Your SlideShare is downloading. ×
0
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?

4,185

Published on

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
4,185
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Carol Gélinas (ROCFM) et Michel Parazelli (UQAM) Présenté le 10 mars 2011au Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM)
  • 2. ž  Proposer une analyse critique des repères normatifs guidant la vision du développement humain et social au fondement des PPP sociaux actuelsž  Proposer une grille d’analyse des pratiques d’intervention ou d’action socialež  Susciter des réflexions sur les positions des organismes communautaires
  • 3. Éléments de contextež  Charte d’Ottawaž  Un Québec fou de ses enfantsž  Prévention précoce féroce?ž  Think tanksž  PPPsociaux
  • 4. Comment prescrire une vision du mondež  Diagnostics et préconisations (experts- entrepreneurs) +ž  Médiatisation =ž  Think tanksPrévention précoce (ex.: Tremblay, Hertzman, Heckman,Mustard, McCain)
  • 5. ž  Accès au sens de ce qui est vécu, expérimenté, tant au niveau de la vie intime des personnes que de la vie sociale et culturellež  Phénoménologie: accent sur la conscience de l’acteurž  Herméneutique: fait brut n’existe pas, interprétationž  Interactionnisme: monde constamment négocié défini par des interactions
  • 6. ž  Sceptique par rapport au savoir seulž  Actions, interventions et savoirs liésž  Recherche n’est pas en-dehors ni au- dessus de la Cité, au contraire, conçue au milieu, pour et avec
  • 7. ž  Le savoir en soi n’existe pasž  Il y a des savoirs et ils ne sont pas neutresž  À qui profitent-ils? Tous? Certains?ž  Idéede conflit, de réflexivité, de rapports de pouvoir
  • 8. ž  Référence aux sciences de la nature (positivisme)ž  Logique de la preuvež  Importance de la mesurež  À la limite, logique de domination et promotion de vérités universelles
  • 9. Production de savoirs différentsž  Épistémologie du sens: Savoirs découlant d’une compréhension des significations des conduites humainesž  Épistémologie de l’action: Savoirs résultant de l’interactivité entre la théorie-pratique des conduites humainesž  Épistémologie critique: Savoirs situés dans l’univers des intérêts conflictuels et des positions politiques guidant les conduites humainesž  Épistémologie du contrôle: Savoirs pour prévoir, pour prédire, pour prévenir des conduites humaines
  • 10. ž  Toutes différentes et toutes rigoureusesž  Si des complémentarités existent entre quelques-unes, certains amalgames ne sont pas possibles (ex.: un modèle qui emprunterait un peu de tout à la suite de compromis dans une perspective consensuelle)ž  Des oppositions existent entre certaines: contrôle ou émancipation?ž  Autres rapports à la connaissance: dogmatisme, scepticisme, relativisme, aliénation, appropriation
  • 11. Logiques Unités Dimensions Causalités d’observationApproches théoriques (dépistage auprès des parents et des enfants)Biopsychologie Appréhension Déterminismes Comportementssociale (médecine spécifique des physiologiques agressifs ou violents dysfonctionnementssociale) neurologiques et des dispositions génétiquesÉcologie sociale (du Appréhension dite Déterminismes Comportementsdéveloppement ou globale de l’individu environnementaux inadaptés face aux inscrit dans des sous- situations de stressdu comportement) systèmes produisant des (favorisant la schémas d’interaction maltraitance)Éthologie humaine Appréhension Déterminismes Comportements affectifs spécifique des naturalistes sécures, insécures, interactions affectives désorganisés, anxieux, inspirées de l’espèce etc. animale (attachement)Santé publique Appréhension intégrée Déterminismes Comportements des modèles théoriques environnementaux, inadaptés, agressifs et favorisant une lecture physiologiques et désorganisés épidémiologique du naturalistes social Parazelli, 2007
  • 12. Optimiser le développementsocioéconomique de la trajectoire de vie Éducation Santé, no 245, mai 2009, p. 4
  • 13. Film Enfants, graines de délinquants? (Julienne et Muel, 2008)ž  Mouvement Pas de 0 de conduite pour les enfants de 3 ans (2006)ž  La prévention prédictive (positiviste) fige le regard des parents et des intervenants sur les enfants dits à risquež  Une corrélation n’est pas une causalitéž  La prévention précoce canadienne : un formatage comportementaliste commandant le dressage plutôt que l’éducationž  Une prévention prévenante favorise plutôt l’accompagnement des inquiétudes parentales qu’un répertoire de compétences
  • 14. Face à l’autoritéž  Faireautorité, c’est faire croirež  Diversité des réactions: —  Obéir (soumission volontaire) —  Faire semblant d’obéir (opportunisme ou «pratique silencieuse») —  Désobéir dans la dépendance (dénonciation) —  Affirmer une vision différente, la fonder théoriquement, et mettre en œuvre une pratique différente (alternative)
  • 15. Méthode d’analyse des repères normatifs d’une pratique d’intervention ou d’action sociale •  À quelles •  Comment juge-t-on connaissances selon nos valeurs référons-nous du bon sens d’une pour qualifier la pratique? réalité d’une pratique? Repères Repères théoriques éthiques Repères Repères subjectifs politiques •  Qu’investit-on de •  Quels rapports de soi-même sur le pouvoir établissons- plan des affects nous dans le contexte dans une d’une pratique? pratique?
  • 16. Hypothèses sur les repères normatifs de la prévention précoce dont s’inspire la Fondation Lucie et André Chagnon •  Positivisme •  Humanisme •  Épidémiologie hobbesien •  Biopsychologie •  Prévenir le mal •  Écologie du •  Activation sociale développement •  Vision globale du •  Éthologie dével. individuel Repères Repères théoriques éthiques Repères Repères subjectifs politiques •  Bienveillance •  Philanthrocapitalisme •  Optimisme •  Privatisation consensuel •  Investissement social •  Vision commune •  Nouvelle gestion •  Enfant sacralisé publique
  • 17. Repères normatifs de vos pratiques? Repères Repères théoriques? éthiques? Repères Repères subjectifs? politiques?
  • 18. Quelques références bibliographiquesž  Fondation L. et A. Chagnon (dir.), (2008). Réconcilier Économie et santé. Les enjeux de la prévention. Montréal : Décision Média.ž  Karsz, S. (2004), Pourquoi le travail social?. Paris : Dunod.ž  Paillé, P. (dir) (2006). La méthodologie qualitative. Postures de recherche et travail de terrain. Paris : Armand Colin.ž  Parazelli, M. et S. Dessureault. (2010). « Prévention précoce, nouvelles gestion publique et figures d’autorité ». Les politiques sociales, no 1 et 2, p. 13-26.ž  Ducharme, É. (2010). Étude de l’impact de l’arrivée des fondations privées sur les organismes communautaires qui se consacrent à la famille. Essai de maîtrise, Pratiques de recherche et action publique. Montréal: INRS-Urbanisation, Culture et Société. Disponible sur le site suivant: http://www.rocfm.org/public/2011/02/%C3%A9tude-de-limpact-de-larrriv%C3%A9e- des-fondations-priv%C3%A9es-sur-les-organismes-communautaires-qui-se- consac.htmlž  Observatoire français des think tanks : http://www.oftt.eu/oftt/ž  Site internet de la revue Nouvelles pratiques sociales (NPS) : http://www.nps.uqam.ca/prevention/index.php#Documentsž  Site Avenir d’enfants : http://avenirdenfants.org/accueil.aspxž  Site internet du ROCFM : http://www.rocfm.org/public/reflexions.htmlž  Pour une illustration de think tanks: L’Institut économique de Montréal : https://papyrus.bib.umontreal.ca/jspui/handle/1866/3926 et L’Institut canadien de recherches avancées: http://cifar.lyrishq.net

×