2009-11-08 Christian Dubuc Aimer parce que nous sommes aimés

  • 621 views
Uploaded on

 

More in: Spiritual
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
621
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.
    • Partage du dimanche
    • 8 novembre 2009
    • Christian Dubuc
  • 2. l’Amour source de grâce Aimer parce que Dieu nous a aimés le premier
  • 3. Objectifs
    • - Nous encourager à demeurer
    • dans la grâce de Dieu.
    • - Nous encourager à croître
    • dans l’amour de Dieu.
  • 4. 1 Jean 4:7-19
    • 7 Mes chers amis, aimons-nous les uns les autres, car
    • l'amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et
    • il connaît Dieu. 8 Qui n'aime pas n'a pas connu Dieu,
    • car Dieu est amour. 9 Voici comment Dieu a démontré
    • qu'il nous aime: il a envoyé son Fils unique dans le
    • monde pour que, par lui, nous ayons la vie.
    • 10 Voici en quoi consiste l'amour: ce n'est pas nous qui
    • avons aimé Dieu, mais c'est lui qui nous a aimés; aussi a-t-il envoyé son Fils pour apaiser la colère de Dieu contre nous en s'offrant pour nos péchés.
  • 5. 1 Jean 4:7-19
    • 11 Mes chers amis, puisque Dieu nous a tant aimés, nous
    • devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres.
    • 12 Dieu, personne ne l'a jamais vu. Mais si nous nous
    • aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et
    • son amour se manifeste pleinement parmi nous.
    • 13 Voici comment nous savons que nous demeurons en lui
    • et qu'il demeure en nous: c'est par son Esprit qu'il
    • nous a donné. 14 Nous l'avons vu de nos yeux et
    • nous en parlons en témoins: le Père a envoyé son Fils
    • pour être le Sauveur du monde.
  • 6. 1 Jean 4:7-19
    • 15 Si quelqu'un reconnaît que Jésus est le Fils de Dieu,
    • Dieu demeure en lui et lui en Dieu.
    • 16 Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu nous
    • porte et nous y avons cru. Dieu est amour: celui qui
    • demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu
    • demeure en lui. 17 Et voici pourquoi l'amour se
    • manifeste pleinement parmi nous: c'est pour que nous
    • ayons une entière assurance au jour du jugement,
    • d'autant plus que notre situation dans ce monde est
    • celle que le Christ a connue lui-même.   
  • 7. 1 Jean 4:7-19
    • 18 Dans l'amour, il n'y a pas de place pour la crainte, car
    • l'amour véritable chasse toute crainte. En effet, la
    • crainte suppose la perspective d'un châtiment. L'amour
    • de celui qui vit dans la crainte n'est pas encore
    • parvenu à sa pleine maturité.
    • 19 Quant à nous, nous aimons parce que Dieu nous a
    • aimés le premier.
  • 8. Introduction
    • Ce que le Christ a fait exprime l’amour de Dieu dans sa
    • forme la plus exceptionnelle. Son salut est gratuit et motivé par cet attribut divin qui le caractérise.
    • Cet amour que Dieu nous a manifesté n’est pas basé sur
    • nos mérites personnels, sur nos compétences, sur nos
    • efforts à l’obtenir. Mais bien sur le don, sur la grandeur de son amour.
    • Il est venu pour nous, sur la base de son amour
    • inconditionnel et de la valeur qu’il nous accordait.
  • 9. Introduction
    • Dans ce message, nous réfléchirons sur l’amour comme don reçu de la part de Dieu. Puis sur l’amour comme capacité donnée par Dieu, à grandir vers l’amour adulte.
  • 10. Conséquences de l’amour de Dieu envers nous
    • L’œuvre du Christ nous enseigne une vision de l’amour qui dépasse celui de l’amour naturel.
    • Est-ce que nous pouvons aimer Dieu, aimer notre prochain
    • et soi-même comme Dieu le fait, sans condition?
    • Rom 5:8.
    • Est-ce que ce genre d’amour permet de vivre librement,
    • sans culpabilité malsaine, avec la certitude d’être accepté,
    • pardonné, sans que notre valeur soit entachée?
  • 11. Conséquences de l’amour de Dieu envers nous
    • Le Christ nous invite à faire l’expérience d’une rencontre personnelle. Son message de la grâce réhabilite l’être humain dans sa grandeur puisqu’il a été créer à son image. Il s’est manifesté pour le salut de tous les hommes et femmes.
  • 12. Bain révélateur
    • Dans le développement des négatifs noirs et blancs, le
    • rôle du bain révélateur de photos est de transformer l’image latente sur le film en image permanente.
  • 13. Conséquences de l’amour de Dieu envers notre prochain
    • L’amour de Dieu suscite en nous l’amour pour le prochain; altruisme, bienveillance, charité, dévouement, fraternité, etc.
    • Jésus nous invite à la responsabilité où la grâce de Dieu, sa
    • capacité nous est communiqué. L’assistance du St-Esprit nous aide à mûrir dans notre façon d’aimer. Jean 15
    • « Personne excepté Dieu ne peut produire la grâce, puisque la grâce n’est rien de moins qu’une participation à la nature divine. » M B-L Conway
  • 14. Le développement de l’amour dans nos habiletés relationnelles
    • L’Ouverture : nulle relation n’est possible sans ouverture de soi, sans prendre le risque de se faire connaître tel que nous sommes. L’ouverture de l’un stimule souvent l’ouverture de l’autre à un vrai dialogue.
  • 15. Les murs
  • 16. Le développement de l’amour dans nos habiletés relationnelles
    • L’empathie : c’est la capacité de se mettre à la place
    • de l’autre et de ressentir ses sensations, ses
    • émotions, ses sentiments sans se laisser envahir par
    • ceux-ci. C’est la base de l’altruisme.
    • Être écouté de façon empathique facilite l’acceptation de
    • soi-même et permet de mieux se connaître et d’accepter
    • l’autre comme Autre.
  • 17. Le développement de l’amour dans nos habiletés relationnelles
    • Positivisme : reconnaître l’autre dans ses qualités et confirmer mon prochain par des paroles positives.
  • 18. Conclusion
    • L’amour et la vie selon l’évangile ne peuvent être vécus
    • que comme le fruit d’un don de Dieu qui guérit et
    • transforme le cœur de l’homme par sa grâce.
    • Par ailleurs, il est clair que cet amour si grand n’est donné
    • par nous aux autres, que sous un pâle reflet de celui qui
    • est sa source. Cela s’explique par la différence qui existe
    • entre Dieu et nous.
    • « Notre amour n’est jamais que faible, chancelant, enclin à
    • faire place au pire après avoir aspiré au meilleur. »
    • C.S Lewis
  • 19. Conclusion
    • J’aime Dieu un peu plus à sa façon,
    • parce qu’il m’a aimé le premier.
    • Je m’aime un peu plus à sa façon,
    • parce qu’il m’a aimé le premier.
    • J’aime un peu plus les autres à sa façon,
    • parce qu’il m’a aimé le premier.