‣5) Dégager un budget annuel ! ‣6) Régler l’aspect technique : plate-forme de blogging (Wordpress, Typepad, Blogger…), registrar (Gandi, GoDaddy…), hébergeur (Infomaniak,OVH…), outils de mesure (Google Analytics), etc. ‣7) Choisir un template et le personnaliser (http:// www.woothemes.com ou http://themeforest.net )
  • 25. RÉALISER UN BLOG EN 10 ÉTAPES ‣8) Écrire ! ‣9) Échanger sur son blog et sur d’autres blogs ‣10) Promouvoir : référencement, personal branding, Google Ads, etc.
  • 26. QUELS MESSAGES SUR LE BLOG ? ‣Définir une stratégie de blogging • Développer votre notoriété • Augmenter votre capital sympathie • Echanger avec votre communauté • Créer une proximité avec vos clients / fans • Augmenter votre connaissance de vos cibles • Recruter vos prospects • Fidéliser vos fans et vos clients • Faire évoluer votre offre et / ou vos produits • Disposer d’informations sur votre marque et vos produits
  • 27. QUELS MESSAGES SUR LE BLOG ? adapter le contenu aux Médias Sociaux / au blog selon les 5 étages de la pyramide Source : http://www.slideshare.net/agencedagobert/presentation-contenus, slide 2, Juin 2010
  • 28. QUELS MESSAGES / QUELLE FREQUENCE ‣Adapter son message sur chaque réseau social et de tenir compte de: • De l’objectifs • Du message • De la cible • De la fréquence
  • 29. L’IMPORTANCE DU CALENDRIER ÉDITORIAL
  • 30. L’IMPORTANCE DU CALENDRIER ÉDITORIAL ‣Qu’est ce qu’un calendrier éditorial ? • Outil qui permet permet de planifier à l’avance entre les différents membres de votre équipe, les prochains sujets d’articles à venir sur votre blogue • un planning dans le temps des prochaines publications de contenu sur votre blogue. L’idée est de prévoir à l’avance vos prochains sujets d’articles, ce qui vous permet d’être plus efficace le moment venu de rédiger • Il existe plusieurs outils : Google Drive (via une feuille Excel) ou des outils plus évolués tels que Trello, Percolate, Wunderlist, BaseCamp etc.
  • 31. POURQUOI UN CALENDRIER EDITORIAL ? ‣Le calendrier permet de : • Garder un focus constant sur les intérêts de vos lecteurs. • Stimuler votre créativité en planifiant à l’avance les sujets de vos articles. • Un gain en temps et efforts sans avoir à rechercher un sujet. • Prévoir un contenu en fonction des évènements à venir. • Une perception de qualité émanant de votre brand, en produisant semaine après semaine du contenu de haute qualité. • Une meilleure synergie avec les différents auteurs de votre blogue. • Finalement, pour l’auteur, un sentiment du devoir accompli, savoir que vous développez une base solide pour votre site, et que vous avancez en direction de vos objectifs
  • 32. BÂTIR VOTRE CALENDRIER DE CONTENU ‣Un bon calendrier éditorial contiendra les éléments suivants : • Une liste des sujets à venir sur votre blogue. • La date de publication. • L’auteur du billet à venir. • Le type de contenu. • Les canaux de promotions (ex. Facebook, Twitter etc.) • Titre de l’article (peut être révisé) • Statut de l’article (publié, dépublié, brouillon, en attente de lecture) • Les mots-clés à utiliser Exemple de calendrier à installer sur Google Drive : 
 https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AieUH53by8D_dFY0QllMNlE5cGhqRzdwRVRubHZuM0E&usp=sharing
  • 33. ECRIRE POUR LE WEB EN 5 ÉTAPES De l’optimisation des mot-clés pour le référencement
  • 34. ECRIRE POUR LE WEB EN 5 ÉTAPES ‣Une fois la ligne éditoriale fixée, les objectifs déterminés et le calendrier mis en place, il ne vous reste plus qu’à écrire ! ‣Mais il faudra tenir compte des mots-clés à insérer dans votre article ! ‣Utilisez l’outil Google Keyword Planner pour trouver les mots clés qui composent votre industrie ou le marché (https://adwords.google.com/KeywordPlanner )
  • 35. Les entreprises qui écrivent chaque mois au moins un article de blog ont 88% de prospects en plus grâce à leur site internet par rapport à celles qui ne le font pas !
 (étude Hubspot 2010)
  • 36. DE L’OPTIMISATION DES MOT-CLÉS POUR LE RÉFÉRENCEMENT ‣1) Trouver un sujet d’article de blog • Les questions de vos clients et partenaires sont une mine inépuisable ! • Expliquez les choses simplement en répondant aux questions que se posent les internautes (Ex : TheDogNanny) • Vos articles seront d’une aide précieuse pour vos lecteurs ! Posez les questions qu’ils se posent ! • Tenez à jour un carnet à idées de sujets d’articles via Evernote, Notes ou Google Drive ou… sur un bon vieux carnet papier ou un dictaphone • Appuyez-vous sur l’actualité pour amener votre marque ou votre entreprise dans un contexte actuel. • Lors de la coupe du monde en Afrique du Sud, la société Pasta Party avait ainsi parlé de l’équipe de France de football moquée et raillée, en expliquant que pour leur remonter le moral, elle était prête à organiser des soirées rien que pour les joueurs en mal d’amour – du football aux rencontres entre célibataires. Tout est question d’angle !
  • 37. DE L’OPTIMISATION DES MOT-CLÉS POUR LE RÉFÉRENCEMENT ‣2) Trouver un mot clé pour optimiser le référencement de votre article. • Objectif du blog : attirer de nouveaux visiteurs sur votre site • Votre article devra être optimisé sur un mot clé respectant 3 critères : • 1) Doit représenter un volume de recherches suffisant. Utilisez Google Adwords pour tester l’intérêt du mot-clé • 2) Le mot-clé sera en adéquation précise avec ce que vous vendez ! Si vous vendez des plats préparés sans gluten, optimisez le mot-clé “plat préparé” vous allez attirer aussi ceux qui ne mangent pas du sans gluten et écartez ceux qui cherchent des plats sans gluten…. • 3) Votre mot-clé sera en concurrence accessible. Si vous utilisez un mot-clé trop générique ou déjà utilisé par de grandes enseignes, vous passez à côté de vos objectifs. Pensez au mot-clé “voyage” => ce sera Tripadvisor qui passera devant vous. Si vous focalisez le mot-clé “chaussures” ce sera Zalando… Soyez précis ! • Une astuce consiste à choisir un mot clé sur lequel des sociétés de votre taille apparaissent dans les résultats d’une recherche sur ce mot clé
  • 38. DE L’OPTIMISATION DES MOT-CLÉS POUR LE RÉFÉRENCEMENT ‣3) Écrire le texte de votre article de blog • Ecrivez sans réfléchir, sans chercher à structurer le contenu. Une fois le texte suffisant disponible, regroupez et construisez votre en article en utilisant la technique des 3 points principaux • 1) Ecrivez les sous-titres des 3 idées principales • 2) Rédigez l’introduction avec l’information la plus importante de l’article • 3) Ecrivez la conclusion en indiquant au lecteur ce qu’il doit faire à l’issue de la lecture. C’est le “call-to-action” : commenter, contacter, liker une page Facebook, réagir, etc… • Pour attirer les moteurs de recherche, votre article doit posséder entre 500 et 1000 mots au moins ! • Avec de l’expérience, vous arriverez à écrire un article structuré en 40 minutes !
  • 39. DE L’OPTIMISATION DES MOT-CLÉS POUR LE RÉFÉRENCEMENT ‣4) Illustrer vos propos avec une photo ! • C’est souvent le point que l’on oublie mais il est crucial ! Un article sans image, photo, illustration est triste et ne pousse pas à l’envie de le lire • Peu importe la photo, illustrez ou provoquez ! • Il existe pas mal de banques images tantôt gratuites (Flickr, CommonSearch, Wikipédia, etc.) tantôt payantes (Fotolia, Shutterstock, etc.) • Attention aux droits d’auteur des images (Licence Creative Commons) • 1) avez-vous l’autorisation d’utiliser cette image à des fins commerciales (ou non) et quels crédits devez-vous afficher ? • 2) les banques images présentées permettent tous de respecter le premier critère lorsqu’on se sert de leur recherche avancée, puisqu’ils peuvent filtrer les photos dont l’usage est autorisé à divers degrés.
  • 40. DE L’OPTIMISATION DES MOT-CLÉS POUR LE RÉFÉRENCEMENT ‣5) Publier et diffuser votre article pour qu’il soit référencé et repris • Prenez soin avant de le publier de relire l’orthographe de l’article, d’aérer les paragraphes, d’utiliser des listes à puces, de mettres les expressions (et mot-clés) en gras et d’ajouter un call-to-action à la fin de l’article • Diffusez le lien de votre article sur vos différents réseaux sociaux : cela accélérera son référencement et sa capacité à attirer des visiteurs et donc du trafic !
  • 41. TYPES DE PLATEFORMES DE BLOGGING
  • 42. TYPES DE PLATEFORMES DE BLOGGING ‣Il existe plusieurs plateformes, gratuites, payantes, hébergées ou pas ‣Plusieurs solutions existent, WordPress, Tumblr, Blogger, Overblog… la liste est longue ‣Avant de se lancer, il faudra se poser les bonnes questions en termes de temps, de connaissance technique mais aussi de budget
  • 43. Source : http://www.placedesreseaux.com/Rubriques-pratiques/Creez-votre-blog-pour-promouvoir-votre-activite-1.html
  • 44. La solution WordPress est le parfait compromis pour sa simplicité d’utilisation et son efficacité dans la gestion des articles et des mots clés.
  • 45. CURATION DE CONTENU
  • 46. PAS LE TEMPS DE BLOGUER ? ‣Pensez à la curation de contenu • Même s’il est chaudement recommandé d’écrire vos propres articles… • La curation de contenu mêle de la “veille éditoriale” et de la création de contenu • Deux écoles : • Traduire un article anglais en français et signaler la source • Reprendre le contenu via des outils tels que Scoop-It
  • 47. Traduction de contenu Original Traduction. Attention, toujours citer la source !!!!
  • 48. Curation de contenu
  • 49. Scoopit : un outil de veille sur des mots-clés et des sujets déterminés et précis. 
 L’outil permet ensuite de partager ces articles sur un “journal” 
 Scoop-It ainsi que sur Twitter, Linkedin etc. …. mais aussi sur votre blog !
  • 50. EXEMPLE DE BLOGS
  • 51. EXEMPLES DE BLOGS ‣Il existe pas mal de types de blogs ! ‣Blogs Perso • Blogs culinaires, passion auto ou moto, cupcakes, nailart, mode, BD, musique, etc. ‣Blogs de journalistes • High tech, économie, politique, critique cinéma, etc. ‣Blogs d’entreprise • Conseils aux clients, “How To”, Magazine, blog du CEO, etc.
  • 52. BLOGS PERSO Blog NTIC & Marketing : http://www.electronic-illusions.be/blog/ Blog Mode : http://www.whatagirlcando.be
  • 53. BLOGS PERSO BD : http://www.thiriaux.be/tag/bande-dessinee Politiques et Social Media : http://jeromenaif.tumblr.com
  • 54. BLOGS DE JOURNALISTES Journalisme et NTIC : http://www.alaingerlache.com Journalisme et NTIC : http://www.rtbf.be/info/chroniques/ detail_mediatic-alain-gerlache?id=4860653
  • 55. BLOGS DE JOURNALISTES Journalisme et économie : http://lechoblogs.typepad.com/colmant Journalisme et politique : http://www.ilovepolitics.info
  • 56. BLOGS D’ENTREPRISES Quinny Reporters : http://blog.quinny-reporter.com Yoplait : http://www.bravolapetitefleur.com
  • 57. BLOGS D’ENTREPRISES Evian : http://www.evian.fr/blog Coca-Cola : http://www.coca-colacompany.com/history
  • 58. BLOGS D’ENTREPRISES Whole Food Market : http://www.wholefoodsmarket.com/blog/whole-story UPS : http://blog.ups.com
  • 59. BLOGS D’ENTREPRISES Emling : http://www.emling.fr/blog Solo : http://www.solo.be/fr
  • 60. BLOGS D’ENTREPRISES Marriot’s CEO : http://blogs.marriott.com
  • 61. BLOGS D’ENTREPRISES Virgin : http://www.virgin.com/richard-branson
  • 62. En conclusion : tout est une question de territoire de marque, d’univers sémantique.Au plus vous vous intéressez à votre public, au plus ce dernier s’intéresse à vous ! Loi de Pareto : 20% de contenu de marque / 80% de contenu gravitant autour de la marque Proportion
 du
 contenu Brand content Consumer content
  • 63. Questions ?
  • 64. ADDENDUM : OUTILS WEB 2.0 INTRA ENTREPRISE R.S.E. et outils 2.0
  • 65. “Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements” ! Charles Darwin - 1809-1882
  • 66. OUTILS WEB 2.0 INTRA ENTREPRISE ‣Contexte • Migration (timides) des technologies NTIC vers l’entreprise • Encourage la participation des collaborateurs dans différents projets et un partage des idées • Renforcement des liens et de la communication entre les clients, l’entreprise, les partenaires et les fournisseurs • Réelle prise de conscience de l'impact financier et de l'avantage concurrentiel, que peuvent apporter ces canaux de communication • Réel avantage compétitif • La plupart des ces entreprises dite “2.0” sont leader sur leur marché
  • 67. Les problèmes de communication de l’entreprise 1.0 : une vérité difficile à entendre.... • De l’information qui circule mal (généralement dans des emails ou en réunion) ; • Des données qui sont perdues dans des fichiers bureautiques (difficile d’exploiter et de mettre à jour des chiffres dans un diaporama) ; • Des connaissances piégées dans des silos (car les outils de Knoweldge Management n’ont pas été conçus pour être utilisés par le plus grand nombre et que les référentiels métier sont souvent trop rigides ou trop complexes à manipuler) ; • Des processus trop lourds et des circuits de décisions trop longs ; • Des organisations et des habitudes de travail reposant sur l’individualisme ;
  • 68. L’ENTREPRISE 2.0 : DÉFINITION “L’entreprise 2.0 correspond à une utilisation de plateformes sociales émergentes au sein de sociétés ou entre des sociétés, leurs partenaires et leurs clients” ! ! ! Prof. Andrew McAfee Entreprise20.fr : http://www.entreprise20.fr/2007/07/24/qu%E2%80%99est-ce-que-l%E2%80%99entreprise-20/ “Enterprise 2.0 = Writable Intranet” ! ! ! Indus Khaitan
  • 69. L’ENTREPRISE 2.0 : POURQUOI ‣Tout sauf une question de technologie ! (quoique) • l’Entreprise 2.0 c’est avant tout l’école du partage et de la collaboration • Entreprise 2.0 = Collaborateurs 2.0 = RH 2.0 • Fermes de blogs et wikis comme alternatives aux fichiers qui s’égarent • Blog La règle d’or : si vous avez plus de 5 personnes en copie d’un email, faites-en plutôt un billet ou une entrée dans le wiki ou l’outil de gestion de projet ! • Wiki plus de conflits de version, plus de d’historique des modifications indéchiffrables, plus d’aller / retour incessants par email, plus de noms de fichiers à la noix (”cr_reunion_final_fr_V2_Fred_OK_print.doc”) =>chacun apporte sa petite contribution (rédaction, compléments, corrections…) et l’information est toujours à jour • Un pour tous et tous pour un • Tous ces outils ne servent à rien s’ils ne sont pas adoptés par les collaborateurs
  • 70. Source : FredCavazza.net, http://www.fredcavazza.net/files/Entreprise2.0.pdf , Juillet 2007
  • 71. Source : Entreprise20.fr http://www.entreprise20.fr/2012/03/13/lentreprise-2-0-cinq-ans-apres/ Mars 2012
  • 72. LES MODÈLES SLATES ET FLATNESS ‣Le modèle SLATES • Search : Toutes les technologies qui permettent de rechercher par mots-clés dans le contenu de plateforme. • Links : Les liens sont l’élément fondateur du web. Ils permettent de créer les interconnexions entres les différents contenus et individus à l’aide des liens hypertextes. • Authoring : les blogs personnels et le wiki offrent la possibilité aux collaborateurs de publier facilement et en toute transparence du contenu accessible pour tous et ce à l’aide de moyens technologiques adaptés. • Tags : Aussi appelé folksonomies, elles permettent de mettre un peu d’ordre dans le chaos informationnel. Le classement devient ainsi relatif et contextuel. Le modèle 2.0 étant un fort producteur d’information non structurée, il est important de donner un sens à cette information. • Extensions : Il s’agit de système automatique d’évaluation et de recommandations auquel est soumis chacun des utilisateurs au sein ou à l’extérieur de l’entreprise. Source : FredCavazza.net : http://www.fredcavazza.net/2007/11/06/une-nouvelle-definition-de-lentreprise-20/ , Juin 2007
  • 73. LES MODÈLES SLATES ET FLATNESS ‣Le modèle Flatness • Freeform : reflète le contenu qui revêt généralement une forme libre et qui s’autorégule (comme pour Wikipedia). • Network-oriented : toutes ces applications sont disponibles via des réseaux en ligne comme pour le Web 2.0. Ceux-ci permettent à l’information d’être délivrée, adressable et réutilisable par tous • Social : Ceci reflètent la capacité qu’on ces outils à générer des communautés Source : FredCavazza.net : http://www.fredcavazza.net/2007/11/06/une-nouvelle-definition-de-lentreprise-20/ , Juin 2007
  • 74. PAR OÙ COMMENCER ? ‣Graduellement • Recenser dans votre organisation des initiatives déjà menées (sait-on jamais…) ; • Faites un sondage auprès des collaborateurs pour savoir quels services web 2.0 ils utilisent déjà (Netvibes, LinkedIn, Wikipedia, blogs…) ; • Identifiez les collaborateurs-clés qui sont faciles à convaincre et peuvent faire du prosélytisme (des « champions » de l’Entreprise 2.0) ; • Trouvez un service de petite à moyenne taille avec des collaborateurs à l’esprit ouvert et proposez- leur un blog ou un wiki ; • Mettez en place des indicateurs de performance (KPI) pour pouvoir mesurer l’apport de ces outils ; • Soutenez-les au quotidien dans l’utilisation de cet outil ; • Faites-le point avec eux au bout de 2 à 3 mois (entretiens individuels ou de groupe) ; • Monter un dossier où vous expliquez le contexte, décrivez la valeur ajoutée (avec lesKPI et des témoignages) et proposez un déploiement à plus grande échelle à votre direction ; • Rédigez une feuille de route où vous lancerez différentes expérimentations en parallèle dans différents services ; Source : FredCavazza.net : http://www.fredcavazza.net/2007/07/24/quest-ce-que-lentreprise-20/ , Juillet 2007
  • 75. LES RÉSEAUX SOCIAUX EN ENTREPRISE ‣R.S.E. : Il en existe pas mal mais chacun ayant ses spécificités et répondant aux objectifs que vous vous êtes fixés ‣ Génération de contenu ‣ Développement de communautés ‣ Outils d’aide à la décison ‣ etc .
  • 76. LES OUTILS COLLABORATIFS 2.0 Outils du Web 2.0 Description Types de technologies • Wikis
 • Sharepoint
 • Plateforme de crowdsourcing Facilite la co-création de contenu entre beaucoup de participants Collaboration de masse • Blogs
 • Podcast
 • Peer to Peer Offre aux individus une manière de communiquer / partager de l'information Collaboration de masse • Marché de prédictions • Marché d'informations • Sondage Exploite l'intelligence collective afin de répondre à des questions Estimation Collective • Social Bookmarking, Curation Digital •Tracking des utilisateurs, Rating
 • Flux RSS, Notifications Ajoute de l'information additionnelle a du contenu dans le but de prioriser l'information et lui rajouter de la valeur Création de méta-donnés • Réseaux sociaux Créer des interconnections entre les personnes Graphique (liens entre les individus connectés) Source : L'entreprise 2.0 et le crowdsourcing http://www.slideshare.net/seurge/lentreprise-20-et-le-crowdsourcing-cours-ichecsergevanoudenhove20120322, Mars 2012
  • 77. SOCIALTEXT ‣Entreprise Wiki • collaborer et partager des informations • accroître la productivité de l’entreprise • Socialtext Workspace, le coeur du système qui permet de créer, éditer et gérer des espaces de collaboration (en gros un wiki) • Socialtext People, le pseudo réseau social qui permet d’afficher le profil d’un collaborateur et de centraliser sa production et son activité sociale • Socialtext Dashboard, un tableau de bord que les utilisateurs peuvent personnaliser
  • 78. ALFRESCO ‣E.CM. (Enterprise Content Management) • Libre & Open Source • Comme un disque, permet de partager des fichiers à la manière DropBox • Gestion documentaire et travail collaboratif • Capacité de couplage avec
  • 79. BLUEKIWI ‣R.S.E. • Créer des réseaux sociaux internes • Faciliter la collaboration • Fédérer des communautés externes • Faire le pont entre l’interne et les médias sociaux • 5 langues • Mobile versions (Android / iOS / BlackBerry)
  • 80. BASECAMP ‣Gestion de projets • Partage de fichiers (avec une gestion des versions) • Messages • To-do lists • Calendrier • Ecriture collaborative • Time tracker • Digest par mail • Envoi de documents et messages par mail • Flux RSS
  • 81. YAMMER ‣Micro Blogging (Facebook intra-entreprise) • Le “Facebook” intra-entreprise • Sentir l’ambiance de votre communauté professionnelle • Faire de la veille empirique en favorisant la découverte par sérendipité • Lien direct et immédiat avec sa communauté professionnelle • Documenter le quotidien • Intégration dans votre S.I. interne et
  • 82. D’AUTRES OUTILS ? ‣Il existe une pléthore d’outils de collaboration, de partage, de gestion de projets, etc. • DropBox (partage de fichiers) • Google Docs (partage de documents en ligne, edition collaborative) • Google Tchat / Google Talk • Skype • TeamViewer (partage d’écran à distance) • Adium (chat via Jabber / Skype / Gtlak / Twitter / Facebook etc...) • Jabber (Messagerie instantanée) • Evernote (récolte de données, de notes, classifications, partages, etc...) • Wunderlist (partage de To-Do lists) • Sparrow (client mail simplifié)
  • 83. Pour aller plus loin encore “ReWork, le manifeste pour réapprendre à travailler… et à gérer”

×