Pi étude Prêt-à-porter_Luxe

1,616 views
1,564 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,616
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
61
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Pi étude Prêt-à-porter_Luxe

  1. 1. Prêt-à-porter ou marques de luxe luxe, comment abordent- elles Internet et leur présence dans les réseaux sociaux ? Paris, le 9 Février 20121
  2. 2. Le constatLes Français se préoccupenténormément de leur image.Cependant ils sont de plus en plusà la recherche de bons plans……Les marques cherchent à accroîtreleur visibilité auprès du grand publicet tentent de se démarquerde la concurrence.Mais que font-elles pour émerger et proposer des offres attractives à leurs clients?Internet et les medias sociaux sont au cœur des réflexions de votre secteur pourla communication grand public et corporateY-a t-ilY t il une diffé différence d’approche entre lles marques d lluxe et d prêt-à-porter ? d’ h t de t de êt à tCette étude vous aidera à fixer les enjeux de votre réputation « digitale ». 2
  3. 3. 3
  4. 4. Et pour le luxe…4
  5. 5. On parle beaucoup plus de luxeet étonnamment c’est surtout dans les forums que le sujet est abordé j Nombre de citations brutes source Synthésio sur le mois de décembre 2011 5
  6. 6. De qui parle t- on le plus ? t-6
  7. 7. Les volumes de conversations sur les enseignes sont plus importantsSont elles négatives, positives ?Un audit communautaire complet permettra de le déterminer. 7
  8. 8. Les volumes de conversation varient considérablement d’une marque à ll’autre ’ 8
  9. 9. Et c’est bien souvent dans les media sociaux et surtout dans c’ les forums que se passent ces conversations Comptoir des cotonniers The Kooples Zadig & Voltaire 9
  10. 10. Et c’est bien souvent dans les media sociaux et surtout dans c’ les forums que se passent ces conversations Kookai Chevignon Naf Naf 10
  11. 11. Et c’est bien souvent dans les media sociaux et surtout dans c’ les forums que se passent ces conversations Uniqlo Zara H&M 11
  12. 12. Et c’est bien souvent dans les media sociaux et surtout dans c’ les forums que se passent ces conversations Balenciaga Lancel Longchamp 12
  13. 13. Et c’est bien souvent dans les media sociaux et surtout dans c’ les forums que se passent ces conversations Chanel Christian Dior Hermès 13
  14. 14. Certaines marques ont des profils moins communautaires Audemars Piguet Boucheron Bréguet 14
  15. 15. Dans les forums, les consommateurs sont en recherche d’avis et de conseils… 15
  16. 16. …ou évoquent des problèmes avec la marque ou ll’enseigne ’ 16
  17. 17. ConclusionLes volumes de conversations sur Internet varient d’une marque à l’autreOn parle nettement plus de « luxe » dans les réseaux sociaux que de« prêt-à-porter » ou de « magasins de vêtements »Ces conversations ont bien souvent lieu sur les mêmes forums ouplateformes d’échanges tels que Doctissimo ou encore aufeminin.com 17
  18. 18. Que peut-on attendre de Facebook ? 18
  19. 19. Facebook de plus en plus présent dans notre vie 19
  20. 20. Des consommateurs prêts à suivre les profils desmarques 20
  21. 21. Qui a le plus de fans sur Facebook? 21
  22. 22. Sur Facebook, les marques sont relativement actives pour la majorité d’entre elles cependant… d’ 22
  23. 23. …Si certaines ont un profil tourné vers ll’ international… ’ 23
  24. 24. …D’autres restent cantonnées à un profil purement national…D’ 24
  25. 25. Sur Facebook, les marques sont actives mais d’autres d’ commencent seulement à ll’être ’ 25
  26. 26. Quant au luxe…26
  27. 27. …Leur profil à plus tendance à s’orienter vers ll’international s’ ’ 27
  28. 28. ConclusionLa plupart des marques ont un nombre de fans relativement importantLes marques pour la plupart d’entre elles, utilisent relativement bien lesréseaux sociaux et en profitent pour interagir avec leurs internautes enrecherche d’informationsLa différence repose principalement sur le fait que certaines marquesont un profil international alors que d’autres entretiennent encore unprofil national 28
  29. 29. Sur ces réseaux, une marque ne se contrôle pas, elle se partage" Passer du monologue au dialogue … Les marques entretiennent relativement bien leur profil Facebook ce qui génère une interaction entre elles et leurs internautes Cependant certains profils sont uniquement nationaux et certaines discussions sont encore confiées au web t t i di i t fié b Voici nos solutions pour y remédier 29
  30. 30. 30
  31. 31. VotreV t marque n’est pas ce que vous en dit ’ t dites mais ce que Google en dit CHRIS ANDERSON The long tail Rédacteur en chef de Wired 31
  32. 32. …la meilleure façon de passionner le consommateur pour votre marqueest de le laisser la construire avec vous GARY VAYNERCHUK The Thank You Economy 32
  33. 33. 33
  34. 34. Non seulement les marques et les entreprises ne peuvent plus créeret nourrir une image sans les consommateurs/internautes, mais l’éclatementet l’atomisation de la consommation des media dans une universen expansion rend primordial la recherche d’une visibilité pertinente sur le web d une web. 34
  35. 35. Comment résoudre cette équation ? π est défini comme le rapport constant entre la circonférence d’un cercle et son diamètre De la même manière la communication sur le web est un rapport entre la performance d’un discours, d’un dispositif media et l’influence que l’on peut exercer sur les l on internautes, piloté via des outils de mesure des KPI 35
  36. 36. Performance InfluenceD Emergence g ConnivenceEF « Vous réapproprier votre 1ère page « identifier vos détracteurs et gérerE Google et placer votre marque en votre E-réputation »N 1ère position »SIF Community management SEO, SEM et SMOO Préférence InfluenceFF « créer les interfaces, le contenu « Id tifi vos prescripteurs Identifier i tE et placer votre marque au cœur et créer votre réseau d’influence »N du parcours client »SI L’idée créative New Media Planning Marketing Communautaire et PRF Construire votre Web model 36
  37. 37. WEB MARKETING INFLUENCE & & MEDIA SOCIAL MEDIA PR & EVENTWeb agency Gestion E-réputation Brand Event Création et réalisation de sites Veille et modération Lancement produit Portail Community management Evénement interne Sites marchands RP alternative Stimulation Plateformes relationnelles Gestion de crise Animation de réseau Campagne de bannières, Salons Campagnes de mailing Social Media Marketing Social media optimisation p Street EventMedia digitaux Stratégies réseaux sociaux : Guérilla marketing Search Facebook, Twitter…. Echantillonnage contextuel Display Communauté de marque : Blog, Affiliation Forums, plateformes de dialogue et PR E-Mailing d’échange Relations presse on et off line p Relations publiques 37
  38. 38. Nos outils de pilotage OUTILS DE BID OUTILS DE OUTILS CRM CMSPILOTAGE MEDIA VEILLE & MEDIA ROUTAGE SOCIAUX 38
  39. 39. PI : filiale du groupe NewsinvestFINANCE NEW MEDIA WEB AGENCY MEDIA INFLUENCE & SOCIAL MEDIA PR & EVENT 39
  40. 40. L’agence en un coup d’oeilcréée de 2002, présent à Paris et Lyon 200217 collaborateurs1,8M€ de MB8M€ d’achats media pilotés d achatsPlus de 50 clients actifs 40
  41. 41. Références et cas clients 41
  42. 42. Principaux clients Repositionnement de la marque, refonte HP et Création de campagnes, p g navigation principale du rédaction de enews clients site, Conception/rédaction en 7 langues Création d’un site d un Conseil stratégique, C il t té i communautaire, stratégie Création de campagnes, communautaire, Achat media, partenariats community management Stratégie de conquête, Conception et rédaction, achat media : search, enewsletter de fidélisation. display, affiliation. Refonte de d lla HP, optimisation ti i ti conversion Achat media : search Stratégie communautaire g Achat media : Display CPC Achat media : search et CPM 42
  43. 43. Autres clients (suite) Dominante MEDIA Dominante CREATION et SOCIAL MEDIA 43
  44. 44. Faire du lancement de la boutique e- commerce, un moment fort et porteur dans la vie de la marque La stratégie Profiter de cette nouvelle stratégie digitale pour communiquer plus particulièrementStratégie d’influence auprès des 20-30 ans moderniser la perception de l’image de la marque : le casting mère fille clé de voûte de la communication marque n’implique pas cette cible Créer du bruit autour de la marque auprès de relais prescripteurs Soutenir la collection été avant les soldes Préparer l’arrivée de la nouvelle collection 44
  45. 45. Stratégie d’influenceLe blog www.brevesdestyle.com Facebook : plus de 70 000 fans 45
  46. 46. RP blogs mode Social media OptimisationCommunity management E- pub 46
  47. 47. Site eCommerce08/02/2012 47
  48. 48. Stratégie d’influence et de dialogueComment renforcer l’image « Conseil » de la compagnie d’assurance AVIVAPar un stratégie d’influence et de Dialogue dans les réseaux sociaux1/ Veille Active2/ Soc a Media Marketing / Social ed a a e g3/ une plateforme d’information et de dialogue 48
  49. 49. 1/ veille + community managent49
  50. 50. 2/ Social Media Marketing : plan d’animation Facebook et Twitter 50
  51. 51. Exemple opération l’assurance à votre image 51
  52. 52. 3/ Plateforme de dialogue 52
  53. 53. Plateforme de dialogue 53
  54. 54. Stratégie d’influence on et off lineDes RP événementielles renouvelées depuis 7 ansUne gestion de l’e-repution ( veille + community management )Un dispositif réseaux sociaux ( Facebook et Twitter )Une appli Iphone : “Tous en Terasses” 54
  55. 55. Communication financière et renfort d visibilité sur lle web f t de i ibilité bCommunication financièreRP sites éditoriaux web et BlogSocial media optimisationAnimation Facebook, Twitter 55
  56. 56. Un lancement « Influence et visibilité » Un plan de RP sans précédant associé à un dispositif de gestion d’e-réputation et de social-CRM 56
  57. 57. Accompagnement de tous les tempsforts marque q 57
  58. 58. ChablisChablisthe French chic!Comment asseoir a notoriété de Chablis à l’internationalen s’appuyant sur le concept publicitaire du French chic s appuyant chic.Par l’association de la marque à Bettina Reims qui parses visuels extraordinaires à donné sa vision du Frenchchic. Exposition sur Kings Road et au Covent Garden Marketà Londres et aussi New York, Tokyo, Moscou Un mini site relai du concept Des vidéos diffusées sur les plateformes vidéo Un dispositif de communication on line : RP alternatives E-publicité 58
  59. 59. Conseil, pilotage et réalisation del’ensemble de la communication derecrutement : Search Auto IES, vend chaque année Affiliation plus de 8 000 voitures neuves Display Di l CPC/RTB sur Internet avec des remises Création de campagne allant jusqu’à 40%. Plus de Refonte de la HP 95% du CA de la marque Refonte de la fiche VN passe par le canal web 59
  60. 60. Chiffres et résultatsCPA (-30%) entre 2008 et 2009CPA (-15%) entre 2009 et 2010 ( )Plus de 70% des ventes sont directement générées par nosactions medias 60
  61. 61. Pilotage du recrutement : search Evolution du nombre de devis Evolution du CPA 61
  62. 62. Pilotage du recrutement : affiliation et retargeting 62
  63. 63. Optimisation ergonomique et conversion 63
  64. 64. Fiche véhicule64
  65. 65. Home page65
  66. 66. MEDIA : Search marketing UFC QUE CHOISIR est une L’agence est en charge du association loi de 1901 dont recrutement des abonnés en ligne, l objectif l’objectif est de défendre les donnant accès à l’ensemble des intérêts des consommateurs contenus et dossiers produits L’enjeu : plus de trafic et plus d’abonnement 66
  67. 67. + 20% dabonnements chaque année sur les 4 dernières années (2008 20092010 2011) avec un CPA stable100 000 mots clés sur l compte t lé le t 67
  68. 68. Lancement de la marque (juin 2008)et réalisation de l’ensemble descampagnes : Search marketing ID Macif est le laboratoire low E-pub-Emailing à la Performance cost et E.commerce de la MACIF. MACIF marketing viral Compte tenu des bons Application Iphone résultats, l’entreprise va Relance optimisée via un jeu- jeu investir significativement sur concours ce nouveau business model. Partenariats 68
  69. 69. Chiffres et résultatsCoût d’acquisition à la souscription 3 fois inférieur à Assurland2 300 000 visiteurs sur 10 mois300 000 actions qualifiées10 M e-mail routés au lancementCoût d’acquisition di i é par 6 dC ût d’ i iti divisé depuis lle llancement i t+ 30% de souscription entre 2009 et 2010 à budget iso 69
  70. 70. Opérations évènementielles de recrutement Intégré au jeu : é é Vidéos explicatives du produit Questions précises sur le produit pour inciter l internaute l’internaute à se renseigner sur le produit et augmenter ses chances de gagner 70
  71. 71. Suite aux optimisations effectuées tout au long de la campagne, leCPA a baissé de 30% en 1 an. MACIF, MACIF iimpact sur lle t fi : suite à d t trafic it deux sites it évènementiels, est devenu en décembre et en février le premier site d’assurance visité en France avec 1,3 million de visiteurs uniques (En milliers de visiteurs uniques, Nielsen Netratings, mai 2008 à mai 2009) 71
  72. 72. 72
  73. 73. 73
  74. 74. Application Iphone - IDMACIF Application réalisée pour simuler sesremboursements Santé Calculer les tarifs de la complémentairesante IDMacif Jouer avec la mascotte IDM if Edd sur J l tt IDMacif Eddydes univers Auto / Santé (jeux d’arcade) Possible de jouer en Wifi en réseau avecdes amis 74
  75. 75. 75
  76. 76. 76
  77. 77. FIDELISATION : Création et Rédaction en 7 langues d’une newsletter électronique. Novotel, à travers son Mise en avant des offres programme de « newsletter » promotionnelles Novotel et de ses communique avec plus d’ 1Md partenaires. de clients à travers l’europe, Coordination de l’adaptation en 7 les Etats Unis et le Brésil langues et personnalisation d offres l t li ti des ff locales. Outil CRM NEOLANE 77
  78. 78. Recherche et création du nom, 4 ans decollaboration, re-design régulier, g 78
  79. 79. Création et refonte de sites 79
  80. 80. Création de sites80
  81. 81. Refonte de sites….De…. 81
  82. 82. à…. Augmentation immédiate du taux detransformation de + 8% 82
  83. 83. L’équipe83
  84. 84. Qui fait quoi ? OLIVIER ALLARDI CYRIL COURTIAL VINCENT M FLORENT PROD ALEXANDRA EVENT CHRISTIANLYON ROUSSEAU MEDIA CLAUDIA SAMPAIO COMMERCIAL NATACHA THOMAS VINCENT CREATION MELANIE MARINE OS ALIZE MEDIA SOCIAUX ERIC EMILIE SEARCH MOUNIR GUILLAUME 84
  85. 85. Contacts Cyril Courtial Directeur associé PI Groupe Newsinvest Mob. Mob +33 (0)6 08 81 21 55 11, 11 rue Quentin Bauchart Tél. +33 (0)1 53 67 07 62 75008 Pariswww.pi-agency.fr ccourtial@pi-agency.fr www.newsinvest.com Olivier ALLARDI Directeur Associé Mob. +33 (0)6 72 74 61 92 Tel. +33 (0)1 78 09 69 32 oallardi@pi-agency.fr 85

×