Guide des métiers du design numérique, éd. 2010

4,625 views
4,514 views

Published on

« Le guide de référence de la profession émergente du design numérique. » L'édition 2010 de ce guide présente 17 métiers du design numérique, d'architecte de l'information à webmaster. Il est augmenté de 4 nouveaux métiers : chef de projet éditorial web, designer d'information, designer d'interfaces mobiles et rédacteur web. Dans sa seconde partie, il comporte un annuaire complet et inédit de l'écosystème du design numérique : les associations, les organismes de promotion et un benchmark des compétitions et des prix de design numérique à l'international. Il reprend également de manière synthétique, sous forme d'index, les événements de référence, les écoles et une bibliographie thématique. Le Guide des métiers du design numérique est le fruit de 4 années d’échanges, de concertation et d’écriture avec la profession émergente du design numérique en France.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
4,625
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,812
Actions
Shares
0
Downloads
66
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Guide des métiers du design numérique, éd. 2010

  1. 1. Les métiers Les métiers du design numérique Édition 2010 Les métiers du design numérique, édition 2010 Le Guide des métiers du design numérique est le fruit de 4 années du design numérique d’échanges, de concertation et d’écriture avec la profession émergente du design numérique en France. Loin de se vouloir une réflexion défi- nitive sur nos métiers, les 17 définitions rassemblées dans cet ouvrage sont ancrées dans une perspective évolutionniste. Car le designer Édition 2010 numérique hérite son « matériel génétique » – ce qui le définit – d’un complexe de courants, de cultures et de pratiques. Devenez membre de *designers interacitfs* sur www.designersinteractifs.org Pour situer la profession à l’échelle internationale, *designers inte- ractifs* a cartographié à travers des fiches pratiques les associations professionnelles, les organismes de promotion, les compétitions, les prix, les événements, les conférences et les écoles qui constituent un écosystème pertinent autour des métiers. Organiser et promouvoir les métiers du design numérique *designers interactifs* a été créée en 2006 avec la volonté de faire du design numérique une démarche mieux intégrée et reconnue dans le développement de tous les secteurs d’activité, à travers ses bénéfices et ses métiers. Alors que le design est un facteur reconnu dans l’économie, le lien entre la performance d’un dispositif numérique et son design est souvent peu établi. C’est pourquoi *designers interactifs* met en œuvre, à Paris et en région, avec ses 380 membres de multiples initiatives visant à améliorer la visibilité de la Conception graphique : Textualis, Olivier Marcellin, 2010 profession et la lisibilité de ses apports à l’économie et à la société. www.designersinteractifs.org
  2. 2. Sommaire 02 Avant-propos Benoît Drouillat, président fondateur de *designers interactifs* 04 Les métiers 04 Architecte de l’information 08 Chef de projet éditorial web 12 Chef de projet interactif 16 Designer et développeur d’applications riches 20 Designer d’information 24 Designer d’interaction 28 Designer sonore 34 Développeur front-office 38 Développeur web 42 Designer d’interfaces mobiles 46 Directeur artistique interactif 50 Directeur de création interactif 54 Ergonome web 58 Motion designer 62 Rédacteur web 66 Webdesigner 72 Webmaster 76 Les associations professionnelles et les organismes de promotion 126 Les compétitions et les prix 160 Les événements et les conférences *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) 166 Les écoles & formations en design interactif & multimédia 167 Index par établissements 174 La bibliographie sélective 182 Les liens utiles
  3. 3. Les métiers du design numérique, édition 2010 Avant-propos Ce guide, dont nous publions en ce mois d’avril 2010 la 3e édition, est le fruit de Plutôt que d’opposer les perspectives selon lesquelles on choisit de considérer 4 années d’échanges, de concertation et d’écriture avec la profession émergente du les métiers, nous avons privilégié une approche intégratrice, qui nous paraît mieux design numérique en France. repositionner le design dans le contexte actuel des technologies de l’information et Il s’intègre dans une collection de 10 ouvrages parus ou à paraître dans le courant de la communication. de l’année 2010, que nous avons souhaités comme autant d’outils pratiques et de La maturation progressive de la profession se fait jour à travers sa représentation promotion du design numérique. Loin de se vouloir une réflexion définitive sur nos de plus en plus visible dans les associations professionnelles, les organismes de métiers – qui nous semblent au contraire dans leur nature comme les illustrations promotion, les compétitions et les prix, l’inflation d’événements et de conférences, d’Haeckel, une expression de l’évolutionnisme –, les 17 définitions que nous avons mais aussi de l’offre de formation. L’association a ainsi cartographié la partie rassemblées se prêtent à de multiples variations. Les conditions d’exercice en forment émergente de ce réseau international. Tout cela, notre guide se devait non seulement les nuances qui les régissent et qui mettent en question leur cohésion monolithique, d’en témoigner mais aussi d’offrir des ressources directement exploitables : adresses en dépit d’une perception parfois uniforme – pour ne pas dire déformante. utiles, bibliographie et fiches descriptives. Notre guide se veut davantage qu’un Dans nos métiers, le designer numérique emprunte son matériel génétique – ce annuaire professionnel, il a l’ambition d’être le support sur lequel sont relevés aussi qui le définit – à une filiation complexe de courants, de cultures, de pratiques. Leur fidèlement que possible les contours et l’espace où évoluent les métiers. hybridation est telle qu’ils finissent par se confondre. L’incessant débat termino­ Benoît Drouillat, président fondateur de *designers interactifs*, avril 2010 logique autour des métiers est la conséquence de cet entremêlement et met souvent en lumière l’opposition entre deux activités, communication et design. Car l’agen­ cement de ce matériel génétique n’est pas tout. Les configurations se multiplient et un designer peut, suivant la nature de l’entreprise qui l’emploie, des projets qu’il entreprend ou des problématiques qu’il soulève, procéder simultanément de plusieurs métiers. Cette addition de compétences, mise en lumière chaque année dans notre observatoire des métiers, témoigne moins d’une prétendue facilité d’adaptation du designer que de son appropriation des pratiques spécialisées comme l’architecture de l’information, les facteurs humains, le design d’information, le motion design, etc. *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) Ces pratiques soulignent autant d’étapes différentes et d’apports dans le processus d’un projet de design. Pour autant, la perspective du designer numérique généraliste – tour à tour concepteur, manager, développeur, etc. – apparaît comme un mythe inapprochable. Tandis que la famille s’agrandit de 4 nouveaux métiers – chef de projet éditorial, designer d’information, designer d’interface mobile et rédacteur web – se pose aussi la question des frontières, que nous avons ici délibérément élargies pour y intégrer les métiers de la conception éditoriale. Leur intrication avec le processus de design est telle qu’elle les rend une partie intégrante de la démarche. 2 3
  4. 4. Les métiers du design numérique, édition 2010 Les métiers « Bien que l’information soit une abstraction indépen­ dante de la forme et par conséquent impossible à desi­ de l’information gner, la façon dont nous représentons l’information aux autres est d’une importance cruciale, dans la commu­ nication du sens même de cette information. » — Jef Raskin Les métiers Responsable de la structure et de la terminologie Architecte du contenu d’un site web ou d’une application, l’ar- chitecte de l’information oriente l’expérience utili- sateur. Son activité est fondée sur la dimension interactive du projet pour permettre aux utilisateurs de combler leur besoin en information et de faciliter l’accomplissement d’activités que le service propose. De part la transversalité que son intervention implique, l’architecte de l’information collabore avec l’ensemble des intervenants : l’équipe projet du client et l’équipe design interne. L’architecte de l’information prend ainsi en compte les aspects mar­ keting, l’identité de marque, la communication, la sémantique, le de­ *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) sign visuel, les profils d’utilisateurs, l’ergonomie web et la technologie. Il traduit le comportement des utilisateurs en solutions de conception et formalise de manière conceptuelle et schématique des livrables tels que l’arborescence, le story­board ou encore le scénario d’usage. 4 5
  5. 5. Les métiers du design numérique, édition 2010 Les métiers Activités Au niveau du design → L’architecte de l’information définit des struc­ Il informe le chef de projet du moindre élément qui pourrait af­ tures, des taxinomies et des systèmes de navigation pour des sites inter­ fecter le calendrier ou le déroulement du projet. Il vérifie la qual­ net, extranet et intranet ainsi que pour d’autres types d’applications en ité des livrables pendant leur production. Architecte de l’information ligne. Il imagine des solutions qui comblent les besoins marketing et les ob­ Il promeut et explique l’architecture de l’information en tant jectifs des utilisateurs. Il mène des analyses concurentielles (comprenant : que discipline, notamment sa méthodologie et ses bénéfices utilisabilité, interaction et design d’interface, etc.). Il planifie, conduit ou dans le cadre du projet. participe à la recherche et aux tests utilisateurs (sauf s’il y a un spécialiste de l’utilisabilité au sein même de l’équipe design). Au niveau du client → L’architecte de l’information comprend Il définit ou supervise le comportement de l’interface et son organisa­ le métier du client, ses besoins/objectifs internes et externes. Il tion spatiale. Il crée et met à jour les documents de spécifications fonction­ contribue à l’élaboration du cahier des charges en menant des nelles. Il facilite les études ethnographiques, l’analyse des tâches et éven­ séances de travail avec le client, à l’aide d’un benchmark concur­ tuellement les ateliers de co­création. rentiel. Il dresse l’inventaire du contenu disponible. Il présente Il élabore ou valide des story­boards (ou wireframe en anglais : représen­ toutes les étapes de l’architecture de l’information et du design tation schématique d’une interface) avec le chef de projet et le directeur de d’interface aux membres de l’équipe et au client. Il conduit des création. entretiens clients pour assurer la validation du périmètre fonc­ tionnel, de l’architecture de l’information, des objectifs market­ Au niveau de l’équipe → L’architecte de l’information s’assure que le de­ ing et du design de l’interface. Il participe de manière informelle sign (visuel et sous d’autres formes de représentation) sert le sens (la per­ et formelle aux remarques sur le design. Il fournit un point ception et la compréhension d’une information). Il briefe les équipes de d’avancement régulier aux équipes du projet sur les livrables *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) designers et de développeurs, s’assure que la documentation concernant de conception, afin de s’assurer que leurs demandes sont bien l’architecture de l’information est constamment mise à jour et transmise à prises en compte. l’équipe de production. Il prend part à des sessions de brainstorming créatif. Il travaille avec les designers sur des maquettes d’interfaces et s’assure que le design visuel s’accorde avec les interactions réalisables par l’utilisateur. 6 7
  6. 6. et les organismes Design numérique professionnelles Les associations Association francophone d’interaction homme-machine (AFIHM) 385 rue de la Bibliothèque 38041 Grenoble Cedex de promotion secretaire@afihm.org www.afihm.org L’AFIHM, association francophone d’interaction homme­machine, a pour but prin­ cipal de promouvoir le savoir et les connaissances du domaine de l’interaction homme­machine et des divers domaines concourants au savoir et aux connais­ sances facilitant la conception, la réalisation et l’évaluation des systèmes inter­ actifs actuels et futurs. L’AFIHM offre aux chercheurs et praticiens de l’IHM un lieu d’échange et de savoir sur leurs domaines professionnels. Interaction Design Association (IxDA) feedback@ixda.org www.ixda.org Interaction Design Association est une organisation informelle dont l’adhésion est gratuite. Elle s’appuie sur la passion de ses membres pour remplir les besoins de son réseau international. Elle compte plus de 10 000 membres et environ 70 chapitres locaux à travers le monde. Son réseau concentre activement ses efforts sur les problématiques du design d’interaction en direction des profes­ *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) sionnels, quel que soit leur niveau d’expérience. Interaction Design Association a été fondée en 2003 par Rick Cecil, David Heller, Challis Hodge et Jim Jarrett en réponse au plaidoyer vibrant de Bruce Tognazzini pour créer une organisation professionnelle désintéressée afin de répondre aux défis que rencontrent les de­ signers d’interaction dans leur parcours professionnel. L’association est convain­ cue de la nécessité d’améliorer la condition humaine à travers le développement de la discipline du design d’interaction. Pour ce faire, elle rassemble une com­ munauté de personnes qui soutiennent cette vision et s’appuie sur les initiatives individuelles de ses membres. 76 77
  7. 7. Publicité interactive et internet Les compétitions Epica Awards www.epica­awards.com L’objectif des Epica Awards est d’encourager la créativité dans ses meilleurs stand­ ards et d’aider les agences, les sociétés de production de films, les agences con­ seil en média et les photographes à construire leur réputation à travers l’Europe dans la région EMEA. et les prix Les Epica Awards sont jugés par la presse spécialisée de la publicité ; 34 maga­ zines issus de 27 pays sont représentés dans le jury cette année. Les gagnants des Epica reçoivent une couverture médiatique qui s’étend à toute l’Europe et une sélection des meilleures contributions est publiée chaque année dans l’Epica Book, un témoignage unique des plus remarquables travaux créatifs d’Europe. Les droits d’inscription sont de 200 € par entreprise et de 225 € pour chaque projet (catégories 1 à 40). Les droits d’inscription pour les campagnes intégrées sont de 500 € (catégorie 41). Les frais supplémentaires d’encodage numérique sont de 20 € pour chaque campagne soumise en Beta SP. Les soumissions aux Epica Awards sont jugées sur la base de 2 seuls critères : l’originalité de l’idée créative et la qualité de son exécution. 4 Epica d’or (grand prix) sont attribués au meilleurs film, campagne presse, campagne d’affichage et campagne interactive. *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) Epica Mobile Award : Cette distinction spéciale est remise à l’usage le plus créatif sur téléphone mobile dans le cadre d’une campagne publicitaire, quelle que soit la catégorie. 126 127
  8. 8. Retrouvez le contenu détaillé et l’agenda de ces événements dans le Guide des événements et conférence du design numérique. Les événements et conférences Architecture de l’information IA Summit www.iasummit.org EuroIA www.euroia.org IDEA Conference http://ideaconference.org IA Konferenz www.iakonferenz.org UX London http://uxlondon.com UX Week www.uxweek.com Enterprise Information Architecture www.merit.edu/learning/eia Online Information UK www.online­information.co.uk UXcamp Europe 2010 www.uxcampeurope.org Design numérique Lift www.liftconference.com Les Entretiens du nouveau monde industriel http://amateur.iri.centrepompidou.fr/nouveaumonde/enmi/conf IxDA Interaction *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) interaction.ixda.org IEEE, Haptics Symposium 2010 www.hapticssymposium.org HCI, International Conference www.hci­international.org User Interface Conference www.uie.com/events/uiconf/2009 International Conference on Intelligent User Interfaces www.iuiconf.org TEI, the Conference on Tangible, Embedded, and Embodied Interaction www.tei­conf.org TED www.ted.com User Experience Lisbon www.ux­lx.com ACM Conference on Computer Supported Cooperative Work (CSCW) http://cscw2010.org 160 161
  9. 9. en design interactif Retrouvez l'ensemble des formations au design numérique détaillées dans l'ouvrage Guide des écoles & formations en design numérique & multimédia en France, en Europe & à l’international. Écoles spécialisées en France & multimédia & formations Établissements publics Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) http://travail-societe.cnam.fr/ergonomie École supérieure des Arts et Industries graphiques Estienne Les écoles www.ecole-estienne.fr École nationale du jeu et des médias interactifs numériques (ENJMIN) www.enjmin.fr École nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad) www.ensad.fr École nationale supérieure d’art et des métiers d’art (ENSAAMA) Olivier de Serres www.ensaama.net École nationale supérieure des Beaux-arts (ENSBA) www.ensba.fr École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI – Les Ateliers) www.ensci.com École nationale supérieure Louis-Lumière www.ens-louis-lumiere.fr École professionnelle supérieure d’arts graphiques et d’architecture de la ville de Paris (EPSAA) www.epsaa.fr École supérieure des arts et de la communication (ESAC) www.esac-pau.fr Lycée Eugénie-Cotton – Montreuil www.lyceecotton.net *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) Lycée Jacques Prévert – Boulogne Billancourt www.btsmultimedia.fr Établissements privés Autograf www.autograf.fr Centre de formation d’apprentis aux métiers de la communication (CFA Com’) www.cfacom.org Cifacom www.cifacom.com École de Communication Visuelle (ECV) www.ecv.fr 166 167
  10. 10. Design d’information, visualisation de données La bibliographie Baer, Kim Information Design Workbook. Graphic Approaches, Solutions, and Inspiration + 30 cases Studies, Rockport Publishers, Bervely, 2008 Few, Stephen Information Dashboard Design: The Effective Visual Communication of Data, O’Reilly, 2006 Klanten R., Bourquin N., Ehmann S., Van Heerden F. Data Flow : design graphique et visualisation d’information, Thames & Hudson, Paris, 2008 — + Tissot, T., Data Flow 2: Visualising Information in Graphic Design, Die Gestalten Verlag, Berlin, 2010 Pettersson, Rune Information design: an introduction, John Benjamins Publishing, Amsterdam, 2002 Shedroff, Nathan Experience design, IN: New Riders, Indianapolis, 2001 sélective Tufte, Edward R. Beautifull evidence, Graphics Press, Cheshire, 2006 — Envisioning Information, Graphics Press, Cheshire, 1990 — The Visual Display of Quantitative Information, 2e édition, Cheshire, 2001 Visocky O’Grady, Jenn, Visocky O’Grady, Ken The Information Design Handbook, North Light Books, Blue Hill, ME, 2008 Architecture de l’information, conception Brown, Dan Communicating Design: Developing Web Site Documentation for Design and Planning, New Riders Press, Berkeley, 2006 Governor, James, Hinchcliffe, Dion, Nickull, Duane Web 2.0 Architectures: What entrepreneurs and information architects need to know, O’Reilly Media, Sebastopol, 2009 Kahn, Paul, Lenk, Krzysztof *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) Mapping Websites: Digital Media Design, Rockport Publishers, Beverly, 2001 Morville, Peter Ambient Findability: What We Find Changes Who We Become, O’Reilly Media, Sebastopol, 2005 — + Rosenfeld, Louis, Architecture de l’information pour le Web, O’Reilly/Digit Books, Brest, 2007 Pruitt, John, Adlin, Tamara The Persona Lifecycle: Keeping People in Mind Throughout Product Design, Morgan Kaufmann, Massachusetts, 2006 Snyder, Carolyn Paper Prototyping: The Fast and Easy Way to Design and Refine User Interfaces, Morgan Kaufmann, Massachusetts, 2003 Wodtke, Christina Information Architecture: Blueprints for the Web, New Riders Publishing, Indianapolis, 2e édition, 2008 Zaki Warfel, Todd Prototyping: A Practitioner’s Guide, Rosenfeld Media, New York, 2009 174 175
  11. 11. Architecture de l’information www.uxmag.com www.uxbooth.com www.uxmatters.com Les liens utiles www.wireframes.linowski.ca www.journalofia.org www.boxesandarrows.com www.informationdesign.org http://informationarchitects.jp http://louisrosenfeld.com www.iainstitute.org/en/learn Design d’interaction www.adaptivepath.com/blog http://interactions.acm.org (Interactions) www.interaction­design.org www.digitalexperience.dk http://turbulence.org/blog/ www.90percentofeverything.com www.ijdesign.org (International Journal of Design) www.technologyreview.com www.experientia.com/blog http://johnnyholland.org Design d’information http://flowingdata.com http://infosthetics.com www.visualcomplexity.com www.datavisualization.ch www.ingentaconnect.com/content/jbp/idj (Information Design Journal) http://dd.dynamicdiagrams.com http://simplecomplexity.net *designers interactifs* (fichier PDF : licence à usage unique) http://visualjournalism.com www.infovis­wiki.net www.nextd.org Culture numérique www.internetactu.net www.atelier.fr www.ecrans.fr www.wired.com www.readwriteweb.com www.techcrunch.com www.mashable.com http://news.cnet.com www.orange­innovation.tv/dreamorange www.arstechnica.com 182 183
  12. 12. Rédacteur en chef et directeur de la publication Benoît Drouillat, *designers interactifs*, 2010 Contributeurs Ont contribué aux fiches métiers de ce guide : Amélie Boucher, Guillaume Brachon, Xavier Collet, Eric Di Pol, Sacha Gattino, Arnaud Lacroix, Pierre Magnol, Romain Landsberg, Olivier Marcellin, Tran Nguyen Ngoc, Vivien Ripoche, Julien Strulens, Alexandre Tonneau. *** Illustrations Ernst Haeckel (1834­1919†), biologiste & philosophe allemand. Il a fait connaître les théories de Charles Darwin en Allemagne et a développé une théorie des origines de l’homme. C’est précisément dans cette perspective évolutionniste que s’inscrivent métaphoriquement les métiers du design numérique. Typographie Cette brochure est composée avec le caractère typographique National, dessiné par Kris Sowersby et primé en 2007 au Type Directors Club de New York (TDC). Conception graphique Textualis, Olivier Marcellin, conseil & création en design d’information. Diffusion www.lulu.com

×