• Save

Loading…

Flash Player 9 (or above) is needed to view presentations.
We have detected that you do not have it on your computer. To install it, go here.

Like this presentation? Why not share!

Présentation des données de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo au colloque du CNER sur l'investissement "vert"

on

  • 2,380 views

Les investissements "verts" en France en 2009-2010, tels que suivis par l'Observatoire de l'investissement de Trendeo

Les investissements "verts" en France en 2009-2010, tels que suivis par l'Observatoire de l'investissement de Trendeo

Statistics

Views

Total Views
2,380
Views on SlideShare
1,755
Embed Views
625

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

6 Embeds 625

http://obouba.over-blog.com 541
http://www.trendeo.net 75
http://test-tdo.haisoft.fr 3
http://www.google.fr 3
http://www.linkedin.com 2
http://srv03.admin.over-blog.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Présentation des données de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo au colloque du CNER sur l'investissement "vert" Présentation des données de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo au colloque du CNER sur l'investissement "vert" Presentation Transcript

    • Les filières vertesPanorama 2009-2010 desinvestissementsBilan en termes de créationd’emploi
    • Trendeo166 boulevard du Montparnasse 75014 Paris contact@trendeo.net 01 42 79 51 26 www.trendeo.net 2
    • Tendance lourde ou mode passagère ? 1941, Ford construit une voiture dont la carrosserie est réalisée dans un composite de chanvre, paille de blé et sisal. 3
    • 1.Présentation de l’Observatoire de l’investissement 4
    • L’Observatoire de l’investissementUn « couteau suisse » de l’information économique territoriale. 5
    • 2.Les filières suivies 6
    • Périmètre suivi1. Le solaire2. L’éolien3. Le recyclage et la dépollution4. L’écoconstruction et les biomatériaux5. La valorisation de la biomasse par méthanisation6. L’utilisation du bois pour chauffage7. Les biocarburants8. La géothermie et l’aérothermie (pompes à chaleur)9. Le véhicule électrique
    • La notion de filière• De l’amont à l’aval, une filière comprend des fonctions de : – R&D – Fabrication de matériel – Exploitation/production – Etude, commercialisation, pose et maintenance – Divers et mixte (formation, logistique…) 8
    • 3.Données2009-2010 9
    • L’investissement « vert » 11 793 3 390 -40 376La première filière industrielle pour la création d’emplois en 2009-2010. 10
    • Un résultat 2010 difficile… 2009 : 7 397 emplois nets créés 2010 : 4 396 emplois nets créés *Une baisse de 30% à 40% des emplois créés. * 2010 : au 4 novembre 2010
    • Evolution 2009-2010 Solaire Eolien Recyclage et dépollutionEcoconstruction-biomatériaux Divers et mixtes Méthanisation, biomasse Biocarburants Véhicule électrique Géothermie Chauffage bois - 500 1 000 1 500 2 000 2 500 3 000 3 500 2010 2009 12
    • Poids des différentes filières en 2010 (en nombre d’emplois créés) Eolien Divers et 4% mixtes Méthanisation, 5% biomasse 6% Chauffage bois Solaire 9% 46% Recyclage et dépollution 15% Véhicule électrique 15% 13
    • Quelques autres caractéristiques Part de Part des R&D Investissement «Taux l’industrie groupes d’attrition» manufacturière françaisProjets« verts » 35,5 % 82 % 8% 5,2 G € 9,2%Ensemble 20,4 % 83 % 4,6 % 43,30 G € 128% Un investissement créateur d’emplois, plus industriel, et plus intense en R&D. 14
    • Répartition régionale 15
    • Pourquoi l’Aquitaine ? 16
    • 4.Donnéesdétaillées par filières 17
    • Le solaire 2009 2010 %Etude, commercialisation, pose et maintenance 432 1 129 161%Production et exploitation 785 500 -36%Fabrication de matériel 1 101 315 -71%Divers 30 8 -73%R&D 900 -100%Total 3 248 1 952 -40% Une filière complète, depuis la R&D jusqu’à la maintenance.
    • Un lien emploi/investissement faible 2009 : 3 248 emplois nets créés ; 366 M€ investis 2010 : 1 952 emplois nets créés ; 1,6 G€ investisUne disproportion due au très faible contenu en emploisdes projets de fermes solaires : Toul-Rosières : 434 M€ ; 15 emplois Marville : 275 M€ ; 30 emplois Thouars : 100 M€ ; 50 emplois 8,5 M€ par emploi créé, au lieu de 570 K€ en moyenne Des investissements beaucoup plus capitalistiques. 19
    • Quelques investisseurs dans le solaire Fabrication Production Commercialisation et poseTenesol (Total/EDF ; France) EDF Energies Nouvelles Soleil en tête (France) (France)Solarezo (France) Akuo Energy (France) Atrya (Tryba, France)Renewable Energy Systems (GB) GDF Suez (France) France Panneaux solaires (France)Fonroche (France) First Solar (USA) NRJ Bio (France)Pevafersa (Espagne) SolarVoltaïc (France) Planet Bloo (France) Solaire Direct (France) Colexon (Allemagne)EMIX (France) Facilasol (France) Valsolar (France)… … … En R&D, deux leaders, le CEA & EDF Energies nouvelles. Une multitude de nouveaux entrants et des filiales de groupes établis.
    • L’exemple de MPOMPO, du disque optique au silicium photovoltaïque. Une diversification exemplaire ?
    • Éolien 2009 2010 %Fabrication de matériel 983 116 -88%Etude, commercialisation, pose et maintenance 63 40 -37%Production et exploitation 278 10 -96%Divers 17 -100%Total 1 341 166 -88%Effondrement des créations d’emplois en 2010, avec des problèmes de baisse de tarif et d’acceptabilité.
    • Acteurs Eolien Fabrication Production Commercialisation et poseEnercon (Allemagne) GDF-Suez (France) WindTechnics (France)Krug (France) Nass & Wind (France) Weole Energie (France)Apple Wind (France) WPD Offshore (Allemagne) Direct Energie (France) JMB Energie (France) Valeco (France)… … …Pas de R&D (en dehors de Apple Wind), très peu de fabrication, une filière très fragilisée.
    • Des segments dynamiques pour des filières incomplètes Production Fabrication Vente R&D Divers Total exploitation de matériel Solaire 1 285 1 416 1 561 900 38 5 200 Eolien 288 1 099 103 17 1 507 Recyclage et dépollution 1 352 -10 -12 10 1 340 Véhicule électrique 16 832 0 50 898 Ecoconstruction-biomatériaux 262 142 303 0 707 Divers et mixtes 250 462 0 -30 682 Méthanisation, biogaz 550 15 565 Chauffage bois 431 20 5 456 Biocarburants 281 8 289 Géothermie 120 14 15 149 Total 4 835 3 513 2 437 958 50 11 793 Les projets de production dans le domaine du recyclage et de lavalorisation des déchets ont créé plus d’emplois que la production d’énergie solaire.
    • Le projet Canopia• Projet de valorisation des déchets ménagers de l’agglomération de Bayonne – Transformation des déchets ménagers organiques en biogaz puis en électricité, revendue à EDF – Production de compost 60 M€ d’investissement – 50 emplois en jeu Un projet qui nécessite une réflexion pour revaloriser l’existant et mettre en place unedémarche collective (notamment pour la collecte du matériau à valoriser). 25
    • 5.Quelleévolution ? 26
    • Les facteurs « externes »Prix du pétrole : Energies renouvelables en généralPrix des matières premières : Biomatériaux, recyclageSensibilité du public : - Mouvement anti-éoliennes, anti-décharges (même « propres »), anti « agrocarburants » + vogue du bio et du non-polluantLutte contre le réchauffement climatique : objectifs de réduction des gaz à effet de serre
    • L’importance des incitations publiques Protocole de Kyoto  Paquet énergie/ Climat  «Grenelle» de l’environnementRecyclage ÉcotaxeEolien, solaire  Tarifs de rachatVéhicule électrique, équipement solaire desparticuliers, isolationRéductions d’impôtsCompétitivité, développementindustrielR&D publiqueBiomasse, biocarburants Appels d’offres 28
    • Pour résumer 4 000 à 8 000 emplois directs par an : 1ère filière industrielle française Diversité des filières, des acteurs et des projets  Une seule filière « complète » ? Des régions très diversement positionnées  Fort impact des décisions publiques