Le Département livre un nouveau collège public à Saint-Nazaire

198 views
151 views

Published on

A quelques jours de la rentrée scolaire, le Département remet à l’Éducation nationale les clefs du nouveau collège public de Saint-Nazaire. Il s’agit du 8e collège neuf construit en 8 ans par le Département.
Avec une particularité : cet établissement livré selon les normes « Bâtiment basse consommation » remplace deux collèges de Saint-Nazaire : Jean de Neyman et Manon-Roland.
Son ouverture nécessite donc une opération complexe qui a mobilisé encore tout l’été les équipes de chantier, du Conseil général et de l’Éducation nationale.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
198
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Département livre un nouveau collège public à Saint-Nazaire

  1. 1. Cabinet du président - Direction de la citoyenneté et de l’information Hôtel du Département - 3, quai Ceineray – BP 94109 44041 Nantes cedex 1 - Tél. 02 40 99 10 00 service.presse@loire-atlantique.fr - www.loire-atlantique.fr Contacts presse : Anaïs Hubert : 02 40 99 09 61 Gweltas Morice : 02 40 99 16 68 Laurence Corgnet : 02 40 99 17 45 Saint-Nazaire, le 30 août 2013 Un « Bâtiment basse consommation » pour remplacer deux établissements Le Département livre un nouveau collège public à Saint-Nazaire A quelques jours de la rentrée scolaire, le Département remet à l’Education nationale les clefs du nouveau collège public de e Saint-Nazaire. Il s’agit du 8 collège neuf construit en 8 ans par le Département. Avec une particularité : cet établissement livré selon les normes « Bâtiment basse consommation » remplace deux collèges de Saint-Nazaire : Jean de Neyman et Manon-Roland. Son ouverture nécessite donc une opération complexe qui a mobilisé encore tout l’été les équipes de chantier, du Conseil général et de l’Education nationale. Première visite sur place à l’occasion de la remise des clefs avec : Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique. Michel Ménard, vice-président du Conseil général délégué à l’éducation. Catherine Benoit-Mervant, directrice académique des services de l’Education nationale. Franck Horn, principal du nouveau collège de Saint-Nazaire. Joël Batteux, maire de Saint-Nazaire. 1
  2. 2. Un collège neuf pour Saint-Nazaire Le Département de Loire-Atlantique gérait à Saint-Nazaire cinq collèges publics, d’une capacité d’accueil totale de 3 000 places : Jean-Moulin, Jean-de-Neyman, Manon-Roland, Albert-Vinçon et Pierre-Norange. En février 2007, le Département a dû procéder à la fermeture partielle du collège Jean-deNeyman, en raison de la dégradation de l’un des ses bâtiments, et réinstaller ses élèves dans des bâtiments provisoires. Menant une réflexion autour de la reconstruction de cet équipement, le Département a été amené à y intégrer la situation du collège Manon-Roland - une construction à ossature métallique - dont le vieillissement ne permettait pas d’envisager le maintien à long terme. C’est ainsi qu’en décembre 2008, l’Assemblée départementale a approuvé l’opération de construction d’un collège public 24 divisions à Saint-Nazaire, appelé à remplacer les deux collèges en question. Le Département a ensuite conduit un travail partenarial avec la Ville de Saint-Nazaire pour déterminer l’implantation la plus pertinente pour ce futur établissement : une parcelle d’une superficie de 2 10 072 m a été retenue à proximité de La Soucoupe, à mi-chemin entre les deux collèges. Le 18 septembre 2009, la Ville de Saint-Nazaire a délibéré sur la mise à disposition de ce terrain. Le Département a souhaité que cette construction soit réalisée selon une démarche environnementale avec un objectif de performance « Bâtiment basse consommation ». L’Assemblée départementale a validé en juin 2009 le programme de construction d’une surface de 6 150 m² de SHON, comprenant : Des locaux d’enseignement classiques (salles d’enseignement général, de sciences expérimentales, de technologie, une salle multimédia…). Les locaux d’accompagnement à l’enseignement (CDI, espaces d’accueil et de réunion…). Une cuisine et une salle de restauration d’une capacité de 600 élèves, des bureaux pour l’administration, les enseignants ainsi qu’un atelier pour l’ouvrier professionnel et des réserves. Une salle polyvalente indépendante de l’espace restauration. Un logement pour l’agent d’accueil. Deux salles destinées à l’Unité localisée pour l’inclusion scolaire (Ulis) pour faciliter l’accueil et l’intégration d’enfants à mobilité réduite. L’enveloppe financière de l’opération s’élève à 15,28 M€ (valeur octobre 2008), entièrement financée par le Département de Loire-Atlantique. Le jury de concours a désigné le 27 avril 2010 l’équipe Agence A+H – Agence Roulleau comme maître d’œuvre de l’opération. Suite à des changements dans ce cabinet, la poursuite de la mission de maîtrise d’œuvre pour la phase de réalisation a été assurée par le cabinet Besseau Micheau. 2
  3. 3. Un périmètre de recrutement adapté L’effectif de collégiens issu de la fusion des collèges Jean-de-Neyman et Manon-Roland, supérieur à la capacité du futur établissement, a nécessité l’engagement d’une réflexion partagée entre le Département et ses partenaires sur le périmètre de recrutement du futur collège. Pour déterminer le périmètre de recrutement de ce nouveau collège public, le Département a lancé dès octobre 2011 une consultation auprès de l’ensemble des acteurs de la communauté éducative du territoire concerné : principaux des collèges publics, directeurs des écoles publiques, représentants des parents d’élèves aux conseils d’administration des collèges ainsi qu’au conseil de l’école Jules-Ferry à Saint-Andrédes-Eaux, maires des communes de Saint-Nazaire et Saint-André-des-Eaux, conseillers généraux, inspecteurs de l’Education nationale. À l’issue de cette consultation, le Département a proposé une modification des périmètres de recrutement. Pour permettre l’accueil de tous les collégiens dans les meilleures conditions, les élèves domiciliés à Saint-André-des-Eaux (qui relevaient jusque là du périmètre scolaire du collège Jean-de-Neyman à Saint-Nazaire) sont affectés, toujours à Saint-Nazaire, au collège Jean-Moulin. Cet établissement, équidistant de Saint-André-des-Eaux, propose la carte des formations la plus complète possible (classe européenne, bilangue, classes à horaires aménagés musique et danse…). Le Conseil départemental de l’Éducation Nationale a émis le 28 novembre 2011 un avis favorable à cette proposition. La Commission permanente du Conseil général du 5 janvier 2012 a arrêté les nouveaux périmètres de recrutement, qui ont évolué en deux temps : Rentrée 2012 Afin d’éviter une rupture de scolarisation, les collégiens domiciliés à Saint-André-des-Eaux et e entrant en 6 ont déjà été accueillis au collège Jean-Moulin à Saint-Nazaire ; leurs aînés e e e poursuivant leur scolarité en classe de 5 , 4 et 3 au collège Jean-de-Neyman. Des dérogations ont été accordées par l’Inspection académique, dans la limite de la capacité d’accueil du collège Jean-Moulin, aux familles de Saint-André-des-Eaux qui souhaitaient également y e e e inscrire leurs enfants en 5 , 4 et 3 . Rentrée 2013 Le nouveau collège public accueille les élèves domiciliés à Saint-Nazaire et relevant des actuels périmètres de recrutement des collèges Jean-de-Neyman et Manon-Roland, de même e que les élèves de Saint-André-des-Eaux qui auraient dû entrer en classe de 3 à Jean-deNeyman. L’ensemble des autres collégiens domiciliés à Saint-André-des-Eaux sont scolarisés à Jean-Moulin. 3
  4. 4. Un projet architectural en harmonie avec son territoire La volonté de créer une cohérence urbaine et une harmonie du lieu a guidé l’implantation du nouvel établissement, sa dimension conceptuelle et architecturale. A titre d’exemple, des éléments de gabions (casiers de fils métalliques renfermant des galets) composent l’interface entre le collège et l’espace urbain et se retrouvent également dans la composition des murs du rez-de-chaussée, en relation directe avec le parvis. Ces éléments font naturellement référence à la mer, au bateau et à Saint-Nazaire. Par ailleurs, les deux niveaux supérieurs des bâtiments d’enseignement seront habillés d’une « peau active » en acier nacré, jouant sur la lumière et les reflets. En termes fonctionnels, le collège est composé : Au sud, d’un parvis par lequel les élèves pénètrent dans le collège en suivant un dénivelé, permettant un accès aux personnes à mobilité réduite. Délimitant ce parvis à l’est, d’un premier bâtiment regroupant l’ensemble des fonctions administratives mais aussi la salle polyvalente, directement ouverte sur la ville par une entrée spécifique. Au nord, d’un deuxième bâtiment, destiné aux enseignements. Le long du boulevard, d’un troisième bâtiment, lui aussi d’enseignements, avec à son extrémité le logement de l’agent d’accueil et, en retour sur la cour, le restaurant scolaire. L’articulation des bâtiments, simple, découpe une vaste cour ouverte vers l’est et assurant une parfaite quiétude et sécurisation des élèves. 4
  5. 5. La qualité environnementale au rendez-vous L'objectif de performance énergétique visé par le Département est le niveau du label Bâtiment Basse Consommation (BBC) selon la réglementation thermique 2005, soit un gain de plus de 50 % par rapport à la consommation énergétique conventionnelle d'un bâtiment de référence règlementaire. Atteindre ce niveau a nécessité notamment d'intégrer quatre paramètres principaux : L’implantation du bâtiment dans son environnement, à savoir sa compacité et son orientation (optimisation des surfaces vitrées suivant les orientations des façades, de façon à profiter des apports solaires). L’enveloppe du bâtiment, en obtenant un bâtiment bien isolé et étanche à l'air (toitures végétalisées, bardages et isolation des façades par l'extérieur, permettant de réduire efficacement les ponts thermiques et de profiter de l'inertie des structures). Les systèmes de chauffage et d'éclairage adaptés à un bâtiment à faible besoin (chaudières gaz à condensation, éclairage par leds commandé par un système de détection de présence et sonde photosensible, optimisation des consommations par un système de gestion technique du bâtiment). Le confort d'été par l'inertie thermique du bâtiment, le type de vitrage, la résille en façade ainsi que les coursives extérieures (ombrage de la façade sud) et le système de ventilation double flux sur l'ensemble du collège. La gestion de l'eau a été particulièrement étudiée. L'écoulement des eaux pluviales est notamment maîtrisé : les toitures végétalisées, le bassin de rétention paysagé et les réservoirs de stockage enterrés permettent de réduire le coefficient d'imperméabilisation. Sans oublier un système de récupération des eaux de pluie pour les sanitaires et le lavage des containers déchets de la cuisine. Le chantier s’est déroulé dans le respect d'une charte chantier à faible impact environnemental, avec notamment un objectif de 40 % de valorisation des déchets. 5
  6. 6. Terrain de sports, gymnase, aménagements : le Département aide Saint-Nazaire Pour accompagner tout nouveau collège, des aménagements extérieurs liés à son fonctionnement doivent être réalisés par la commune d’accueil, avec des participations et subventions départementales. Dans le cas de Saint-Nazaire, les financements du Département ont été arrêtés à 2,8 M€, correspondant à la restitution du terrain de sports stabilisé qui reçoit l’assiette foncière du collège et a donc été supprimé, ainsi qu’aux équipements d’accompagnement de l’établissement (parvis d’accès au collège, dévoiement et amenée des réseaux d’électricité et d’eaux pluviales, accès livraison et parking de 120 places de stationnement extérieur). Par ailleurs, le projet de construction par la Ville de Saint-Nazaire d’un gymnase à proximité du collège fait l’objet d’une aide départementale à hauteur de 70 %, plafonnée à 1,260 M€. Travaux : janvier 2012 – juillet 2013 Fin décembre 2011, les réseaux existants sur le terrain (lignes haute tension, éclairage...) ont été dévoyés et la voirie provisoire pour l'accès du chantier a été réalisée par la Ville de Saint-Nazaire. Le chantier a démarré en janvier 2012 et s’est achevé à l’été 2013, après 18 mois de travaux. e e Cinq classes de 6 et cinq classes de 5 y seront accueillies le mardi 3 septembre. Six classes de 4e et six classes de 3e y feront leur rentrée le mercredi 4 septembre. L'œuvre « Roulez jeunesse » de Marylène Negro Depuis 2006, le Département s’engage à consacrer 1% du budget de construction ou de rénovation des collèges publics à une création artistique. Cette décision marque une politique volontaire en faveur du soutien à la création contemporaine et à sa diversité ainsi qu’à l’intégration de l’art dans l’architecture et dans la ville. Dans le cadre de ce « 1% artistique », le projet « Roulez jeunesse » de Marylène Negro a été retenu pour le nouveau collège de Saint-Nazaire. Son œuvre porte sur le thème du cinéma. Elle introduit la cinéphilie au sein du collège et annihile la frontière entre sphère publique et sphère privée pour l'accès au cinéma et à la culture. Le dispositif imaginé par l’artiste mêle vie scolaire et vie culturelle, communes par la notion d'apprentissage par la répétition et la participation. L'œuvre est un dispositif global sur ce thème visant à investir l'ensemble des espaces du collège mais aussi le quotidien des élèves, grâce à divers supports : Une signalétique spécifique permettant d'identifier le projet dès l'entrée du collège. Une filmothèque (100 films) mise à disposition des collégiens par prêt et consultable sur place dans une salle de projection dédiée au sein du Centre de documentation et d'information (CDI) équipée à cet effet. Une présentation de la liste des films (sous forme de générique) sur les écrans de veille des ordinateurs du collège. Une sonnerie alternative mise en place en remplacement du carillon unique existant. 6

×