• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Programme congrès ush 2012
 

Programme congrès ush 2012

on

  • 1,034 views

Tout le programme du congrès USH 2012 consacré au logement social.

Tout le programme du congrès USH 2012 consacré au logement social.

Statistics

Views

Total Views
1,034
Views on SlideShare
1,028
Embed Views
6

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

2 Embeds 6

http://www.decideursenregion.fr 4
http://oldv1.decideursenregion.fr 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Programme congrès ush 2012 Programme congrès ush 2012 Document Transcript

    • Hlm2012 - 2017 les urgences, les chantiers le programme
    • À l’occasion du Congrès de Bordeaux, en septembre 2011, nous avonspris la mesure de la crise économique et des mutations sociales trèsprofondes auxquelles sont confrontés nos concitoyens.Le logement, bien de première nécessité, est une préoccupationmajeure des Français. Toutes les enquêtes le confirment. Dans leszones les plus peuplées, où se trouvent les emplois, les prix de ventesont souvent prohibitifs, et les loyers excessifs. Partout, les chargeslocatives sont de plus en plus lourdes, et l’offre de logementsabordables insuffisante.C’est pourquoi, parallèlement à son action de relais politique,l’Union a engagé des travaux approfondis sur plusieurs grandschantiers : le Modèle économique et social Hlm, le dossier desattributions et de la gestion de la demande, les coûts de production,les normes techniques, les perspectives des quartiers à l’issuedu PNRU, la gouvernance de la politique de l’habitat, la qualitéde service, l’accession sociale à la propriété…Un travail considérable a été conduit, s’appuyant sur les équipes del’Union, des Fédérations, des Associations Régionales, mais aussi demanière plus novatrice sur les commissions du Comité exécutif et lesClubs d’organismes. Nous avons ainsi pris la mesure des chantiers etdes défis qui nous attendent si nous voulons entrer avec les pouvoirspublics dans un partenariat ambitieux sur les 5 années qui viennent.Nous attendons naturellement les décisions du Gouvernement, maisil est fondamental que, sans attendre, nous formulions pour notrepart des propositions et prenions des engagements.Nous allons tenir ce Congrès dans un contexte économique et socialtrès préoccupant. Les marges de manœuvre financières sontextrêmement réduites. C’est le moment, au travers de nos rencontreset de nos échanges, de manifester notre réalisme, notre ambition,et notre solidarité, au service d’une magnifique politique publique. Thierry Bert Délégué général de l’Union sociale pour l’habitat
    • eCom, le Congrès en directSuivez toute l’actualité en direct et retrouvez lescomptes-rendus des séances sur le site du Congrès :http://pro.union-habitat.org/ecom2012
    • SOMMAIRE 3Le programme des journées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4Les séances en plénière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 ◊ L’ Accueil & l’Ouverture officielle du Congrès ◊ Le Journal de l’année : De l’analyse de la crise et des mutations sociales à la construction de propositions pour la nouvelle mandature . ◊ Réussir les politiques d’habitat : les enjeux de la gouvernance . ◊ Le Modèle Hlm : affirmer, adapter, innover . ◊ Traitement de la demande : une réponse parfaitement équitable est-elle possible ? ◊ Parlons d’avenir avec les parlementaires .Le forum . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14Le studio du Congrès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15Les rencontres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 ◊ Europe : politique de cohésion 2014-2020 Les Hlm s’engagent pour une croissance durable et inclusive . ◊ Actualité et enjeux du logement social outre-mer . ◊ Organismes Hlm : vers une génération RSE ? ◊ Quelles évolutions pour l’environnement économique et financier des organismes ? ◊ Présentation : La Semaine nationale des Hlm (juin 2013) ◊ L’accompagnement social : une réponse aux situations issues de la crise . ◊ Produire moins cher . ◊ Quartiers : les enjeux de cohésion restent entiers . ◊ Qualité de service : le défi permanent .H’EXPO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20Les ateliers du Pavillon du Développement durable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21Le plan schématique du Congrès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Les infos pratiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
    • 4 lE pROgRAMME dES jOuRnéES lES SéAncES En plénIèREmardi 25 9 H 45 ACCUEIL 10 H 30 10 H 00 LE JOURNAL DE L’ANNÉEseptembre OUVERTURE DU CONGRÈS De l’analyse de la crise et des Daniel Delaveau, Maire de Rennes, mutations sociales à la construction Président de Rennes Métropole de propositions pour la nouvelle Marie-Noëlle Lienemann, Présidente mandature . de l’Union sociale pour l’habitat Avec les Présidents de Fédérations, et le Délégué général de l’Union DISCOURS INTRODUCTIF sociale pour l’habitat Marie-Noëlle Lienemann, Présidente Animateurs : Bruno Fuchs de l’Union sociale pour l’habitat Églantine Eméyémercredi 26 9 H 45 14 H 15 « Le Modèle Hlm : affirmer, adapter, « Traitement de la demande : uneseptembre innover » Le Modèle Hlm a fait la réponse parfaitement équitable est- preuve de son efficacité économique elle possible ? » et sociale . Il est en mesure de Les dispositifs de traitement de la répondre aux nouveaux enjeux des demande sont peu à peu devenus mutations de la société . incompréhensibles au point de faire Animateur : Arnaud Le Gal douter de leur équité . Comment les faire évoluer ? Animateur : Arnaud Le Galjeudi 27 9 H 45 10 H 30 APPROBATION DE LA RÉSOLUTION « Parlons d’avenir avec lesseptembre parlementaires » Réactions et propositions des parlementaires au regard des positions exprimées par le Mouvement Hlm Animateur : Emmanuel KesslerlES AutRESREndEz-vOuS25 septembre — 9 H 00 25 septembre — 16 H 30 26 septembre — 12 H 30• salle du Guesclin • Pavillon du Développement durable : • salle Jacques Cartier Forum des personnels À l’initiative de l’ARO Habitat Bretagne, de la FNAR, « Aux premières des organismes bretons de la Communauté d’Agglomération de Rennes loges » : d’habitat social, qui réunira et de l’ADCF : Rencontre « Diversité des pratiques film documentaire les personnels des et des acteurs : force ou faiblesse ? » Concertation, réalisé par Frédéric organismes de la région contractualisation, retour d’expériences des territoires Compain et coproduit et leurs partenaires locaux . et organismes Hlm . par Toit et Joie et France 2 .
    • 5 lES REncOntRES11 H 30 14 H 00 16H 30 Organismes Hlm : vers PRÉSENTATION DU « Réussir les politiques Europe : politique une génération RSE ? RAPPORT AU CONGRÈS de l’ habitat : les enjeux de cohésion 2014 – 2020 • salle Surcouf Thierry Bert, Délégué de la gouvernance » Le • salle plénière Quelles évolutions général de l’Union dispositif de répartition Actualité et enjeux pour l’environnement sociale pour l’Habitat des rôles entre l’État du logement social économique et financierFin de matinée et les collectivités outre-mer . des organismes ? territoriales n’est • salle Jacques Cartier • salle du Guesclin Inauguration plus adapté : quelles officielle du réformes ? salon H’Expo Animateur : Bruno Fuchs 10 H 30 16 H 30 Produire moins cher . Présentation : L’accompagnement • salle du Guesclin la Semaine des Hlm social : une réponse Qualité de service : (juin 2013) aux situations issues le défi permanent . • salle Surcouf de la crise . • salle Jacques Cartier • salle Surcouf Quartiers : les enjeux de cohésion restent entiers . • salle plénière14 H 30 CLÔTURE DU CONGRÈS Discours de Marie-Noëlle Lienemann, Présidente de l’Union sociale pour l’habitat . Intervention du représentant du GouvernementlES AtElIERS du pAvIllOn lE StudIOdu dévElOppEMEnt duRAblE du cOngRèSmardi 25 mercredi 26 jeudi 27 12 H 15 ◊ 12 H 4514 H 30 ◊ 16 H 10 H 30 ◊ 16 H 30 10 H 00 ◊ 11 H 45 16 H 00 ◊ 17 H 152 ateliers de 45 min 5 ateliers de 45 min 2 ateliers de 45 min interviews et face-à-faceProgramme détaillé : p.21 du présent livret et Animateur : Animateur :sur www.union-habitat.org, rubrique : évènements, Stéphane Miget Bernard Lochele Congrès et le salon H’Expo à Rennes.
    • 6 lES SéAncES En plénIèREl’Accueil Mardi 25 Septembre Salle plénièreOuverture 9 H 45officielledu Congrès Daniel Delaveau Marie-Noëlle Maire de Rennes, Lienemann Président de Présidente de Rennes Métropole l’Union sociale pour l’habitatle Journal de l’année :« De l’analyse de la crise et desmutations sociales à la constructionde propositions pour la nouvellemandature » Mardi 25 septembre Salle plénière 10 H 30 Animateurs • Bruno Fuchs Églantine Éméyé
    • 7 Mardi 25 Septembre Présentation du Salle plénière 11 H 30 rapport au Congrès Thierry Bert Le rapport s’inscrit dans le contexte Délégué général particulier du début de la mandature . Grand témoin de l’Union sociale Quatre thèmes font l’objet d’échanges : • pour l’habitat ◊ la protection Madani Cheurfa ◊ la transparence Secrétaire général ◊ la proximité du CEVIPOF ◊ l’offre intervenants •Alain Cacheux Jean-Louis Claude Sadoun Thierry BertPrésident de la Dumont Président de Délégué généralFédération des Président de la l’Union d’éco- de l’Union socialeOffices publics Fédération des nomie sociale pour l’habitatd’habitat Associations pour l’accession régionales à la propriétéMichel Ceyrac dorganismes Georges André dhabitat socialPrésident Président du Clubde la Fédération Bruno Fievet Décentralisation &des Entreprises Habitat Bretagnesociales pour Représentantlhabitat de la Fédération nationale des sociétés coopératives d’HlmDurant ces douze derniers mois, marqués par la crise économique et financière, le logementa occupé la scène politique et médiatique plus qu’à l’accoutumée, avec notamment lespremières mesures d’austérité dans notre secteur, la mobilisation des acteurs autourde la crise du logement et durant toute la campagne des présidentielles, le programmedes nouveaux pouvoirs publics .Douze mois également jalonnés d’événements internes au Mouvement Hlm :la réélection de Michel Ceyrac à la présidence de la Fédération des ESH, la création del’Institut de la RSE, le départ de Thierry Repentin, Président de l’USH suite à sa nomination augouvernement . 2012 est aussi l’année du centenaire de la loi Bonnevay, l’année internationaledes coopératives, l’année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle . . .Retour avec les présidents des Fédérations sur cette actualité .
    • 8 lES SéAncES En plénIèRERéussir les politiquesd’habitat : les enjeuxde la gouvernance intervenants •Olivier Carre Daniel Delaveau Claudy Lebreton Pierre Tridon Sous la baguetteDéputé du Loiret, Président Président Directeur de Zahia Ziouani1er Maire-Adjoint de l’Assemblée de l’Association de l’Agence Chef de l’orchestred’Orléans (Loiret), des Communautés des Départements D’Urbanisme de la symphoniquechargé de l’Urbanisme, de France, de France Région de Reims Divertimento.du Logement Maire de Rennes (AUDRR)et des Nouvelles et Président de Pierrick MassiotTechnologies, Rennes MétropolePrésident de l’OPH Président du‘Les Résidences Conseil régionalde l’Orléanais’ de Bretagne Une séance préparée et coordonnée par Jean Viard, Directeur de recherches CNRSFilm introductif : ◊ Des acteurs multiples aux et sociologue au CEVIPOFtémoignages stratégies parfois divergentes,d’acteurs du ◊ Des attentes, des besoins desMouvement territoires et de leurs habitants souvent contradictoires, Comment organiser une gouvernance Mardi 25 qui permette à chaque acteur Septembre d’exercer ses responsabilités et de contribuer ensemble 14 H 00 à l’efficacité des politiques Salle plénière de l’habitat ? Animateur • Bruno Fuchs
    • 9Le Modèle Grand témoin • Benoît Péricard Directeur des activités du secteurHlm : affirmer, public et santé de KPMGadapter, Mercredi 26innover Septembre 9 H 45 Salle plénière intervenants • AnimateurSerge Jean-Yves Philippe Dallier Thierry Bert •Incerti-Formentini Le Bouillonnec Sénateur Délégué général Arnaud Le GalPrésident Député du Val de Seine-Saint- de lUnion socialede la CNL de Marne, Denis, Maire pour l’habitat Maire de Cachan des Pavillons-Benjamin sous- BoisDubertret PhilippeDirecteur des Van de Maelefonds d’épargne Présidentde la Caisse des du Directoiredépôts de lUESLFilm introductif : Le Modèle économique et social du logement social, qui sest construittémoignages et adapté au fil du temps, fait actuellement la preuve de la pertinenced’acteurs du de ses fondamentaux ; notamment le "circuit du livret A" qui permetMouvement aux organismes de trouver les emprunts à long terme indispensables au financement de limportant effort de construction et de réhabilitationIntervention du parc . Mais comme tout modèle il est confronté à ses limites : coûtvidéo de Jacques de la production neuve, offre insuffisante, loyers parfois trop élevés . . .Le Cacheux, Son efficacité doit également être mise au regard des évolutions duDirecteur du  contexte économique et social dans lequel il sexerce et des attentesdépartement des exprimées à son égard par la société . Dans ce cadre, les pratiquesétudes de l’OFCE des organismes qui permettent doptimiser et dadapter le Modèle aux réalités du terrain et les modalités de leur diffusion méritent dêtre questionnées . Points forts et points damélioration du Modèle, maîtrise des risques, capacités dadaptation aux demandes . . . le débat visera à orienter les axes daction du Mouvement pour conforter son action à long terme au service de lintérêt général .
    • 10 lES SéAncES En plénIèRE Mercredi 26 Septembre 14 H 15 Salle plénière Animateur • Arnaud Le GalTraitement de lademande : une réponseparfaitement équitableest-elle possible ?
    • 11 intervenants •Gérard Caudron Aminata Koné Christophe Avec les motsVice-président de Secrétaire Robert de la CompagnieLille Métropole, générale de la CSF, Les Passeurs Sociologue,Maire de membre du de paroles Délégué généralVilleneuve d’Ascq Conseil écono- adjoint de la mique, social et fondation Abbé environnemental PierreAnnie GuillemotMaire de Bron, Tifenn Quiguer Marie-AndréePrésidente du Présidente de SeguinConseil social de l’ARO Habitat Secrétairel’Union sociale Bretagne, nationalepour l’habitat Vice-Présidente de de la CFDT Brest Métropole OcéaneFilm introductif : Le dispositif d’attribution s’est complexifié au fil dutémoignages temps au point de devenir illisible pour les partenairesd’acteurs du et les demandeurs de logements . Cela se reflète dansMouvement le baromètre d’image du logement social : 48% des Français estiment que les procédures d’attributions de logements sociaux sont injustes . Dans un premier temps sera dressé un état des lieux analysant les réponses qu’offre le système actuel aux besoins d’accès au logement social ainsi que ses limites . Les intervenants de la table-ronde seront ensuite invités à débattre des principaux enjeux d’une réforme du processus d’attributions et à proposer des pistes d’améliorations : quelle gouvernance pour une définition partagée des priorités d’attributions sur un territoire ? Comment améliorer l’équité de traitement et la transparence ? Le demandeur ne doit-il pas mieux participer au processus d’attribution ?
    • 12 lES SéAncES En plénIèRE Jeudi 27 Septembre L’Approbation 9 H 45 Salle plénière de la résolution Sur la base du projet remis aux congressistes lors de louverture des travaux, le texte de la résolution retenu par le Comité exécutif est soumis à lapprobation du Congrès . Ce texte intègre les contenus des échanges et des débats qui ont eu lieu .Parlons d’avenir avecles parlementaires intervenants •Isabelle Daniel Goldberg Jacqueline Karine Berger*Le Callennec Député PS, Gourault* Députée PS ,Députée UMP, rapporteur Sénatrice Union membre demembre de la pour avis Centriste, membre la commissioncommission des sur le logement de la commission des financesaffaires sociales de la commission des Lois, des affaires Présidente économiques de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation* sous réserve
    • 13 Grand témoin Dans les prochains mois, le Parlement débattra de • textes importants pour les politiques du logement :Michel Wieviorka Budget de l’État, projet de loi sur le logement, sociologue Acte III de la décentralisation . Après un profond renouvellement des deux Assemblées, la nouvelle législature s’annonce riche d’inflexions profondes pour l’ensemble du secteur . Jeudi Construite comme un échange entre l’Union représentée27 Septembre par son Délégué général et quatre Députés et Sénateurs, cette séance permettra à la fois de présenter les 10 H 30 réflexions et propositions du Mouvement Hlm auxSalle plénière parlementaires de sensibilités différentes et de recueillir leurs points de vue et attentes en début de législature, vis-à-vis de la politique du logement en général, et en particulier du Mouvement Hlm . Animateur Seront ainsi déclinées plusieurs thématiques de fond • autour du financement du logement social, de sesEmmanuel Kessler apports à l’économie nationale et au développement territorial .
    • 14 lE FORuMRencontrez les Fédérations,Échangez avec les servicesde l’Union, Partagez avecles filiales : situé à l’entréede la salle des séancesplénières, le forum estconçu pour être un lieud’accueil du Mouvement :convivial, ouvert auxéchanges et initiatives,dans lequel vous pouvezconsulter directementvos interlocuteurs etprendre connaissance despublications de l’Union.
    • lE StudIO du cOngRèS 15Thèmes des interviewset face-à-faceanimés par ◊ Mutations dans les territoires : les comprendre et les anticiper .Bernard Loche ◊ RSE : quelles spécificités pour les organismes Hlm ? ◊ Logement social : quel rôle pour les départements ?12 H 15◊ 12 H 45 ◊ Attributions des logements sociaux : transparence et équité . ◊ Logement et emploi : quelles interactions ?16 H ◊ Logement des jeunes : quelles attentes à l’égard du logement social ?◊ 17 H 15 ◊ Accession sociale : quels engagements de qualité ? ◊ Mutualisation des moyens entre organismes : une expérience innovante . ◊ Gestion de proximité en site sensible : la méthode du coaching. ◊ Être administrateur du logement social : comparaison des exemples français et québécois . ◊ Logement des familles : un point de vue sur l’évolution des besoins . ◊ Quartiers : quelle véritable place dans les politiques de développement local ? ◊ En quoi les contraintes des acteurs du secteur de la santé ressemblent-elles à celles des organismes Hlm ?
    • 16 lES REncOntRESMardi25 SeptembreSalle plénière – 16h30 Salle Jacques Cartier – 16h30Europe : politique de Actualité et enjeuxcohésion 2014-2020. du logement socialLes Hlm s’engagent outre-merpour une croissance Acuité des besoins en logements,durable et inclusive  persistance de l’insalubrité, panne des parcours résidentiels, . . . la politiqueCette rencontre donnera lieu à la sociale du logement dans les régions etprésentation de la contribution du collectivités d’outre-mer reste confrontéeMouvement Hlm au contrat de partenariat à de multiples freins et contraintes, malgréFrance 2014-2020 ainsi qu’au lancement l’action conjuguée de l’Ètat et desde la participation du Mouvement Hlm collectivités locales .à la préparation des programmes Les Rencontres de l’outre-mer serontopérationnels régionaux . Seront abordés : l’occasion d’échanger avec le Ministre dele bilan 2007-2013, les priorités 2014-2020 l’outre-mer (ou son représentant), les(volet logement des propositions de la collectivités locales et les partenaires desCommission Européenne, état des débats organismes sur les enjeux d’actualité etau Parlement Européen, priorités les perspectives d’une politique sociale du État-ARF, propositions Hlm), la mise logement au plus près des territoires .en œuvre en France .
    • 17Salle Surcouf – 16h30 Salle du Guesclin – 16h30Organismes Hlm : vers Quelles évolutions pourune génération RSE ? l’environnementLe Mouvement Hlm s’engage économique et financiercollectivement avec la création de l’Institut des organismes ?Hlm de la RSE cette année . Cette rencontreprofessionnelle, ainsi que l’Institut Hlm de La crise économique et financière imposela RSE, visent à favoriser l’intégration des contraintes spécifiques à la gestiond’une démarche RSE dans la définition de des organismes . La capacité desla stratégie des organismes Hlm . La organismes à mobiliser des financementsrencontre présentera les finalités et la pour les opérations nouvelles ou desdiversité des démarches RSE dans le projets de réhabilitation se heurte parfoissecteur du logement social grâce à des aux difficultés financières des collectivitéséchanges avec des experts et des locales et aux nouvelles contraintes dedirigeants d’organismes présentant leurs solvabilité des banques . Les revenus desexpériences . locataires sont par ailleurs très contraints, ce qui limite les hausses des loyers . L’atelier animé par des experts extérieurs (CDC, établissement bancaire, expert en finance des collectivités locales) permettra de comprendre le contexte macroéconomique et réglementaire qui sous-tend ces diverses contraintes, afin de mieux les anticiper .
    • 18 lES REncOntRESMercredi26 SeptembreSalle Surcouf – 10h30 Dans le cadre de la campagne d’image « Habiter mieux, bien vivre ensemble »Présentation : initiée en 2011, l’Union sociale pour l’habitat lance un grand rendez-vousLa Semaine nationale annuel, la « Semaine nationale des Hlm »,des Hlm (juin 2013) dont la 1ère édition se tiendra du 8 au 16 juin 2013 . L’atelier accueillera une présentation de cette initiative ainsi que des témoignages d’organismes et d’une association régionale participant au projet .Salle Surcouf – 16h30 Salle plénière – 16h30L’accompagnement Quartiers : les enjeuxsocial : une réponse aux de cohésion restentsituations issues de la entiers.crise. Au moment où vont se préparer une nouvelle période de contractualisationDans un contexte de précarité croissante de la politique de la ville avec une réformedes demandeurs et des locataires et alors de la géographie prioritaire, et de nouveauxque les politiques publiques priorisent Plans locaux Stratégiques à la sortie desles ménages en grande difficulté dans conventions ANRU, il est important que lesles attributions, la rencontre abordera partenaires locaux et nationaux partagentles questions suivantes : qu’attendent les l’état des lieux de la situation des quartiersorganismes d’Hlm de l’accompagnement et identifient les enjeux propres à chacunsocial ? Quels partenariats construire de ces territoires . Cet état des lieux doitavec les associations ? Quelles initiatives permettre également de préciserinnovantes et quelle organisation le contour du futur PNRU2 .promouvoir sur les territoires?
    • 19Salle du Guesclin – 16h30 Salle Jacques Cartier – 16h30Produire moins cher. Qualité de service :Pour continuer à produire des logements le défi permanent.abordables à la hauteur des besoins,alors que les aides publiques sont en Près de dix ans après l’engagementbaisse, une des conditions consiste à de Lille, le Mouvement Hlm maintientrechercher et mettre en œuvre toutes fortement son implication en termesles voies d’économies ; économie de prix de qualité de service, question essentiellede revient, optimisation du loyer, baisse pour les locataires et les équipes .des charges récupérables . Assurer un service de qualité dans tous lesUn travail exploratoire vient d’être conduit organismes et sur tous les territoires restesur cette question . Il a mis en évidence un défi permanent . La rencontreune trentaine de propositions . professionnelle est centrée sur cette exigence soutenue par l’innovation et la mobilisation à tous niveaux : dans le management, sur le terrain avec les équipes et dans le lien avec les parties prenantes… . Témoignages d’opérateurs et débat sont proposés autour de trois séquences : apports des diagnostics conseil et du coaching d’équipes, dynamique inter- organismes… La CLCV jouera le rôle de « grand témoin »
    • 20Le salon HExpo, qui rassemble près de 250 exposants,sera inauguré officiellement en fin de matinée,le 25 septembre .H’Expo est devenu le rendez-vous annuel incontournabledu secteur de l’habitat social où les organismes Hlm,leurs partenaires, les prestataires de service,se rencontrent pour échanger sur des projets .Ainsi, pendant trois jours : banques, assurances,prestataires informatiques, prestataires de servicespour lhabitat, entreprises de construction, industrielsdu bâtiment présentent leurs nouveautés pour mieuxrépondre aux attentes des maîtres douvrage et bailleurs Hlm .HExpo est aussi apprécié pour les débats techniquesorganisés sur le Pavillon du Développement Durableau cœur du salon ou dans les salles réservéespar les exposants .
    • lES AtElIERS du pAvIllOn 21 du dévElOppEMEnt duRAblEPoint de rencontre privilégié des Animateurresponsables des organismes de logement •social ayant en charge la maîtrise d’ouvrage Stéphane Migetet la gestion du patrimoine . Les ateliersdu Pavillon du Développement durable,organisés dans le cadre du congrès Hlmde Rennes 2012, favorisent les échangesentre les différents partenaires de la filièrehabitat et permettent de débattre de sujetsd’actualitéMardi 25 septembre Mercredi 26 septembre14 H 30 Le comptage énergétique 10 H 30 Le BBC va-t-il générer◊ 15 H 15 est-il une solution réaliste ? ◊ 11 H 15 de nouvelles pathologies du bâti ?15 H 15 “ La télé relève ” améliorera-◊ 16 H 00 t-elle la qualité du service de 11 H 15 RT 2012 : gestion de leau ? ◊ 12 H 00 Y a-t-il une place pour des solutions électriques ? 14 H 30 RT 2012 : ◊ 15 H 15 que faut-il attendre des nouvelles solutions gaz?Jeudi 27 septembre 15 H 15 Réseaux de chaleur10 H 00 Fibre optique obligatoire : ◊ 16 H 00 et Éco-quartiers :◊ 10 H 45 quelles caractéristiques solution pertinente ? nouvelles, pour quels usages ? 16 H 00 Projection du film : ◊ 16 H 30 « Logements collectifs10 H 45 Les progrès technologiques durables et solidaires :◊ 11 H 45 peuvent-ils accompagner la retours d’expériences tranquillité résidentielle ? en accession » réalisé par la Fédération nationale des Sociétés coopératives d’Hlm
    • 22 lE plAn SchéMAtIquE du cOngRèS1. ACCUEIL 3. SALLE 5. SALLE 7. BUREAUX ANNE DE SURCOUF2. SALLE BRETAGNE JACQUES 6. STUDIO DU CARTIER 4. SALLE DU CONGRÈS GUESCLIN PETITES SALLES DE RÉUNION SALON H EXPO RESTAURATION 1 ESPACES COCKTAIL ATELIERS DU PAVILLON DU DÉVELOPPEMENTDURABLE SALLE DE 2 4 SÉANCE PLÉNIÈRE 3 FORUM 5 7 6
    • lES InFOS pRAtIquES 23Votre transportDes Pass Congrès (1 pass / jour),gracieusement offerts par Rennes gare sncfMétropole, vous permettent de profiter du de Rennesréseau urbain rennais pendant le Congrès .Des navettes sont également prévues : vers le Congrès Mardi 25 septembre aéroport Une hôtesse vous accueillera avec un panneau au logo du Congrès, en bas des de Rennes escalators de la Sortie Nord – Centre ville, vers le Congrès Place de la gare Mardi 25 et mercredi 26 Mardi 25 septembre Navettes identifiées « Congrès USH Parc Expo » assurées par Rennes Métropole .Départs à 09h35, 10h20 et 10h50 pour Départ de l’arrêt « Gares »le Parc des Expositions . Prise en charge toutes les 20 minutes de 08 H 05 à 10 H 05par la navette Congrès devant l’aérogare(sortie arrivées) . Retour du Parc des Expositions toutes les 20 minutes entre 18 H 10 et 19 H 10Mercredi 26 et jeudi 27 septembreil n’y a pas de navette Congrès prévue . Bus régulier N° 57L’aéroport de Rennes est situé à proximité circule toute la journéedu Parc des Expositions en empruntant Départ de l’arrêt « République Pré Botté »le bus n° 57, à 2 stations du Congrès . (accessible en métro depuis la gare SNCF (Ligne A, direction J .F . Kennedy, 2ème arrêt) L’arrêt est situé à droite en passant sous en voiture le porche central du Palais du Commerce toutes les 20 minutes de 08 H 15 à 10 H 00Sortie de la D177 :sortie Zone Artisanale de la Haie Gautrais. Retour du Parc des ExpositionsDes parkings sont disponibles et non toutes les 20 minutes de 18 H 00 à 19 H 00gardiennés . Ces derniers sont fermésà partir de 20h30 . jeudi 27 septembre  Départ du Parc des Expositions pour : ◊ L’aéroport de Rennes : 16h00 et 16h45 ◊ La gare SNCF de Rennes : toutes les 20 minutes de 16 H 00 à 18 H 00
    • 24 lES InFOS pRAtIquES Votre restauration Pendant le CongrèsUn espace dédié à la pause déjeuner ◊ Des points d’informations sont établispendant le Congrès vous offre 4 types dans les différents espaces du Congrès .de restauration au sein du Hall 2-3, ◊ Le plan général du Congrès est à votrede 11 H 30 à 14 H 30 : disposition à l’accueil du Congrès .Le Gastronomique, Le Régional, ◊ Un point Internet près du StudioLa Brasserie et Le Restaurant à thème . du Congrès est libre d’utilisation .Nous vous invitons à prendre connaissance eCom le Congrès en directdes détails s’y référant grâce au Passeport Vous pouvez également vous connecterCongrès . (disponible à l’accueil général sur le site du Congrès :Hall 7) http://pro .union-habitat .org/ecom2012 afin de suivre l’actualité en direct et apprécier les comptes-rendus des temps forts du Congrès .
    • 14, rue Lord Byron 75008 PARIS http://www.union-habitat.org Rubrique Événement : le Congrès et le salon H’Expo à Rennes Le Congrès sengage dans une démarche éco-responsablepartenaire officieldu Congrès