iHerbarium, solution collaborative pour évaluer la biodiversité,  comme outil citoyen ou en environnement professionnel
Une application pour noter des « observations »
Plateforme de travail et partageNombreux modules web permettant déchanger et de progresser sur les déterminations
Des programmes dinventaires citoyensSi les plantes exceptionnelles doivent être enregistrées par des experts,la science « ...
La 6ieme extinction a commencéLUnion internationale pour la conservation de la natureévalue quune espèce doiseaux sur huit...
Resaisir les informations des herbiers
Un format déchange presque universelLe GBIF et de nombreuses bases de données naturalistes échangent leurs  informations à...
Auto-évaluation sur un site industriel
Chacun a déjà les outils pour la collecte
Collecte simple et ludique           Web
URLs permettant de se concentrer sur une zone
Des résultats synthétiques
Bénéfices de ce type dinventaire « société »La collecte « massive » permets davoir des informations dabondanceet dabsence,...
Qui sommes nous ?Agoralogie est une Jeune Entreprise Innovante, créée début 2010.Nous avons développé loutil de déterminat...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

GREEN DATA 15 janv 2013 - AGORALOGIE - Mesure de la biodiversité

1,039

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,039
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

GREEN DATA 15 janv 2013 - AGORALOGIE - Mesure de la biodiversité

  1. 1. iHerbarium, solution collaborative pour évaluer la biodiversité, comme outil citoyen ou en environnement professionnel
  2. 2. Une application pour noter des « observations »
  3. 3. Plateforme de travail et partageNombreux modules web permettant déchanger et de progresser sur les déterminations
  4. 4. Des programmes dinventaires citoyensSi les plantes exceptionnelles doivent être enregistrées par des experts,la science « participative » permet de relever des grandesmasses dobservations, despèces assez ordinaires, qui font du sens.Il existe de nombreux programmes où les citoyens sont mis à contributionspour faire des relevés : http://vigienature.mnhn.fr/Mais les amateurs (français en tout cas) hésitent à contribuer, de peur defaire des erreurs en nommant les espèces observées.Afin daccompagner dans leur démarche les utilisateurs néophytes,iHerbarium a scindé en deux étapes le process dobservation puisidentification des plantes à fleurs, de façon à offrir à lutilisateurune session de photographie la plus simple et libre possibleAinsi il est remis en position de participants.
  5. 5. La 6ieme extinction a commencéLUnion internationale pour la conservation de la natureévalue quune espèce doiseaux sur huit, un mammifèresur quatre, un amphibien sur trois et 70 % de toutes lesplantes sont en péril (wikipedia).Mais les scientifiques manquent de données pour affiner leur modèles.Le Global Biodiversity Information Facility→ est une organisation centralisant toutes les informationsde biodiversité au niveau mondial.→ permet aux chercheurs davoir des données unifiées(accès par http://data.gbif.org/ )→ améliore la connaissance des eco-systèmes,et la précision des modèles.Les programmes participatifs comme les institutions scientifiquesy envoient leurs données.
  6. 6. Resaisir les informations des herbiers
  7. 7. Un format déchange presque universelLe GBIF et de nombreuses bases de données naturalistes échangent leurs informations à laide du format DarwinCore (DwC)
  8. 8. Auto-évaluation sur un site industriel
  9. 9. Chacun a déjà les outils pour la collecte
  10. 10. Collecte simple et ludique Web
  11. 11. URLs permettant de se concentrer sur une zone
  12. 12. Des résultats synthétiques
  13. 13. Bénéfices de ce type dinventaire « société »La collecte « massive » permets davoir des informations dabondanceet dabsence, deux données difficiles à prendre en compteOn na des informations que sur les plantes, mais de manièrequasi-exhaustive, les autres types dinventaires (insectes par exemple) auronttoujours dénormes freins à la collecte•Motivation de la société qui promeut linventaire : le résultat final estun indicateur unique, solide, orienté « patrimoine » – stable dans le temps, – auditable par un organisme extérieur – pouvant sintégrer aux indicateurs RSE (bientôt obligatoire pour les grandes sociétés)Les sociétés devant avoir un suivi régulier, on sassure de données collectéesde manière homogène pendant de nombreuses années.
  14. 14. Qui sommes nous ?Agoralogie est une Jeune Entreprise Innovante, créée début 2010.Nous avons développé loutil de détermination iHerbarium pour les amateurs etla plateforme « indicateurs-biodiversité » dauto-inventaire pour les utilisateurscommerciauxNous sommes partenaires avec le Museum et Cnam dun projet de sciencescitoyennes et participatives, dans le cadre de "Infrastructures Nationalesen Biologie et Santé", pour lexploitation de la numérisation des herbiers. Pour tout renseignement : philippe.laroche@agoralogie.fr Téléphone 01 56 950 950
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×