Présentation AG FRMPHPA 2012

601 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
601
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Présentation AG FRMPHPA 2012

  1. 1. ASSEMBLEE GENERALEASSEMBLEE GENERALE 23 octobre 2012 23 octobre 201211ème ASSISES REGIONALES11ème ASSISES REGIONALES Gimont Gimont
  2. 2. ORDRE DU JOUR• Ouverture• Rapport moral• Rapport d’activités (volet social, économique, environnemental)• Rapport Financier• Vote• Programme d’actions 2012• Questions diverses
  3. 3. RAPPORT MORAL ParMichel DUBIE, Président
  4. 4. SOCIAL DEFENSE PROFESSIONNELLEParticipation directe de Claude DumasAu niveau nationalAu niveau régionalConsultation avocat à la fédé : Me XUEREB-Nombre de jour de présence : 10 matinées-Nombre de dossiers traités : 60-Nombre de campings reçus : 30La FRMPHPA gère les dossiers, les suivis, les rendez-vous, assure le lien avec la FNHPA, met à jour le siteinternet en fonction des problématiques soulevées.
  5. 5. SOCIAL DEFENSE PROFESSIONNELLEGroupe de travail Camping-Cars :-Création d’un dossier presse avec reportage photo etvidéo présenté au cabinet national APCO lors du congrèsnational
  6. 6. SOCIAL SITE PRO DE LA FEDERATIONAlimentation du site internet professionnel : www.campings-midi-pyrenees.com/pro
  7. 7. SOCIAL LES ADHERENTS DE LA FRMPHPAEvolution des adhérents depuis 2009 : • 2009 : 402 • 2010 : 400 • 2011 : 430 • 2012 : 430 • 2013 : 440
  8. 8. SOCIAL FORMATION EN PARTENARIAT AVEC AMBASSADE•La 4ème édition des UNIVERSITES - 62 participants dont 40 cotisants AGEFOS•Le DEF (diagnostic emploi formation)•Plan de formation annuel- 11 journées de formation proposées- 4 journées annulées faute de participants•Les RDV responsables- Atelier formation sur la thématique de l’eau au SETT
  9. 9. SOCIAL EVENEMENTIELSalon du SETT : - Co-organisation avec la fédération Languedoc Roussillon- Auvergne-Rhône-Alpes - Atelier formation sur l’eau proposé
  10. 10. SOCIAL EVENEMENTIELLes Assises : - 180 participants - 26 exposants - Thématique « les écolabels »
  11. 11. ECONOMIQUE LE NOUVEAU CLASSEMENTActions mises en place par la FRMPHPA : - plusieurs journées de formation collective mise en place avec la collaboration d’Ambassade et l’outils « grilleautomatisée » du SDHPA de la Dordogne au niveau régional etdépartemental. - accompagnement individuel - « Hotline » classement = 150 jours de travail = 300 campings classés en Midi-Pyrénées
  12. 12. ECONOMIQUE LE NOUVEAU CLASSEMENT- Ateliers départementaux organisés : 09,12,31,32,46,82, 65- Opération 1001 étoiles : + de 70 audits individualisés
  13. 13. SOCIAL TOURISME ET HANDICAPPré-visites réalisées : 4Conseils techniques : 6Campings labellisés : 0Campings labellisés au total : 10Beaucoup de renseignements faits sur la mise auxnormes de 2015.
  14. 14. ECONOMIQUE CAMPING QUALITE AUDIT NOMBRE AUDITS BLANCS ENTREE +VENTE 8 8 SUIVI N+3, N+6 25 7 N+9 1 0 97 campings en 2013 7 démissions 5 entrées 3 refus suite à la commission tri partite
  15. 15. ECONOMIQUE CAMPING QUALITELes campings audités sont des campings detaille moyenne :18 campings ont moins de 100emplacements, le plus petit ayant 12emplacements.14 campings ont entre 100 et 200emplacements.2 campings ont plus de 200 emplacements,le plus grand ayant 274 emplacements.
  16. 16. ECONOMIQUE CAMPING QUALITE3 campings ne satisfont pas les exigences Camping Qualité sur les thèmessuivants :1 pour la Propreté1 pour l’Accueil et l’Information + 1 critère éliminatoire Emplacement1 pour un critère éliminatoire concernant le local d’accueilL’Environnement est le thème obtenant la meilleure note, avec un score de97,9% de conformitéLe thème Information est le thème le plus en retrait, avec 91,2% deconformité.Les thèmes Accueil, Emplacement et Propreté obtiennent un très bon score,supérieur à 93%.
  17. 17. ECONOMIQUE CAMPING QUALITEOn observe des différences significatives sur les thèmes Informations etPropreté en fonction des types d’audits.En effet, L’information chute à 88,2% en audit N + 12 alors qu’il performeà 94,5% en audit N + 9.Egalement, la Propreté tombe à 87,1% alors qu’elle est notée à 95,5% enaudit N et même 100% en audit N + 9.* Un seul audit de renouvellement a été réalisé, ces résultats sont donc à interpréter avec précaution.
  18. 18. ECONOMIQUE CAMPING QUALITEPoints positifs de l’accueil :•De nombreuses informations et documentations disponibles à l’espaceaccueil.•Des formalités d’arrivée et de départ rapides et efficaces.•Des interlocuteurs aimables, sympathiques et qui savent renseigner sur lesactivités touristiques de la région.Points à améliorer pour l’accueil :•Des horaires d’ouverture du local d’accueil parfois un peu justes.•Une boite à idées ou un livre d’or n’est pas toujours mis à la disposition desclients.•Des sièges ne sont pas toujours à la disposition des clients pour l’attente auniveau de la réception.
  19. 19. ECONOMIQUE CAMPING QUALITEPoints positifs de l’information :•Un large choix de documentation touristique à disposition•Une bonne signalétique des terrains sur les routes d’accèsPoints à améliorer pour l’information :•Un manque d’informations est souvent constaté dans les brochures (enparticulier au niveau des locatifs).•Des manquements sont également relevés sur certains sites internet : pasde lien vers le site Camping Qualité, pas d’indications sur la disposition deslocations sur le terrain, des horaires d’accueil pas toujours indiqués, dessuperficies terrain parfois manquantes.•Tous les outils de communication Camping Qualité ne sont pas toujoursmis en avant.
  20. 20. ECONOMIQUE CAMPING QUALITEPoints positifs des emplacements :•Les services annexes et bâtiments (sanitaires) sont bien agencés etpositionnés sur les terrains de camping.•Des terrains calmes et fleuris.•Des emplacements verts et bien tenus.•Des espaces de vie conviviaux.Points à améliorer pour les emplacements :•Certains équipements dans les sanitaires sont manquants (patères, papier,sèche-cheveux, porte savon).•Des sanitaires parfois vétustes.•Des bains de soleil pas toujours disponibles dans les locatifs.•Des emplacements parfois pas suffisamment ombragés.•Des poubelles manquent dans les zones de jeux.•Des blocs sanitaires situés à plus de 70 mètres de certains emplacements.
  21. 21. ECONOMIQUE CAMPING QUALITEPoints positifs de la propreté :•Les emplacements, les sanitaires et les terrains sont propres•Les gestionnaires sont très impliqués dans la propreté des sanitaires•L’entretien des espaces verts est de qualitéPoints à améliorer pour la propreté :•Les horaires de nettoyage et / ou de contrôle des sanitaires sont rarementaffichés.•Le nettoyage des sanitaires n’est souvent réalisé que deux fois par jour.
  22. 22. ECONOMIQUE CAMPING QUALITEPoints positifs de l’Environnement :•Les gestionnaires sont en général bien sensibilisés aux problématiquesenvironnementales.•Un système de régulation du débit d’eau est généralement mis en place dansles sanitaires.Points à améliorer pour l’Environnement :•Peu de campings mettent en place plusieurs compteurs d’eau ou d’électricité.•Peu de campings disposent d’un système de production d’électricité.
  23. 23. ECONOMIQUE INTERNET-PROMOTION-COMMUNICATIONSITE INTERNET GRAND PUBLIC / Les Statistiques : •2010 : 89 060 / 2011 : 111 480 / 2012 : 125 580
  24. 24. ECONOMIQUE INTERNET-PROMOTION-COMMUNICATIONPeu de moyens consacrés à la communication en 2012car moyens attribués à la refonte de la partieprofessionnelle du site.LES ACTIONS AVEC LE CRT :• Participation au comité technique de promotion (2 à 3 réunions par an)• Membre du CA du CRT (3 à 4 réunions par an)
  25. 25. ECONOMIQUE INTERNET-PROMOTION-COMMUNICATION• SITE INTERNET PRO : 2 500 visites
  26. 26. ENVIRONNEMENTAL DEMARCHE CAMPING DURABLE PRESENTATIONBILAN de l’accompagnement de l’ARPE
  27. 27. BUDGET BILAN 2012 PRESENTATION DU BILAN 2012CABINET D’EXPERTISE COMPTABLE SECAF Pierre-Mary TILLY, chargé de mission.
  28. 28. RECETTES 30/09/2012 30/09/2011SUBVENTIONS Conseil Régional et Feder 84 035 64 000COTISATIONS 56 148 50 984RENCONTRES PROFESSIONNELLES 79 709 80 106DIVERS 515 66TOTAL RECETTES 220 407 195 156
  29. 29. DEPENSES 30/09/2012 30/09/2011Autres achats et charges externes : 119 636 105 435Dont :Assises régionales, Universités ,Qualification 45 489 57 544 de l’offre et autres prestations directes Locations immobilières 7 860 7 860 Honoraires ( Avocats – Expert-comptable) 9 456 7 877 Déplacements – missions – réceptions 32 145 14 476Impôts et taxes 1 496 1 506Salaires et Charges Sociales 82 362 79 046Dotations aux amortissements 7 301 4 903Autres charges de gestion 18 2
  30. 30. RESULTAT NET 30/09/2012 30/09/2011 EXEDENT 9 594 4 264
  31. 31. PROGRAMME D’ACTION 2013SOCIAL • Défense professionnelle  Site internet pro • Formation (Universités et formation  Avocat/ fédération proposées par Ambassade)  Universités • Tourisme et Handicap  Accompagnement • Animation du réseau  AG départementales  AssisesECONOMIQUE • Classement (encore 100 à classer)  Accompagnement • Animation site grand public avec le technique sur le terrain CRT/ action de communication avec  Commission le CRT Communication/concurre • Camping Qualité nce illégale • Segmentation  SETT/Universités • Enquête économiqueENVIRONNEMENTAL • Camping Durable  Accompagnement • Ecolabel/clé verte  Diagnostics à blanc
  32. 32. BUDGET PREVISIONNEL 2013
  33. 33. RECETTES 2013SUBVENTIONS Conseil Régional 55 000COTISATIONS 50 000RENCONTRES PROFESSIONNELLES 47 000DIVERS 5000TOTAL RECETTES 175 000
  34. 34. DEPENSES 20131/ FRAIS ADMINISTRATIFSAssurance/frais bancaires 1200Fournitures administratives 50002/QUALIFICATION DE L’OFFRE/PROFESSIONNALISATION/SENSIBILISATIONAssises régionales 12 000Universités 7000Qualification de l’offre 2000Prestation animation et coordination réseau 12 000Chargées de mission 82 000Gestion site CTVERT 7600Location bureau et salle 5000Honoraires juridiques/comptable 10 000Dotations amortissements 1500Charges exceptionnelles 1000Impots et taxes 1000Maintenance informatique 2200Déplacements 15 0003/ PROMOTION COMMUNICATION 11 000TOTAL 175 000
  35. 35. COTISATIONS 2013 COTISATION NATIONALE 1* : 23.50 € + 0,49 €/empl. avec un min. de 72.50 € et un max. de 366.50 €/ets 2* : 23.50 € + 0,68 € /empl. avec un min. de 91.50 € et un max. de 499.50 €/ets 3* : 23.50 € + 0,87€ /empl. avec un min. de 110.50 € et un max. de 632.50 € /ets 4* : 23.50 € + 1,02€ /empl. avec un min. de 125.50 € et un max. de 737.50 € /ets 5* : 23.50 € + 1,18 € /empl. avec un min. de 141.50 € et un max. de 849.50 € /ets A cette cotisation HORS TAXES, il convient de rajouter la TVA au taux de 19,6 %. Les campings qui n’ont jamais été classés sont assimilés aux 3* Les campings en cours de reclassement conservent leur catégorie antérieure COTISATION REGIONALE Camping - de 50 emplacements : 56,65€ par établissement Camping entre 51 et 356 emplacements : 1,442€ par emplacement Camping + de 357 emplacements : 515€ par établissement A cette cotisation HORS TAXES, il convient de rajouter la TVA au taux de 19,6 %.Le classement retenu pour l’appel à cotisations 2013 sera celui présenter officiellement sur Atout France en date du 1er octobre 2012 (date de début de l’excercie comptable de la FRMPHPA)
  36. 36. COTISATIONS 2013 Camping Qualité Cotisation Nationale 1,50€ HT par emplacement Cotisation Régionale 0,60€ HT par emplacement
  37. 37. VENEZ NOMBREUX A NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS ! LE SALON DU SETT 20/21/22 novembre 2012 LES UNIVERSITES DE LA FEDE 22 et 23 janvier 2013

×