Bilan des ptar 2013 toutes les aref
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Bilan des ptar 2013 toutes les aref

on

  • 185 views

 

Statistics

Views

Total Views
185
Views on SlideShare
172
Embed Views
13

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 13

http://localhost 7
http://crdapp.net 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft Word

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Bilan des ptar 2013 toutes les aref Bilan des ptar 2013 toutes les aref Document Transcript

    • TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES....................................................................................................................................... I 1 INTRODUCTION ............................................................................................................................................ 1 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM............................................................................1 2.1 MÉTHODOLOGIE PROPOSÉE.................................................................................................................................1 2.2 CONTEXTE DE PLANIFICATION RÉGIONALE...............................................................................................................2 2.3 CANEVAS DES PLANS DE TRAVAIL ANNUELS (PTA) RÉGIONAUX PAGESM....................................................................3 SCHÉMA DE LA MÉTHODOLOGIE PROPOSÉE POUR L’ÉLABORATION DES PTA RÉGIONAUX......................................................3 3 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE D’ANALYSE................................................................................................. 1 3.1 ASPECT QUANTITATIF.........................................................................................................................................1 3.2 ASPECT QUALITATIF ..........................................................................................................................................1 4 DIMENSIONS TRAITÉES DANS LE PTAR PAGESM............................................................................................. 1 5 TRAITEMENTS DES RÉSULTATS...................................................................................................................... 1 6 RECOMMANDATIONS.................................................................................................................................... 1 6.1 CONCERNANT LA MÉTHODOLOGIE UTILISÉE.............................................................................................................1 6.2 CONCERNANT L’ÉTAT D’AVANCEMENT DES DOSSIERS DE CHAQUE COMPOSANTE............................................................2 6.3 LA MISE EN PLACE ET LE FONCTIONNEMENT DU COMITÉ PROVINCIAL DE COORDINATION.................................................2 6.4 L’APPUI RENOUVELÉ DU MEN À LA RÉGIONALISATION ET DÉCENTRALISATION DANS LE CADRE DU DÉPLOIEMENT DES ACTIVITÉS DU PAGESM.......................................................................................................................................................... 3 7 CONCLUSION................................................................................................................................................. 1 Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. i Décembre 2012
    • 1 INTRODUCTION Le PTAR PAGESM 2013 est un premier document de planification des activités régionales PAGESM. Il a été élaboré par des membres de l’équipe canadienne et validé auprès de l’équipe marocaine et du binôme du CTAREF/CRM avant sa diffusion auprès des gestionnaires d’AREF. Ce plan de travail régional se veut une première représentation de plusieurs activités PAGESM qui seront déployées sur le terrain en 2013 et qui a permis aux régions de budgétiser en fonction de cette planification. Le PTAR PAGESM a été présenté selon une méthodologie bien définie, méthodologie qui a fait l’objet de nombreuses consultations avant son approbation. Le document méthodologique a été expliqué amplement pour une meilleure appropriation par les acteurs du central et du régional. Le PTAR PAGESM 2013 est le premier à être élaboré, planifié et adopté dans les régions par le CRC. Il contient une méthodologie qui pourra être peaufinée au cours des mois à venir pour 2014, un tableau de rendement donnant l’ensemble des activités du PAGESM planifiées pour 2013 ainsi que certaines rubriques qui ont été complétées par les équipes des AREF avec la participation principalement du Directeur de l’AREF et du binôme CTAREF CRM. L’analyse des PTAR PAGESM remis lors de la mission d’octobre –novembre se concentre principalement sur l’aspect quantitatif et y ajoutant l’aspect qualitatif là où les équipes terrain ont apporté des renseignements venant préciser le contexte régional et les priorités et les défis à relever par les AREF. Par la suite un tableau synthèse résume les éléments quantitatifs de la présentation de ce premier PTAR PAGESM 2013. S’y ajoutera les éléments qualitatifs précisés dans certaines AREF. Dans un souci d’améliorer le produit pour l’année 2014, un certain nombre de recommandations sont émises sur lesquelles on pourra capitaliser pour améliorer la méthodologie et l’élaboration du prochain PTAR PAGESM. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM Un document méthodologique, en vue d’appuyer les AREF dans la mise en place et le déroulement des opérations du PAGESM ainsi que dans le suivi de celles-ci, notamment au moyen de plans de travail régionaux et des tableaux de rendement annuels a été remis aux partenaires qui l’ont approuvé. Par la suite, le document a été présenté aux binômes CTAREF /CRM pour appropriation et utilisation dans le cadre des activités régionales du PAGESM qui ont été adoptées par le CRC dans différentes AREF. La méthodologie décrite constitue une première base de travail pour mener à bien les échanges des binômes régionaux qui ont eu lieu sur le terrain, lors de la mission d’octobre-novembre 2012. Cette période de planification régionale annuelle (année calendaire) est prévue se dérouler, comme à chaque année calendaire, au 4ème trimestre. Les binômes régionaux (CTAREF/CRM) ont été ainsi préparés, dès le début de leur mission prévue en octobre 2012, afin d’amener à offrir une assistance technique auprès des équipes des AREF, dans cette démarche de planification des travaux à réaliser en 2013, et ce, dans les limites du PAGESM. Cette méthodologie intègre à la fois les extrants des composantes 100 et 200 (PTA régionaux de la SNPÉ et Plan de renforcement des compétences des directions d’établissement scolaire), et également les actions spécifiques des composantes 300 et 400 (prise en compte des opérations de sélection et d’évaluation des DÉ en région et de l’EFH), de façon à éviter le cloisonnement des composantes et offrir une solution intégrée. Il va de soi que l’extrant de la C-500 est entièrement représenté. 2.1 Méthodologie proposée Pour élaborer les PTA régionaux PAGESM, il est essentiel d’utiliser comme base de travail le PMOP qui représente le texte fondateur du PAGESM, approuvé par le Comité National de Coordination, en avril 2012. Les PTA PAGESM qui sont élaborés par l’équipe PAGESM et qui en découleront à chaque année, serviront aussi de cadre opérationnel, puisqu’ils représentent les opérations spécifiques à réaliser, en ligne avec les résultats visés pour la durée du PAGESM. Les gestionnaires, lors de leur planification régionale, devront quant à eux : 1. Intégrer les opérations proposées par les quatre composantes, pour chaque année calendaire à venir ; 2. Tenir compte des spécificités de leur région et Délégations, ainsi que des priorités, en fonction des défis à relever; 3. Présenter les activités annuelles spécifiques de la région, les ressources et les budgets globaux pour chaque extrant du PAGESM; Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM 4. Prévoir les budgets détaillés correspondant à chacune des opérations qui seront menées au regard de chacune des composantes 100 à 400, mais également en vue des périodes de planification ultérieure, de suivi et de régulation, puis de rapportage. Cette planification régionale annuelle a été appuyée par les binômes régionaux (CTAREF/CRM) qui ont disposé de ce cadre méthodologique, incluant des outils. Cette étape s’est réalisée au cours de la mission prévues au 3ème trimestre du PAGESM de l’année calendaire. Pour mieux planifier les activités de la prochaine année calendaire, l’équipe noyau du projet, c’est-àdire les responsables de composantes et les gestionnaires, devra se réunir préalablement, à chaque année, afin de prévoir les opérations dans un outil qui sera mis à la disposition des binômes régionaux. Ultimement, après chaque étape de planification régionale, chaque PTA régionaux PAGESM devra ainsi traduire les besoins de chaque région, au regard des résultats visés par le PAGESM, ainsi que les ressources matérielles, humaines et financières à mobiliser, et ce, en fonction des spécificités régionales. La réalisation des opérations prévues dans chaque dossier du projet, sur tout le territoire, dépend éminemment des fonds mis à la disposition des structures déconcentrées et des acteurs qui doivent les mettre en œuvre. Ces capacités, en termes organisationnels, sont donc indispensables à développer, selon une approche de gestion axée sur les résultats. 2.2 Contexte de planification régionale Le contexte de décentralisation qui constitue la trame de fond des activités régionales en cours et à venir, est relativement nouveau dans les régions. Chaque région aura à déterminer les conditions essentielles pour réaliser ses activités décentralisées et devra mettre en place ses propres mécanismes de régulation. Ce travail de précision apportera son lot de variables dans chaque région et aura un impact sur la planification annuelle ainsi que sur le rapportage. La situation de l’implantation des PÉ dans chaque établissement scolaire, les besoins de formation initiale et continue des DÉ, le rythme de développement des communautés de pratiques, la capacité de renouvellement du corps des directions d’établissement, puis l’intégration de l’EFH ne se présenteront pas de façon identique dans chaque région. Plus on avancera dans le projet, plus les PTAR seront distinctifs dans chaque région. Il sera alors indispensable de recourir à des outils structurants, en vue du suivi des réalisations et de l’évaluation des résultats dans chaque région. Les journaux de bord des CTAREF/CMR sont ainsi des outils de suivi du projet d’une grande importance, compte tenu des réflexions et observations qui y seront consignées et qui permettront de mieux saisir l’état des lieux dans chacune des régions. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 2 Décembre 2012
    • 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM 2.3 Canevas des Plans de travail annuels (PTA) régionaux PAGESM Le canevas d’élaboration des PTA régionaux PAGESM vise à doter le binôme CTAREF/CRM et les régions d’un document d’appui technique facile à utiliser et transférable sur le terrain. Ce canevas doit pouvoir offrir toutes les chances aux régions de s’organiser en vue d’atteindre les résultats prévus. Pour ce faire, un tableau de planification annuelle est proposé et a été distribué aux binômes régionaux lors des rencontres préparatoires de la mission d’octobre -novembre. Ce canevas a été fait à partir du tableau de rendement annuel préparé par l’équipe noyau, et ce, pour les deux semestres de l’année calendaire. Ce canevas comporte les éléments suivants : • À gauche, les extrants de chaque composante, ainsi que les indicateurs et le cibles visés pour le PAGESM; • Les opérations prévues par les composantes, pour l’année calendaire à venir; • Des colonnes qui ont été complétées par les AREF et portant sur : o Les activités planifiées en région pour le déploiement du PAGESM (2013 dans ce cas présent), en fonction des outils développés et des personnes ressources formées par le PAGESM; o Les responsables des activités (et ressources humaines en soutien); o Les bénéficiaires et leur nombre; o Les lieux et dates; o Le matériel et les équipements prévus; o Les coûts estimés. Outre le canevas d’élaboration des PTA régionaux PAGESM et à qui a été complété par les acteurs régionaux, chaque document de PTA régional devrait avoir couvert les éléments suivants : I. Description du contexte et des priorités de l’AREF au regard du PAGESM 2013; II. Tableau des activités régionales du PAGESM 2013 (canevas complété); III. Budget global pour l'année 2013 (tableau synthèse par rubrique budgétaire et extrant), IV. Annexe: Budget détaillé des activités régionales. Les binômes régionaux ont veillé à aider les gestionnaires régionaux à compléter le tableau dans le document mais également à rédiger les autres parties du document du PTA régional PAGESM. Schéma de la méthodologie proposée pour l’élaboration des PTA régionaux Le schéma suivant résume la démarche logique décrite dans les parties qui précèdent. Ce schéma part des fondements du PMOP qui regroupe les PTA des quatre années prévues pour la mise en œuvre du PAGESM et qui se traduisent dans les PTA régionaux PAGESM qui, eux, font la Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 3 Décembre 2012
    • 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM démonstration des moyens et des ressources spécifiques à chaque région. Les PTA régionaux budgétisés sont ensuite intégrés aux Plans d’actions régionaux dont les AREF doivent se doter à chaque année, comme c’était le cas dans le Plan d’urgence. Les étapes de l’élaboration des PTA régionaux se détaillent de la façon suivante : I. La première étape en est une préalable à la conception des PTA annuels du PAGESM et tout en respectant la planification globale du PMOP. Il s’agit du cadre de planification stratégique en vue d’atteindre les résultats visés. Un résumé condensé sera proposé par l’équipe noyau à travers un tableau de rendement annuel subdivisé en deux semestres. Ce tableau de rendement élaboré dès le mois de septembre de chaque année permettra de voir d’un coup d’œil les opérations planifiées pour les semestres d’une année à venir et de consigner les résultats, au fur et à mesure que l’année planifiée sera mise en œuvre; II. La deuxième étape sera assurée par les binômes régionaux (CTAREF/CRM) qui appuieront les régions à chaque 4ème trimestre d’une année d’appui technique, dans leur étape d’élaboration des PTA régionaux PAGESM. Le présent Guide méthodologique a été conçu en ce sens et le canevas remis aux CTAREF/CRM, constitue une base de travail pour la désignation des activités régionales spécifiques à la région. Cette phase permettra d’identifier les activités planifiées en région pour le déploiement du PAGESM (2013 dans ce cas présent), en fonction des outils développés et des personnes ressources formées par le PAGESM; des responsables des activités (et ressources humaines en soutien); des bénéficiaires et leur nombre; des lieux et dates; du matériel et des équipements prévus; des coûts estimés; III. La troisième étape sera celle de l’intégration par les AREF des PTA régionaux PAGESM, au sein des Plans d’action régionaux en vue de prévoir non seulement ces activités spécifiques au PAGESM, mais également les budgets qui y sont afférents; IV. La quatrième et dernière étape concerne la remontée des PTA régionaux vers le central, afin de mieux suivre les plans de chacune des régions et de leur résultats au regard du cadre de mesure de rendement du PMOP du PAGESM. Cette étape permettra aussi de saisir les réalités et les projets de chacune des régions et donc leur couleur spécifique. L’analyse des PTAR PAGESM de démarche la mission d’octobre-novembre s’inscrit dans cette Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 4 Décembre 2012
    • 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 5 Décembre 2012
    • 2 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE DU PTAR PAGESM ÉTAPES PRÉALABLES À L’ÉLABORATION DES PLANS DE TRAVAIL ANNUELS (PTA) RÉGIONAUX Le tableau ci-dessous présente les étapes à franchir, pour en arriver à une démarche claire et structurée, comportant les documents afférents, afin de soutenir le travail de planification sur le terrain et de favoriser l’assistance technique, par l’entremise des binômes régionaux du PAGESM. Ces étapes prévoient des phases de développement et de validation, pour la planification des opérations en région au regard de toutes les composantes du projet. Ces documents de PTA régionaux budgétisés et validés par les CRC sont disponibles à la fin de la mission d’octobre – novembre 2012 des binômes régionaux et devront l’être aussi lors de la fin de la prochaine mission d’octobre 2013 : Les étapes de l’élaboration des Plans de Travail Annuels (PTA) Régionaux Étapes Activités Conception du Guide d’élaboration des PTA régionaux PAGESM. Validation avec le MEN et l’ACDI de la proposition de méthodologie. Élaboration du Cadre stratégique (Tableaux de rendement annuels, puis canevas de PTA régional) Validation du Cadre stratégique Élaboration des PTA régionaux budgétisés Validation des PTA régionaux • Étape 3 • Intégration des PTA régionaux aux Plans d’Action des Régions • Étape 4 • Remontée des PTA régionaux budgétisés et validés au central • Étapes préalables • Responsables • Étape1 Étape 2 • • • • • • • • • Équipe noyau et représentants des CTAREF Directrice de terrain/CNM et ACDI Septembre 2012 Équipe noyaux et représentants des CTAREF Directrice de terrain/CNM et ACDI Septembre Binômes régionaux en appui et équipes des AREF Comité Régionaux de Coordination (CRC) Équipe des AREF Octobre- 2012, 2013 et 2014 novembre 2012, 2013 et 2014 Novembre 2012, 2013 et 2014 Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Échéancier Équipe des AREF et binômes régionaux (CTAREF/CRM) Novembre 2012, 2013 et 2014 Agriteam Canada Consulting Ltd. 6 Décembre 2012
    • 3 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE D’ANALYSE 3.1 Aspect quantitatif L’analyse quantitative se traduit par une synthèse de l’inventaire des informations recueillies dans chaque AREF par rapport aux opérations proposées par les composantes, aux spécificités régionales, aux ressources impliquées et au budget détaillé. Cette synthèse s’est fait à partir de l’élément central du document, c’est à dire le tableau de rendement des activités 2013 où y est présenté l’ensemble des dimensions concernant les activités régionales du PAGESM. Un tableau synthèse représentera l’ensemble des données recueillies dans les rapports des CTAREF /CRM concernant le PTAR PAGESM 2013. 3.2 Aspect qualitatif Les données qualitatives se présentent sous la forme d’observations sur le terrain, de documents écrits de nature spécifique aux AREF qui traduisent bien un certain nombre d’éléments caractérisant les AREF dans le cadre du déploiement futur des activités PAGESM. Ces éléments sont principalement le contexte régional dans lequel seront déployées les activités régionales PAGESM, mais aussi les priorités des AREF et les défis au regard des activités du PAGESM. Ces données à la fois quantitatives et qualitatives permettent déjà une première lecture globale de la situation et fournit des éléments capables d’orienter les prochaines actions sur le terrain. Cependant il faut noter que l’aspect qualitatif dans ce premier PTAR PAGEM n’a pas été traité dans toutes les AREF et ou ce fut le cas, les données recueillies étaient sommaires. Elles permettront aussi de proposer un certain nombre des recommandations. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 4 DIMENSIONS TRAITÉES DANS LE PTAR PAGESM Chaque PTAR PAGESM a repris les rubriques clairement identifiées dans le tableau de rendement 2013 et cela pour chaque composante : • • • • • • • • • • Résultats escomptés dans le cadre du PAGESM qui comprend les extrants de chaque composante Les indicateurs du PAGESM (autant quantitatifs que qualitatifs) Les cibles identifiées. Les opérations prévues en 2013 Les activités planifiées en région pour le déploiement du PAGESM 2013 en fonction des outils développés et des personnes ressources formées dans le projet. Les responsables des activités (ressources humaines en soutien) Les bénéficiaires et leur nombre Les lieux et dates pour chacune des activités Le matériel et l’équipement prévues pour chaque activité Les coûts estimés pour chaque activité et représentés dans le budget global du PTAR PAGESM 2013. Ces rubriques ont été expliquées en détail au binôme CTAREF/CRM en début de mission pour une meilleure appropriation. Elles ont été intégrées dans le PTAR PAGESM présentées au CRC pour appropriation dans un premier temps et approbation par la suite. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 5 TRAITEMENTS DES RÉSULTATS À la lecture des 16 PTAR PAGESM, au regard de chaque rubrique identifiée ci- dessous, voici un tableau synthèse qui représente l’aspect quantitatif du traitement des données des PTAR PAGESM. Rubriques des PTAR PAGESM Contexte régionale de planification Nombre d’AREF où elles ont présentes 8/16, 50% Contexte de l’AREF (descriptif) 7/16 , 44% Activités planifiées composante pour 2013 Le contexte décrit dans certains PTAR PAGESM reprend celui présent dans le document méthodologique du PTAR PAGESM 2013 et ne spécifie pas précisément le contexte de décentralisation et ses processus. L’AREF est présenté ici avec des données descriptives de la région, du nombre d’écoles, des spécificités régionales comme le nombre de délégations et celles qui sont très éloignées. Les priorités identifiées dans les AREF sont très variées et ne relève pas toutes d’une analyse faite avec les gestionnaires de l’AREF. Citons des AREF où on a choisi de mettre l’emphase sur le PÉ au regard de son implantation. On a aussi comme données les priorités au regard du recrutement du manque d’enseignants, l’augmentation des moyens pour rejoindre les délégations et aussi les établissements. Toutes les activités planifiées du PAGESM pour 2013 ont été présentées, détaillées, expliquées pour une meilleure appropriation. Elles sont toutes présentes dans les PTAR PAGESM 2013 approuvés. Tous les PTAR PAGESM présentent un budget détaillé. Certaines AREF sont allées plus en détail en précisant tous les éléments possibles reliés aux activités planifiées pour chaque composante. Les CTAREF ont consulté à plusieurs reprises les RC à ce sujet. Tous les PTAR PAGESM présentent un 8/16, 50% Priorités identifiées pour 2013 16/16, 100% par Budget détaillé 16/16, 100% Budget global 16//6, 100% Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Commentaires Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 5 TRAITEMENTS DES RÉSULTATS Rubriques des PTAR PAGESM Approbation par le CRC Nombre d’AREF où elles ont présentes budget global qui traduit bien la somme des coûts estimés pour chaque activité planifiée par les composantes Toutes les AREF avec la formation de leur CRC ont approuvé le PTAR PAGESM en tenant compte de certaines spécificités, comme le budget des AREF pôles (Rabat, Fès, Marrakech, Agadir) où se dérouleront des activités régionales dites polarisées. 16/16, 100% Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Commentaires Agriteam Canada Consulting Ltd. 2 Décembre 2012
    • 6 RECOMMANDATIONS Les recommandations qui suivent s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration du PTAR PAGESM pour les prochaines années. 6.1 Concernant la méthodologie utilisée À la lecture des PTAR PAGESM 2013, on peut constater que la méthodologie décrite à partir du document méthodologie a été présentée aux gestionnaires des AREF et même suivie à la lettre surtout en ce qui concerne le tableau de rendement et ses rubriques à compléter régionalement. Cette méthodologie tendait à rendre les activités prévues PAGESM ainsi que les résultats visés plus faciles à cerner et à déployer en région. Dans moins de 50% des AREF, on n’a pu identifier un contexte régional spécifique qui détermine les conditions de mise en œuvre des activités PAGESM visant une utilisation pragmatique des outils qui l’accompagnent. Pourtant cette méthodologie laisse une marge de manœuvre souhaitable aux AREF pour hiérarchiser leurs besoins et leurs priorités et préciser les moyens et les ressources à mobiliser en fonction de leur propre contexte et des défis à relever. Elle permet de faire ressortir les spécificités des régions, leur innovations émergentes leur créativité pour que chaque délégation soit prise en compte. C’est pourquoi, à la lumière des activités qui seront réalisées régionalement en 2013 cet aspect pourra être plus documenté pour mieux orienter l’accompagnement dans les structures déconcentrées. Il apparaît essentiel que dans un contexte de décentralisation, on puisse déterminer les conditions de mise en place des mécanismes de décentralisation, les conditions qui détermineront les éléments clés de la réussite des opérations du projet PAGESM qui s’inscrivent dans ce processus. Le contexte régional bien documenté, décrit au regard des activités PAGESM permettra de comprendre ultérieurement les différences qui émergeront des AREF tout au cours des prochaines années et renseignera le MEN sur les spécificités régionales. Les priorités des AREF doivent être partagées au niveau de l’équipe canadienne, documentées et bien ciblées au regard des enjeux et défis que l’AREF veut relever dans le cadre des activités du PAGESM. Il est certain que les besoins sont grands dans les régions, surtout dans un contexte de réforme, de changements majeurs que celle-ci apportera. Cependant le projet PAGESM ne pourra pas répondre à toutes les demandes et les besoins que nécessite un tel changement régional. Les activités PAGESM doivent venir renforcer les processus en place et accompagner les gestionnaires des structures déconcentrées et soutenir un processus de priorisation dont les actions seront pérennes. C’est pourquoi lors de la prochaine année, les binômes CTAREF/CRM doivent disposer de temps pour s’approprier tous les contenus des TDR des missions; disposer d’un espace de partage qui viendra enrichir leurs actions sur le terrain; recevoir des orientations claires concernant leur rôles dans les AREF au regard des problématiques qui seront soulevées et connaître spécifiquement leur Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 6 RECOMMANDATIONS champ d’intervention. Certainement que les rencontres fructueuses avec les CTAREF/CRM permettront de mettre en place des mécanismes qui assureront aux acteurs du terrain une veille des opérations et des mécanismes de suivi et régulation sur les activités du PAGESM qui se dérouleront régionalement et cela de façon plus intensive en 2013. L’amélioration de la méthodologie des prochains PTAR PAGESM passera par la concertation entre tous les acteurs, autant au niveau central qui transmettra les orientations stratégiques claires qu’au niveau régional ou chaque acteur impliqué dans le PAGESM aura un rôle fondamental à jouer dans la mise en œuvre des activités PAGESM dans des conditions favorisant leur réussite. Le PTAR PAGESM doit être bien inscrit dans les plans régionaux et ses résultats doivent remonter vers le central pour mieux orienter les diverses actions du régional et combler des lacunes s’il y a lieu. 6.2 Concernant l’état d’avancement des dossiers de chaque composante. Les PTAR PAGESM 2013 ont présenté les activités qui se dérouleront régionalement l’an prochain et ont mis en place les premières conditions pour permettre leur réalisation. Cette planification était basée sur un tableau de rendement 2013 qui avait été élaboré par les RC et qui avait été distribué, expliqué au début de la mission d’octobre-novembre. Pour assurer un bon suivi dans les prochaines missions 2013 dont les principales activités qui se dérouleront en régions, il faudra au regard des rapports de mission de la dernière mission, des nouvelles orientations stratégiques du MEN, faire les réajustements nécessaires à partir du prochain PTA2 et des TDR qui orienteront les activités régionales. Pour chaque composante, les dossiers à opérer sur le terrain seront nombreux et devront être coordonnés autant au niveau central que régional. Ils demanderont des conditions importantes pour se réaliser. C’est pourquoi il faudra porter une attention plus que particulière : • • À l’installation des communautés de pratique • À la formation donnée aux coordonnateurs des CPP et aux accompagnateurs des zones pédagogiques • Au dossier de la formation initiale des DÉ • À la formation des gestionnaires aux nouveaux outils de sélection des DÉ • Au déploiement de la stratégie et des mesures EFH dans l’AREF et les délégations par la mise sur pied des SE et les SO efficaces. • 6.3 À l’état d’avancement de la mise en marche et du suivi du PÉ Par une communication efficace chapeautée par les chargés de communication sur tous les aspects qui concernent les activités régionales du PAGESM pour mobiliser tous les acteurs de la communauté La mise en place et le fonctionnement du Comité provincial de coordination. Cette recommandation va au-delà du contenu des PTAR PAGESM, mais est absolument essentielle dans toutes les étapes d’opérationnalisation des activités du PTAR PAGESM. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 2 Décembre 2012
    • 6 RECOMMANDATIONS La mise en place et le fonctionnement du Comité provincial de coordination n’a pas beaucoup été discuté et abordé lors des dernières missions, pourtant en 2013, il deviendra un incontournable. La réalisation des objectifs du projet PAGESM est tributaire de l’adhésion et de la mobilisation de l’ensemble des ressources humaines au moment du diagnostic, de préparation, de l’exécution et de l’évaluation du projet pas seulement au central, mais aussi au régional. Plusieurs structures interviennent pour la coordination du projet, mais au niveau régional en dehors du comité régional de coordination, il y a le COMITÉ PROVINCIAL DE COORDINATION qui joue un rôle important, car il constitue un des éléments catalyseurs de la décentralisation. Le comité provincial de coordination assure l’accompagnement des établissements scolaires durant l’élaboration et l’exécution des activités PAGESM. Il précise les besoins de la délégation, diffuse l’information, assure la bonne marche du projet, détermine les représentations, assurer le dialogue et la concertation, suscite l’adhésion et la mobilisation, et communique avec le coordonnateur régional marocain. La dernière mission a lancé l’opération de la mise en place des comités de coordinations provinciales et la mise en place des communautés de pratiques professionnelles pour les directions d’établissement. Ces opérations prévoient la nomination des membres pour chacun des comités provinciaux et la nomination des coordonnateurs des CPP. Cet aspect n’est pas encore complété dans toutes les AREF et pourtant reste une priorité des régions pour 2013. Pour la prochaine année, il faudra être vigilant et s’assurer de la mise en place de ces comités au niveau des délégations. Il restera à mieux préciser leur rôle, ceux de leurs membres au regard du CRC, des cellules régionales porteuses des dossiers des composantes dans l’AREF pour une meilleure coordination des activités du PAGESM et une meilleure concertation entre les membres des différentes structures déconcentrées. 6.4 L’appui renouvelé du MEN à la régionalisation et décentralisation dans le cadre du déploiement des activités du PAGESM Lors de la dernière mission de 2012, le Ministre de l’Éducation du Maroc est venu renforcer l’action des équipes régionales dans les AREF par l’envoi d’une note ministérielle qui informait les gestionnaires de l’AREF de la mise en place du CRC pour l’approbation du PTAR PAGESM dans le cadre de son intégration dans les plans régionaux des AREF qui ont budgétisés ces activités. Dans les prochaines années, compte tenu que la régionalisation des activités PAGESM augmentera, ce soutien reste toujours aussi pertinent pour permettre une mobilisation de tous les acteurs régionaux impliqués dans le projet PAGEM. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 3 Décembre 2012
    • 7 CONCLUSION Le premier PTAR PAGESM 2013 a été approuvé dans toutes les AREF et c’est une belle réussite. Cependant la plupart de ces documents ont surtout repris le tableau de rendement pour permettre une budgétisation des activités PAGESM au niveau régional, mais sans préciser les enjeux, les défis et les priorités importantes dans les AREF. Un renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles est nécessaire afin d’assurer l’atteinte des résultats visés par le PAGESM. Selon une approche axée sur les résultats (GAR), chaque région, en tenant compte de ses caractéristiques et spécificités, a la possibilité d’utiliser les moyens existants et de mobiliser les ressources (humaines, matérielles et financières) nécessaires pour arrimer les efforts autour des extrants bien décrits dans le cadre de mesure de rendement du PMOP. Cet aspect pourra être renforcé en 2013 surtout en maximisant la mise en place effective des pôles d’AREF. Pour 2013, il faudra s’assurer qu’au regard des modifications apportées aux activités des composantes du PAGESM dans le cadre des orientations stratégiques du MEN, de bien réorienter les actions sur le terrain tout en restant vigilant et en respectant les limites des rôles inhérents aux équipes canadiennes. Ces opérations nécessiteront de se doter de mécanismes de régulation qui assureront une communication fluide entre le régional et le central et qui permettront de faire les ajustements nécessaires. Tous les processus de planification, de suivi et de rapportage pourront être utilisés, améliorés même par les AREF et éventuellement par les délégations pour l’ensemble des actions à mener dans le cadre de la réforme et cela pour leur propre développement. Avec l’apport des gestionnaires régionaux, les PTAR PAGESM au regard de leurs plans régionaux, pourront peaufiner la méthodologie pour les prochaines années pour mieux traduire les spécificités régionales. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012
    • 7 CONCLUSION Le premier PTAR PAGESM 2013 a été approuvé dans toutes les AREF et c’est une belle réussite. Cependant la plupart de ces documents ont surtout repris le tableau de rendement pour permettre une budgétisation des activités PAGESM au niveau régional, mais sans préciser les enjeux, les défis et les priorités importantes dans les AREF. Un renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles est nécessaire afin d’assurer l’atteinte des résultats visés par le PAGESM. Selon une approche axée sur les résultats (GAR), chaque région, en tenant compte de ses caractéristiques et spécificités, a la possibilité d’utiliser les moyens existants et de mobiliser les ressources (humaines, matérielles et financières) nécessaires pour arrimer les efforts autour des extrants bien décrits dans le cadre de mesure de rendement du PMOP. Cet aspect pourra être renforcé en 2013 surtout en maximisant la mise en place effective des pôles d’AREF. Pour 2013, il faudra s’assurer qu’au regard des modifications apportées aux activités des composantes du PAGESM dans le cadre des orientations stratégiques du MEN, de bien réorienter les actions sur le terrain tout en restant vigilant et en respectant les limites des rôles inhérents aux équipes canadiennes. Ces opérations nécessiteront de se doter de mécanismes de régulation qui assureront une communication fluide entre le régional et le central et qui permettront de faire les ajustements nécessaires. Tous les processus de planification, de suivi et de rapportage pourront être utilisés, améliorés même par les AREF et éventuellement par les délégations pour l’ensemble des actions à mener dans le cadre de la réforme et cela pour leur propre développement. Avec l’apport des gestionnaires régionaux, les PTAR PAGESM au regard de leurs plans régionaux, pourront peaufiner la méthodologie pour les prochaines années pour mieux traduire les spécificités régionales. Analyse du 1er PTAR des AREF PAGESM Agriteam Canada Consulting Ltd. 1 Décembre 2012