Haïti & les médias

1,442 views
1,322 views

Published on

A l'annonce de la catastrophe à Haiti, les médias, particulièrement Internet et le Mobile ont mis en place différents dispositifs pour venir en aide à ce pays ....

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,442
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Haïti & les médias

  1. 1. Haïti & Les Médias<br />Comment les médias se sont organisés lors de cette catastrophe?<br /> Quelles sont les stratégies mises en place?<br />
  2. 2. Introduction<br />L’organisation des nouvelles technologies<br />Le mobile<br />Internet<br />Le recul des médias traditionnels?<br />Les nouvelles technologies: dons et actions en tout genre<br />Le mobile<br />Internet<br />L’aspect négatif de ces différentes aides<br />Conclusion<br />
  3. 3. Introduction<br /><ul><li>Présentation du phénomène de tremblement de terre de Haïti.
  4. 4. Quelques images
  5. 5. Quelques chiffres</li></li></ul><li>Source: www.parismatch.com<br />
  6. 6. Les Bidonvilles<br />Source: www.doctissimo.fr<br />
  7. 7. Source: www.parismatch.com<br />
  8. 8. Bilan: Les Chiffres<br />Source: www.lejdd.fr<br />
  9. 9. Source: www.leligueur.citoyenparent.be<br />
  10. 10. L’organisation des nouvelles technologies<br />Comment se sont organisés les médias lors le la catastrophe?<br />
  11. 11. Le mobile<br /><ul><li>Pourquoi a-t-il été utilisé massivement pour l’aide à Haïti?
  12. 12. Fonctionnement
  13. 13. Particularités</li></li></ul><li> Le mobile: son succès<br />Simple d’utilisation<br />55,73 millions d'abonnés mobile en France<br />Plus de 2 milliards de mobiles dans le monde<br />Technologie que chaque personne à portée de main<br />Mobile = Technologie en constante évolution (ex: Iphone)<br />
  14. 14.  Le mobile: son organisation<br />Iphone: Mobile de haute technologie = Mises en place d’applications pour Smartphone <br />Diffusion d’information par SMS qui prévient les abonnées des nouvelles importantes et dispositifs d’aides (ex: SMS à 1euro)<br />Organisation & Coordination entre les opérateurs mobiles et les associations pour l’aide à Haïti<br />
  15. 15.  Le mobile: sa particularité<br />Dons par SMS qui connait un fort enthousiasme dû à son coût peu onéreux, sa facilité d’envoi et son gain de temps.<br />Il a permis aux ONG de toucher une nouvelle tranche d’âge pour l’aide à Haïti qui sont les adolescents<br />Il permet d’avertir rapidement possible l’utilisateur en cas de problème  SMS<br />
  16. 16. Internet<br />
  17. 17. Permet une incursion directe dans la vie des gens<br />Internautes peuvent s’exprimer seuls<br />Rapport « direct » entre Internet et les utilisateurs qui facilite les interventions notamment en cas de crise comme ici<br />Média majeur par sa rapidité et son éventail de sites et d’applications <br />
  18. 18. Le recul des médias traditionnels ?<br />Les médias traditionnels relayent les informations préliminaires données par les nouveaux médias.<br />Il y a un Travail croisé entre médias traditionnels et nouveaux médias <br />
  19. 19. Le contenu des informations est plus complet en inscrivant les faits dans leur contexte et en tirant les conséquences présentes des événements. <br />On tend à vérifier la fiabilité de ses sources et on fait en sorte de ne pas montrer des images trop choquantes. <br />Ils incitent également les gens à faire des dons (notamment France Télévision et Radio France)<br />
  20. 20. Quelles sont les stratégies mises en place?<br />Les nouvelles technologies: les dons & actions en tout genre<br />
  21. 21. Le mobile<br /><ul><li>Les dons et aides par SMS
  22. 22. Application Iphone</li></li></ul><li>Les Dons par SMS<br />Aux Etats-Unis, 1 million de dollars a été récolté en une seule journée grâce aux dons par SMS.<br />
  23. 23. Un SMS 4636 pour l’aide à Haïti<br />Source: http://blog.ushahidi.com<br />
  24. 24. If you are in Haiti, report emergency info and location by texting 4636.<br />
  25. 25. Comment un SMS 4636 fonctionne?<br />
  26. 26. Fonctionnement- Création d'un Rapport<br />
  27. 27. Fonctionnement- Le site Ushahidi<br />
  28. 28. Particularité- l’interface du crowdsourcing<br />
  29. 29. Particularité- l’interface du crowdsourcing<br />La traduction (Créole ou Français-Anglais )<br />
  30. 30. Particularité- « Twoway »communication<br />
  31. 31. Particularité- L’Alerte<br />
  32. 32. Particularité- L’Alerte<br />
  33. 33.  Une application iPhone pour aider les rescapés d'Haïti<br /><ul><li>Son nom: « Haïti solidarité »
  34. 34. Application gratuite
  35. 35. Informations sur l'état du pays, la recherche des survivants, l'aide internationale.
  36. 36. Transmet les numéros d'urgence et appelle aux dons vers des associations connues comme la Croix-Rouge, Unicef, Action contre la faim, etc.... </li></li></ul><li>Internet<br /><ul><li>Les réseaux sociaux
  37. 37. Collectifs d’aide
  38. 38. «Ils ne veulent pas donner d’argent, ils veulent aider. »</li></li></ul><li> Les réseaux sociaux: Facebook<br />Création de Global Relief : comment aider lors des catastrophes<br />EarthquakeHaïti : poster des photos et fournir des informations pour retrouver des personnes disparues, faire des dons, exprimer son soutien (lien vers différents organismes qui viennent en aide à Haïti) <br />
  39. 39.  Les réseaux sociaux: Twitter<br />Première plateforme à proposer des informations sur Haïti peu après le séisme <br />Aide à la recherche de survivants et à la coordination des actions de sauvetage par les organismes humanitaires. <br />Sollicitation par les artistes à faire des dons (not. Wyclef Jean) <br />Lien vers d’autres sites qui se mobilisent pour la cause<br />
  40. 40.  Les réseaux sociaux: Second Life<br />Fonds récoltés : L$1,929,211 <br />Organisation de séries d’événements pour récolter des fonds (concerts, projections de films…) <br />Volonté de regrouper les dons vers une association qui serait présente sur SL, afin que l’argent soit remis aux bonnes personnes.<br />
  41. 41.
  42. 42.  «Ils ne veulent pas donner d’argent, ils veulent aider. »<br />« Crisiscamp » = Rassemblement de centaines de volontaires qui ont pour but de :<br />Cartographier Haïti<br />Créer un programme traduction créole -> anglais pour iPhone<br />Créer une « liste de crises » pour que les travailleurs humanitaires puissent connaître les besoins des sinistrés.<br />Créer une application iPhone qui permet aux humanitaires d’envoyer leurs demandes d’approvisionnement via leur Smartphone.<br />Source: www.boston.com<br />
  43. 43. Les aspects négatifs<br /><ul><li>Les arnaques
  44. 44. Des donateurs mal informés sur leurs droits
  45. 45. Les profits financiers de certaines sociétés bancaires</li></li></ul><li> Attention aux appels aux dons frauduleux<br />Vérifier sur Internet l'existence réelle des organisations humanitaires auxquelles on donne de l'argent<br />Ne jamais communiquer ses coordonnées bancaires<br />Se montrer prudent avec les personnes se présentant comme rescapées dans des courriels.<br />Faires des dons aux ONG dont vous entendez parler<br />
  46. 46.  Attention aux appels aux dons frauduleux<br />l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) a récemment publié un rapport identifiant les méthodes de détournement des associations caritatives<br />Fait une typologie des fraudes des ONG<br />Informe les donateurs des noms des associations reconnues pour leurs actions et leur sérieux.<br />Source: http://exonerationfiscale.com<br />
  47. 47.  Dons pour Haïti : quelle réduction d'impôt ?<br />Une réduction d'impôt importante<br />Une réduction d'Impôt Sur la Fortune qui peut aller jusqu'à 50.000 euros<br />Transformer une part de vos impôts en un vrai geste de solidarité et de générosité<br />Source: http://finance.aol.fr<br />
  48. 48.  Les sociétés de crédit profitent de la tragédie<br />Source: www.cyberpresse.com<br />
  49. 49.  Les sociétés de crédit profitent de la tragédie<br />Les sociétés de crédit retiennent généralement 3% des transactions. <br />À l'échelle planétaire = des millions de dollars.<br />Donc profit des multinationales<br />
  50. 50. Conclusion<br />Nouvelles technologies en plein essor<br /> Médias au premier plan de l’organisation et de l’action à Haïti<br />Quelles évolutions technologiques peut-on espérer pour les éventuelles situations de crise?<br />

×