Le Métier d'étalonneur

  • 480 views
Uploaded on

Présentation proposant un aper!

Présentation proposant un aper!

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
480
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le métier d’étalonneurChristophe Legendre & Aline Sinquin Par Margaux Fairfort - Daphné Lala - Clément Marouzé
  • 2. Pourquoi le métier d’étalonneur ?Un métier méconnu du grand public,qui interpelle,En lien avec nos aspirations respectives(futurs métiers) et notre intérêtpour le traitement de l’image.Un travail imperceptible et pourtantindispensable à l’aspect artistique d’une vidéo.
  • 3. Les entretiensPrise de contact avec deux étalonneurs.Rencontre sur leur lieu de travail.Administration d’un questionnaire,préalablement rédigé, relatif à leur métierEnregistrement de l’interview
  • 4. Nos intervenantsChristophe Legendreétalonneur numérique freelanceayant travaillé pour le laboratoireLTC durant 12 ans.Champs d’activités :courts-métrages, clips vidéos,longs-métrages, spotspublicitaires & documentaires.Aline Sinquinétalonneuse freelance travaillantpour le laboratoire Médialab.Champs d’activiés :spots publicitaires &longs-métrages.
  • 5. Points clés du métier d’étalonneur L’étalonnage permet de raccorder visuellement deux plans. C’est un métier «d’oeil» et d’expérience. L’étalonnage est un travail d’équipe : le réalisateur, le chef opérateur et l’étalonneur travaillent ensemble. C’est un métier de rencontre. C’est un métier à la fois technique mais aussi artistique.
  • 6. Une idée ...Après visualisation des rushes, l’idée nous estvenue de présenter ce métier sous forme dereportage : peu de mise en scène, interviewavec un seul interlocuteur, système dequestions / réponses...Intitulé du cours «Enquête métiers» rappelant unprogramme télévisuel de reportage.Interview étant tournée sous forme de planséquence, le reportage offre dynamisme, rythmeet naturel.
  • 7. ... Sa concrétisationIntroduction avec mise en scène d’uneprésentatrice.Un « vrai » programme télévisuel (bandeaux,publicités...).Des raccords rapides (cut), séquence coupéepour garder les points les plus probants.Des effets proches de ceux des reportages(insertions...).
  • 8. La vidéo et sa création Dérushage des séquences réalisées avec deux caméras. Timecodage des séquences : question, réponse... Coupes multiples de la séquence afin de garder les propos les plus pertinents (2h20 -> 5minutes). Assemblage des plans dans l’ordre le plus naturel possible. Mise en place des effets souhaités (vidéos annexes, photographies, bandeaux, transitions). Travail du son (niveau, musique...).
  • 9. Et tout de suite...notre reportage notre reportageLe métier d’étalonneur vu par Christophe Legendre QuickTime™ et un décompresseur DVCPRO - PAL sont requis pour visionner cette image. Merci de votre attention . . .