• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Trendeo, Premise et la statistique privée, Data tuesday 25 02 2014
 

Trendeo, Premise et la statistique privée, Data tuesday 25 02 2014

on

  • 279 views

Comment, à travers les exemples de Trendeo ou Premise, on assiste à l'émergence de statistiques privées.

Comment, à travers les exemples de Trendeo ou Premise, on assiste à l'émergence de statistiques privées.

Statistics

Views

Total Views
279
Views on SlideShare
129
Embed Views
150

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

4 Embeds 150

http://www.trendeo.net 145
http://www.slideee.com 3
http://feedly.com 1
http://www.digimind-evolution.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Trendeo, Premise et la statistique privée, Data tuesday 25 02 2014 Trendeo, Premise et la statistique privée, Data tuesday 25 02 2014 Presentation Transcript

    • Vers la statistique privée ? À partir de deux exemples Data Tuesday 25 février 2014
    • Trendeo - l’investissement et l’emploi 22 Montant : 50 M€ Société : Vallourec Emplois : +95Lieu : Aulnoye-Aymeries Activité : R&D Vallourec +95 emplois 50 M€ R&D Aulnoye-Aymeries Nord Nord-Pas-de-Calais SIRET…
    • L’observatoire de l’investissement et de l’emploi 3 Données détaillées : Veille commerciale
    • Un complément de la statistique publique 4 En une seule base de données, la tendance, une estimation des flux cumulés depuis 2009, et la totalité des opérations recensées.
    • Des données d’intérêt public Plus d’articles sur Scoopit : http://www.scoop.it/t/press-book-trendeo
    • Premise 6
    • Premise vs Trendeo 7 Actionnariat et capital « undisclosed amount » 20 000 € Alan Krueger, former chair of the White House Council of Economic Advisers + 17 autres DEA d’économie + 3 personnes “to increase economic transparency on a global scale” Pareil ! En commençant par la France… Team & advisors Vision
    • Business model “it remains to be seen whether the company’s own premise is correct: that it can make money selling better data, indexes and tools than vast government agencies.”* 1 500 $/mois/pays couvert Marché cible : « the $70b+ ocean with about 80 years of legacy infrastructure brought to you by companies like Bloomberg, Thomson Reuters, Markit, FactSet, S&P, ipsos, Kantar, and others. » 6 clients au 15/10/2013 Gratuit pour la recherche 3 490 €/an pour la France Clients : Manpower, Ernst & Young, Ministère de l’économie et des finances, Altedia, XERFI, MAIF, Conseil régional de Haute- Normandie… 4 universités utilisatrices à titre gratuit (Melbourne, IEP Paris, Poitiers, ~Paris X) * http://blog.sfgate.com/techchron/2013/10/14/google-andreessen-startup-economics-bigdata
    • Big data, Open data,… 9 Open data ? Non, mais… La collecte des données a un coût, mais certains résultats peuvent être publiés. Big data ? oui pour Premise (revendique des millions de données collectées sur 20 000 sites marchands et autres – 40 000 datapoints/heure). Mais rôle essentiel de 700 collecteurs/photographes dans 25 villes. Trendeo collecte de l’information sur une trentaine d’opérations/jour. Mais il y a de la marge : la France c’est 4% du PIB mondial, la collecte peut être étendue à d’autres événements... La constitution de l’indice des prix INSEE montre que la statistique publique n’a pas besoin de big data.
    • Des données complémentaires de la donnée publique 10 Prix des produits alimentaires Premise vs indice officiel des prix US Données trimestrielles emploi INSEE et données Trendeo R²=56% sur données mensuelles R²=59,5% sur les données trimestrielles, 82% pour les données semestrielles -62 500 -52 500 -42 500 -32 500 -22 500 -12 500 -2 500 7 500 17 500 27 500 -250 000 -200 000 -150 000 -100 000 -50 000 0 50 000 100 000 T12009 T22009 T32009 T42009 T12010 T22010 T32010 T42010 T12011 T22011 T32011 T42011 T12012 T22012 T32012 T42012 T12013 T22013 T32013 T42013 Données INSEE (échelle de gauche) Données Trendeo (échelle de droite)
    • Quelques références Beyond big data, Hal Varian http://people.ischool.berkeley.edu/~hal/Papers/2013/BeyondBigDataPaperFINAL.pdf Real-Time Economic Data Could Be a Game Changer http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702304330904579135832100578954 Here's That Inflation Data Our Incompetent Government Isn't Producing http://www.forbes.com/sites/bruceupbin/2013/10/15/heres-that-inflation-data-our- incompetent-government-isnt-producing-and-its-not-pretty/ Premise Data wants to revitalize economic data http://gigaom.com/2013/10/14/premise-data-is-trying-to-revitalize-economic-data-and-android- is-playing-a-big-role/ L’observatoire de l’emploi et de l’investissement de Trendeo http://www.observatoire-investissement.fr/ Les données Trendeo dans la presse http://www.scoop.it/t/press-book-trendeo Les Comptes de la puissance. Histoire de la comptabilité nationale et du plan. François Fourquet, Encres, 1980 11
    • A propos de Trendeo L’Observatoire de l’emploi et de l’investissement a été créé, par Trendeo, en janvier 2009 et mis en service en juillet 2009. L’objectif de cette base de données, accessible par abonnement, est de recenser et structurer, en temps réel, à travers plus de 4 500 sources d’informations, toute l’information sur les investissements et désinvestissements en France ainsi que les créations et suppressions d’emplois qui leur sont liées. Cette méthodologie nous a permis, depuis janvier 2009, d’enregistrer plus de 30 000 opérations : 18 267 investissements correspondant à 811 020 emplois créés, et 12 402 désinvestissements correspondant à 892 217 emplois supprimés. Les données Trendeo sont corrélées avec l’indicateur emploi trimestriel de l’INSEE. Nos chiffres sont cependant inférieurs, à la hausse comme à la baisse. Nous prenons en effet moins bien en compte l’évolution des emplois intérimaires, ainsi que les embauches ou réductions d’effectifs par petit nombre, ou les mouvements des TPE, qui ne sont que très difficilement repérables. Les données de l’observatoire ont été utilisées à de nombreuses reprises par la presse (cf. la rubrique « Presse » du site Internet de Trendeo ). L’observatoire est également utilisé quotidiennement comme instrument de veille commerciale, territoriale ou sectorielle, par de nombreux clients des secteurs du conseil, de l’industrie et des administrations nationales et locales (www.observatoire-investissement.fr). TRENDEO 166 boulevard du Montparnasse 75 014 Paris www.trendeo.net 01 42 79 51 26 12