Analyse et prospective : Campagne Obama - Draft

2,820 views
2,747 views

Published on

Il s'agit d'appréhender les grandes lignes de la campagne d'Obama et d'envisager une approche nouvelle des campagnes politiques.
Les nouveaux processsus et enjeux.

Published in: News & Politics, Technology
1 Comment
1 Like
Statistics
Notes
  • Excellente synthèse.
    Peut être plus de détail opérationnel dans le prochain travail annoncé de septembre ?
    Comment peut-on le télécharger, si possible, merci.
    Paul
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total views
2,820
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
1
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Analyse et prospective : Campagne Obama - Draft

  1. 1. Analyse, Synthèse et recommandations d’un Réseau Social Politique. Etude et prospectives par Gilles DARRAGI Copyright Gilles DARRAGI
  2. 2. Les leviers essentiels de la campagne MyBO. • Les faits majeurs : – Une campagne de mobilisation et de communauté. – Une implication militante étendue et innovante. – L’application du ciblage (Micro-targeting) • Les fondements opérationnels de la campagne: – Un message collectif, déclinable et ouvert (dépasser le parti). – L’usage majeur des nouvelles technologies. – Une organisation décentralisée et un commandement « guérilla » Copyright Gilles DARRAGI
  3. 3. Les chiffres clés de la campagne MyBO. 1. 13 millions d'adresses dans l'e-mail collectées, qui ont permis d’envoyer plus de 1 milliard de mails avec 7000 messages différents . 2. - 500 millions de dollars rassemblés en ligne. (745 millions collectés) 3. - 3 millions de donateurs qui ont fait 6,5 millions de dons. 4. - 77 dollars en moyenne pour chaque don (90 % inférieurs à $100) 5. - 3,2 millions d'amis sur Facebook. 6. - 2 millions de profils créés My.BarackObama.com. 7. - 1 million de participants dans le programme pour l'envoi de SMS. 8. - 400.000 postes dans les blogs écrits par des bénévoles. 9. - 200.000 événements organisés par des bénévoles. 10. - 35.000 groupes locaux en faveur de Obama. 11. - 3 millions d'appels téléphoniques effectués au cours de 4 jours via le web, par les bénévoles étant sur sa campagne. 12. 1 million de personnes ont donné leur numéro de portable pour s’abonner aux alertes SMS. Copyright Gilles DARRAGI
  4. 4. 1- Les points clés de la campagne MyBO. 1. Un campagne de recueil de dons en ligne. 2. Un axe de communication sur la personne du candidat, mais surtout sur des valeurs à partager, à s’approprier. 3. Une organisation décentralisée. 4. Un lien du « online » et « offline » très abouti. 5. Un relais sur les réseaux sociaux existants très élaboré. 6. Simplifier l’engagement des sympathisant ou indécis (« one click »). 7. Des outils opérationnels pour participer selon différents niveaux. Copyright Gilles DARRAGI
  5. 5. 2 - Les points clés de la campagne MyBO. 8. Un commandement « guérilla » (centre de commandement délocalisé, mais hiérarchique, suivi et encadrements présents) 9. Une segmentation aboutie des publics (Jeunes, femmes, No-CSP, etc…) 10. Achat et surtout constitution d’une base de données élaborée (Catalist) 11. Un usage personnalisé, prononcé et lié de tous les outils nouvelles technologies (sms, emails, reseaux, etc…). 12. Autonomisation et Responsabilisation politique des militants (Empowerment, logique militante « peer-to-peer »). 13. Un tableau de bord de gestion de « Sa » campagne pour chaque militant. 14. Créer un sentiment d’appartenance et de reconnaissance des militants et sympathisants, dépasser le cadre d’un parti. Copyright Gilles DARRAGI
  6. 6. Une logique d’escalier : Ego, Alter-Ego et Alter. Alter : Militante Alter-Ego : Sociale û t Co/ on c ati pli / Im ie Ego : Personnelle g er En
  7. 7. Les actions d’escalier : Ego, Alter-Ego et Alter. • Recruter des donateurs, des votes Militante Alter • Créer, gérer et accueillir un événement • Créer et gérer un groupe. • Poster des vidéos/photos Sociale Alter-ego • Écrire un article sur un blog • Joindre un groupe • Journal de « Quartier » • Web TV « Quartier » • Créer un profil Personnelle Ego • Poster un commentaire • Faire un don Une action • Signer pour un email/sms Copyright Gilles DARRAGI • Participer au réseau social • Baromètres
  8. 8. La méthodologie Crawl, Walk, Run, Fly RAMPER MARCHER COURIR S’ENVOLER Établir sa Enrichir le Exercer une Dynamiser la présence en ligne contenu influence en ligne communauté • Social Network • Podcasting • Blogs • Blogs • Audits/ échanges • Videos • Réseautage • Leadership online • Fonctionnalités de • Widgets • Publicité • SocialNetwok base • Mashups • Sponsoring • Action Militante • Partenariats • Manifestation • Mobile • Tableau de bord Copyright Gilles DARRAGI
  9. 9. Les décisions clés du lancement du RSP • Démarrer très tôt l’organisation de la campagne online, appliquer une méthode CWRF. • Penser l’organisation à très grande échelle. • Penser complexe et faire KISS (Keep It Short and Simple ). • Choisir les lieux de batailles ou gagner (Effet réseau et off-line). • Intégrer les actions militantes online pour chaque élément de la campagne. • Constituer un message simple, ouvert et surtout fondement d’une « storytelling ». Copyright Gilles DARRAGI
  10. 10. Les freins et blocages majeurs du RSP! • Difficulté d'atteindre une masse critique. • Le facteur coût du dispositif. • Le manque de planning, d’objectifs, de cibles précis. • L’absence d’imbrication avec les réseaux existant (Facebook, MySpace, Skyblog, etc..). • L’absence d’applications virales autonomes ou de réseaux (Facebook, MySpace,etc…) • L’absence d’un noyau de militants formés aux réseaux. • L’absence de tests de lancement pour les actions et fonctions RSP (géo-localisés, focus). Copyright Gilles DARRAGI
  11. 11. Les points clés opérationnels • Construire un système par étapes et par niveaux d’implication (Indécis, sympathisants, militants, super-militants). • Créer des input / output vers les réseaux sociaux existants. • Fournir les contenus permettant une participation aisée pour les utilisateurs/acteurs (vidéo, textes, images, etc…). • Apporter la campagne là ou sont les gens, la campagne doit aller vers les « lieux » existants. • Assurer une politique fondamentale de communication des contenus (diffuser, diffuser, et encore diffuser). • Poursuivre une politique active dans l’espace du mobile (GSM). • Créer le système pour une amélioration constante en termes ergonomique, type de message, évolution rapide. • Concevoir un système correctement dimensionné (milliers, millions). • Dimensionner et constituer une vrai équipe dédiée sur la dimension Internet et stratégie médias sociaux. Copyright Gilles DARRAGI
  12. 12. Les points clés techniques • Hébergement efficient (bande passante, serveurs, back-up, sécurisation, temps de reprise après crash, etc….) • Orientés le développement vers : Applications autonomes, mashup, widget, mobile. • Concevoir et développer par paliers, Enjeu principal : « Time to market ! » • Conceptualiser dès le départ : le Front, Middle et Back-office. • L’ergonomie et l’usage des fonctionnalités priment sur le reste des enjeux techniques ! • Penser techniquement les référencement du site, des contenus, des buzz ! • Développer les applications pour le mobile (GSM). • Créer le système pour une amélioration constante en termes de fonctionnalités. • Concevoir un système correctement dimensionné (milliers, millions). • Dimensionner et constituer une vrai équipe dédiée sur le développement technique.
  13. 13. Les modèles de de participation Copyright Gilles DARRAGI
  14. 14. Issue du Rapport Edelman Digital • Stratégie d’Obama avec les médias sociaux • Edelman Digital a écrit un superbe document qui vous emmène à l’intérieur de la campagne Obama. Vous pouvez le télécharger. Il donne quelques leçons sur la stratégie d’utilisation des médias sociaux dans la campagne d’Obama: • Commencer tôt. • Construire sur des fondations permettant une forte croissance. • Innover lorsque nécessaire; faire tout le reste tout simplement mieux. • Rendre le tout simple à trouver, à partager et à agir. • Choisir l’endroit où vous souhaitez agir. • Orienter l’enthousiasme en ligne dans des activités de campagne, ciblées afin d’étendre les objectifs. • Intégrer la campagne de sensibilisation en ligne (online advocacy) dans chacun des éléments de la campagne. Copyright Gilles DARRAGI
  15. 15. Prochaine étude et prospectives septembre 2009 Commentaires à : gilles.darragi@gmail.com Copyright Gilles DARRAGI

×