Dépliant de la Journée nationale des centres de femmes 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Dépliant de la Journée nationale des centres de femmes 2011

on

  • 5,326 views

Féministe pour le plaisir!

Féministe pour le plaisir!

Statistics

Views

Total Views
5,326
Views on SlideShare
932
Embed Views
4,394

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

11 Embeds 4,394

http://www.rcentres.qc.ca 3499
http://lajardilec.typepad.com 417
http://www.cflajardilec.org 219
http://rcentres.typepad.com 95
http://www.ceaf-montreal.qc.ca 83
http://www.cdfrdp.qc.ca 59
http://webcache.googleusercontent.com 10
http://www.typepad.com 8
http://www.google.ca 2
http://www.sympatico.ca 1
https://www.google.ca 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Dépliant de la Journée nationale des centres de femmes 2011 Dépliant de la Journée nationale des centres de femmes 2011 Presentation Transcript

  • J O U R N É E N AT I O N A L E DES CENTRES DE FEMMES DU QU ÉB EC LE PR EM IE R M AR DI D’ OCTO BR E Féministe pour le plaisir! Goûtez au plaisir d’être féministe… dans un centre de femmes près de chez vous.DESIGN GRAPHIQUE : ANNE CÔTÉ
  • J O U R N É E N AT I O N A L E DES CENTRES DE FEMME S Quelques définitions du féminisme DU QU ÉB EC LE PR EM IER MA RD I D’O CTO BR E t e c ’e s t Il existe non pas un féminisme mais bien des féminismes. « Ê t r e f é m in is De cette diversité de courants naît une diversité de un acte il m e s e m b le , définitions. En voici quelques-unes mais … un des plaisirs ur soi, d’être féministe c’est aussi de débattre de ses définitions Féministe pour le plaisir! d’amour, po et des projets de société qu’elles mettent de l’avant ! et celles ses semblables « Le féminisme, quels que soient les courants, pose t. » qui me suivron la question de la pluralité humaine, ou plus exactement du non-respect de la pluralité humaine. » Tirée de fe m m es de ce n tre de Dominique Fougeyrollas-Schwebel, 2005, Penser la P ar ti ci pa n te 11 . à B el oe il , 20 pluralité. l’E ss en ti el le LR DES CENTRES DE FEMMES DU QUÉBEC « Le féminisme peut généralement se définir comme la 110, rue Ste-Thérèse, bureau 507 Montréal (Québec) H2Y 1E6 lutte visant à promouvoir l’accès des femmes à l’égalité w w w. rce n t re s . q c . ca o u 5 1 4 . 8 7 6 . 9 9 6 5 V i s i te z n o t re b lo g u e ! dans une culture dominée par les hommes. » Tirée de Sarah Gamble, 2001, The Routledge Companion to feminism and postfeminism. « Être féministe, c’est d’abord être une femme et vouloirQu’est-ce qu’un centre de femmes ? un changement pour soi et pour toutes les femmes, dansLes centres de femmes sont des ressources dynamiques gérées par et pour des femmes. Ce sont un but d’égalité sociale, politique et économique et agirdes lieux accueillants où des femmes de tous âges, vivant des situations diverses se rencontrent, pour y arriver ! » Inspirée de l’organisme : Trêve pours’informent, discutent, s’enthousiasment et agissent pour changer le monde et les conditions de « J’ai assez vu d’filles tristes elles.vie des femmes. Les centres offrent aussi des services d’aide individuelle et de groupe ainsi que « Le féminisme est un projet politique mixte porté par ledes activités qui favorisent l’autonomie des femmes et l’atteinte d’une réelle égalité entre les C’est pour ça que je suis féministe rêve d’un monde où femmes et hommes seraient égauxsexes. Écoute, entraide, ateliers, références, mobilisation et changement social sont donc au cœur en dignité et en droits, et où ces droits seraient appliqués.de la mission des centres de femmes. Ils sont ouverts à toutes les femmes et on vous y attend ! C’est plus valorisant C’est une aspiration à un changement radical, fondée surPour trouver le centre de femmes le plus près de chez vous ! www.rcentres.qc.ca Pis c’est plaisant ! » une exigence de respect et de dignité humaine. » Tirée de Florence Montreynaud, 2003, Le féminisme : comprendre, Participante au Congrès de L’R agir, changer.Journée nationale des centres de femmes, 2011.Depuis 2003, la Journée nationale des centres de femmes est soulignée partout à travers la province.Chaque 1er mardi d’octobre, L’R des centres de femmes du Québec et ses 101 membres vous invitent à desactivités pour mieux les découvrir et savourer le plaisir d’être féministe !Témoignages ou citations féministes Féministe pour le plaisir !« Moi, mon mari, y’a jamais réussi à prendre le féminisme historique, il l’a toujours pris personnel. » Tirée Avez-vous déjà éprouvé la satisfaction d’être enfin entendue et comprise, le plaisir immense ded’un sketch des Folles Alliées, 1980. la liberté d’être soi ?« Une force rassembleuse de destins difficiles d’où jaillit la lumière, la joie, et l’espoir indestructible Connaissez-vous la complicité au-delà des mots et des différences ? Vous savez… cette impressiond’un lendemain possible. La fureur, l’énergie tranquille qui grandit doucement en donnant une couleur à nos d’appartenir à une grande famille ?chemins. Les chaînes brisées qui cimentent le pavé menant à notre liberté. » Marie-Paule, Abcd’art de la rue desfemmes. 2007. Vous êtes-vous déjà permis d’être audacieuse, insolente et de créer avec d’autres des réponses nouvelles à des situations d’injustice ?« Women don’t need to be protected, I am feminist and as such I am looking forward to women empowerment ! »Participante de Femmes du monde à Côte des Neiges, 2011 Avez-vous déjà goûté au plaisir d’ouvrir des portes closes, de susciter des réflexions et des changements ?« L’affirmation d’une « égalité-déjà-là » ne représente pas seulement un mensonge, c’est un poison qui entredans l’âme des femmes et détruit leur estime d’elles-mêmes. L’un des enjeux du féminisme actuel consiste donc Le féminisme procure des plaisirs aussi variés que le sont les femmes qui s’y identifie. Pour l’une, ceà éclairer cette situation, à montrer que dans aucun pays et dans aucun rapport social, les dominants ne renoncent plaisir s’exprime dans la fierté d’être femme. Pour une autre, il se vit dans l’expérience de la solidaritéde bon gré à leurs privilèges. » Christine Delphy, 2004. et celle d’une contribution à l’avancement des droits des femmes. Et vous ? Avez-vous déjà goûté au plaisir d’être féministe ? w w w. rce n t re s . q c . ca o u 5 1 4 . 8 7 6 . 9 9 6 5