Your SlideShare is downloading. ×
2010 Orthophonistes 1re Annee
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

2010 Orthophonistes 1re Annee

1,186
views

Published on

Présentation de la bibliothèque universitaire Pierre-et-Marie-Curie (BUPMC) pour les étudiants d'orthophonie de 1re année

Présentation de la bibliothèque universitaire Pierre-et-Marie-Curie (BUPMC) pour les étudiants d'orthophonie de 1re année

Published in: Health & Medicine

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,186
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Plan de la salle de lecture. Un peu moins de 300 places assises. Classement des ouvrages important pour trouver les livres qui vous intéressent.
  • Revues en français, en libre accès dans la salle des périodiques (salle vitrée à droite en entrant dans la bibliothèque de la Pitié). Apporter en formation le catalogue des revues de la Pitié pour le faire circuler.
  • 9h20 Mémoires les mieux notés, à partir de 15 (ou moins si le thème est intéressant) pour les psychomot Avant 1981, les mémoires sont au CTLES de Marne-la-Vallée Possibilité d’aller les consulter sur place ou de les faire venir par PEB
  • 9h25
  • Fonds paramédical. Ressources spécialisée en soins infirmiers et sage-femme
  • Enlever Dechaume pour psychomot
  • Demander aux étudiants de se connecter à MonUPMC puis JUBIL
  • Vous arrivez sur cette page d’accueil
  • Dans la colonne de gauche, deux liens vers les principaux catalogues Celui de la BIUSJ, pour les sciences Celui du SCDM, pour la médecine Si on fait la recherche dans le champ central, on interroge simultanément les 2 catalogues Cliquer sur le catalogue SCDM, qui nous intéresse pour la psychomotricité
  • Vous arrivez sur une nouvelle fenêtre de recherche, où vous pouvez taper les renseignements que vous avez : Un titre de livre ou de revue Un auteur Un thème particulier Taper le nom « Véronique Défiolles » par exemple Attention à ne pas vous tromper lorsque vous tapez la recherche Pas encore de proposition «  Essayez avec cette orthographe  » comme sur Google
  • Vous arrivez sur une liste de résultats Vous pouvez aussi Ajouter les résultats qui vous intéressent à un panier Vous envoyer des résultats de recherche par mail
  • Apporter en formation la liste des mots Rameau de la Pitié pour le faire circuler.
  • http://www.sudoc.abes.fr/
  • Aller sur le site du SUDOC, on arrive sur la page d’accueil
  • Les résultats s’affichent.
  • Si on clique sur la première référence, la présentation détaillée du livre s’affiche.
  • Une liste s’affiche, qui indique toutes les bibliothèques universitaires de France où vous trouverez le livre recherché.
  • 9h10
  • 9h40 Si l’on clique sur le premier lien proposé, on arrive sur la page qui récapitule la plupart des informations réunies dans ce diaporama, avec tout ce qui peut être utile aux psychomotriciens de Paris 6
  • Outils de la recherche d’informations médicales : Google scholar ( ~ X min) C’est le cas par exemple de Google Scholar qui est un moteur académique généraliste qui vous permet d'effectuer des recherches étendues dans un grand nombre de domaines et de sources : articles revus par des comités de lecture, thèses, livres, résumés analytiques et articles provenant d’éditeurs scientifiques, de sociétés savantes, de référentiels de prépublication, d’universités et d'autres organisations de recherche.
  • Outils de la recherche d’informations médicales : Google scholar ( ~ X min) Google Scholar est plus connu par exemple qu’ Exalead car il bénéficie du succès mondial des produits Google . Cela ne doit pas nous faire oublier ses limites. Tout d’abord l’accès au texte intégral est rare, si bien qu’il n’est pas toujours possible de faire l’économie du passage en bibliothèque ou à la librairie. Ensuite, le tri par date n’est pas fiable ou pertinent car les dates de publication ne sont pas toujours incluses dans les documents. En outre Google Scholar ne permet pas non plus vraiment la recherche par sujet puisqu’il ne comprend pas d’indexation par matière. Enfin, il ne comprend pas de thésaurus et ne permet pas la recherche avec la troncature. Son usage reste intéressant mais il ne doit pas se substituer à d’autres outils complémentaires.
  • Outils de la recherche d’informations médicales : Scirus ( ~ X min) Le moteur Scirus pour sa part a l’avantage d’être spécialisé en sciences (alors que Google Scholar est pluridisiciplinaire). Il est basé sur des documents qui sont convenablement indexés et il offre l’accès au texte intégral pour bon nombre d’entre eux. Scirus opère des recherches sur plus de 450 millions de pages Web scientifiques et permet l’export des références vers des logiciels de gestion bibliographique. Mais Scirus présente aussi plusieurs limites d’utilisation qu’il vous faut connaître. Ce moteur ne renvoie pas de statistiques sur le nombre de citations des documents, son mode de tri par date n’est pas toujours pertinent (pour les sites Web notamment) et les sources qui donnent accès au texte intégral sont généralement payantes (vu qu’il s’agit principalement de plates-formes d’éditeurs). Pour Scirus comme pour les autres moteurs, tout est affaire de pondération. Certains avantages compensent les inconvénients.
  • 9h50 Pour finir, quelques mots sur la façon d’établir une bibliographie
  • Nécessiterait une formation à part – mais il faut déjà savoir que cela existe.
  • Transcript

    • 1. reOrthophonie 1 annéeInitiation à la recherche documentaire Université Pierre- et-Marie-Curie Formation_Bu_Medecine (at)scd.upmc.fr www.upmc.fr
    • 2. Plan de l’intervention• 1. Le réseau des bibliothèques de lUPMC• 2. Les types de documents• 3. Les sources dinformation 2
    • 3. Les bibliothèques de l’UPMCUniversité Pierre-et-Marie-Curie (UPMC – Paris 6) 2 types de bibliothèques : - 10 bibliothèques de sciences (Jussieu) - 7 bibliothèques de médecine (hôpitaux) Emprunt : 10 livres pour 3 semaines 3
    • 4. Bibliothèque de la Pitié• 91, boulevard de l’Hôpital• Ouverte de 9h à 23h, du mardi au vendredi, à partir de 10h le lundi. Le samedi, ouverture de 10h à 20h (17 septembre 2011 au 30 juin 2012 inclus)• Inscriptions jusqu’à 18h45 (17h15 le samedi). – Carte (ou attestation) indispensable pour l’inscription et lentrée – Prêts et retours sur les automates jusquà 22h45 – Possibilité d’acheter des cartes pour photocopier / imprimer• Ressources spécialisées en orthophonie & psychomotricité En savoir plus : http://www.jubil.upmc.fr/fr/bibliotheques_medecine/bib_pitie.html 4
    • 5. Classement des ouvrages à la Pitié Salle desmémoires 5
    • 6. Le classement NLM• Principales subdivisions : – Généralités, sciences fondamentales (B à QZ) – Médecine générale (W, WA, WB) – Spécialités (WC à Z)• Quelques cotes propres aux domaines paramédicaux : • BF : Psychologie • L : Éducation • P : Linguistique • QS : Anatomie humaine • WL : Neurologie • WM : Psychiatrie, psychothérapie, psychanalyse • WS : Pédiatrie et psychiatrie de l’enfant • WT : Gériatrie • WV : ORLExemple : WP 145 DES = gynécologie/tumeurs/Descamps 6
    • 7. Les revues paramédicales à la Pitié • Le Langage et l’homme• Actualités orthophoniques • La Lettre aux psychomotriciens• ANAE • Motricité cérébrale• Bulletin de la Société Française • Neuro-psy d’Éducation et de Rééducation • Neuropsychiatrie de l’enfance et de Psychomotrice l’adolescence• Entretiens d’orthophonie • Orthophoniste • Ortho-magazine• Entretiens de psychomotricité • Perspectives psychiatriques• Évolutions psychomotrices • Pratiques corporelles• Glossa : cahiers de l’UNADREO • Psychiatrie de l’enfant• Handicap : cahiers du CTNERHI • Psychomotricité• Information psychiatrique • Rééducation orthophonique • Thérapie psychomotrice et recherche 7
    • 8. Les mémoires à la Pitié À la Pitié, dans la salle au fond à gauche Ouverte comme le reste de la bibliothèque 10 dernières années en libre accès1983-2002 : en sous-sol, à demander à laccueilAvant 1983 : les mémoires sont à Marne-la-Vallée 8
    • 9. La testothèque à la Pitié• Environ 80 tests à la Pitié, dans l’armoire derrière la banque de prêt• Non empruntables / Pas de photocopie• Lecture sur place, en échange de la carte d’étudiant• Pas accessible après 19h, le samedi après 17h30 9
    • 10. Bibliothèque Saint-Antoine• 27, rue de Chaligny, 12e arr.• Métros Faidherbe-Chaligny (ligne 8) ou Reuilly-Diderot (ligne 1)• Ouverte de 9h à 22h, du lundi au vendredi• Inscriptions et prêt d’ouvrages jusqu’à 18h45 En savoir plus : http://www.jubil.upmc.fr/fr/bibliotheques_medecine/bib_stantoine.html 10
    • 11. Bibliothèque L1-L2 (Jussieu)• À partir du 17 septembre ouverture le samedi• À partir du 19 septembre, nocturnes jusqu’à 21h En savoir plus : http://www.jubil.upmc.fr/fr/bibliotheques_sciences/bib_l1l2.html 11
    • 12. Autres bibliothèques• Dechaume : site Pitié (à côté del’amphi de stomatologie), fondsorthophonie et ORL• Charcot : site Pitié (dans lICM)• Biologie Enseignement : Jussieu,fonds éducation 12
    • 13. Accéder à la messagerie de l’UPMC• http://webmail.etu.upmc.fr Y aller au moins une fois pour rediriger les courriels de l’université sur votre boîte perso 13
    • 14. Problèmes d’accès ?Si vos codes d’identification ne fonctionnentplus (ou si vous ne les avez plus), adressez-vous à votre scolaritéCertains paramédicaux peuvent être débloquésau bureau 216 (2e étage du 91, bd de l’Hôpital)par Myrtha Fleurantin 01 40 77 96 99myrtha.fleurantin[arobase]upmc.fr 14
    • 15. Accès à MonUPMC 15
    • 16. Accès à Jubil via MonUPMC 16
    • 17. Sur MonUPMC, des outils pour se former à l’informatique 17
    • 18. Sur MonUPMC, des outils pour se former à l’informatique 18
    • 19. Sur MonUPMC, des outils pour se former à l’informatique 19
    • 20. Pourquoi définir son sujet ?Objectif 1 :Déterminer le contexte général de votre recherche etle situer dans son champs disciplinaire, chronologique,géographique, etc.Cette définition des limites du sujet doit vous aider àélaborer une question, une problématique.Objectif 2 :Trouver les mots qui serviront à interroger les outils(moteurs de recherche, bases de données, etc.) 20
    • 21. Les mots clés● Ce travail de questionnement sur le sujet permet de trouver des mots, des expressions que lon appelle des mots clés. Ils permettent de définir le sujet et vous les utiliserez pour faire une recherche dans le catalogue des bibliothèques, sur le portail Jubil, dans une base de données ● Exemple :Pour un sujet sur le "changement climatique", on notera comme mots clés : climat, changement climatique, effet de serre, pollution atmosphérique, protection de lenvironnement, Global Climate Change… ● Pour trouver ces mots on utilise une encyclopédie, un dictionnaire. 21
    • 22. Types de documents en médecine     Information ≠ Document ≠ Supports Article de revue médicale Livres, manuels Mémoires, thèses Encyclopédie Actes de congrès, symposium, etc. 22
    • 23. Types de documents en médecine Type de document Outil de recherche Monographies (livres, thèses, mémoires, encyclopédies, Catalogues dictionnaires) = utiliser sommaires, index, bibliographies…Articles de périodiques = Bases de données actualité d’un sujet Sites Internet Moteurs de recherche 23
    • 24. Lire une bibliographie• Bibliographie : liste des ouvrages, articles, mémoires… consultés pour une recherche• Après avoir appris comment organiser une bibliographie, on peut lire celle des autres• Cf. erreur article/ouvrage 24
    • 25. Quelques exemples Livre AUTEUR, Prénom. Titre de l’ouvrage. Édition. Lieu de publication : Éditeur, année de publication, nombre de pages Ex : BROCA, Alain de. Douleurs, soins palliatifs, deuils. 2e éd. Paris : Masson, 2005, 173 p. Article AUTEUR, Prénom. Titre de l’article. Titre de la revue, année,de revue volume, numéro, pagination Ex : LEGOUT, Valérie, MOYSE, Dominique. Douleur chronique : Recommandations cliniques et méthodes d’évaluation. Douleurs, 2006, vol. 7, n° 2, p. 63-67 Thèse, AUTEUR, Prénom. Titre. Niveau et discipline. Lieu de soutenance :mémoire Université, année, nombre de pages Ex : YANG, Chue-Koua. Évaluation du réseau ville-hôpital de soins palliatifs Quiétude. Thèse pour le doctorat de médecine. Paris : Université-Pierre-et-Marie-Curie, 2003, 115 p. Article AUTEUR, Prénom. Titre de la ressource [en ligne]. Disponible sur : sur <URL du site> (date de la consultation)Internet Ex : SFAP. Histoire des soins palliatifs et de l’accompagnement [en ligne]. Disponible sur : <http://www.sfap.org/content/view/6/29/> (consulté le 26/09/06) 25
    • 26. Trouver un livre…• Chercher dans le catalogue• Passer par MonUPMC (http://monupmc.upmc.fr)• JUBIL : site des bibliothèques de l’UPMChttp://www.jubil.upmc.fr• Contient (entre autres) les catalogues des bibliothèques 26
    • 27. JUBIL, portail des bibliothèques 27
    • 28. Catalogue des bibliothèques 28
    • 29. 29
    • 30. Recherche simple 30
    • 31. Recherche avancée Deux champs à remplir pour trouver les mémoires dorthophonie 31
    • 32. Les résultats 32
    • 33. Les résultats 33
    • 34. Trouver les mémoiresLire la cote pour trouver le mémoire : MOR2011P77 34
    • 35. Compte lecteur(mdp = date de naissance) 35
    • 36. Si le livre n’est pas dans les catalogues de l’UPMC• Consulter le SUDOC (Système Universitaire de DOCumentation)• Ouvrages de toutes les bibliothèques universitaires de France (livres, revues, thèses…) 36
    • 37. Page d’accueil du SUDOC 37
    • 38. Page de résultats SUDOCDifférentes icônes suivant le type de document 38
    • 39. Détail d’un résultat SUDOC 39
    • 40. SUDOC : où trouver le documentLes bibliothèques quipossèdentle livre peuventl’envoyer dans votre 40bibliothèque
    • 41. Le prêt entre bibliothèques (PEB)• Intérêt du SUDOC : trouver un livre, un mémoire ou une revue qui ne sont pas dans une bibliothèque de l’UPMC• Si l’ouvrage ou la revue ne sont pas dans une bibliothèque proche, on peut se les procurer via le PEB• Payant : 6 € par ouvrage, 3 € par article (50 pages max.) pour des photocopies• Quelques jours après, vous venez retirer l’ouvrage ou les photocopies dans votre bibliothèque 41
    • 42. Autres sources dinformationsDictionnaires & encyclopédies 42
    • 43. http://www.granddictionnaire.com/Parole ? Glossectomie? définition + traduction + synonymes 43
    • 44. Catalogue et Index des Sites Médicaux de langue Française, CISMeF http://www.cismef.org/ 44
    • 45. Catalogue et Index des Sites Médicaux de langue Française, CISMeF  Trois axes principaux • Recommandations et consensus (médecine factuelle) • Enseignement et formation • Information pour les patients  Outil de recherche Doc’CISMeF  Sélection des ressources par des documentalistes (≠ Google) • Indexation par des documentalistes (≠ Google) 45
    • 46. Dictionnaires médicaux généraux● Dictionnaire de médecine (Flammarion – coll. Médecine- sciences) de S. Kernbaum 978-2-2570-0032-3 (8e éd.)● Dictionnaire illustré des termes de médecine (Maloine) de Delamare 978-2-224-03092-6 (30e éd.)● Dictionnaire anglais-français des sciences médicales et paramédicales, de Gladstone 2-89130-188-9 (5e éd.) 46
    • 47. Encyclopédies généralistes : Universalis
    • 48. Encyclopédies généralistes : Universalis
    • 49. Encyclopédies généralistes : Universalis
    • 50. Encyclopédies généralistes : Wikipédia 50
    • 51. Encyclopédies généralistes : Wikipédia 51
    • 52. Encyclopédies généralistes : Wikipédia 52
    • 53. Encyclopédies généralistes : Wikipédia Articles de qualité Bandeaux d’avertissement en hautCarl Gustav Jung 53
    • 54. EM-Premium• Anciennement EMC (encyclopédie médico-chirurgicale)• Puis EM-Consulte (Elsevier-Masson)• Traités depuis 1970 + articles des revues Elsevier en français (150 000 articles de 30 revues). 54
    • 55. Plate-forme de l’Encyclopédie Médicale Continue – EM-Consulte Objectifs : • Regrouper lensemble des traités EMC et des revues médicales Contenus : • 76 traités d’EMC (43 en français), • Traités : • ORL (pathologie de l’audition, audiophonologie) • Médecine physique réadaptation • Pédopsychiatrie, psychiatrie • Neurologie • des articles de traités dEMB (Evidence Based Medicine), • 130 revues en français, 2 000 en anglais • Archives de pédiatrie • Annales médico-psychologiques • Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence • Ortho-magazine (uniquement en papier à la Pitié – version électronique à la BIU santé) • Revue neurologique • iconographies et tableaux, • + de 300 ouvrages. 55
    • 56. Accès via Jubil(ressources en ligne / revues) 56
    • 57. EMC : rubrique « revues » dans Jubil 57
    • 58. EMC : rubrique « revues » dans Jubil 58
    • 59. Plate-forme de l’Encyclopédie Médicale Continue – EM-Consulte 59
    • 60. Plate-forme de l’Encyclopédie Médicale Continue – EM-Consulte 60
    • 61. Plate-forme de l’Encyclopédie Médicale Continue – EM-Consulte Titre en vert = accessible à l’UPMC Titre en noir = pas abonnéBouquet « paramédical » peu intéressant pourorthophonistes 61
    • 62. Rue des facs : posez une question à un bibliothécaire médical 62
    • 63. Rue des facs● http://www.ruedesfacs.fr/● Un bibliothécaire répond aux questions documentaires concernant la médecine (service gratuit ouvert à tous)● Réponse sous 72 heures● Questions concernant la littérature ou la documentation médicale (ce n’est pas une consultation !) 63
    • 64. Aussi dans JUBIL : guides de recherche 64
    • 65. Aussi dans JUBIL : guides de recherche 65
    • 66. Avant de partirUn petit questionnaire d’évaluation de la formation, qui se remplit en 2 minutes : www.tinyurl.com/formupmc … et cliquer sur « envoyer » en bas à droite Merci d’avance 66
    • 67. FINMerci de votre attention Présentation réalisée avec 67