Asea p&p france_aug2012

869 views

Published on

e vous remercie de m’accorder de votre temps aujourd’hui et de me permettre de partager quelque chose qui est très important pour moi. Je suis très enthousiaste à l’idée de partager avec vous cette incroyable découverte ayant le potentiel de modifier votre état de santé et votre bien-être Si ça vous parle
plus d'infos sur mon lien : http://www.teamasea.com/teamasearca/fra/
TEMOIGNAGE http://snmbowebo.ning.com/profiles/blogs/t-moignages

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
869
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Asea p&p france_aug2012

  1. 1. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES France Effectives au 1er mars 2010
  2. 2. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES TABLE DES MATIERESARTICLE 1 – INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.1 – Politiques et plan de rémunération incorporés au contrat de l’associé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.2 – Objectif des politiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.3 – Modifications du Contrat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.4 – Délais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.5 – Politiques et clauses dissociables. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.6 – Renonciation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4ARTICLE 2 – DEVENIR ASSOCIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.1 – Conditions pour devenir associé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.2 – Aucun achat de produit requis. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.3 – Avantages associés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.4 –Durée et renouvellement des votre entreprise ASEA.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5ARTICLE 3 – GERER UN COMMERCE ASEA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63.1 – Respect du plan de marketing et de rémunération . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63.2 – Publicité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 3.2.1 - Général . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 3.2.2 – Sites internet de associé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 3.2.3 – Blogs, réseaux sociaux, autres forums en ligne, site d’enchères. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.2.4 – Noms de domaines. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.2.5 – Marques et Copyrights. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.2.6 – Medias et demandes des médias. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.2.7 – E-mail non-sollicités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.2.8 – Fax non-sollicités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83.3 – L’achat de bonus est interdite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83.4 – Entités commerciales. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 3.4.1 – Changement d’entité commerciale. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93.5 – Modification de parrain. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 3.5.1 – Erreur de parrainnage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 3.5.2 – Placement erronée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 3.5.3 – Approbation de parrainnage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 3.5.4 – Annulation et inscriptione. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103.6. – RECLAMATIONS ET REVENDICATIONS NON-AUTORISEES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 3.6.1 – Indemnisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 3.6.2 – Réclamations sur les. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 3.6.3 – Revendications salariales. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103.7 – DEBOUCHES COMMERCIAUX. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113.8 – FOIRES, EXPOSITIONS ET AUTRES FORUMS DE VENTE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113.9 – CONFLITS D’INTERET. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 3.9.1 – Non-solicitation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 3.9.2 – Vente de biens compétitifs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 3.9.3 – Comptes-rendus d’activité filleuls (Généalogie). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113.10 – CIBLER D’AUTRES VENDEURS DIRECTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123.11 – PARRAINAGES CROISES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123.12 – ERREURS ET QUESTIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123.13 – APPROBATION ET APPUI GOUVERNEMENTAUX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123.14 – GESTION DES INSCRIPTIONS ET DES COMMANDES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123.15 – IDENTIFICATION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133.16 – IMPOT SUR LE REVENU. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133.17 – STATUT D’ENTREPRENEUR INDEPENDANT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133.18 - ASSURANCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133.19 – MARKETING INTERNATIONAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133.20 – GESTION DU STOCK. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143.21 – ADHESION AUX LOIS ET DECRETS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143.22 - MINEURS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14PAGE | 2
  3. 3. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES3.23 – UNE ACTIVITE ASEA PAR FOYER ET PAR ASSOCIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143.24 – ACTIVITE DES MEMBRES DU FOYER ET PERSONNES AFFILIEES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143.25 – DEMANDES D’ARCHIVES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153.26 – VENTE, TRANSFERT OU CESSION D’UNE ACTIVITE ASEA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153.27 – SEPARATION DANS UNE ACTIVITE ASEA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153.28 - PARRAINAGE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163.29 - SUCCESSION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 3.29.1 – Transfert après la mort d’un associé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 3.29.2 – Transfert du à l’incapacité d’un associé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163.30 – TECHNIQUES DE TELEMARKETING. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17ARTICLE 4 – RESPONSABILITES DES ASSOCIÉS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 174.1 – CHANGEMENT D’ADRESSE, DE TELEPHONE ET D’ADRESSE EMAIL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 174.2 – OBLIGATIONS DE DEVELOPPEMENT CONTINU. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 4.2.1 – Formation en continue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 4.2.2 – Formations accrues obligatoires. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 4.2.3 – Augmentation des ventes obligatoire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184.3 – ANTIDENIGREMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184.4 – FOURNIR DES DOCUMENTS AUX POSTULANTS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184.5 – REPORTER LES VIOLATIONS DES POLITIQUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18ARTICLE 5 – EXIGENCES DE VENTES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185.1 – VENTES DE PRODUITS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185.2 – PAS DE RESTRICTION DE TERRITOIRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 195.3 – RECUS DES VENTES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19ARTICLE 6 - BONUS ET COMMISSIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196.1 - QUALIFICATIONS POUR LES BONUS ET COMMISSIONS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196.2 - AJUSTMENT DES BONUS ET COMMISSIONS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196.3 - RAPPORTS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20ARTICLE 7 – GARANTIE PRODUITS, RETOURS ET RACHAT D’INVENTAIRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 207.1 – GARANTIE PRODUIT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 7.1.1 — Retour de première commande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 7.1.2 — Retours généraux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 7.1.2.1 — Conditions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 7.1.2.2 — Retours d’Automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 7.1.3 — Achat au détail d’un stock d’un distributeur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 217.2 – RETOURS DES CLIENTS PRIVILEGIES ET DES ASSOCIES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 227.3 – RETOUR DE STOCK ET D’OUTILS DE VENTE PAR LES ASSOCIES APRES ANNULATIONS. . . . . . . 227.4 - PROCEDURES POUR TOUS LES RETOURS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23ARTICLE 8 - RESOLUTION DE CONFLIT ET PROCEDURES DISCIPLINAIRES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238.1 – SANCTIONS DISCIPLINAIRES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238.2 – GRIEFS ET PLAINTES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238.3 – COMMISSION DE RESOLUTION DES CONFLITS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238.4 – MEDIATION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 248.5 – ARBITRAGE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 248.6 – LOIS GOUVERNEMENTALES, JURIDICTIONS ET LIEUX. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24ARTICLE 9 – PAIEMENT ET LIVRAISON . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 249.1 - RESTRICTIONS CONCERNANT L’UTILISATION DE CARTES DE CREDIT ET L’ACCES AU COMPTE COURANT PAR UN TIERS CARTES DE CREDIT ET COMPTES COURANTS. . . . . . . . . . . . 249.2 – TAXES SUR LES VENTES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24ARTICLE 10 – INACTIVITE, RECLASSIFICATION ET ANNULATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2510.1 – EFFETS DE L’ANNULATION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2510.2 – ANNULATION DUE A L’INACTIVITE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 10.2.1 – Reclassification suivant une annulation due à l’inactivité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2510.3 – ANNULATION INVOLONTAIRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2510.4 – ANNULATION VOLONTAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2610.5 – NON-RENOUVELLEMENT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2610.6 – REJET DE CARTE DE CREDIT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26ARTICLE 11 – DEFINITIONS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 3 | PAGE
  4. 4. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESARTICLE 1 - INTRODUCTION nant n’importe quelle politique ou règle, n’hésitez pas poser la question ASEA.1.1 Politiques et plan de rémunération incor-porés au contrat de l’associé Ces politiques et procédures, dans leur 1.3 – Modifications du Contratforme actuelle et comme amendées à la seule Puisque les lois fédérales, nationales oudiscrétion d’ ASEA, LLC (ci-après “ASEA“ ou locales, tout comme l’environnement commercial,l’“Entreprise“), sont incorporées et font partie inté- sont modifiés périodiquement, ASEA se réserve legrante de l’accord d’associé d’ASEA. Pour toutes droit de modifier les termes du Contrat et ses tarifsces politiques, lorsque le terme « Contrat» est à son unique et absolue discrétion. En signant leutilisé, il fait référence à la Demande et à l’Accord contrat d’associé, un associé accepte de respecterd’associé ASEA, à ces politiques et procédures, au l’ensemble des avenants et modifications qu’ASEAplan de rémunération et de marketing ASEA, et à serait amenée à effectuer. Les avenants deviennentla demande d’entité commerciale d’ASEA (le cas effectifs 30 jours après la publication la notificationéchéant). Ces documents sont incorporés en ré- stipulant que le Contrat a été modifié. Les notifica-férence au contrat d’associé ASEA (tous dans leur tions d’avenants seront publiées par le biais deforme actuelle et comme amendés par ASEA). Il l’une des méthodes suivantes : (1) affichage sur leest de la responsabilité de chaque associé de lire, site internet de l’Entreprise ; ou (2) courrier élec-de comprendre, d’adopter, et de s’assurer qu’il (ou tronique (e-mail). Le fait pour un associé ASEA, deelle) est dûment informé et agit conformément à la continuer l’exercice de son activité ASEA de con-version actuellement en vigueur de ces politiques et tinuer à accepter les bonus et commissions, con-procédures. Lors du parrainage ou de l’arrivée d’un stitue l’acceptation de l’ensemble des avenants.nouvel associé, il est de la responsabilité du parrainde s’assurer que le candidat a à sa disposition ou a 1.4 Délaisaccès en ligne à la version actuellement en vigueurde ces politiques et procédures et du plan market- ASEA ne peut être tenue pour responsableing et de rémunération avant qu’il (ou elle) ne signe des délais ou échecs dans l’exécution de sesle contrat d’associé. obligations lorsque l’exécution est rendue com- mercialement impossible du fait de circonstances1.2 – Objectif des politiques indépendantes de sa volonté. Ceci comprend sans aucune limite, les grèves, difficultés de travail, ASEA est une entreprise de vente directe émeutes, guerres, incendies, décès, interruption dequi distribue ses produits via des associés indépen- la source d’approvisionnement d’une des parties,dants. Il est important de comprendre que votre ou les arrêtés et décrets ministériels.succès et le succès de vos associés dépend del’intégrité de la personne qui commercialise nos 1.5 – Politiques et clauses dissociablesproduits. C’est pour définir clairement la relationAssociés / ASEA et pour mettre en place une ligne Si une des clauses du Contrat, dans sade conduite commerciale standars qu’, ASEA a forme actuelle ou après avenants, s’avère invalideétabli le Contrat. ou inapplicable pour quelque raison que ce soit, seule(s) la (les) partie(s) invalide(s) de la clause Il est demandé aux associés ASEA de sera(seront) écartée(s) et les autres termes etrespecter l’ensemble des Termes et Conditions clauses resteront en vigueur et donc applicables.définis dans le Contrat, au même titre que les lois La disposition totalement ou en partie écartée,fédérales, nationales et locales qui régissent leur devra alors être reformulée afin de se rapprocher auactivité et leur conduite. Puisque vous pourriez ne plus près des objectifs de la disposition.pas être familiers avec plusieurs de ces normes etpratiques, il est très important que vous lisiez et re- 1.6 – Renonciationspectiez le Contrat. Veuillez accorder la plus grandeattention aux informations contenues dans ce man- L’Entreprise ne renonce jamais à son droituel. Celui-ci présente et régi les relations instaurées de réclamation conformément aux termes du Con-entre vous, en tant que contractant indépendant et trat et à la législation en vigueur portant sur la con-l’Entreprise. Si vous aviez des questions concer- duite commerciale. Aucun manquement d’ASEA àPAGE | 4
  5. 5. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESfaire valoir ses droit ou à exercer son pouvoir selon tenu d’acheter des produits ASEA pour devenir as-le Contrat ou encore à exiger la stricte conformité socié. C’est pour que les nouveaux associés puis-de la part’d’ associé vis-à-vis d’une des obliga- sent se familiariser avec les produits ASEA, les tech-tions ou clauses du Contrat, et aucun usage ou niques de vente, les supports de vente et autres,pratique exercés par les parties autres que ceux que l’entreprise leur demande d’acheter le kit deprésentés dans les termes du contrat, ne sauraient démarrage. ASEA reprendra tous les kits en parfaitconstituer une renonciation du droit d’ASEA à état de revente de n’importe quel associé.exiger l’application exacte des termes du Contrat.La renonciation par ASEA ne peut être effectuée 2.3 – Avantages des associésque par un courrier écrit signé par un des respon- Une fois qu’une Demande d’inscriptionsables habilités de l’Entreprise. Le fait qu’ASEA et Contrat associé a été acceptée par ASEA, lespuisse renoncer à une infraction en particulier avantages du plan de marketing et de rémunérationcommise par un associé ne peut affecter ou altérer ainsi que l’Accord associé sont accessibles par leles droits d’ASEA quant à une quelconque violation nouvel associé. Ces avantages incluent le droit de :ultérieure, ni affecter en aucune manière les droitset obligations d’un autre associé. Aucun retard ou a. Vendre des produits ASEA ;omission commis par ASEA à faire valoir son droitsuite à une infraction ne peut affecter ou altérer les b. Participer au plan de marketing et de ré-droits d’ASEA sur celle-ci ou sur toute infraction munération d’ASEA (recevoir des bonus etultérieure. commissions, si éligible) ; Un précédent, qu’il s’agisse d’une action ou c. Parrainer d’autres personnes comme desd’une réclamation exercée par associé à l’encontre clients privilégiés ou des associés et ainsi,d’ASEA ne saurait constituer un argument face à construire une organisation marketing etl’application par ASEA de n’importe quel terme ou progresser dans le plan de marketing et dedisposition du Contrat rémunération d’ASEA ; d. Recevoir les lettres d’information et autresARTICLE 2 – DEVENIR ASSOCIE communiqués d’ASEA ;2.1 Conditions pour devenir associé e. Participer au programme d’aide au parrain- age ASEA, service, formation, séminaires Pour devenir un associé ASEA, chaque de motivation et de reconnaissance, aprèspostulant doit : règlement des frais appropriés, s’il y en a ; et a. Avoir atteint l’âge de la majorité de son pays de résidence ; f. Participer aux concours promotionnels et de motivation et aux programmes sponsorisés b. Résider aux États-Unis ou sur l’un des par ASEA pour ses associés. territoires américains ou dans un pays pour lequel ASEA a officiellement annoncé 2.4 – Durée et renouvellement des votre entre- l’ouverture du marché ; prise ASEA c. Avoir une carte de sécurité sociale ou un Le Contrat associé est signé pour une numéro fiscale valide ; période d’un an à compter de la date d’acceptation par ASEA (soumise à reclassification pour inac- d. Acheter un Kit de démarrage ASEA tivité ou annulation conformément à la article 10 ci-après). Les associés doivent renouveler leur e. Soumettre la Demande d’application et le Contrat tous les ans en réglant les frais de renou- Contrat associé dûment complétés à ASEA vellement annuels de 25.00$ à la date anniversaire en format papier ou en ligne. de leur Contrat d’associé ou avant. Si les frais de2.2 – Aucun achat de produit requis renouvellement ne sont pas payés dans les 30 jours suivant l’expiration de la durée du contrat as- Hormis l’achat du kit de démarrage vendu socié, le contrat sera annulé. Les associés peuventaux associés au frais de la société, personne n’est choisir d’utiliser le Programme de Renouvellement 5 | PAGE
  6. 6. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESAutomatique (« PRA »). Avec le PRA, les frais de ciés doivent utiliser les outils de vente et les sup-renouvellement seront prélevés sur la carte de ports matériels produits par ASEA ou approuvéscrédit de l’associé dont les coordonnées auront été par ASEA. Cette condition obéit à une logiquecommuniquées à l’Entreprise. essentielle. ASEA a créé ses produits, étiquettes produit, son plan de Marketing et de rémunération ainsi que le matériel de promotion afin de s’assurerARTICLE 3 – GÉRER UN COMMERCE que chaque aspect d’ASEA soit traité avec la plusASEA grande justesse et vérité et soit conforme au vaste et complexe cadre légal fédéral et national,. Si les as-3.1 – Respect du plan de marketing et de sociés d’ASEA étaient autorisés à développer leursrémunération propres outils de vente et matériel promotionnel en dépit de leur intégrité et de leurs bonnes intentions, il Les associés doivent respecter les termes est quasi certain qu’ils auraient de grandes chancesdu plan de rémunération et de marketing comme de se retrouver en infraction, indépendamment deindiqués dans les documents officiels d’ASEA. Les leur volonté, vis-à-vis des lois ou réglementations enassociés ne doivent pas proposer les opportunités vigueur pour les activités d’ASEA. Ces infractions,ASEA à travers, ou en combinaison avec, n’importe même si elles sont relativement peu nombreuses,quel système, programme, ou méthode de market- pourraient compromettre les opportunités d’ASEAing autres que ceux spécifiquement indiqués dans pour l’ensemble les associés.les documents officiels d’ASEA. Par conséquent, les associés doivent sou- Les associés ne doivent pas demander ou mettre l’ensemble des outils de vente écrits, maté-inciter des clients privilégiés actuels ou prospects ou riels promotionnels, publicité et autres documents àd’autres associés à intégrer ASEA en faisant ap- l’entreprise pour accord. A moins que l’associé nepel à d’autres méthodes que celles du programme reçoive un accord écrit l’autorisant à utiliser un telprésenté dans les documents officiels d’ASEA. Les outil, la requête doit être considérée comme refusée.associés ne doivent pas demander ou inciter desclients privilégiés actuels ou prospects ou d’autres ASEA n’autorise pas les associés à vendreassociés à exécuter des contrats autres que les des outils d’aide à la vente à d’autres associés.contrats officiels d’ASEA afin de devenir associé Ainsi, les associés qui reçoivent l’autorisationASEA. De la même manière, les associés ne doi- d’ASEA de produire leurs propres aides à la ventevent pas demander ou inciter des clients privilégiés ne devront pas les vendre à d’autres associés. Lesactuels ou prospects ou d’autres associés à faire associés peuvent mettre leurs outils à dispositiondes achats ou paiements, à titre individuel ou pour gratuitement pour les autres associés ASEA gra-le compte d’autres entités dans le cadre du plan de tuitement s’ils le souhaitent, mais ne peuvent pasmarketing et de rémunération d’ASEA autres que se faire rémunérer pour la mise à disposition de celes achats et paiements préconisés ou requis dans matériel.les documents officiels d’ASEA. ASEA se réserve également le droit d’annuler3.2 – Publicité l’approbation d’un outil de vente, de matériel promo- tionnel, de publicité ou autre document et les asso- 3.2.1 - Général ciés renoncent à toute réclamation pour dommages ou rémunération liée à une telle annulation. Tout Distributeur doit protéger et promouvoirla bonne réputation d’ASEA et de ses produits. Le 3.2.2 – Sites Internet d’associémarketing et la promotion d’ASEA, l’opportunitéd’ASEA, le plan de marketing et de rémunération Si un Associé souhaite utiliser une pageet les produits ASEA doivent être cohérents avec internet pour la promotion de son activité, il ou ellel’intérêt général, de ce fait tout comportement ou peut le faire via le programme de site web répli-pratique non-courtois, décevant, mensonger, non- que de la compagnie. Ce programme permet auxéthique ou immoral doivent être écartés. associés de faire de la publicité sur internet et de choisir parmi une variété de designs pour la page Afin de promouvoir à la fois les produits et d’accueil qui peut être personnalisée avec un mes-la formidable opportunité qu’offre ASEA, les asso- sage de l’Associé et ses informations de contact.PAGE | 6
  7. 7. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESCes sites Web sont reliés directement et en toute ASEA, les produits ou leur activité indépendantetransparence avec le site Web officiel ASEA offrant ASEA. Toute enquête émanant de n’importe quelà l’Associé une présence professionnelle sur inter- type de média doit être immédiatement transféréenet et approuvée par la compagnie. au service d’assistance des associés ASEA. Cette règle est mise au point afin de s’assurer que des L’utilisation de tout autre site web ou page informations précises et cohérentes soient commu-internet (y compris et sans exception les sites de niquées au public tout en veillant à conserver uneventes aux enchères tel que eBay) pour promouvoir bonne image de marque.de n’importe quelle façon que ce soit les ventes deproduits ASEA, l’opportunité ASEA ou le plan de 3.2.7 – E-mail non-sollicitésrémunération, est une infraction de l’Accord et peutaboutir à n’importe quelles des sanctions disci- ASEA ne permet pas aux associésplinaires exposées dans la Section 8.1. d’envoyer des emails commerciaux non-sollicités hormis si ces e-mails sont totalement conformes 3.2.3 – Blogs, réseaux sociaux, autres aux lois applicables et à la règlementation, et ce forums en ligne, site d’enchères sans aucune limite, y compris le CAN SPAM Act édicté au niveau fédéral. Tout e-mail envoyé par Les associés peuvent utiliser des blogs en un associé faisant la promotion d’ASEA, des op-ligne, forums de discussion, réseaux sociaux, ou portunités ASEA ou des produits ASEA doit être entoute autre forme de médias sociaux pour promou- accord avec ce qui suit :voir et discuter des produits et opportunités ASEAà condition que toute déclaration concernant les a. Il doit comprendre une adresse de réponseproduits soit conforme à celles reprises dans les à l’expéditeur validedocuments officiels d’ASEA, et qu’aucune de-mande d’argent ou plainte ne soit faite. Les asso- b. L’e-mail doit comprendre une note avisantciés ne doivent pas utiliser les sites d’enchères en le destinataire qu’il ou elle a la possibilitéligne pour commercialiser, vendre, faire la publicité, répondre à l’email, via l’adresse email depromouvoir ou discuter des produits ou opportuni- retour valide, pour demander à ne plustés ASEA. recevoir d’e-mails ou courriers (une note de « désinscription» valide). 3.2.4 – Noms de domaines c. L’email doit inclure l’adresse postale phy- Les associés ne doivent pas enregistrer sique de l’associé.ni essayer d’enregistrer des noms commerciaux,marques, noms de service, marques de service, d. L’email doit exprimer clairement et mettrenoms de produits ou le nom de l’entreprise comme bien en évidence que le message est unenom de domaine internet. publicité ou une sollicitation. 3.2.5 – Marques et Copyrights e. L’usage d’un sujet trompeur et/ou de fauss- es informations dans le titre est interdit. ASEA n’autorisera pas l’utilisation de sesnoms déposés, marques déposées ou sym- f. Toute demande de non-participation, qu’elleboles aux associés ASEA sans son autorisation soit reçue par email ou par courrier ordi-préalable et écrite. Les associés ne doivent pas naire, doit être honorée. Si un associé reçoitproduire pour la vente ou distribuer des enregistre- une demande de désinscription de la partments d’évènements ou de discours provenant d’un destinataire d’e-mails, il doit transférerde l’entreprise sans autorisation écrite d’ASEA ni la demande de désinscription à l’entreprise.reproduire pour la vente ou usage personnel un en- ASEA peut périodiquement envoyer desregistrement de présentation audio ou vidéo produit e-mails commerciaux aux noms des associés. Enpar l’entreprise. signant l’accord d’associé, l’ associé accepte que 3.2.6 – Medias et demandes des médias Entreprisel’entreprise puisse envoyer de tels emails et que l’adresse physique de l’associé et l’adresse Les associés ne doivent pas essayer de email soient incluses dans ces e-mails commerépondre aux enquêtes des médias concernant indiqué ci-dessus. Les associés devront honorer les 7 | PAGE
  8. 8. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESdemandes de désinscription générées par de tels seuil plus élevé, un avantage, un prix, une commis-emails envoyés par l’entreprise. sion ou bonus non réalisé de bonne foi, comme un achat de produit destiné au consommateur final. 3.2.8 – Fax non-sollicités Sauf exception indiquée dans cette AR-TICLE, les associés ne doivent pas utiliser ou trans- 3.4 – Entités commercialesmettre des fax non-sollicités ou utiliser un systèmede téléphone à numérotation automatique pour les Une société, un partenaire ou une compag-opérations relatives à leurs affaires ASEA. Le terme nie (font collectivement référence dans cette AR-« système de téléphone à numérotation automa- TICLE à une « Entité Commerciale ») peut se portertique » signifie équipement qui a la capacité de : (a) candidat à la fonction d’associé ASEA en soumet-stocker ou produire des numéros de téléphone à tant un certificat de société, de partenariat ou desappeler, utilisant un générateur de numéro séquen- justificatifs (ces documents font collectivementtiel ou aléatoire ; et (b) de composer ces numéros. référence aux « documents d’entité ») à ASEA,Le terme « fax non-sollicités » signifie la transmission ainsi qu’un formulaire d’enregistrement d’entitépar téléphone fax de tout document,information commerciale dûment rempli. Un commerce ASEApublicitaire ou promotion d’ASEA, de ses produits, peut modifier lestatut avec le même sponsor d’unede son plan de rémunération ou de tout autre personne à un partenariat, d’une société à uneaspect de l’entreprise. Ces termes n’incluent pas compagnie, ou d’un type d’entité à un autre. Desles faxes ou emails : (a) à toute personne qui aurait frais de 25.00$ sont appliqués à chaque demandepréalablement exprimé une invitation ou une per- de modification comprenant la demande écrite, lemission ; ou (b) toute personne avec qui l’associé Contrat et la Demande d’associé complétés. Lea une affaire établie ou une relation personnelle. Le formulaire d’enregistrement de l’entité commercialeterme « affaire établie ou relation personnelle » sig- doit être signé par tous les actionnaires, parte-nifie une relation préalable ou existante incluant une naires, ou administrateurs. Les membres de l’entitécommunication mutuelle volontaire entre un associé sont liés et solidairement responsables de toutet une personne, sur les bases : (a) d’une enquête, endettement et autre obligation envers ASEA.candidature, achat ou transaction par la personne Afin d’éviter tout contournement de laen rapport avec les produits proposés par cet as- clause 3.26 (à propos des transferts et cessionssocié ; ou (b) une relation personnelle ou familiale, des affaires ASEA), si un partenaire, actionnaire,qui n’aurait pas été préalablement rompue par l’une membre ou autre affilié à l’entité commercialedes parties. est ajouté à cetteentité commerciale, le candidat3.3 – L’achat de bonus est interdit original doit toujours faire partie du Contrat et De- mande d’associé. Si le Distributeur original souhaite L’achat de bonus est une méthode stricte- mettre un terme à sa relation avec l’entreprise,ment et absolument interdite. “l’achat de bonus” il ou elle doit transférer ou céder son commerceinclus : (a) l’inscription de personnes ou enti- conformément aux termes de la clause 3.26. Sités n’ayant pas les connaissances requises ou ce processus n’est pas suivi, l’affaire sera annuléel’exécution nécéssairedu Contrat et Demande suite au retrait de l’associé original. Veuillez noterd’associé ; (b) l’inscription frauduleuse d’une que les modifications autorisées dans le cadre depersonne ou d’une entité en tant qu’ associé ce paragraphe n’incluent pas un changement deou client privilégié ; (c) l’inscription ou la tenta- parrain. Les changements de parrains sont traitéstive d’inscription de personnes ou entités non- à la ARTICLE 3.5, ci dessous. 25.00$ de frais sontexistantes en tant qu’associé ou client privilégié. facturés pour chaque demande, comprenant la de-(« fantômes ») ; (d) l’achat de produits ASEA à la mande écrite et le Contrat et la Demande d’associéplace d’un autre associé ou client privilégié, ou complétés. ASEA peut, à sa seule discrétion,sous le numéro d’identité d’un autre associé ou demander des documents certifiés avant de validerclient privilégié, en vue d’obtenir les commission ou tout changement apporté à un commerce ASEA.bonus ; (e) l’achat d’un nombre excessif de biens Veuillez compter trente (30) jours après réceptionqui ne peuvent raisonnablement pas être utilisés de la demande par ASEA pour le traitement de laou revendus en un mois ; et/ou (f) tout autre mé- demande.canisme ou artifice qui permettrait d’atteindre unPAGE | 8
  9. 9. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES 3.4.1 – Changement d’entité changement a la charge de prouver qu’il ou elle a commerciale été placé au mauvais endroit. Il est à la discrétion d’ASEA de décider si la demande de changement Chaque associé doit immédiatement faire est recevable ou non.part à ASEA de tout changement du type d’entitécommerciale qu’il utilise pour la gestion de son 3.5.3 – Approbation de parrainageentreprise et des ajouts ou suppressions d’associéscommerciaux. Les changements doivent être ré- L’associé cherchant à transférer doitalisés seulement une fois par an. Tous les change- présenter le formulaire de transfert de parrain dû-ments doivent être soumis avant le 30 novembre afin ment rempli avec l’accord écrit de toutes les partiesd’être effectifs au 1er Janvier de l’année suivante. dont les revenus seront modifiés du fait du trans- fert. Les photocopies ou signatures faxées ne sont3.5 – Modification de parrain pas recevables. Tout changement requiert que la signature de l’associé soit légalisée. L’associé qui Afin de protéger l’intégrité de toute organ- demande le transfert doit payer 150.00$ de fraisisation marketing et de sauvegarder la quantité de administratifs et de traitement des données. Sitravail de tout associé, ASEA déconseille vivement l’associé désire également modifier certains des as-les changements de parrain. Maintenir l’intégrité du sociés de son organisation marketing, chacun doitparrain est primordial au succès de tout associé et également obtenir une demande de transfert dede toute organisation marketing. Par conséquent, parrain dûment complétée et la retourner à ASEAle transfert d’une affaire ASEA d’un parrain à un avec les frais de changement de 150$ (par exem-autre est rarement autorisé. Les demandes de ple l’associé transféré et chaque distributeur dansmodification de parrain doivent être soumises par son organisation marketing multiplié par 150.00$écrit au service d’assistance des associés, et doit correspond au coût de transfert d’une affairementionner le motif du transfert. Les transferts ne ASEA.) Les associés parrainés ne seront déplacésseront pris en considération que dans les trois cas avec l’associié en transfert que si toutes les con-suivants : ditions préalables exposées dans ce paragraphe sont observées. l’associié en transfert doit compter 3.5.1 – Erreur de parrain trente (30) jours à compter de la réception de son Dans le cas ou le nouvel associéaurait pour formulaire de transfert de parrain par ASEA pourparrain quelqu’un d’autre que la personne qui était procéder et vérifier la demande de changement.supposée l’être, un associé peut demander que Dans les cas où les procédures appropriéesson parrain soit transféré vers une autre organisa- de changement de garant ne seraient pas suiviestion en gardant son organisation marketing intacte. et qu’une organisation parrainée serait développéeLes demandes de transfert pour ce motif seront dans une seconde affaire d’ un associé, ASEA seévaluées au cas-par-cas et devront être faites dans réserve le droit exclusif de déterminer la positionun délai de trois (3) jours ouvrés à partir de la date finale de l’organisation parrainée. Résoudre les con-d’inscription. L’associé demandant le changement flits concernant le déplacement convenable d’unea la charge de prouver qu’il ou elle a été placé sous organisation parrainée qui s’est développée en des-le mauvais parrain. Il est à la discrétion d’ASEA de sous d’une organisation qui aurait inversé les ga-décider si la demande de changement est recev- rants d’une mauvaise manière est souvent extrême-able ou non. ment difficile. C’est pourquoi LES DISTRIBUTEURS 3.5.2 – Placement erroné RENONCENT A TOUTE REVENDICATION CONTRE ASEA QUI SERAIT LIÉE OU RÉSULTERAIT D’UNE Dans les cas ou un nouvel associé est DÉCISION D’ASEA À PROPOS DES DISPOSITIONSplacé par erreur au mauvais endroit sur la structure DE TOUTE ORGANISATION PARRAINÉE QUI SEbinaire (par exemple le nouvel associé devait être DEVELOPPE EN DESSOUS D’UNE ORGANISA-placé à gauche et a été placé par erreur à droite), TION QUI A MODIFIÉ LES RÈGLES DE PARRAIN-l’associé doit indiquer qu’il ou elle a été placé au AGE DE FAÇON ABUSIVE.mauvais endroit. Une telle demande de transfert,conformément à la procédure doit être présentée 3.5.4 – Annulation et ré inscriptiondans un délai de trois (3) jours ouvrés à compter Un associé peut légitimement modifier lesde la date d’inscription. L’associé demandant le 9 | PAGE
  10. 10. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESorganisations en annulant de son propre chef son celle de la Food, Drug, and Cosmetic Act et laactivité ASEA et en restant inactif (par exemple en Federal Trade Commission Act.stoppant l’achat de produits ASEA pour la revente,la vente de produits ASEA, les parrainages, en 3.6.3 - Revendications salarialesn’étant plus actif sur une fonction d’ASEA dans Dans leur enthousiasme afin d’attirer desla participation à l’activité ou dans l’exploitation associés potentiels, certains associés sont parfoisde toute autre activité ASEA) pendant six (6) tentés de faire des présentations sur les revenusmois calendaires complets. Passée cette période ou recettes afin de montrer le pouvoir inhérent ded’inactivité, le précédent associé peut de nouveau la commercialisation pyramidale. Cette pratique estse porter candidat à un nouveau parrainage ; en inefficace, car les nouveaux associés peuvent êtrerevanche, les associés précédement parrainés assez rapidement déçus de leurs résultats si cesresteront sur la ligne de parrainage originale. ASEA derniers ne sont pas aussi importants ou rapidespeut accepter de renoncer à la période de 6 mois que les résultats obtenus par d’autres. Chez ASEA,de carence dans des circonstances exception- nous sommes convaincus que le revenu poten-nelles. De telles requêtes de renonciation doivent tiel d’ASEA est suffisamment élevé, ce qui rend laêtre adressées à ASEA par écrit. proposition assez intéressante sans devoir citer les3.6-Réclamation et actions non autorisées recettes des autres. 3.6.1-Indemnisation De plus, la Federal Trade Commission (commission fédérale du commerce) et les dif- Un associé est entièrement responsable de férents États ont des lois et des réglementationstoutes ses déclarations verbales et écrites concer- en place, régissant ou interdisant les déclarationsnant les produits d’ASEA et le Plan de marketing et et les témoignages au sujet du revenu générés parde rémunération qui ne figurent pas expressément des personnes qui pratiquent la commercialisationdans le matériel officiel d’ASEA. Les associés con- à paliers multiples. Alors que les associés peuventviennent d’exonérer ASEA et les membres du con- croire qu’il est avantageux de fournir des copiesseil d’administration, les responsables, les employés de chèques ou de divulguer leurs propres recetteset les agents d’ASEA de toute responsabilité, quelle ou celles des autres, ces méthodes ont des con-qu’elle soit, notamment les jugements, les sanc- séquences juridiques qui ont une incidence néga-tions civiles, les remboursements, les honoraires tive sur ASEA ainsi que sur l’associé revendiquantd’avocats, les frais de justice ou les pertes de reve- ces recettes, à moins que des publications requi-nus subis par ASEA suite à des représentations ou ses par la loi ne soient faites en concomitance avecdes actes non autorisés de l’associé et si il y a lieu, les affirmations de revenus et recettes. Puisque lesde les indemniser. La présente disposition restera en associés d’ASEA ne disposent pas des donnéesvigueur à la résiliation de l’Accord associé. nécessaires leur permettant de parler de revenus dans le respect des exigences juridiques,un as- 3.6.2-Revendications des produits socié, au moment de présenter ou d’expliquer les possibilités offertes par ASEA ou le Plan de market- Aucune revendication (y compris les té- ing et de rémunération à un associé potentiel, il nemoignages personnels) concernant les proprié- peut pas faire de prévisions de recettes, d’ affirma-tés thérapeutiques, curatives ou bénéfiques de tions sur le revenu ou des divulgations au sujet detout produit offert par ASEA ne peut être émise, son propre revenu découlant d’ASEA (notammentà l’exception des dispositions prévues à cette fin montrer des chèques, des copies de chèques, desdans la documentation officielle d’ASEA. En par- relevés bancaires ou des dossiers d’impôts).ticulier, aucun associé ne peut proclamer que lesproduits d’ASEA sont utiles à la guérison, au traite- 3.7 - Débouchés commerciauxment, au diagnostic, à l’atténuation ou la préventionde toute maladie. De telles déclarations peuvent Les associés ne peuvent vendre des produitsêtre perçues comme affirmant des propriétés médi- ASEA à des grands établissements commerciaux,cales ou médicamenteuses. Ces revendications ils ne peuvent pas non plus montrer ou vendre lesenfreignent non seulement les politiques d’ASEA, produits ou de la documentation ASEA dans toutmais elles violent les lois et la réglementation fé- établissement commercial ou de service.dérale ou la réglementation des États, notamment 3.9 - Conflits d’intérêtsPAGE | 10
  11. 11. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES 3.9.1 – Non-sollicitation 3.9.3 - Comptes-rendus d’activités des filleuls (généalogie) Les associés ASEA sont libres de participerà d’autres projets de commercialisation à paliers Des comptes-rendus d’activités des fil-multiples ou de réseau. Cependant, pendant la du- leulssont accessibles et consultables par lesrée du présent Accord, il est interdit aux associés associés sur le site Web officiel d’ASEA. L’accèsde recruter directement ou indirectement d’autres aux comptes-rendus d’activités des filleuls desassociés ASEA ou des Clients privilégiés pour toute associés est protégé par mot de passe. Tous lesautre entreprise de commercialisation à paliers comptes-rendus des filleuls et les informations qui ymultiples. figurent sont confidentiels et constituent des ren- seignements exclusifs ainsi que des secrets com- À la suite de la résiliation de l’Accord de merciaux qui appartiennent à ASEA. Les compt-distribution indépendant d’un associé, et durant es-rendus des filleuls fournis aux associés sontune période subséquente de six mois civils, à strictement confidentiels et sont mis à la dispositionl’exception d’un associé qui est personnellement des associés dans le seul but d’aider ces derni-parrainé par l’ancien associé, il est interdit à un ers à collaborer avec leurs organisations dans leancien associé de recruter tout associé ou Client cadre de l’expansion de leur commerceASEA. Lesprivilégié d’ASEA pour toute autre entreprise de associés devraient utiliser leurs comptes-renduscommercialisation à paliers multiples. Les associés d’activités l afin d’aider, de motiver et de formeret la société reconnaissent que puisque la com- leurs associés descendants. L’associé et ASEAmercialisation à paliers multiples est réalisée par conviennent que, hormis le présent accord de con-l’entremise de réseaux d’entrepreneurs indépen- fidentialité et de non-divulgation, ASEA ne fourniradants répandus dans l’ensemble des États-Unis et pas de comptes-rendus d’activités de l’associé.à l’échelle internationale et que les activités com- Un associé ne doit pas, en son propre nom ou aumerciales sont habituellement menées par Inter- nom de toute autre personne, partenariat, associa-net et par téléphone, une tentative visant à limiter tion, entreprise ou autre entité, adopter l’un ouétroitement la portée géographique de la présente l’autre des comportements suivants :clause de non-sollicitation s’appliquera à tous lesmarchés dans lesquels ASEA exerces des activités. a. divulguer directement ou indirectement à toute tierce partie tout renseignement con- Le terme « Recruter » signifie parrainer, sol- tenu dans tout comptes-rendus d’activitésliciter, attirer, encourager ou tenter d’influencer ef- des filleuls ;fectivement ou potentiellement, de quelque manièreque ce soit, directement, indirectement ou par b. divulguer directement ou indirectement lel’intermédiaire d’un tiers, un autre assoié d’ASEA mot de passe ou autre code d’accès de sonou un Client privilégié en vue de susciter leur intérêt compte-rendu d’activités des filleuls ;ou leur participation à une autre possibilité de com-mercialisation à paliers multiples, de commercialisa- c. utiliser les renseignements pour faire con-tion pyramidale ou de vente directe. La conduite currence à ASEA ou à toute autre fin autredécrite dans la phrase précédente constitue le que la promotion de son entreprise d’ASEA;recrutement même si les actes de l’associé sont en d. recruter ou solliciter tout associé ou Clientréponse à une demande faite par un autre associé privilégié d’ASEA dont le nom figure sur leou Client privilégié. rapport, influencer ou inciter, de quelque 3.9.2 - Vente de biens compétitifs manière que ce soit, tout associé ou Cli- ent privilégié d’ASEA à modifier leur relation Les associés ne doivent pas vendre ou d’affaires avec ASEA.tenter de vendre tout produit autre qu’ASEA àdes Clients privilégiés ou associés d’ASEA. Tout Sur demande de la Société, tout associé,produit dans la même catégorie générique que les ancien ou actuel, devra retourner l’original et toutesproduits d’ASEA est considéré comme étant en les copies des comptes-rendus d’activités des fil-concurrence avec ceux-ci, sans égard aux dif- leuls.férences en matière de coût ou de qualité ou à tout 3.10 - Cibler d’autres vendeurs directsautre facteur distinctif. 11 | PAGE
  12. 12. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES ASEA ne sanctionne pas des associés qui cable. Cependant, ASEA n’est aucunement tenucible de manière explicite et volontaire des as- de réattribuer les organisations en aval de l’associésociés de l’équipe de vente d’une autre entreprise ayant pratiqué le parrainage croisé et la dispositionde vente directe afin qu’elle vende les produits définitive de l’organisation reste à la seule discrétiond’ASEA ou devienne l’un des associés d’ASEA. d’ASEA. Les associés renoncent à toute demandeASEA ne sanctionne pas non plus la sollicitation et action déposées à l’encontre d’ASEA décou-ou l’incitation des membres de l’équipe de vente lant de la disposition des organisations en aval ded’une autre entreprise de vente directe l’amenant l’associé pratiquant le parrainage croisé.à enfreindre les dispositions de leur contrat avecladite autre entreprise. Dans le cas où les associés 3.12 - Erreurs et questionss’adonneraient à de telles activités, ils courent le Si un associé a des questions ou estimerisque d’être poursuivi en justice par l’autre entre- que des erreurs seraient survenues dans le calculprise de vente directe. Si tout action en justice, ar- descommissions, des primes,des frais l’émissionbitrage ou médiation est intentée à l’encontre d’un des comptes-rendus d’activités des filleuls l’associéassocié et démontre que celui-ci a mené des ac- doit aviser ASEA par écrit dans les 60 jours suiv-tivités de recrutement inappropriées auprès de son ant la date de l’erreur ou de l’incident en question.équipe de vente ou de ses clients, ASEA ne réglera ASEA ne sera pas tenu responsable de toute er-aucuns frais juridique ou honoraires d’avocats pour reur, omission ou problème non signalé à la sociétéla défense de l’associé, ni n’indemnisera l’associé après 60 jours.en cas de jugement, adjudication ou règlement àl’amiable. 3.13 – Approbation et appui gouvernementaux3.11 - Parrainages croisés Ni les organismes réglementaires fédéraux ou d’États, ni les fonctionnaires n’approuveront ou Le parrainage croisé proprement dit ou les n’appuieront des entreprises ou des programmestentatives de parrainage croisé sont strictement de vente directe ou de commercialisation à paliersinterdits. « le parrainage croisé », par définition, multiples. Par conséquent, les associés ne doiventconstitue le recrutement d’une personne ou d’une pas présenter ou insinuer ’que ASEA ou son Planentité qui a déjà un Accord de Client privilégié ou de marketing et de rémunération ont été « ap-de distribution dans les dossiers d’ASEA ou qui a prouvé », « appuyé » ou encore sanctionné par unconclu un tel accord dans les six mois civils précé- organisme gouvernemental.dents, sur une autre ligne de parrainage. L’emploidu nom d’un conjoint ou d’un parent, de noms 3.14 – Gestion des inscriptions et descommerciaux, de DBA, de noms d’emprunt, de commandesfiducie, de numéro d’identification fédéral, de nu-méro d’identification fictif, tout argument spécieux Il est interdit aux associers de manipulerou tout autre artifice visant à contourner cette l’inscription des nouveaux candidats et les achatspolitique est interdit. L’associé ne dénigrera, ne dis- de produits. Toutes les candidatures d’associés etcréditera, ni ne diffamera d’autres associés d’ASEA tous les Accords, de même que les commandesdans le but d’inciter un autre associé à faire partie de produits, doivent être envoyés à ASEA dans lesde son organisation de marketing. Cette politique 72 heures après avoir été signés par un associé oun’interdira pas le transfert des activités d’ASEA passées.conformément à la disposition 3.26. 3.15 - Identification Si parrainage croisé est constaté, il doitêtre porté à l’attention de la société immédiate- Tous les associés sont tenus de fournirment. ASEA pourrait prendre des mesures contrac- leur numéro d’assurance sociale ou leur numérotuelles à l’encontre des associés qui ont changé d’identification fédéral à ASEA sur l’inscription etd’organisations ou des associés qui ont encouragé sur l’Accord de distribution. Une fois l’inscriptionparrainage croisé e ou qui y auraient participé. effectuée, la société fournira un NuméroASEA pourrait également réattribuer l’ensemble ou d’identification unique à l’associé qui servira àune partie des organisations en aval de l’associé identifier celui-ci. Ce numéro servira à passer descontrevenant vers son organisation en aval d’origine commandes, à assurer un suivi des commissions etsi la société estime que cela est équitable et prati- des primes.PAGE | 12
  13. 13. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES3.16 - Impôt sur le revenu sociés ne peuvent pas répondre au téléphone en disant « ASEA », « ASEA Incorporated » ou de toute Chaque associé est responsable de payer autre façon qui porterait l’interlocuteur à croire qu’illes impôts locaux, fédéraux et d’ États sur tout les a joint les bureaux de l’entreprise ASEA.revenus générés en tant qu’associé indépendant.Si une entreprise ASEA bénéficie d’une exonération 3.18 - Assuranced’impôt, le numéro d’identification fédéral d’impôtdoit être fourni à ASEA. Chaque année, ASEA Vous pourriez envisager de souscrire unefournira un formulaire intitulé IRS Form 1099 MISC assurance pour votre entreprise. Votre assurance(Non-employee Rémunération) faisant l’état des habitation ne couvre pas les blessures liées au tra-gains de chaque citoyen américain dans l’une ou vail, le vol ou l’endommagement de marchandisesl’autre des circonstances suivantes : 1) a enregistré ou d’équipements de l’entreprise. Contactez votredes recettes de plus de 600 $ au cours de l’année agent d’assurance afin de vous assurer que voscivile précédente; ou 2) a fait des achats de plus de biens commerciaux sont protégés, ce qui peut sou-5 000 $ durant l’année civile précédente. vent se faire en ajoutant une claise à votre police d’assurance habitation.3.17 - Statut d’entrepreneur indépendant 3.19 - Marketing international Les associés sont des entrepreneurs auto-nomes et ne sont pas les acheteurs d’une franchise En raison des considérations juridiques etou d’une d’affaires. L’accord entre ASEA et ses fiscales, ASEA doit limiter la revente des produitsassociés ne constitue pas une relation employeur- et la présentation d’ASEA à des clients et à des as-employé, une agence, un partenariat ou une en- sociés potentiels situés aux États-Unis et dans lestreprise commune entre la société et l’associé. Les Territoires américains ainsi que dans les pays où laassociés ne seront pas traités en tant qu’employés société exerce ses activités. De plus, si la permis-pour leurs services ni vis à vis des impôts fédéraux sion était donnée à quelques associés d’exercerou d’États. Tous les associés sont responsables des activités sur les marchés où ASEA n’a pas en-de payer les impôts locaux, fédéraux et d’ États core pénétré, il s’agirait d’une violation du conceptsur tout revenu enregistré en tant qu’associé de la de l’égalité des chances, offerte à chaque associéSociété. L’associé n’a aucune autorité (expresse ou pour pouvoir se développer internationalement.implicite) d’exiger que la société respecte quelques En conséquence, les associés sont auto-obligations que ce soit. Chaque associé établira risés à vendre les produits d’ASEA et à recruterses propres objectifs, heures et méthodes, à con- des Clients privilégiés ou des associés uniquementdition qu’il respecte les modalités de l’Accord de dans les pays où ASEA est autorisé à exercer desdistribution, les présentes Politiques et procédures activités, comme annoncé dans la documentationet les lois applicables. officielle de la Société. Il est interdit d’expédier ou Le nom d’ASEA et d’autres noms pouvant de vendre des produits et des outils de vente ASEAêtre adoptés par ASEA sont des marques dépo- vers tout pays étranger . En outre, dans les payssées, des marques commerciales et de services non autorisés, un associé ne peut pas : a) effectuerqui lui appartiennent et auxquelles ASEA attache des ventes, faire du recrutement et organiser desune grande valeur. Ces marques sont fournies aux réunions de formation; b) tenter d’attirer ou attirerassociés pour utilisation très controlée. L’emploi du des clients ou des associés potentiels; c) menernom ASEA sur tout article non produit par la société toute activité visant à vendre des produits ASEA,est interdit à l’exception de ce qui suit : établir une organisation de marketing ou de pro- mouvoir les perspectives commerciales d’ASEA. Nom de l’associé Associé indépendant d’ASEA 3.20 - Gestion du stock Tous les associés peuvent se faire appeler Les associés ne doivent jamais acheter plus« Associé indépendants d’ASEA » dans les pages de produits qu’ils peuvent raisonnablement utiliserblanches ou jaunes de l’annuaire téléphonique sous ou vendre à des clients au cours d’un mois et neleur propre nom. Aucun associé ne peut utiliser doivent pas influencer ou tenter d’influencer toutune annonce publicitaire dans l’annuaire télépho- autre associé à acheter plus de produits qui nenique qui utilise le nom ou le logo d’ASEA. Les as- peuvent être raisonnablement utilisés ou vendus à 13 | PAGE
  14. 14. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESdes clients particuliers en un même mois. ou indirectement (en tant qu’actionnaire, partenaire fiduciaire, bénéficiaire d’un fiduciaire ou autre pro-3.21 - Adhésion aux lois et décrets priété en droit ou en équité) à la possession ou à la gestion d’un autre commerce ASEA, quelle qu’en Les associés respecteront les lois et la régle- soit la forme.mentation locales, fédérales et d’ États dans l’exercicede leurs activités. De nombreux comtés et villes ont Les exceptions à la règle d’un seul com-des lois qui réglementent certaines entreprises à merce par associé seront examinées au cas pardomicile. Dans la plupart des cas, ces ordonnances cas. Les demandes d’exceptions à la politiquene s’appliquent pas aux associés en raison de la doivent être présentées par écrit au départementnature de leur entreprise. Les associés doivent toute- d’assistance des associés.fois respecter les lois applicables à leurs situations.Si le représentant d’une ville ou d’un comté indique à 3.24 - Activité des membres du foyer et desun associé que l’ordonnance s’applique à son entre- personnes affiliéesprise, l’associé fera preuve de politesse et de collabo-ration et transmettra immédiatement une copie de Si tout membre du foyer de l’associél’ordonnance au département de conformité d’ASEA. s’adonne à une activité quienfreindrait toute dis-Dans la plupart des cas, il existe des exceptions position de l’Accord, cette activité sera considéréeaux ordonnances pouvant s’appliquer aux associés comme une infraction et ASEA pourrait prendre desd’ASEA. mesures disciplinaires, conformément au règles des politiques. Dans le même ordre d’idées, si tout3.22 - Mineurs associé individuel enfreint l’Accord avec une so- ciété, un partenariat, une fiduciaire ou autre entité Une personne reconnue comme étant mi- (collectivement nommés « personnes affiliées »),neure dans son État de résidence ne peut pas de- un tel acte sera considéré comme une violationvenir un associé d’ASEA. Les associés n’inscriront par l’entité et ASEA pourrait prendre des mesuresou ne recruteront pas de mineurs au sein du pro- disciplinaires à l’encontre de l’entité.gramme d’ASEA. 3.25 - Demandes d’archives3.23 – Une entreprise ASEA par associé et parfoyer Toute demande formulée par un asso- cié visant la copie d’une facture, d’un formulaire Un associé peut gérer ou posséder des d’inscription, d’un rapport d’activité de filleuls ouparts, , en tant que propriétaire-exploitant, parte- d’autres documents à un cout de 1,00 $ par pagenaire, actionnaire, fiduciaire ou bénéficiaire, dans et par copie. Ces frais couvrent l’expédition et leune seule entreprise ASEA. Aucun particulier ne temps consacré aux recherches dans les dossierspeut être propriétaire, diriger ou être rémunérer ainsi que les photocopies des documents.pour plus d’un commerce ASEA. Les personnesde la même famille ne peuvent pas participer à 3.26 - Vente, transfert ou cession d’une ac-l’activité de plus d’un commerce ASEA. Une famille tivité d’ASEA» comprend les conjoints et les enfants dépendantsqui résident ou exploitent une entreprise à la même Bien qu’une entreprise d’ASEA soit une pro-adresse. priété privée exploitée de manière indépendante, la vente, le transfert ou la cession d’un commerce Afin de maintenir l’intégrité du Plan de mar- ASEA est assujetti à certaines limites. Si un asso-keting et de rémunération, les maris et les femmes cié désire vendre son entreprise ASSA, les critèresou les couples en concubinage (collectivement suivants doivent être respectés :appelés « conjoints ») qui désirent devenir associésd’ASEA doivent être parrainés conjointement pour a. La hiérarchie existante dans le parrainageun seul commerceASEA. Les conjoints, sans égard doit être protégée afin de la maintenir durantau fait qu’ils soient tous deux ou l’un d’entre eux l’exercice de l’activité.signataires de la Candidature et de l’Accord de dis- b. L’acheteur ou l’acquéreur doit devenir untribution, ne peuvent pas être propriétaires d’autres associé ASEA qualifié. Si l’acheteur est déjàcommerce ASEA, soit individuellement, soit collec- un associé actif ASEA, il doit d’abord mettretivement, et ne peuvent pas participer directementPAGE | 14
  15. 15. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURES fin à son entreprise ASEA et attendre six solution de l’entité, les parties doivent adopter l’une mois civils avant d’acquérir tout intérêt dans ou l’autre des méthodes d’exploitation suivantes : un autre commerce ASEA. a. L’une des parties, avec le consentement de c. Avant la finalisation et l’approbation de la l’autre, peut exploiter l’entreprise d’ASEA vente, du transfert ou de la cession par conformément à une autorisation écrite ASEA, toute dette contractée par l’associé selon laquelle le conjoint, les actionnaires, auprès d’ASEA doit être remboursée. les partenaires ou les fiduciaires renoncia- teurs autorisent ASEA a traiter directement d. L’associé vendeur doit être en règle et ne et uniquement avec l’autre conjoint ou pas être en infration avec l’une des disposi- l’actionnaire, partenaire ou fiduciaire non- tion de l’Accord afin d’être admissible à la renonciateur. vente, au transfert ou à la cession d’une entreprise ASEA. b. Les parties peuvent continuer à exploiter l’entreprise d’ASEA conjointement selon un e. L’entreprise qui est en cours de vente doit mode de vente continue, au terme duquel avoir atteint le rang de rémunération exécu- toute rémunération accordée par ASEA sera tive bronze (ou supérieur) pendant une versée en fonction du statu quo d’avant le période de deux semaines consécutives dépôt de la demande de divorce ou de dis- avant la date de présentation du formulaire solution. Cette procédure est adoptée par de vente/transfert d’une entreprise d’ASEA. défaut si les parties ne s’entendent pas sur la forme susmentionnée. Avant de vendre une entreprise ASEA,l’associé vendeur doit aviser le département En aucun cas l’organisation en aval desd’assistance des associés d’ASEA de son intention conjoints qui divorcent ou de l’entreprise en coursde vendre son activité ASEA en présentant le for- de dissolution ne peut-elle être divisée. De même,mulaire de vente/transfert d’une entreprise d’ASEA, en aucun cas ASEA ne partagera la commissionet payer les frais de transfert de 150 $. Aucun et les chèques de primes entre les conjoints quichangement dans la hiérarchie de parrainage ne divorcent ou les membres de l’entité en dissolu-peut résulter de la vente ou du transfert d’une en- tion. ASEA reconnaîtra une seule organisation entreprise d’ASEA. Un associé ne peut vendre, trans- aval et émettra un seul chèque de commission parférer ou céder un centre d’activité d’entreprise ; si entreprise ASEA par période de commission. Cesl’entreprise est vendue, tous les centres d’activité chèques seront toujours émis au nom de la mêmedoivent faire partie de l’opération financière. personne ou entité. Dans les cas où les parties sont dans l’impossibilité de résoudre un différend3.27 – Séparation s dans une activité ASEA concernant un conflit au sujet de la disposition des Les associés ASEA exploitent parfois leur commissions et de la répartition de la propriété deentreprise sous forme de partenariat entre mari et l’entreprise, l’Accord de distribution sera involon-femme, avec un associé, une société ou de fidu- tairement résilié.ciaires. Au moment de la dissolution d’un mariage Si un ancien conjoint a complètementpar un divorce ou d’une société, d’un partenariat renoncé à tous ses droits sur l’entreprise d’ASEAou d’une fiduciaire (les trois dernières formes sont au terme d’un divorce, ce conjoint est par la suitecollectivement désignées « entités »), des disposi- libre de s’inscrire auprès du parrain de son choixtions peuvent être prises afin de veiller à ce que sans attendre six mois civils. Dans le cas d’une dis-toute séparation ou répartition de l’entreprise solution de la personnalité de l’entreprise, l’ancienn’ait aucune incidence négative sur les intérêts partenaire, l’actionnaire, le membre ou toute autreet le revenu des autres commerces en aval ou en entité affiliée qui ne conserve aucun intérêt dansamont de la chaîne de parrainage. Si les parties, à l’entreprise doit attendre six mois civils à compterla séparation, ne servent pas les meilleurs intérêts de la date de dissolution finale avant de se ré-des autres associés et de la société en temps op- inscrire en tant qu’associé. Dans ces deux cas,portun, ASEA résiliera involontairement l’Accord de cependant, l’ancien conjoint ou partenaire com-distribution. mercial n’aura aucun droit sur les associés de son Au cours du divorce ou du processus de dis- ancienne organisation ou sur tout ancien client. Ils 15 | PAGE
  16. 16. DÉCLARATION DES POLITIQUES et PROCÉDURESdoivent mettre place une nouvelle entreprise de la ASEA les documents suivants : 1) un certificat demême manière qu’un nouvel associé. décès original; 2) une copie notariée du testament ou autre document établissant le droit du succes-3.28 - Parrainage seur à l’entreprise d’ASEA; 3) un Accord de distri- bution rempli et signé. Chez ASEA, tous les associés actifs enrègle ont le droit d’en parrainer et d’en recruter 3.29.2 – Transfert en cas d’incapacité ded’autres. Chaque Client privilégié ou associé poten- l’associétiel a le droit de choisir son propre Parrain. Si deuxassociés allèguent être le Parrain du même nouvel Afin d’effectuer le transfert d’une entre-associé ou Client privilégié, la société considérera la prise ASEA en cas d’incapacité, le successeur doitpremière demande reçue. fournir à ASEA les documents suivants : 1) une copie notariée de la nomination de l’administrateur;3.29 - Succession 2) une copie notariée du document administra- tif ou autre documentation établissant le droit Suite au décès ou à l’incapacité d’un as- de l’administrateur de diriger l’entreprise ASEA;socié, son entreprise peut être cédée à ses héri- 3) un Accord de distribution rempli et signé partiers. La documentation juridique appropriée doit l’administrateur.être soumise à la société afin d’effectuer le trans-fert en bonne et due forme. En conséquence, un 3.30 – Techniques de télémarketingassocié devrait consulter un avocat pour l’aider àpréparer un testament ou autre acte testamentaire. La Federal Trade Commission et la Fed-Lorsqu’une entreprise d’ASEA est transférée par eral Communications Commission (commissionvoie testamentaire, le bénéficiaire obtient le droit fédérale des communications) ont toutes deuxde recueillir toutes les primes et les commissions des lois limitant les pratiques de télémarketing.issues de l’organisation de marketingde l’associé Les deux organismes fédéraux (ainsi qu’un cer-décédé pourvu que les critères suivants soient tain nombre d’États) ont une réglementation ap-respectés. Le ou les successeurs doivent faire ce pelée « do not call » dans le cadre des lois visantqui suit : le télémarketing. Bien qu’ASEA ne considère pas ses associés comme des « téléprospecteurs » au a. signer un Accord de distribution; sens propre du terme, cette réglementation gou- vernementale propose une définition large des b. respecter les modalités et dispositions de termes « téléprospecteurs » et « télémarketing », ce l’Accord; qui rend donc un appel passé par inadvertance à c. répondre à tous les critères visant le statut quelqu’un dont le numéro figure sur la liste « do not de l’associé décédé call » hors la loi. De plus, la réglementation ne doit pas être prise à la légère, car elle comporte des Les chèques de prime et de commission amendes importantes (jusqu’à concurrence de 11d’une entreprise ASEA transférée en vertu de 000,00 $ par infraction).la présente disposition seront réglés en un seulchèque émis conjointement aux légataires. Les Par conséquent, les associés ne doiventlégataires doivent fournir à ASEA une « adresse pas s’employer au télémarketing dans le courantd’envoi» à laquelle tous les chèques de prime et de de leurs activités commerciales ASEA. Le terme «commission seront envoyés. Si une entreprise est télémarketing » signifie passer un ou plusieurs ap-léguée à des légataires conjoints, ils doivent con- pels téléphoniques à une personne ou une entitéstituer une entité commerciale obtenir un numéro pour l’inciter à acheter un produit ASEA ou recruterd’identification de taxes. ASEA émettra tous les celle-ci dans le cadre des perspectives commercia-chèques de prime et de commission ainsi qu’un les d’ASEA. Les « cold calls » passés auprès desformulaire 1099 à l’entreprise. clients ou associés potentiels faisant la promotion soit des produits, soit des perspectives commercia- 3.29.1 - Transfert après le décès d’un les d’ASEA constituent une forme de télémarketing associé et sont interdits. Cependant, les appels télépho- niques destinés à un client ou un associé potentiel Afin d’effectuer le transfert testamentaire (un « candidat ») sontd’une entreprise ASEA, le successeur doit fournir àPAGE | 16

×