Your SlideShare is downloading. ×
0
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Avoir une bonne  e-réputation, 
à quoi bon ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Avoir une bonne e-réputation, 
à quoi bon ?

1,758

Published on

La conférence éclair de Sylvain Léauthier lors du www2012off le 21 février 2012.

La conférence éclair de Sylvain Léauthier lors du www2012off le 21 février 2012.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,758
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  1. Sylvain LéauthierAvoir une bonne e-réputation, à quoi bon ?
  2. Avoir une bonne e-réputation, à quoi bon ? #www2012off( S.(Léauthier(4(Conférence(Internet(&(moi(–(21(février(2012
  3. Et(on(reparle(d’e4réputaCon…• On m’a dit … – « Ne vous dévoilez pas trop sur internet, faites très attention à ce que vous dites » – « Les jeunes sont inconscients, ils ne respectent pas la vie privée sur le web»• D’où viennent ces préceptes ? – L’e-réputation personnelle : un concept marketing, appliqué aux personnes – Les marques doivent développer leur notoriété et améliorer leur image sur le web, comme sur d’autres supports
  4. Le(principe(du(«(personal(branding(»(:(une(personne(est(une(marque.(Elle(doit(donc(développer(sa(notoriété,(et(améliorer(son(image. Crédit(:(Créel.com
  5. L’e4réputaCon,(c’est(quoi(au(juste(?• L’e-réputation est constituée de : – « Ce que je dis » sur internet • Quand je suis émetteur d’une communication – « Ce qu’on dit de moi » sur internet • Quand je suis l’objet d’une communication• Ces messages forment mon e-réputation : – Ma notoriété • Est-ce que vous me connaissez ? – Mon image • Qu’est ce que vous pensez de moi ?
  6. Faut4il(vraiment(ne(rien(dire(de(soi(sur(le(web(pour(protéger(sa(vie(privée…et(avoir(une(bonne(image(?( Crédit(:(Simon(Cocks
  7. Faut4il(vraiment(ne(rien(dire(de(soi(sur(le(web(pour(protéger(sa(vie(privée…et(avoir(une(bonne(image(?( – Publier, partager,… – Dire ce que l’on pense, partager son ressenti, ce que l’on aime ou pas,… – Dire ce que l’on est en train de faire, le lieu dans lequel on se trouve,… • Tout cela n’est pas forcément inutile ou exhibitionniste, cela nous permet de : –Créer des liens, rencontrer de nouvelles personnes –Entretenir des liens existants
  8. Vie(privée,(vie(publique• Est-ce que les jeunes se moquent vraiment de leur vie privée ? – Beaucoup d’entre eux savent très bien faire la part des choses entre vie privée / vie publique • Cf Danah Boyd – La frontière entre vie privée / vie publique n’est pas universelle • Les jeunes publient des éléments que les moins jeunes ne publieraient pas • Ils sont plus souvent « sur scène » – On ne peut pas dévoiler sa vie privée lorsqu’on fait le choix de la rendre publique…. • Mais on peut mettre en scène sa vie !
  9. Les(médias(sociaux(:(un(théâtre(((une(scène,(des(acteurs,(un(public)Cf(Erving(Goffman(«(La(mise(en(scène(de(la(vie(quoCdienne(»(4(1959 Crédit(:(alancleaver_2000
  10. ..mais(le(public(n’est(pas(toujours(au(rendez4vous(! Crédit(:(penelopejonze
  11. Visible,(mais(pas(toujours(vu• Les médias sociaux nous offrent de multiples opportunités de communiquer, de monter sur scène • Les spectateurs ont quitté la salle pour aller sur la scène, il y a donc moins de public !• Oui, mais quand je me googlise, on sait tout de moi, donc c’est très visible ? – Sur le web, beaucoup de contenus sont visibles, mais il y a tellement de contenus que tout n’est pas vu – Ce qui est visible (être en état d’être vu) n’est pas forcément vu – La personne qui vous googlise le plus est… vous-même ! – Google et les réseaux sociaux, contrairement aux autres média, nous présentent le web vu…par nous –même • Google affiche des résultats en fonction de ma requête et de mon profil
  12. Alors(au(final,(que(faut4il(faire(?• Publier avec plus de spontanéité, sans avoir peur et sans toujours penser aux bénéfices/ risques en terme d’image • Nous avons droit à l’insouciance numérique !• Partir du principe que lorsqu’on publie sur le web, cela est visible, mais pas forcément vu. – Si l’on considère que cela n’est pas forcément vu, • Cela nous aide à relativiser l’impact de nos publications sur notre image, à désamorcer le narcissisme qui est flatté avec les réseaux sociaux
  13. Alors(au(final,(que(faut4il(faire(? – Si l’on considère que cela est visible (donc peut potentiellement être vu), cela suppose des responsabilités : –Respecter les autres : pas de diffamation, de dénigrement, d’atteinte à la vie privée –Se respecter soi-même : être soi-même, respecter son identité et sa vie privée lorsqu’on publie sur internet
  14. A(force(d’écouter(les(mêmes(conseils(sur(l’e4réputaCon,(ne(finit4on(pas(par(tous(se(ressembler(? Crédit(:(amcunningham72
  15. En(conclusion…• N’oublions pas que… – L’e-réputation, une partie de notre réputation globale • « Il n’y a pas que le web dans la vie ! » – La e-réputation n’est pas un fin en soi • Cela peut simplement être utile dans certains contextes, pour un objectif précis (ex : se faire recruter) • Quand on parle d’e-réputation personnelle, la finalité est rarement abordée, comme si cela était une fin en soi – Nous sommes des personnes, pas des marques !
  16. Merci !http://conf.InternetEtMoi.fr

×