Your SlideShare is downloading. ×
0
Second baromètre CSNAF-Crédoc, Les Français et les obsèques Vendredi 15 juin 2007
Méthodologie <ul><li>Enquête Nationale </li></ul><ul><ul><li>1 012 individus représentatifs des 40 ans et plus </li></ul><...
<ul><li>Historique des enquêtes sur la perception de la mort et des obsèques au CREDOC </li></ul><ul><ul><li>1979, 1990, 1...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Forte croissance des seniors : le papy-boom Source : INSEE Évolution démographique depuis 1946
Une population qui vieillit… Pyramide des âges, 2006 Source : INSEE
Phénomène qui devrait s’accentuer dans les années à venir (le papy-boom n’en est qu’à ses débuts)… Pyramide des âges, 2016...
… avec 16 millions d’individus de 60 et plus en 2020… Nombre de seniors dans la population française, en milliers Source :...
… soit 26,4% de 60 ans et plus en 2020 Source : INSEE % de seniors dans la population française
Les plus jeunes : davantage des hommes, actifs, diplômés, aisés, ayant leurs 2 parents vivants 48% 61% 73% 85% 92% CAP / B...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Davantage d’instructions laissées en 2007… Laisserez-vous ou avez-vous déjà laissé des instructions concernant vos propres...
…surtout chez les 60 ans et plus Laisserez-vous ou avez-vous déjà laissé des instructions concernant vos propres obsèques ...
…  ce dont témoigne le profil sociodémographique : veufs, retraités… Laisserez-vous ou avez-vous déjà laissé des instructi...
Ceux qui laissent des instructions sont aussi ceux qui sont le plus confrontés à la mort <ul><li>D’autres facteurs sont li...
Ceux qui n’ont pas laissé d’instructions n’y ont jamais songé (29%) ou considèrent qu’il est trop tôt pour s’en occuper (4...
Les enfants et les conjoints, les plus susceptibles de prendre ces décisions Selon vous, quelles personnes de votre entour...
La crémation continue sa percée et devance légèrement l’inhumation Pour vos propres obsèques, envisagez-vous plutôt une in...
Une évolution de la crémation qui se voit aussi dans les faits… Évolution nationale de la crémation de 1979, année de réfé...
… mais qui reste inférieure à celle de nombreux pays européens La crémation en Europe  (en %) Source :  Association França...
La religion et l’âge, deux aspects qui font pencher vers l’inhumation… Profil de ceux qui choisissent l’inhumation Source ...
… tandis que la crémation est privilégiée par les non-religieux et les personnes aisées Profil de ceux qui choisissent la ...
Ceux qui choisissent l’inhumation vont plus souvent au cimetière et désirent une cérémonie religieuse pour eux-mêmes D’aut...
La première raison de l’inhumation est bien la religion (28%)… Pour quelle raison principale préfèreriez-vous une inhumati...
… tandis que l’on choisit la crémation avant tout pour ne pas embarrasser la famille (35%) Pour quelle raison principale p...
Comme en 2005, des cendres d’abord dispersées, mais nouveauté : de plus en plus souhaitent laisser les autres décider de l...
Les destination des urnes reste d’abord collective (cimetière) et non privée Vous souhaiteriez que vos cendres soient dans...
Les cendres dispersées sont également peu destinées à rester dans un lieu privé Vous souhaiteriez que vos cendres soient d...
La tradition tient toujours une grande part dans la destination du corps : augmentation de 7 points pour le caveau de fami...
Le caveau de famille est choisi par les plus âgés, qui ont déjà eu affaire à la mort et préparent la leur Profil de ceux q...
Les plus prévoyants sont évidemment les plus âgés, les veufs ou ceux qui n’ont plus leurs parents Disposez-vous déjà d’un ...
Synthèse 41% (35% en 2005) ont laissé des instructions, encore plus lorsque l’âge augmente <ul><li>Envisagent crémation </...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Comme en 2005, la tradition du jour des défunts est encore très largement respectée : 2/3 s’y rendent assez régulièrement ...
Un effet générationnel de la fréquentation des cimetières à la Toussaint <ul><li>La fréquentation du cimetière à la Toussa...
La première raison de ne pas aller au cimetière à la Toussaint est l’éloignement (c’était la non-tradition en 2005)… A la ...
… surtout lorsque l’on habite dans une grande agglomération Source :  Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2...
Après la Toussaint, les fêtes religieuses sont les premières raison de se rendre au cimetière de façon régulière En dehors...
La fréquentation des cimetières a diminué Combien de fois par an vous rendez-vous au cimetière ? Base : 1012 individus âgé...
La fréquentation des cimetières suit les étapes de vie, 1/2 -750€ 750-1220€ 1220-1830€ 1220-1830€ 3660-5490€ -750€ +5490€ ...
La fréquentation des cimetières suit les étapes de vie, 2/2 Oui Oui Non Non Non Organisation d’obsèques Oui Oui Non Non No...
Moins de personnes qu’en 2005 se recueillent ou fleurissent le monument funéraire à la Toussaint Source :  Les Français et...
Ils sont également moins nombreux à avoir en charge l’entretien d’un monument funéraire Avez-vous personnellement en charg...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Baisse de 4 points de la cérémonie religieuse depuis 2005. Ceux qui désirent une cérémonie « civile » désirent avant tout ...
Le profil de ceux qui souhaitent une cérémonie religieuse est très proche de celui de ceux qui vont souvent au cimetière <...
Synthèse 65% vont au cimetière à la Toussaint (45% systématiquement) 68% vont au cimetière 2 fois par an ou plus  (75% en ...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Seulement 47% disent avoir eu affaire à un opérateur de pompes funèbres (PF) (contre 58% en 2005) Source :  Les Français e...
Organiser la mise en bière, le convoi funéraire et la cérémonie sont les 3 principales raisons de rencontrer les opérateur...
Les entreprises de pompes funèbres privées restent leaders en 2007 Source :  Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc,...
Poids du service municipal plus fort dans les grandes agglos (hors région parisienne) <ul><li>Les seuls variables liées au...
Forte diminution du bouche à oreille en 2007, au profit de la proximité relationnelle Comment avez-vous connu ce prestatai...
Seul facteur influant : la taille d’agglomération Source :  Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin ...
Seulement 8% ont une image négative des professionnels du funéraire A priori, quelle image avez-vous des professionnels du...
Un accueil chaleureux (d’abord) et un prix raisonnable sont les deux attentes prioritaires envers les opérateurs de PF Qu’...
Les femmes sont plus nombreuses à rechercher d’abord un accueil chaleureux, les hommes un service impeccable <ul><li>Les a...
En 2007, 32% seraient prêts à payer 5% plus cher pour un label de qualité couvrant l’ensemble de la prestation (contre 28%...
C’est chez les plus jeunes et les plus aisés que la proportion des prêts à payer plus cher est la plus élevée Profil de ce...
Synthèse 47% ont déjà eu affaire à un opérateur de pompes funèbres (58% en 2005)    Pour organiser la mise en bière (76%)...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Seulement 58% disent savoir ce qu’est un contrat obsèques en 2007, contre 67% en 2005… Savez-vous ce qu’on appelle communé...
… et seulement 20% savent bien ce que c’est D’après vous, que permet un contrat obsèques ?  Base : 595 individus âgés de 4...
Même si elles restent minoritaires, de plus en plus de personnes sont  intéressées par le contrat obsèques Avez-vous l’int...
Les plus âgés, les plus isolés, les moins diplômés et les moins aisés sont plus nombreux à  avoir souscrit un contrat obsè...
Souscripteurs potentiels : une plus forte proportion chez les isolés, les plus jeunes et les plus diplômés Profil de ceux ...
82% choisissent le contrat obsèques pour éviter une charge à leurs proches (dont 58% pour éviter la charge financière) Pou...
29% de futurs potentiels prescripteurs Pour quelle raison principale n’avez-vous pas souscrit un contrat obsèques ?  Base ...
Les entreprises de pompes funèbres en tête de peloton… Auprès de quel organisme avez-vous souscrit ou pensez-vous souscrir...
… même chez ceux qui ont déjà souscrit, ce qui n’était pas le cas en 2005. Les prévisions de 2005 se sont donc avérées jus...
Ceux qui ont davantage eu affaire aux PF se tournent davantage vers eux pour signer leur contrat obsèques D’autres facteur...
Les individus s’informent ou sont informés des contrats obsèques auprès des organismes dont ils sont clients Quels sont le...
62% choisissent toutes les prestations Vers quel type de contrat vous êtes-vous orienté ou imaginez-vous vous orienter ?  ...
… même chez ceux qui ont déjà souscrit, ce qui n’était pas le cas en 2005. Les prévisions de 2005 se sont donc avérées jus...
La majorité ne connaît pas le coût d’un contrat obsèques Pour quel montant avez-vous souscrit ou comptez-vous souscrire un...
Des obsèques davantage organisées par les plus âgés Avez-vous déjà organisé les obsèques d’un proche ?  Base : 1012 indivi...
Le fait d’avoir organisé les obsèques d’un proche sans contrat obsèques ne pousse pas à en souscrire un. C’est plutôt l’in...
97% de satisfaits : bonne organisation matérielle, puis accueil chaleureux puis bonne prise en charge financière Pour quel...
Seulement 26% seraient intéressés par une prestation d’accompagnement post-obsèques Dans le cadre d’un contrat obsèques, s...
Marché à venir potentiellement en croissance : la prestation post-obsèques intéresse les plus jeunes Profil de ceux qui so...
41% intéressés lorsqu’il ne s’agit plus du contrat obsèques, avec un profil très proche (jeunes) Dans le cas du décès d’un...
Les entreprises de pompes funèbres sont considérées être les plus légitimes pour ce service, notamment par les plus jeunes...
Les services qui intéressent le plus les individus sont les plus classiques : organisation des obsèques et rapatriement du...
Synthèse 12% sont intéressés par un contrat obsèques  (les isolés, les jeunes, les plus diplômés)  et 13% en ont déjà sous...
Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><l...
Conclusion (1/2) <ul><li>39% envisagent l’inhumation, 41% la crémation </li></ul><ul><li>Augmentation de la fréquentation ...
Conclusion (2/2) <ul><li>Les contrats obsèques :  </li></ul><ul><ul><li>12% intéressés  </li></ul></ul><ul><ul><li>13% ont...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Les francais et les obseques 2007

1,261

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,261
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
40
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Les allergies sont le fruit de réactions exagérées et inadaptées de l’organisme vis-à-vis de son environnement. Celui-ci comprend de multiples sources de stimulation pour le système immunitaire. Ces stimulations sont le fait d’antigènes. Lorsque la réponse produite par l’organisme est exagérée ou inadaptée, on ne parle plus d’antigènes mais d’allergènes. Les allergènes sont classés en trois familles : Les aériens : Appelés aussi « pneumallergènes », il s’agit de substances en suspension dans l’air. Les acariens sont classés dans cette famille, tout comme les pollens, les moisissures ou les poils d’animaux. Pollens et acariens sont responsables de plus des 2/3 des allergies. Les alimentaires : Les réactions adverses dues aux aliments sont un phénomène connu depuis longtemps. Hippocrate reconnaissait, dès le 5ème siècle avant Jésus-Christ que le lait de vache pouvait causer des troubles digestifs ou de l’urticaire. Les chimiques : Souvent appelés « de contact », il s’agit essentiellement des divers produits chimiques qui sont utilisés au quotidien dans les parfums, les crèmes de soins ou les conservateurs. En cas d’allergie, avant même de chercher à se soigner, les malades adoptent des comportements visant à éviter de rencontrer l’allergène incriminé. La gamme de produits Microstop® de la société Breyner se propose de les aider en la matière. Elle cherche à éliminer les acariens de telle sorte que les personnes allergiques ne puissent être en contact avec les protéines de leur carapace ou leurs déjections, hautement allergènes. Pour développer son activité, la société Breyner a souhaité engager une campagne de relation presse. Elle l&apos;a confiée à la société RPCA. Destinée aux journalistes des médias Grand Public, cette campagne doit permettre : à la marque et à la gamme Microstop®, d’acquérir une notoriété auprès des consommateurs, la faisant apparaître comme le standard incontournable en matière de lutte anti-acariens ; à la société Breyner, d’apparaître comme légitime sur son secteur d’activité.
  • Transcript of "Les francais et les obseques 2007"

    1. 1. Second baromètre CSNAF-Crédoc, Les Français et les obsèques Vendredi 15 juin 2007
    2. 2. Méthodologie <ul><li>Enquête Nationale </li></ul><ul><ul><li>1 012 individus représentatifs des 40 ans et plus </li></ul></ul><ul><ul><li>Méthode des quotas selon l’âge, le sexe, la profession du représentant du ménage, la région, et la taille d’agglomération </li></ul></ul><ul><ul><li>Méthodologie équivalente à celle suivie lors de l’enquête 2005 </li></ul></ul><ul><li>Terrain réalisé en mai 2007, par téléphone </li></ul>
    3. 3. <ul><li>Historique des enquêtes sur la perception de la mort et des obsèques au CREDOC </li></ul><ul><ul><li>1979, 1990, 1994, 1996 et 1998 : sondages d’opinion </li></ul></ul><ul><ul><li>1999 : - Enquête qualitative «Les Français et le souvenir des morts» </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>- Enquête qualitative «Le vécu et la perception du deuil et des obsèques» </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>2002 : «La crémation : quels enjeux, quelles difficultés, quelles réponses?» </li></ul></ul><ul><ul><li>2003 : Gestion et devenir des cimetières, enquête quantitative, mai 2003 </li></ul></ul><ul><ul><li>2005 : 1er baromètre « Les Français et les obsèques » </li></ul></ul>
    4. 4. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    5. 5. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    6. 6. Forte croissance des seniors : le papy-boom Source : INSEE Évolution démographique depuis 1946
    7. 7. Une population qui vieillit… Pyramide des âges, 2006 Source : INSEE
    8. 8. Phénomène qui devrait s’accentuer dans les années à venir (le papy-boom n’en est qu’à ses débuts)… Pyramide des âges, 2016 Source : INSEE
    9. 9. … avec 16 millions d’individus de 60 et plus en 2020… Nombre de seniors dans la population française, en milliers Source : INSEE
    10. 10. … soit 26,4% de 60 ans et plus en 2020 Source : INSEE % de seniors dans la population française
    11. 11. Les plus jeunes : davantage des hommes, actifs, diplômés, aisés, ayant leurs 2 parents vivants 48% 61% 73% 85% 92% CAP / BEP / BEPC / Brevet des collèges, Bac, Bac+2, Bac+3 et plus 32% 31% 18% 14% 10% Pratiquants réguliers (religion) 21% 29% 40% 53% 57% Plus de 1830 € 15% 21% 19% 19% 19% 1220-1830 € 27% 27% 21% 15% 14% Moins de 1220 € 48% 37% 26% 15% 7% Aucun diplôme, certificat d’études primaires 0% 5% 20% 42% 33% 1 parent vivant 0% 1% 5% 23% 52% 2 parents 55% 37% 11% 4% 1% Veufs 2% 1% 10% 69% 80% Actifs 34% 30% 56% 48% 52% Hommes 80 ans et plus 70-79 ans 60-69 ans 50-59 ans 40-49 ans
    12. 12. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    13. 13. Davantage d’instructions laissées en 2007… Laisserez-vous ou avez-vous déjà laissé des instructions concernant vos propres obsèques ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus, 2005 et 2007 Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    14. 14. …surtout chez les 60 ans et plus Laisserez-vous ou avez-vous déjà laissé des instructions concernant vos propres obsèques ? Selon l’âge Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Comme en 2005, l’âge est un facteur déterminant dans le fait de laisser des instructions
    15. 15. … ce dont témoigne le profil sociodémographique : veufs, retraités… Laisserez-vous ou avez-vous déjà laissé des instructions concernant vos propres obsèques ? Variables discriminantes Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 63% contre 41% en 2005
    16. 16. Ceux qui laissent des instructions sont aussi ceux qui sont le plus confrontés à la mort <ul><li>D’autres facteurs sont liés : </li></ul><ul><ul><li>Avoir souscrit un contrat obsèques : 91% (contre 41%) </li></ul></ul><ul><ul><li>Envisager une crémation (55%) ou autre chose, comme le don de son corps à la science… (53%) </li></ul></ul><ul><ul><li>Avoir déjà eu affaire à un opérateur de pompes funèbres (52%) ou avoir déjà organisé les obsèques d’un proche (50%) </li></ul></ul><ul><ul><li>Aller souvent au cimetière (plus de 10 f/an : 49%, entre 4 et 10 f/an : 45%, systématiquement à la Toussaint : 45%, tous les jours : 31% pour les instructions complètes (contre 20%)) </li></ul></ul><ul><ul><li>Souhaiter une cérémonie religieuse pour soi-même (42%) </li></ul></ul>
    17. 17. Ceux qui n’ont pas laissé d’instructions n’y ont jamais songé (29%) ou considèrent qu’il est trop tôt pour s’en occuper (42%) 20% des retraités Croît avec l’âge (de 14% chez les 40-49 ans à 29% chez les 80 ans et plus) Décroît avec l’âge (de 40% chez les 40-49 ans à 16% chez les 80 ans et plus), 42% de ceux qui ont encore leurs 2 parents Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pourquoi n’avez-vous pas laissé d’instructions concernant vos propres obsèques ? Base : 606 individus âgés de 40 ans et plus qui n’ont pas laissé d’instructions
    18. 18. Les enfants et les conjoints, les plus susceptibles de prendre ces décisions Selon vous, quelles personnes de votre entourage seraient susceptibles de prendre les décisions concernant vos propres obsèques ? Base : 817 individus âgés de 40 ans et plus qui ont laissé des instructions (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Surtout chez les plus âgés (de 52% chez les 40-49 ans à 79% chez les 80 ans et plus), les femmes (74%) et les retraités (79%) Surtout chez les moins âgés (de 76% chez les 40-49 ans à 28% chez les 80 ans et plus), les hommes (74%), les actifs (74%), les plus diplômés et les plus aisés
    19. 19. La crémation continue sa percée et devance légèrement l’inhumation Pour vos propres obsèques, envisagez-vous plutôt une inhumation ou une crémation? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus qui ont laissé des instructions (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    20. 20. Une évolution de la crémation qui se voit aussi dans les faits… Évolution nationale de la crémation de 1979, année de référence pour le graphique, à 2006 (en %) Source : Association Française d’Information Funéraire
    21. 21. … mais qui reste inférieure à celle de nombreux pays européens La crémation en Europe (en %) Source : Association Française d’Information Funéraire
    22. 22. La religion et l’âge, deux aspects qui font pencher vers l’inhumation… Profil de ceux qui choisissent l’inhumation Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pas d’effet de sexe
    23. 23. … tandis que la crémation est privilégiée par les non-religieux et les personnes aisées Profil de ceux qui choisissent la crémation Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pas d’effet de sexe
    24. 24. Ceux qui choisissent l’inhumation vont plus souvent au cimetière et désirent une cérémonie religieuse pour eux-mêmes D’autres facteurs sont liés Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Oui : 42% Oui : 44% Affaire à un opérateur de PF Jamais à la Toussaint : 56% En alternance avec d’autres personnes à la Toussaint : 51% Jamais : 55% Moins d’1 f/an : 57% 1 seule f/an : 46% Systématiquement à la Toussaint : 51% Entre 4 et 10 f/an : 47% + de 10 f/an : 62% Cimetière Non : 60% Oui : 53% Cérémonie religieuse pour ses propres obsèques Intention : 42% Souscrit : 43% Complètes : 43% Inhumation (39%) Intention : 43% Nsp : 45% Souscrit : 47% Contrat obsèques Complètes : 48% Juste quelques recommandations : 63% Instructions Crémation (41%)
    25. 25. La première raison de l’inhumation est bien la religion (28%)… Pour quelle raison principale préfèreriez-vous une inhumation ? Base : 383 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent plutôt une inhumation (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Surtout chez les 60-79 ans (30% chez les 60-69 ans et 36% chez les 70-79 ans), les hommes (31%), les retraités (30%) et autres inactifs (37%), les moins diplômés (33% des sans diplôme) et ceux qui souhaitent une cérémonie religieuse (33%) Surtout chez les 40-69 ans (24% chez les 40-49 ans, 17% chez les 50-59 ans et 20% chez les 60-69 ans) et les hommes (19%) Surtout les plus âgés et les femmes Surtout les plus jeunes Surtout les hommes Surtout les femmes
    26. 26. … tandis que l’on choisit la crémation avant tout pour ne pas embarrasser la famille (35%) Pour quelle raison principale préfèreriez-vous une crémation ? Base : 421 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent plutôt une crémation (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Autres : divers 4%, par simplicité 3%, par conviction personnelle 3%, par conviction religieuse 2%, par claustrophobie 2%, par besoin de purification du corps 2%, nsp 2%, personne pour entretenir la tombe 2%, manque de places dans les cimetières 2%, ne veut pas être dans un cimetière 1%, pour faire comme conjoint 0,5% Surtout dans le BP (48%), dans le Nord (68%), l’Est (40%) et ceux qui souhaitent une cérémonie religieuse (40%) Surtout dans l’Ouest (30%), le Sud-Ouest (36%), le Centre Est (29%) et chez les athées (36%)
    27. 27. Comme en 2005, des cendres d’abord dispersées, mais nouveauté : de plus en plus souhaitent laisser les autres décider de leur emplacement (22%) Et vos cendres, en quel endroit souhaiteriez-vous qu’elles reposent ? Base : 421 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent plutôt une crémation (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Surtout les femmes (29%) et les veufs (51%) Surtout les hommes (54%) et les divorcés (59%), les célibataires (54%) ou vie maritale (67%)
    28. 28. Les destination des urnes reste d’abord collective (cimetière) et non privée Vous souhaiteriez que vos cendres soient dans une urne reposant… ? Base : 103 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent de déposer leurs cendres dans une urne (2007) Qui choisit de déposer ses cendres dans une urne? Personnes se rendant systématiquement au cimetière à la Toussaint (42%) ; Personnes se rendant au cimetière entre 4 et 10 f/an (49%) ou plus de 10 f/an (44%) ; Personnes souhaitant une cérémonie religieuse pour leurs obsèques (36%) ou ne sachant pas encore (44%) ; Personnes ayant déjà eu affaire à un opérateur de PF (34%) ; Personnes ayant déjà organisé des obsèques (35%). Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    29. 29. Les cendres dispersées sont également peu destinées à rester dans un lieu privé Vous souhaiteriez que vos cendres soient dispersées… ? Base : 194 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent de disperser leurs cendres (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Qui choisit de disperser ses cendres? Personnes ne se rendant pas au cimetière à la Toussaint (55%) ou s’y rendant parfois (49%) ou en alternance (64%) ; Personnes ne se rendant jamais au cimetière (63%) ou moins d’une fois par an (61%) ; Personnes ne souhaitant pas de cérémonie religieuse pour leurs obsèques (55%) ; Personnes n’ayant jamais eu affaire à un opérateur de PF (51%) ; Personnes n’ayant jamais organisé d’obsèques (56%).
    30. 30. La tradition tient toujours une grande part dans la destination du corps : augmentation de 7 points pour le caveau de famille Ou imaginez-vous ou souhaitez-vous être inhumé ? Base : 383 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent l’inhumation (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    31. 31. Le caveau de famille est choisi par les plus âgés, qui ont déjà eu affaire à la mort et préparent la leur Profil de ceux qui choisissent le caveau de famille Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    32. 32. Les plus prévoyants sont évidemment les plus âgés, les veufs ou ceux qui n’ont plus leurs parents Disposez-vous déjà d’un emplacement dans un cimetière ? Base : 383 individus âgés de 40 ans et plus qui envisagent l’inhumation (2007) Cet emplacement est-il déjà pourvu d’un monument funéraire ? Base : 217 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà un emplacement dans un cimetière (2007) Surtout chez les plus âgés (70% chez les 60-69 ans, 81% chez les 70-79 ans et 83% chez les 80 ans et plus), les femmes (64%), les retraités (76%) et autres inactifs (62%), les célibataires (67%) et les veufs (94%), ceux qui n’ont plus leurs 2 parents (69%), les moins diplômés (78% des certificats d’études primaires), les plus modestes (63% de ceux qui ont moins de 750 €/mois et 67% des 750-1220 €/mois), ceux qui ont donné des instructions (complètes 81% ou pas 70%), qui vont souvent au cimetière , qui ont déjà eu affaire aux PF , ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques et ont déjà organisé les obsèques d’un proche. Surtout chez célibataires (96%) et les veufs (97%), ceux qui n’ont plus leurs 2 parents (93%). Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    33. 33. Synthèse 41% (35% en 2005) ont laissé des instructions, encore plus lorsque l’âge augmente <ul><li>Envisagent crémation </li></ul><ul><li>41% (39% en 2005) </li></ul><ul><li>Les moins religieux, les plus aisés </li></ul><ul><li>Pour ne pas embarrasser la famille (35%) </li></ul><ul><li>Pour des raisons écologiques (24%) </li></ul><ul><li>Envisagent inhumation </li></ul><ul><li>39% (40% en 2005) </li></ul><ul><li>Les plus religieux, les plus âgés </li></ul>Cendres dispersées 47% (49% en 2005) Cendres dans une urne 26% (32% en 2005) Dans caveau de famille 48% (41% en 2005) Dans cimetière commune 41% (45% en 2005)
    34. 34. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    35. 35. Comme en 2005, la tradition du jour des défunts est encore très largement respectée : 2/3 s’y rendent assez régulièrement A la Toussaint, vous rendez-vous au cimetière où repose un proche (ami, famille…) ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    36. 36. Un effet générationnel de la fréquentation des cimetières à la Toussaint <ul><li>La fréquentation du cimetière à la Toussaint augmente avec l’âge ; </li></ul><ul><li>Elle concerne davantage les femmes , les moins diplômés , les plus modestes , les retraités , les veufs et ceux qui ont perdu leurs parents ; </li></ul><ul><li>Elle est plus faible dans les grandes agglomérations (+ de 200 000 hab et agglo parisienne) , en Méditerranée et en Région parisienne ; </li></ul><ul><li>Elle est plus élevée chez les catholiques et les pratiquants réguliers ; </li></ul><ul><li>Elle concerne surtout ceux qui ont déjà eu affaire à la mort (ont rencontré les professionnels des PF ou ont organisé des obsèques) ; </li></ul><ul><li>Elles est plus élevée chez ceux qui envisagent l’inhumation pour eux-mêmes et ceux qui imaginent une cérémonie religieuse ; </li></ul><ul><li>Elle est très corrélée au fait d’aller au cimetière en général , même à d’autres périodes de l’année. </li></ul>Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    37. 37. La première raison de ne pas aller au cimetière à la Toussaint est l’éloignement (c’était la non-tradition en 2005)… A la Toussaint, pourquoi ne vous rendez-vous pas au cimetière où repose un proche? Base : 341 individus âgés de 40 ans et plus qui ont des proches décédés et reposant dans un cimetière mais qui n’y vont jamais à la Toussaint (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Attention : méthodologies différentes 2005 : question exclusive 2007 : question multiple
    38. 38. … surtout lorsque l’on habite dans une grande agglomération Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Diminue avec l’âge, opinion qui concerne surtout les hommes, ceux qui ont leurs 2 parents, qui ne vont pas plus d’une fois au cimetière par an, n’ont jamais organisé d’obsèques et ne souhaitent pas de cérémonie religieuse Vous n’avez pas d’attache particulière Diminue avec l’âge, actifs, un seul parent vivant, athées, envisagent la crémation, vont moins d’une fois par an au cimetière, ne désirent pas de cérémonie religieuse pour leurs propres obsèques. Vous trouvez que cette journée a un caractère commercial Surtout les hommes, ceux qui ont leurs parents (1 ou 2), bien diplômés, qui vont moins d’une fois par an au cimetière et ne souhaitent pas de cérémonie religieuse Ce n’est pas dans la tradition Ne vont jamais au cimetière, n’ont jamais organisé les obsèques d’un proche Surtout dans les unités urbaines de plus de 200 000 hab, en agglomération parisienne, en RP, Ouest, Méditerranée, chez les célibataires, divorcés, qui ont leurs 2 parents, très diplômés, qui n’ont jamais eu affaire à la mort de près et qui ne vont pas plus d’une fois au cimetière par an. Profil Vous n’aimez pas les cimetières C’est trop loin
    39. 39. Après la Toussaint, les fêtes religieuses sont les premières raison de se rendre au cimetière de façon régulière En dehors de la Toussaint, y a-t-il d’autres périodes fixes dans l’année où vous vous rendez au cimetière ? Base : 1003 individus âgés de 40 ans et plus qui ont des proches décédés et reposant dans un cimetière (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pas d’effet significatif de l’âge ou de la profession. Très liés à la région et à la religion Attention : méthodologies différentes 2005 : seules les modalités « anniversaire de naissance » et « anniversaire de décès » étaient proposées. Les autres sont apparues en questions ouvertes. 2007 : les questions ouvertes apparues en 2005 ont été d’office proposées comme modalités.
    40. 40. La fréquentation des cimetières a diminué Combien de fois par an vous rendez-vous au cimetière ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    41. 41. La fréquentation des cimetières suit les étapes de vie, 1/2 -750€ 750-1220€ 1220-1830€ 1220-1830€ 3660-5490€ -750€ +5490€ +5490€ Salaire Régulier Régulier Occasionnel Occasionnel Non pratiquant Non pratiquant Pratique religion Certificat d’études Aucun diplôme Certificat d’études Bac Bac+2 Bac Bac+3 Aucun diplôme Bac+2 Bac+3 Diplôme 0 0 2 2 2 Nombre de parents en vie Veuf Marié Divorcé Célibataire Vie maritale Type de ménage Retraité Autre inactif Retraité Actif Chômeur Actif Chômeur Activité Femme Femme Homme Homme Homme Sexe Nord Est BP Est BP Centre-Est RP Ouest Méditerranée RP Méditerranée Région 60-69 ans 70-79 ans 80 ans et plus 60-69 ans 70-79 ans 60-69 ans 50-59 ans 40-49 ans Age + de 10 f/an 4 à 10 f/an 2 ou 3 f/an 1 seule f/an Jamais, moins d’1 f/an
    42. 42. La fréquentation des cimetières suit les étapes de vie, 2/2 Oui Oui Non Non Non Organisation d’obsèques Oui Oui Non Non Non Affaire aux opérateurs PF Veuf Marié Divorcé Célibataire Vie maritale Type de ménage Oui Oui Non Non Non Cérémonie religieuse Systématique Systématique En alternance Parfois En alternance Parfois Jamais Cimetière à la Toussaint Inhumation Inhumation Nsp Crémation Nsp Crémation Nsp Souhait Instructions complètes Quelques recommandations Instructions + de 10 f/an 4 à 10 f/an 2 ou 3 f/an 1 seule f/an Jamais, moins d’1 f/an
    43. 43. Moins de personnes qu’en 2005 se recueillent ou fleurissent le monument funéraire à la Toussaint Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pour comparer avec 2005 Base : personnes qui se rendent au cimetière à la Toussaint Quand vous vous rendez au cimetière, qu’y faites-vous ? Base : 902 individus âgés de 40 ans et plus qui se rendent au cimetière (2007)
    44. 44. Ils sont également moins nombreux à avoir en charge l’entretien d’un monument funéraire Avez-vous personnellement en charge l’entretien d’un monument funéraire (tombe, monument cinéraire, case de columbarium) ? Base : 1003 individus âgés de 40 ans et plus qui ont des proches décédés dans un cimetière (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pas de lien entre le fait de se recueillir et d’avoir en charge l’entretien d’un monument funéraire. Par contre, seulement 67% de ceux qui n’ont pas en charge l’entretien d’un monument funéraire le fleurissent (ensemble : 74%) et 58% le nettoient (ensemble : 71%)
    45. 45. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    46. 46. Baisse de 4 points de la cérémonie religieuse depuis 2005. Ceux qui désirent une cérémonie « civile » désirent avant tout qu’elle soit très intime. Souhaitez-vous pour vous-même une cérémonie religieuse? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus qui se rendent au cimetière (2007) Souhaitez-vous une cérémonie « Civile » avec… ? Base : 336 individus âgés de 40 ans et plus qui ne souhaitent pas une cérémonie religieuse (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 44% de non pratiquants en 2007 contre 41% en 2005 67% ne veulent rien de tout ça
    47. 47. Le profil de ceux qui souhaitent une cérémonie religieuse est très proche de celui de ceux qui vont souvent au cimetière <ul><li>Le désir de cérémonie religieuse augmente avec l’âge ; </li></ul><ul><li>Il concerne davantage les femmes , les moins diplômés , les plus modestes , les retraités et autres inactifs , les mariés , les veufs et ceux qui ont perdu leurs parents ; </li></ul><ul><li>Il est plus fort dans les petites communes (rurales ou de mois de 20 000 hab) et dans les grandes agglomérations (+ de 200 000 hab hors agglo parisienne), dans le BP, le Nord et l’Est ; </li></ul><ul><li>Il est plus élevé chez les catholiques et les protestants, et notamment chez ceux qui pratiquent la religion régulièrement ou occasionnellement ; </li></ul><ul><li>Il concerne surtout ceux qui ont déjà eu affaire à la mort (ont rencontré les professionnels des PF ou ont organisé des obsèques) ; </li></ul><ul><li>Il est plus fort chez ceux qui envisagent l’inhumation, ont laissé des instructions complètes et ont souscrit (ou vont souscrire) un contrat obsèques ; </li></ul><ul><li>Il est très corrélée au fait d’aller au cimetière à la Toussaint ainsi qu’à d’autres périodes de l’année. </li></ul>Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    48. 48. Synthèse 65% vont au cimetière à la Toussaint (45% systématiquement) 68% vont au cimetière 2 fois par an ou plus (75% en 2005) 59% souhaitent une cérémonie religieuse pour leurs propres obsèques (63% en 2005)
    49. 49. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    50. 50. Seulement 47% disent avoir eu affaire à un opérateur de pompes funèbres (PF) (contre 58% en 2005) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Avez-vous déjà eu affaire personnellement à un opérateur de pompes funèbres (entreprise PF, marbrier, fleuriste, ambulancier, régie municipale ou n’importe quel autre organisme pouvant organiser des obsèques ou proposant des contrats obsèques)? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Personnes âgées (60-69 ans : 59%, 70-79 ans : 66%, 80 ans et plus : 64%), femmes (51%), retraités (61%), veufs (77%), aucun parent vivant (61%) ; Personnes désirant une inhumation (54%) ou une crémation (49%) ; Personnes se rendant souvent au cimetière ; Personnes souhaitant une cérémonie religieuse pour leurs obsèques (51%) ; Personnes ayant laissé des instructions complètes (67%) ou complètes (55%) et ayant souscrit (68%) ou souhaitant souscrire un contrat obsèques (52%) ; Personnes ayant déjà organisé des obsèques (75%).
    51. 51. Organiser la mise en bière, le convoi funéraire et la cérémonie sont les 3 principales raisons de rencontrer les opérateurs de PF S’agissait-il… ? Base : 474 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà eu affaire à un opérateur de PF (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 A déjà organisé obsèques (80%) A déjà organisé obsèques (78%) RP (58%), BP (64%), Nord (82%), a déjà organisé obsèques (59%) Catholique (57%), cimetière souvent, a déjà organisé obsèques (57%) BP (60%), Nord (69%) Instructions complètes (39%), partielles (26%) Instructions complètes (36%)
    52. 52. Les entreprises de pompes funèbres privées restent leaders en 2007 Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 A quel type d’opérateur vous êtes-vous adressé ? Base : 474 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà eu affaire à un opérateur de PF (2007) 2007 2005
    53. 53. Poids du service municipal plus fort dans les grandes agglos (hors région parisienne) <ul><li>Les seuls variables liées au type d’opérateur choisi sont l’âge, la taille d’agglomération, la région et l’intention de souscrire ou non un contrat obsèques : </li></ul><ul><li>Régie municipale ou SEM </li></ul><ul><li>40-49 ans (12%) </li></ul><ul><li>70-79 ans (14%) </li></ul><ul><li>100 à 200 000 hab (18%) </li></ul><ul><li>+ de 200 000 hab hors RP ( 16%) </li></ul><ul><li>Ouest (16%) </li></ul><ul><li>Sud-Ouest ( 14%) </li></ul><ul><li>Méditerranée (19%) </li></ul><ul><li>Ne souhaite pas souscrire contrat obsèques (12%) </li></ul><ul><li>Entreprise de PF privée </li></ul><ul><li>50-59 ans (83%) </li></ul><ul><li>60-69 ans (85%) </li></ul><ul><li>- de 20 000 hab (83%) </li></ul><ul><li>RP ( 82%) </li></ul><ul><li>Nord (97%) </li></ul><ul><li>Est ( 83%) </li></ul><ul><li>Intention de souscrire contrat obsèques (83%) ou ne sait pas encore (82%) </li></ul>Note : en 2005, c’était en RP que le poids du service municipal était important
    54. 54. Forte diminution du bouche à oreille en 2007, au profit de la proximité relationnelle Comment avez-vous connu ce prestataire ? Base : 474 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà eu affaire à un opérateur de PF (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 2007 2005
    55. 55. Seul facteur influant : la taille d’agglomération Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Comment avez-vous connu ce prestataire ? Base : 474 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà eu affaire à un opérateur de PF (2007)
    56. 56. Seulement 8% ont une image négative des professionnels du funéraire A priori, quelle image avez-vous des professionnels du funéraire ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Parmi ceux qui ont déjà eu affaire à des professionnels du funéraire, 6% en ont une mauvaise image et 88% en ont une bonne image (dont 23% une excellente). RP (12%), hommes (10%), actifs (10%), célibataires (12%), divorcés (14%), très diplômés (12%), athées (20%), agnostiques (13%), ne vont que très peu au cimetière et ne souhaitent pas de cérémonie religieuse
    57. 57. Un accueil chaleureux (d’abord) et un prix raisonnable sont les deux attentes prioritaires envers les opérateurs de PF Qu’attendez-vous prioritairement des opérateurs de pompes funèbres ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    58. 58. Les femmes sont plus nombreuses à rechercher d’abord un accueil chaleureux, les hommes un service impeccable <ul><li>Les attentes ne dépendent ni de l’âge, ni de la taille d’agglo, ni de la région, ni de l’activité, ni de la profession ou du type de ménage </li></ul>Surtout chez les hommes, les plus diplômés, les plus aisés, ceux qui ont déjà eu affaire aux opérateurs de pompes funèbres. Un service impeccable (17%) Surtout chez les moins diplômés, les moins aisés, ceux qui envisagent l’inhumation, ceux qui n’ont jamais eu affaire aux opérateurs de pompes funèbres. Un prix raisonnable (28%) Surtout chez les plus diplômés, les plus aisés, les non pratiquants et ceux qui envisagent la crémation. Une prise en charge totale (18%) Surtout chez les femmes, les moins diplômés, les bas revenus (entre 750 et 1830€ par mois), les pratiquants. Profil (attentes, en premier) Un accueil chaleureux (31%)
    59. 59. En 2007, 32% seraient prêts à payer 5% plus cher pour un label de qualité couvrant l’ensemble de la prestation (contre 28% en 2005) Seriez-vous prêt à payer 10% plus cher une prestation d’obsèques pour bénéficier d’un label de qualité couvrant l’ensemble de la prestation ? Et 5% ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus puis 934 qui ont répondu autre chose que « certainement » (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 32% 28%
    60. 60. C’est chez les plus jeunes et les plus aisés que la proportion des prêts à payer plus cher est la plus élevée Profil de ceux qui seraient prêts à payer 10% plus cher pour un label de qualité couvrant l’ensemble de la prestation Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Autres facteurs influents : L’intention de souscrire un contrat obsèques (39%) ou de ne pas savoir (35%), le fait de souhaiter une cérémonie religieuse pour ses propres obsèques (34%), de ne pas avoir laissé d’instructions (33%) et de n’avoir jamais organisé les obsèques d’un proche (31%)
    61. 61. Synthèse 47% ont déjà eu affaire à un opérateur de pompes funèbres (58% en 2005)  Pour organiser la mise en bière (76%), le convoi (75%), la cérémonie (70%) 1 er opérateur à qui ils se sont adressés : l’entreprise de Pompes Funèbres (79% contre 82% en 2005, légère baisse) 82% en ont une bonne image (88% de ceux qui y ont déjà eu affaire) <ul><li>Ce que les individus recherchent en premier (comme en 2005) : </li></ul><ul><li>Un accueil chaleureux (31%) </li></ul><ul><li>Un prix raisonnable (28%) </li></ul>
    62. 62. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    63. 63. Seulement 58% disent savoir ce qu’est un contrat obsèques en 2007, contre 67% en 2005… Savez-vous ce qu’on appelle communément un contrat obsèques ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Autres facteurs influents : Avoir souscrit un contrat obsèques (84%), en avoir l’intention (61%) ou ne pas savoir (63%), souhaiter une cérémonie religieuse pour ses propres obsèques (62%), avoir laissé des instructions complètes (78%) ou partielles (70%), envisager l’ inhumation (62%) ou la crémation (62%), aller souvent au cimetière , avoir déjà eu affaire aux opérateurs de PF (69%), avoir déjà organisé les obsèques (69%) d’un proche qui avait soit souscrit un contrat obsèques (86%) soit n’avait pas souscrit (67%).
    64. 64. … et seulement 20% savent bien ce que c’est D’après vous, que permet un contrat obsèques ? Base : 595 individus âgés de 40 ans et plus qui pensent savoir ce qu’est un contrat obsèques (2007) Une plus forte proportion qui se trompe chez les moins diplômés (aucun diplôme : 59%, certificat d’études : 59%, bac : 54%) Une plus forte proportion qui se trompe chez ceux qui n’en ont pas souscrit (22%) ou disent y avoir souscrit (21%), ainsi que chez les plus pratiquants (25%) Une plus forte proportion qui se trompe chez les moins diplômés (aucun diplôme : 78%, certificat d’études : 68%, cap : 60%) et les veufs (67%) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Seulement 20% ont répondu juste aux 4 questions
    65. 65. Même si elles restent minoritaires, de plus en plus de personnes sont intéressées par le contrat obsèques Avez-vous l’intention de souscrire un « contrat obsèques » ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus à qui on a expliqué ce qu’était réellement un contrat obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Note : en 2005, les enquêteurs ne leur donnaient pas préalablement la définition exacte du contrat obsèques Définition du contrat obsèques donnée aux personnes interrogées : &quot;Un contrat obsèques est un contrat qui permet d'organiser et de financer ses obsèques de son vivant, en réglant par avance les frais de ses obsèques. Il permet aussi - mais ce n'est pas une obligation - de définir l'organisation de la cérémonie des obsèques - [des funérailles dans le moindre détail (par exemple matériel) ou dans certains de ses aspects particuliers comme la cérémonie]&quot;.
    66. 66. Les plus âgés, les plus isolés, les moins diplômés et les moins aisés sont plus nombreux à avoir souscrit un contrat obsèques Profil de ceux qui ont déjà souscrit un contrat obsèques Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    67. 67. Souscripteurs potentiels : une plus forte proportion chez les isolés, les plus jeunes et les plus diplômés Profil de ceux qui ont l’intention de souscrire un contrat obsèques Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    68. 68. 82% choisissent le contrat obsèques pour éviter une charge à leurs proches (dont 58% pour éviter la charge financière) Pour quelle raison principale avez-vous souscrit ou comptez-vous souscrire un contrat obsèques ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou comptent souscrire un contrat obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 <ul><li>En plus forte proportion chez : </li></ul><ul><li>Les grandes agglomérations (+200 000 hab : 61%, Région parisienne : 62%) </li></ul><ul><li>Les divorcés (81%) ou en vie maritale (72%) </li></ul><ul><li>Ceux qui n’ont plus qu’un parent (63%) </li></ul><ul><li>Les BTS, DUT, DEUG, Bac+2 (65%) et Licence, maîtrise, études supérieures, Bac+3 et plus (67%) </li></ul><ul><li>En plus forte proportion chez : </li></ul><ul><li>Les communes rurales (34%) </li></ul><ul><li>Les mariés (26%) ou veufs (30%) </li></ul><ul><li>Ceux qui n’ont plus qu’un parent (26%) ou les 2 (41%) </li></ul>Pas d’effets significatifs de l’âge, du sexe, de l’activité professionnelle, de la religion, du revenu ou des comportements par rapport aux obsèques.
    69. 69. 29% de futurs potentiels prescripteurs Pour quelle raison principale n’avez-vous pas souscrit un contrat obsèques ? Base : 759 individus âgés de 40 ans et plus qui ne veulent pas souscrire un contrat obsèques ou ne savent pas encore (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Augmente avec l’âge, femmes, moins diplômés, pratique régulière de la religion, inhumation et instructions complètes Diminue avec l’âge, actifs, mariés, diplômés, aisés, crémation Diminue avec l’âge, actifs, hommes, célibataires, vie maritale, diplômés, aisés, pas d’instruction
    70. 70. Les entreprises de pompes funèbres en tête de peloton… Auprès de quel organisme avez-vous souscrit ou pensez-vous souscrire un contrat obsèques ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    71. 71. … même chez ceux qui ont déjà souscrit, ce qui n’était pas le cas en 2005. Les prévisions de 2005 se sont donc avérées justes. Auprès de quel organisme avez-vous souscrit ou pensez-vous souscrire un contrat obsèques ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (2007) Pour comparer avec 2005 Base : personnes qui ont déjà souscrit un contrat obsèques Pour comparer avec 2005 Base : personnes qui ont l’intention de souscrire un contrat obsèques Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    72. 72. Ceux qui ont davantage eu affaire aux PF se tournent davantage vers eux pour signer leur contrat obsèques D’autres facteurs sont liés Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Pas d’effets taille d’agglomération, sexe, activité prof., diplôme, religion, revenu Souscrit : 27% Intention : 50% Contrat obsèques Non : 24% Oui : 51% Affaire à un opérateur de PF Ouest : 28% Centre-est : 30% Méditerranée : 35% Région parisienne : 42% Bassin parisien : 44% Nord : 60% Sud-ouest : 49% Région Marié : 29% Veuf : 63% Situation maritale Oui : 45% 40-49 ans : 43% 70-79 ans : 42% 80 ans et plus : 59% Entreprise de pompes funèbres (41%) Non : 22% Organisation d’obsèques 60-69 ans : 39% 70-79 ans : 23% Age Compagnie d’assurance (21%)
    73. 73. Les individus s’informent ou sont informés des contrats obsèques auprès des organismes dont ils sont clients Quels sont les moyens que vous avez ou comptez utiliser pour vous documenter sur les contrats obsèques ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Augmente avec l’âge, ceux qui ont déjà souscrit le contrat Ont laissé des instructions, ont déjà eu affaire à des opérateurs PF, ont l’intention de souscrire le contrat Ont laissé des instructions, ont l’intention de souscrire le contrat 75% ne se sont informés par aucun de ces moyens
    74. 74. 62% choisissent toutes les prestations Vers quel type de contrat vous êtes-vous orienté ou imaginez-vous vous orienter ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Davantage chez les plus âgés, retraités, célibataires, veufs et ceux qui ont déjà organisé les obsèques d’un proche Davantage chez les plus jeunes, divorcés, veufs et qui n’ont jamais organisé les obsèques d’un proche Davantage chez les 50-79 ans, mariés et qui n’ont jamais organisé les obsèques d’un proche
    75. 75. … même chez ceux qui ont déjà souscrit, ce qui n’était pas le cas en 2005. Les prévisions de 2005 se sont donc avérées justes. Vers quel type de contrat vous êtes-vous orienté ou imaginez-vous vous orienter ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (2007) Pour comparer avec 2005 Base : Personnes qui ont déjà souscrit un contrat obsèques Pour comparer avec 2005 Base : Personnes qui ont l’intention de souscrire un contrat obsèques Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    76. 76. La majorité ne connaît pas le coût d’un contrat obsèques Pour quel montant avez-vous souscrit ou comptez-vous souscrire un contrat obsèques ? Base : 253 individus âgés de 40 ans et plus qui ont souscrit ou ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (2007) Ceux qui désirent une cérémonie religieuse estiment le coût du contrat obsèques plus élevé Moyenne : 3794 € Médiane : 3000 € Moyenne : 4081 € Médiane : 3000 € D’après vous, quel est le coût approximatif d’un contrat obsèques ? Base : 759 individus âgés de 40 ans et plus qui ne veulent pas souscrire un contrat obsèques ou bien ne savent pas encore (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    77. 77. Des obsèques davantage organisées par les plus âgés Avez-vous déjà organisé les obsèques d’un proche ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Personnes âgées (60-69 ans : 68%, 70-79 ans : 68%, 80 ans et plus : 68%), femmes (57%), retraités (67%), veufs (80%), aucun parent vivant (65%), pratiquants réguliers (59%) ou occasionnels (54%) ; Personnes désirant une inhumation (56%) ; Personnes se rendant souvent au cimetière ; Personnes souhaitant une cérémonie religieuse pour leurs obsèques (54%) ; Personnes ayant laissé des instructions complètes (65%) ou partielles (60%) et ayant souscrit (65%) un contrat obsèques (52%) ; Personnes ayant déjà organisé des obsèques (75%).
    78. 78. Le fait d’avoir organisé les obsèques d’un proche sans contrat obsèques ne pousse pas à en souscrire un. C’est plutôt l’inverse. Cette personne avait-elle souscrit un contrat obsèques ? Base : 509 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà organisé des obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Avez-vous été satisfait de l’organisation de ses obsèques ? Base : 509 individus âgés de 40 ans et plus qui ont déjà organisé des obsèques (2007) Davantage chez ceux qui ont l’intention de souscrire un contrat obsèques (28%) ou en ont souscrit un (13%) Davantage dans le Nord (73%), l’Est (59%), le Sud-ouest (74%), les pratiquants réguliers (58%) ou occasionnels (65%), qui vont souvent au cimetière (60%) et souhaitent une cérémonie religieuse (60%) ou nsp (70%)
    79. 79. 97% de satisfaits : bonne organisation matérielle, puis accueil chaleureux puis bonne prise en charge financière Pour quelles raisons avez-vous été satisfaits de l’organisation de ses obsèques ? Base : 495 individus âgés de 40 ans et plus qui ont été satisfaits des obsèques (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Davantage chez les plus âgés, dans le Nord, l’Est, le Sud-ouest, le Centre-est, la Méditerranée, les ouvriers, les retraités, les pratiquants réguliers ou occasionnels, ceux qui ont laissé des instructions complètes ou partielles Davantage lorsque la personne décédée n’avait pas souscrit de contrat obsèques (100%, contre 95% chez ceux qui avaient souscrit)
    80. 80. Seulement 26% seraient intéressés par une prestation d’accompagnement post-obsèques Dans le cadre d’un contrat obsèques, seriez-vous susceptible d’être intéressé par une prestation d’accompagnement post-obsèques de la part des opérateurs funéraires concernant par exemple les démarches à effectuer auprès des assurances, mutuelles, banques, caisses de retraite etc ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    81. 81. Marché à venir potentiellement en croissance : la prestation post-obsèques intéresse les plus jeunes Profil de ceux qui sont intéressés par une prestation d’accompagnement post-obsèques Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    82. 82. 41% intéressés lorsqu’il ne s’agit plus du contrat obsèques, avec un profil très proche (jeunes) Dans le cas du décès d’un de vos proches sans contrat obsèques (donc sans prise en charge de l’organisation des obsèques), seriez-vous intéressé par un service prenant en charge l’organisation matérielle complète des obsèques à votre place ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007
    83. 83. Les entreprises de pompes funèbres sont considérées être les plus légitimes pour ce service, notamment par les plus jeunes Si ce service existait, quel organisme serait le plus légitime pour l’organiser ? Base : 1012 individus âgés de 40 ans et plus (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Davantage chez ceux qui sont intéressés par un tel service (77%), chez les plus jeunes (40-49 ans : 70%, 50-59 ans : 72%), chez ceux qui ont encore leurs 2 parents (74%), les catholiques (72%), ceux qui veulent une cérémonie religieuse (72%), ceux qui connaissent des proches décédés sans avoir souscrit de contrat obsèques (75%)
    84. 84. Les services qui intéressent le plus les individus sont les plus classiques : organisation des obsèques et rapatriement du corps Si ce service existait, quels services exactement seraient susceptibles de vous intéresser ? Base : 422 individus âgés de 40 ans et plus qui sont intéressés par un service prenant en charge l’organisation matérielle complète des obsèques à leur place (2007) Source : Les Français et les obsèques, Csnaf - Crédoc, juin 2005, juin 2007 Surtout les plus jeunes Surtout les plus jeunes Surtout les plus jeunes, parents en vie Surtout les plus jeunes, célibataires, parents en vie Surtout les moins diplômés, moins aisés, contrat obsèques Surtout les plus jeunes Surtout les plus jeunes, parents en vie Surtout les moins diplômés, moins aisés, chômeurs, contrat obsèques Surtout les plus jeunes, parents en vie, actifs, chômeurs, moins aisés, intention de souscrire contrat obsèques
    85. 85. Synthèse 12% sont intéressés par un contrat obsèques (les isolés, les jeunes, les plus diplômés) et 13% en ont déjà souscrit un (les plus âgés, les plus isolés, les moins diplômés, les moins aisés) Les entreprises de PF sont les premières concernées (31% pour ceux qui ont souscrit et 50% pour ceux qui en ont l’intention) 26% intéressés par une prestation d’accompagnement post-obsèques dans le cadre d’un contrat obsèques, particulièrement les jeunes 41% intéressés par un service prenant en charge l’organisation matérielle complète des obsèques (sans contrat obsèques). Là encore, les entreprises de PF sont jugées les plus légitimes. Parmi les autres, 53% n’y ont jamais pensé (24%) ou pensent qu’il est trop tôt pour s’en occuper (29%) 25% trouvent important que ce soient leurs proches qui organisent leurs obsèques Le coût d’un contrat obsèques est mal connu
    86. 86. Plan de l'étude <ul><li>Données de cadrage </li></ul><ul><li>Les décisions </li></ul><ul><li>Le cimetière </li></ul><ul><li>Les rites </li></ul><ul><li>Les opérateurs de pompes funèbres </li></ul><ul><li>Le contrat obsèques et les services proposés </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
    87. 87. Conclusion (1/2) <ul><li>39% envisagent l’inhumation, 41% la crémation </li></ul><ul><li>Augmentation de la fréquentation des cimetières depuis 2005, stagnation à la Toussaint (moins se recueillent ou fleurissent le monument funéraire) </li></ul><ul><li>82% ont une bonne image des opérateurs financiers </li></ul><ul><ul><li>Ils recherchent </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>1) Un accueil chaleureux (31%) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>2) Un prix raisonnable (28%) </li></ul></ul></ul>
    88. 88. Conclusion (2/2) <ul><li>Les contrats obsèques : </li></ul><ul><ul><li>12% intéressés </li></ul></ul><ul><ul><li>13% ont déjà souscrit </li></ul></ul><ul><ul><li>Mauvaise connaissance du contrat obsèques (surtout du coût) </li></ul></ul><ul><li>41% intéressés, hors contrat obsèques, par un service prenant en charge l’organisation matérielle complète des obsèques </li></ul><ul><li>Dans les 2 cas, ce sont les entreprises de pompes funèbres qui sont privilégiées </li></ul>
    1. A particular slide catching your eye?

      Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

    ×