• Save
Web Expérience Management
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Web Expérience Management

on

  • 873 views

 

Statistics

Views

Total Views
873
Views on SlideShare
873
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Le monde s'accélère :80 ans pour le téléphone, internet 10 ans, Smartphone 3 ans ... Tablette, écransouple ???? Livre de Jacques Attali, “Unebrève histoire de l’Avenir”, en 5 phases couvrant la période des 50 prochainesannées (Déclin des grandespuissancesjusqu’àl’Hyper-démocratie); sa conclusion prend la formed’une question “et si tout s’accélérait ?”De nouveaux usages :Applications mobiles, Réseauxsociaux,Expériencesutilisateurs richeset de nouveaux services (Web TV, radio, administration, paiement…)M-couponing, paiement, publicité géolocalisée (exemple Telco)Nomadisme :Monde : 2011, 5,3 milliards d’abonnés mobile (2,5 fois plus que les utilisateurs Internet),France : 2010, 7 millions de Smartphones vendus, 500 000 tablettes (1 million en 2011),France : 2010, 71% accès Internet (contre 90% dans les pays Scandinave), or en 2015 plus de 50% de l’accessiblité à Internet se fera via devices MobilesGartner : 2010, 39% Symbian, - 14,6% Android (40 terminaux), 13,7% IOS, …Pour influencer et … êtreinfluencé :According to Nielsen, 50% of Android and Blackberry owners have downloaded the Facebook mobile app and 58% for iPhone users Social Networks : 850M+, Facebook : 500M+ (France = 20 M), Twitter : 190M+ : une adoption jamaiségalée en sipeu de temps,Pour un usage temps réel et multi-média (text, photo, Vidéo, musique, …),Effet du bouche àoreillesdémultiplié; recommandation influence à 80% le choix,Le consommateur est devenu un acteur Marketing à part entière; CONSOMMACTEUR,Procter & Gamble (100 ans) : Diapers (arrêt du Produit), GAP : Logo (arrêt du projet Marketing),On doit passer d'unelogique de Masse àunelogique de Personnalisation (êtreconnu-reconnu), Personnaliser, c'estpresqu’une obligation de survie,Sans Rupture :Diversification de la connectivité (PC, Laptop, Netbook, smartphone, tablet),L’accessibilité à un Service implique les notions de Multi-canalité et d’inter-canalité pour une absence de rupture dans l’expérience Utilisateur,Analogie au Transport; Multi-modalité et Inter-nodalité (trajet entre votre domicile et l’aéroport : Bus, Métro, RER),Ceci induit-il un nouveau chaos pour les fournisseurs de Service ?
  • Les clients passent de plus en plus de temps et dépensent de plus en plus d’argentsur les différentscanauxnumériques- m-couponing, m-paiement, géolocalisation,- l’une des problematique majeur : l’exploitation des ASSETS : Image, photo, ….Selon le Forrester (Prévisions de la distribution online aux US) à partir de 2014, “Plus de la moitié des ventes sera influencée par le Web”Pendant la période de ralentissement économique que nous avons connue, alors que les ventes de détail étaient en baisse, le commerce électronique a progressé.Selon une étude de la Fondation “The Kaiser Family” Un jeune Américain passe chaque minute de son temps “d’éveil” (en dehors de l’école) connecté au travers d’un téléphone, ordinateur, TV…According to Forrester’s US Online Retail Forecast, by 2014, “more than half of total retail sales will be influenced by the web.”During the economic downturn, while retail sales going down, ecommerce grewThe average young American now spends practically every waking minute — except for the time in school — using a smart phone, computer, television or other electronic device, according to a new study from the Kaiser Family Foundation.
  • Le téléphone, les tablettes, les PC, la télé, les borne interactives,… et demain des journauxnumériquesflexibles, …L’une des problématiques pour le marketing et pour l’IT ‘Comment diffuser le contenusur un marché mobile aussihétérogène ?’:Segmentation : Utilisateur / Canal (Marketing)Pouvoir diffuser du contenu et géreruneexpérience multi-canal/cross-canal (IT)Selon les Prévisionss du Gartner 2012 dans le monde / - - 39% Symbian (204M) - 13,7% Iphone (71.5M) - 12,5% Blackberry (65M) - 12,6 Windows Mobile (67M) - 14,6% Android (75M)L’OS de Google sera commercialisésurunequarantaine de terminauxd’ici 2012
  • Le numérique bouleverse la manière de consommer l’informationL’entreprise doit s’ouvrir, s’étendre, devenir poreuse et créer sa propre communauté autour de sa marqueCouvrel’ensemble du cycle de vie d’un client :DECOUVERTEAttirer de nouveaux clients en proposant aux professionnels du Marketing un solution pour créer, gérer et publier du contenu riche via le web, les réseauxsociaux, le mobile et les emails.Mieuxcomprendre les comportements des internautes et , en les ciblant plus précisement, leur proposer un contenupersonnaliséCHOIXUtilisation des réseaxusociaux pour se rassurerACHATRéduire etfaciliter les processusd’achat en ligne (et hors ligne) en guidantmieux le consommateurdanstoutes les phases de son acted’achat. -> augmenter les taux de transformationsur 10 personnes qui sortent d’un magasin, 3 vontachetersur internetA tel point qu’unvendeur de chaussures fait maintenant payer le essayages de chaussures car le client vient essayer les chaussurespuisva les commander sur internet.UTILISATIONFIDELISATIONAméliorer la communication client en centralisant la création et l’assemblage des documents, en les commuyquant de manièresécurisées et personnalisée, en proposant de nouevaux types de communication plus interactive..Améliorerl’efficacité des campagnes marketing en proposant des processus qui permettent de créer et de valider le contenu, de l’enregistrerrapidementdans un référentielcommun, puis de mettre en place cettecampagne tout en mesurant les résultats
  • Depuis sa création en 1983, Adobe n’a cessé d’innover. - Postscript dans les années 80 / Les outils de création graphique pour l'industrie de l'édition en permettant aux professionnels de la création de produire de nouveau contenu . - l'émergence de l'Internet dans les années 1990 a vu la naissance de la communication numérique. -> l’arrivée du PDF en 1993 a permis aux entreprises de diffuser largement du contenu et document numérique quelque soit l’environnement informatique utilisé. Nous avons étendu ensuite la gestion des documents et le workflows des processmétier. Le cap des 10 millions de facture dématérialisées vient d’être dépassé - L’avènement du web dans les années 90 a été une forte opportunité pour Adobe d'abord avec Dreamweaver et Flash, et plus tard avec Flex et Flash Media Server permettant le déploiement fiable des contenus riches, des sites web interactifs, de la vidéo, et du contenu multimédia.Aujourd'hui Adobe a permis de rendre le contenu et les services accessibles à tout moment, n'importe où, sur chaque écran
  • Le numérique bouleverse la manière de consommer l’informationL’entreprise doit s’ouvrir, s’étendre, devenir poreuse et créer sa propre communauté autour de sa marqueCouvrel’ensemble du cycle de vie d’un client :DECOUVERTEAttirer de nouveaux clients en proposant aux professionnels du Marketing un solution pour créer, gérer et publier du contenu riche via le web, les réseauxsociaux, le mobile et les emails.Mieuxcomprendre les comportements des internautes et , en les ciblant plus précisement, leur proposer un contenupersonnaliséCHOIXUtilisation des réseaxusociaux pour se rassurerACHATRéduire etfaciliter les processusd’achat en ligne (et hors ligne) en guidantmieux le consommateurdanstoutes les phases de son acted’achat. -> augmenter les taux de transformationsur 10 personnes qui sortent d’un magasin, 3 vontachetersur internetA tel point qu’unvendeur de chaussures fait maintenant payer le essayages de chaussures car le client vient essayer les chaussurespuisva les commander sur internet.UTILISATIONFIDELISATIONAméliorer la communication client en centralisant la création et l’assemblage des documents, en les commuyquant de manièresécurisées et personnalisée, en proposant de nouevaux types de communication plus interactive..Améliorerl’efficacité des campagnes marketing en proposant des processus qui permettent de créer et de valider le contenu, de l’enregistrerrapidementdans un référentielcommun, puis de mettre en place cettecampagne tout en mesurant les résultats
  • Le numérique bouleverse la manière de consommer l’informationL’entreprise doit s’ouvrir, s’étendre, devenir poreuse et créer sa propre communauté autour de sa marqueCouvrel’ensemble du cycle de vie d’un client :DECOUVERTEAttirer de nouveaux clients en proposant aux professionnels du Marketing un solution pour créer, gérer et publier du contenu riche via le web, les réseauxsociaux, le mobile et les emails.Mieuxcomprendre les comportements des internautes et , en les ciblant plus précisement, leur proposer un contenupersonnaliséCHOIXUtilisation des réseaxusociaux pour se rassurerACHATRéduire etfaciliter les processusd’achat en ligne (et hors ligne) en guidantmieux le consommateurdanstoutes les phases de son acted’achat. -> augmenter les taux de transformationsur 10 personnes qui sortent d’un magasin, 3 vontachetersur internetA tel point qu’unvendeur de chaussures fait maintenant payer le essayages de chaussures car le client vient essayer les chaussurespuisva les commander sur internet.UTILISATIONFIDELISATIONAméliorer la communication client en centralisant la création et l’assemblage des documents, en les commuyquant de manièresécurisées et personnalisée, en proposant de nouevaux types de communication plus interactive..Améliorerl’efficacité des campagnes marketing en proposant des processus qui permettent de créer et de valider le contenu, de l’enregistrerrapidementdans un référentielcommun, puis de mettre en place cettecampagne tout en mesurant les résultats
  • Le numérique bouleverse la manière de consommer l’informationL’entreprise doit s’ouvrir, s’étendre, devenir poreuse et créer sa propre communauté autour de sa marqueCouvrel’ensemble du cycle de vie d’un client :DECOUVERTEAttirer de nouveaux clients en proposant aux professionnels du Marketing un solution pour créer, gérer et publier du contenu riche via le web, les réseauxsociaux, le mobile et les emails.Mieuxcomprendre les comportements des internautes et , en les ciblant plus précisement, leur proposer un contenupersonnaliséCHOIXUtilisation des réseaxusociaux pour se rassurerACHATRéduire etfaciliter les processusd’achat en ligne (et hors ligne) en guidantmieux le consommateurdanstoutes les phases de son acted’achat. -> augmenter les taux de transformationsur 10 personnes qui sortent d’un magasin, 3 vontachetersur internetA tel point qu’unvendeur de chaussures fait maintenant payer le essayages de chaussures car le client vient essayer les chaussurespuisva les commander sur internet.UTILISATIONFIDELISATIONAméliorer la communication client en centralisant la création et l’assemblage des documents, en les commuyquant de manièresécurisées et personnalisée, en proposant de nouevaux types de communication plus interactive..Améliorerl’efficacité des campagnes marketing en proposant des processus qui permettent de créer et de valider le contenu, de l’enregistrerrapidementdans un référentielcommun, puis de mettre en place cettecampagne tout en mesurant les résultats
  • Reach new Customers via multichannel marketingEnhance the Customer Experience through targeting and personalizationHarness the ever switching context and customer needReduce complexity and maintain hundreds of sites
  • Dans l’univers de votre entreprise et pour tout ce qui concerne les activités online (création de site marchand, de site institutionnel, de campagne online…) les départements Marketing et Informatique sont amenés à travailler ensemble - le IT a pour objectif de mettre en place les outils et infrastructure utilisées par le Marketing - Le Marketing a, quant à lui, l’objectif de créer et gérer le contenu en ligne, le mettre à jour, lancer des campagnes, de développer le business, d’augmenter le trafic etc…Tandis que le IT se focalise sur la stabilité et la performance de ces choix (il n’aime pas changer de contenu régulièrement mais est axé sur la stabilité du contenu), le Marketing a besoin de réactivité pour adapté le contenu à ses exigences
  • Dans l’univers de votre entreprise et pour tout ce qui concerne les activités online (création de site marchand, de site institutionnel, de campagne online…) les départements Marketing et Informatique sont amenés à travailler ensemble - le IT a pour objectif de mettre en place les outils et infrastructure utilisées par le Marketing - Le Marketing a, quant à lui, l’objectif de créer et gérer le contenu en ligne, le mettre à jour, lancer des campagnes, de développer le business, d’augmenter le trafic etc…Tandis que le IT se focalise sur la stabilité et la performance de ces choix (il n’aime pas changer de contenu régulièrement mais est axé sur la stabilité du contenu), le Marketing a besoin de réactivité pour adapté le contenu à ses exigences
  • LC ES2 : Plateforme d’application user-centric3 type d’usages Acquisition Retention ClientIntuitive User Experience : ETAM (avec SQLI) – Revamping SAP projet erh– 687 magasins en france / 450 salariés au siege – Fonction RH – Process RH sur les Caisses des Magasins. En 2002, process papier, avec saisie en point unique au siege (risque erreurs, tache pas interessante…) pour embauche, feuille de presence et paie. Objectif : ameliorer la qualité et la diff de l’info en decentralisant l’outil, en dematerialisant , en mettant en place des tableaux de bord et en controlant mieux l’info. Pour le Magasin: Des Fonctionnalités Simples Pour le Siège: Passer de la Saisie au Contrôle. Placer le magasin au centre du dispositif de gestion de ses propres actes RH Accélerer la circulation et la maîtrise de l’information au sein du SI ETAM Sécuriser le processus de gestion Offrir une ergonomie qui force l’adhésion et qui tienne compte de l’environnement et de son contexte : « poste de travail en surface de vente » Proposer à un public qui n’est pas habitué aux transactions SAP une interface qui masque sa complexité d’utilisation et ses règles de gestion métiers.Un ROI essentiellement qualitatif:Un déport de gestion vers les surfaces de ventesLes informations sont plus complètes, mieux centralisées et disponibles en quasi temps réelRéduction de l’utilisation des courriers et échanges papierUne meilleure organisation interne avec une répartition des tâches optimisée par type d’acteurProcess :NH Industries – NHIndustries (NHI) is the prime contractor for Design & Development, Industrialization, Production and Logistic Support of the NH90 Helicopter in all variants. NHIndustries was established in 1992 by the four Partner Companies sharing the Development, Production and In Service Support of the NH90 Programme: AGUSTA WESTLAND (Italy) 32.00% (a Finmeccanica Company), EUROCOPTER (France) 31.25%, EUROCOPTER DEUTSCHLAND (Germany) 31.25% (both belonging to EADS Group) and STORK FOKKER AEROSPACE (The Netherlands) 5.50 - Forms. Maintenance / logistique – Remonter info opérateurs de maintenance et incidents de maintenance. Remontée et traitement d’information. => Déconnecté => PDFLa procédure de suivi des incidents pour la flotte NH90 définit précisement le role et la responsabilité de NHI et des partenaires AgustaWestland, Eurocopter et Fokker•En interne industrie, les diverses étapes de cette procédure sont matérialisées par le remplissage de formulaires. •Les diverses parties du formulaire sont validées par des signatures en fonction des roles et responsabilités décrits dans la procédure. •Ces formulaires doivent être échangés et rendus visibles pour des personnels de l’industrie qui ont besoin de connaitre ces informations. Cependant on souhaite limiter la durée de vie de ces documents (non utilisation d’information périmée, confidentialité, …)LC utilisé pour : Conception de formulaireIdentification des Utilisateurs par CRM est utilisée par la gestion des droits dans le document.Signature du document pdf ‘par morceau’ pour assurer l’intégrité et la non répudiation du document. Certaines informations sont non signées.Historique des modifications du documentImportation dans CRM des données XML du documentValidité du document restreinte dans le tempsFonctionnalités de LC utiliséeFacilité pour créer un formulaire électronique à partir d’un formulaire existant (fidélité de la version électronique vs la version papier). Le formulaire est adapté à chaque clientLe client peut ‘lire’ le contenu du formulaireFacilité pour associer le schéma XML qui décrit le modèle d’échange de donnéesImportation dans CRM des données XML du document envoyé par email sur le CRMPossibilité de voir le contenu du document et d’utiliser les données du documentCust. Comm VEOLIA – L’expert du traitement de l’eau auprès des collectivités locales et des industriels: conception et construction d’installations & cconception et mise en oeuvre de solutions technologiques. Raisons du projet : Accroître la transmission du savoir faire à l’ensemble des opérationnels Présence d’une concurrence plus importanteObjectifs Accroître le développement des activités en limitant fortement le risque Gagner de nouveaux contrats et affaires lors de projets mutualisésBenefices attendus Inciter toutes les entités à partager les connaissances sans risque Une augmentation de la participation des entités à communiquer le savoir fairePourquoi Adobe Pérennité et robustesse du PDF Mode Off-line et le sérieux de l’éditeurSolution mise en œuvre : DRM – Protection des documents décrivant les usines de retraitement et désalinisation des eaux. MAIS accroitre le partage de connaissances en interne et inciter a collaborer entre entités +1650 users- 4strategies de securité – generation de + de 7,000 document en deux languess. Faire le point sur 2009 (ou depuis 2008), deux choses qu’on ne peut pas éluder – mais pas y passer la matinée: Contexte économiqueAcquisitin d’OmniturePour mettre cela en perspective, approcher par notre modèle “Go To Market” et les segment de marché que nous adressons. Servira de “rappel” sur le modèle et les différents business d’Adobe, avant de zoomer sur les solutions d’Entreprise. Adobe pas épargné par la crise, comme tous. A des degrés divers Revenu – fin Q3 : près de $2.2 mi. -18% Y/Y => finir vers $3miProfit – mesure d’économie - -34% - Reste $418mio GAAP profit à fin Q3Environ 7,500 employés.Géographie- Europe difficile (30%+); US recovery; Asia Pac plutôt bienSegment : Plutôt par techno.LC flatConnect – collaboratin et conf en ligne - croissance Développeur en croissance : Près de 350.000en Aug 09 / 150.000 en Aug 08 – 600 apps sur la AIR Marketplace vs. 250 en Aug. 08Suite créative, Acrobat : impacté dans le contexte économique Force du modèle Adobe : diversité. Une mission : Transformer la manière dont le monde engage avec l’information. “Experience matters” Autour segmentsMedia, Pub – historique / Omniture prend racine. Créer les contenus et les monétiser. Accompagner transformation des modèles économiques Entreprise – IT & Diection métier. Améliorer les process. Acquérir, servir, fidéliser clients, partenaires, citoyens. Transformer applications+ engageantes, performantes Créatifs – Donner cours à leur imagination. Cross Media, Mobile; Collaboration Dév – Web; Pro en Entreprise : efficacité, collaboration information Servi par une plateformeFlash : 98% - FP10 vitesse pénétration : 87%+ en June 09 AIR : 200 millions run time after 16 month – June 09 (100 million after 10 month) tiré par applis sociales / media : Acrobat.com, eBay Desktop, BBC iPlayer, New York Times Reader enterprise apps : SalesForce, Oracle CRM widegts, SAP xCelsius, Fedex Desktop, Yammer … Adobe Reader : 89% - standard -EADS : Viewer universel (Acrobat)Rappeler la mission : transformer la manière dont le monde engage avec l’infirmationLogique du rachatD’abord qqs mots sur Omniture $ $300 moi en 09 - 2 Saas company WW (Salesforce) – 1 trillion transaction a day 1200 employés 5,000 clients WW Leader dans les application de Web Analytic . Comprendre le comportement d’un internaute, ce qu’il fait => très précis Essentiel « valoriser » les contenus (expérience moentizable) Media – internet, contenu riche, video etc… Savoir qui fait quoi, quelle vidéo fonctionne mieux, combien, comment … Marketer – bannière => comportement, cliqué etc… Insérer une publicité dans une vidéo eCommerce – circuit du client; information qu’il consomme Demain tte application – application AIR pe. Adobe – gd utiliateur de Omniture; 40 millions de visiteurs / mois sur Adobe.comLogique du rachat :Demande des clients : workflow intégré. Conception des assets numériques à leur utilisation et optimisation (asset numérique – bonne chance créé par Adobe). Intégrer les technos => opportunitéEtendre la monétisation de notre plateforme Revenue recognition – pay as you use=> steady stream of revenue Synergie => couverture géographique pour Omniture => plus de moyenModèle Saas : plusieurs mois Engager avec CMO, Digital Marketer etc…Mais aussi appli entreprise (type web banque etc…)

Web Expérience Management Web Expérience Management Presentation Transcript

  • CREER ET GERER DYNAMIQUEMENT VOS SITES WEB EN MODE MULTI-CANAL (WEB, MOBILE…)Cyril Reinhard, Business Development ManagerOctobre 2011, ParisBlog : h p://www.airgouv.com© 2011 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Agenda  Introduction : Le Monde change, la façon dont nous inter-agissons aussi !  Créer et gérer dynamiquement des sites web en mode multi/Cross-canal   Les principes de la Gestion de l’Expérience utilisateur : De la découverte à la délisation   La plate-forme Digital d’Adobe   La plate-forme Web Experience Management CQ5  Démonstration de CQ5  Pour approfondir : liens utiles  Conclusion © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 2
  • Introduction : Multitudes de canaux numériques $ $ $ $ $OPPORTUNITES mobile $ $ $ $ $L’ENTRERPISE socialENTERPRISE/MARQUE UN CONTEXT $ $ $ $ $ web Les clients passent de plus en plus de temps et $ $ $ $ $ dépensent de plus en plus d’argent sur les différents email canaux numériques© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 3
  • L’Entreprise doivent réagir plus vite pour protéger et développer son image, sa marque Les informations et les opinions sur une marque et une Entreprise circulent de plus en plus vite… LE TEMPS DU SOCIAL MEDIA Les bonnes nouvelles circulent vite, les mauvaises circulent instantanément MAUVAIS! MAUVAIS! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! MAUVAIS! MAUVAIS! ! ! ! ! !© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 4
  • L’Entreprise doivent réagir plus vite pour protéger et développer son image, sa marque Les informations et les opinions sur une marque et une Entreprise circulent de plus en plus vite… LE TEMPS DU SOCIAL MEDIA Les bonnes nouvelles circulent vite, les mauvaises circulent instantanément BON! BON! :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) BON! BON! :) :) :) :) :)© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 5
  • Le canal web deviendra le canal mobile ! Différents DevicesUtilisateurs “Desktop” Utilisateurs “Mobile” 2011 Source IDC © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 6
  • Le canal web deviendra le canal mobile ! Différents OSUtilisateurs “Desktop” Utilisateurs “Mobile” 2012 Source RBC Capital Markets Estimates © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 7
  • Le canal web deviendra le canal mobile !Utilisateurs “Desktop” Utilisateurs “Mobile” En 2012, Smartphone + Tablets > Desktop PC La mobilité est critique 2013 pour toutes les entreprises ayant une présence sur le Web et souhaitant développer le e-commerce. “Mobile rst, multi-channel next” © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 8
  • L’utilisateur souhaite vivre une expérience sans rupture ! Source RBC Capital Markets Estimates© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 9
  • De la découverte à la délisation de l’utilisateur (Multi-canal) DECOUVERTE CHOIX ACHAT UTILISATION FIDELISATION JE SOUHAITE J’AI INVESTI DE JE SUIS CURIEUX. J’HESITE. J’AI CONFIANCE ACHETER L’ARGENT. JE CHERCHE DE JE RECHERCHE EN VOUS. QUE FACILEMENT, AIDEZ MOI A L’INFORMATION DES AVIS POUR PEUT-ON FAIRE RAPIDEMENT RESOUDRE MES ME GUIDER ENSEMBLE ? ET JUSTEMENT PROBLEMES© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • De la découverte à la délisation de l’utilisateur (Multi-canal) DECOUVERTE CHOIX ACHAT UTILISATION FIDELISATION JE SOUHAITE J’AI INVESTI DE JE SUIS CURIEUX. J’HESITE. J’AI CONFIANCE ACHETER L’ARGENT. JE CHERCHE DE JE RECHERCHE EN VOUS. QUE FACILEMENT, AIDEZ MOI A L’INFORMATION DES AVIS POUR PEUT-ON FAIRE RAPIDEMENT RESOUDRE MES CUSTOMER EXPERIENCE MANAGEMENT PLATFORM ME GUIDER ET JUSTEMENT PROBLEMES ENSEMBLE ?© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Le Customer Experience Management  (CEM / CXM) a pour objectif de créer, gérer et d’optimiser les interactions d’une entreprise avec ses clients quelque soit le canal utilisé© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 12
  • De la découverte à la délisation Fournisseurs Partenaires Clients Employés Marketing Sales Call center Retail Support Distribution© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • L’offre Adobe© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Adobe Digital Enterprise Platform : 3 piliers© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • WEM : Les Challenges du Marketing et de l’IT vec nce client a Exploiter er lexpérie et plus de contexte det remonter le A mélior leur ciblage ’utilis il un me rsonnalisatio n utilisateuation des rs pe ux er le s résea re t fédér x Touchez de nouveaux clients Ecoute sociau via le marketing multicanal Gagner en agilité dans un tenir des exité et main monde digital dont les usages l a compl s de sites se démultiplient ? Réduire centaine© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Vers une organisation Agile Connaissance Test A/B, MV Persistence Contexte utilisateur Amazon S3 native Ciblage de Hébergement campagne Cloud IntégrationSegmentation SVN Agilité Agilité Marketing IT Installation des Simple à Partage de Udpate(s) Evènements utiliser packages Simple et rapide Améliorer la Apps gestion des Assets partageables Numérique (DAM)© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • CQ5 : Web Experience Management CQ5 Web Experience Management Fully OSGi/Java based Marketing modern Application Web Content Digital Asset Social Campaign Mobile Stack Management Management Collaboration Management Extensible and Modular Internationalization, Multichannel, Optimization, Personalization, Portal, Segmentation, Tagging, Users, Work ows, Widgets Standardized Content and Data Services Interface Fully JCR Compliant Content Repository Apache Sling (REST Framework) CMIS, RESTFul Webservices CRX Built-in OSGi Container, Running in JEE Servlet Container Uni ed Content Integration Single Sign-On, Plug- able Authentication ECM, LDAP, RDBMS, Custom Connectors Access Control, Versioning, Search © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Démonstrations et exemples Démonstration de CQ5© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential. 19
  • Demo© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Pour en savoir plus   Quelques liens :   Solutions Marketing Online: http://www.adobe.com/fr/marketing/   Solutions Web Experience Management : http://www.day.com/day/en/products.html   Autres solutions pour les entreprise : http://www.adobe.com/fr/enterprise/   http://www.adobe-solutions-entreprise.com/© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Web Experience Management : CQ5 Annexes : Les différents modules de l’offre Day CQ5© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Avec CQ5 nous avons vu comment gagner en “Agilit锩 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Web Content Management : L’édition en ligne … Marketing Services Informatiques -  Plate forme multi-lingue, -  Plate forme multi-lingue, -  Edition en ligne, -  Importation de Site (Web-based ou Eclipse), -  Création de contenu par simple glisser/déposer, -  Gestion affinée de la Sécurité, -  Application et Respect des Chartes graphiques, -  Work ow d’approbation avant la mise en ligne, -  Mise en place de recherche Full-Text -  Versioning, Hot Backup, Clustering, HA, DR et PackageShare© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Digital Asset Management : Expérience immersive riche Marketing Services Informatiques -  Monétiser les actifs et Réduire les coûts, -  Plate forme multi-lingue, -  Publication, Indexation et Partage immédiat, -  Support XMP (Extensible Medata Platform), -  Mise en place de taxonomies hiérarchiques et multi- -  Intégration native avec la Creative Suite 5, dimensionnelles, -  Intégration natives aux systèmes ECM du marché, -  Work ow d’approbation -  Versioning, Hot Backup, Clustering, HA et DR © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Social Collaboration : Impliquer la communauté Marketing Services Informatiques -  Plate forme multi-lingue, -  Plate forme multi-lingue, -  Gestion centralisée de blogs, pro ls et calendriers, -  Gestion centralisée de la Sécurité des comptes, -  Gestion centralisée des remontées Clients et Modération -  Modération des participants (quarantaine), -  Ciblage des clients, -  Gestion centralisée des ux RSS et eMails© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Marketing Campaign Management : Optimiser les conversions Marketing Services Informatiques -  Plate forme multi-lingue, -  Plate forme multi-lingue, -  Optimisation des campagnes, -  Pré-visualisation multi-système (émulateur messageries), -  Meilleur ciblage et personnalisation : -  Versioning, Hot Backup, Clustering, HA et DR -  Analyse et Testing, -  Gestion centralisée de la Qualité,© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Targeting : Otpimisation temps réel de l’expérience utilisateur Marketing -  Capturer le contexte Utilisateurs, -  Améliorer la segmentation, -  Analyser et optimiser les stratégies, -  Accélérer les conversions© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • Mobile : Multi-canalité, homogénéïté et simplicité Marketing Services Informatiques -  Toucher une audience plus large et mobile, -  Plate forme multi-lingue, -  Plate forme multi-lingue, -  Développement unique et homogène, -  Plate forme multi-device, -  Simulation en ligne (émulateurs de TouchPhone, SmartPhone et -  Homogénéïté pour la création des campagnes TabletPC)© 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.
  • © 2010 Adobe Systems Incorporated. All Rights Reserved. Adobe Con dential.