L’évolution du taux de change de l'euro : quelles conséquences ?

  • 193 views
Uploaded on

L'évolution des taux de change : comment lire les taux de change ? comment interpréter les variations ? a qui cela profite-t-il ?

L'évolution des taux de change : comment lire les taux de change ? comment interpréter les variations ? a qui cela profite-t-il ?

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
193
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. L’évolution du taux de change Comment ça marche ? A qui ça profite ? par Filipe De Oliveira professeur de SES – août 2014
  • 2. Comment lire les données ? Graphique tiré de Flash économie, n° 790, 6 novembre 2013, p.2
  • 3. Comment lire les données ? En janvier 2000, l’euro s’échangeait contre 1 $ 1€ = 1 $
  • 4. Comment lire les données ? Graphique tiré de Flash économie, n° 790, 6 novembre 2013, p.2 1€ = 1,6 $ En juillet 2008, l’euro s’échangeait contre 1,6 $ En janvier 2000, l’euro s’échangeait contre 1 $ 1€ = 1 $
  • 5. Comment lire les évolutions ?
  • 6. Comment lire les évolutions ? 1€ = 1,19 $ 1€ = 0,84 $ Le même 1 € vaut 0,35 $ de moins L’euro s’est déprécié il a perdu de la valeur par rapport au dollar Ce qui veut dire que , inversement, le dollar s’est apprécié par rapport à l’euro.
  • 7. Comment lire les évolutions ? Le même 1 € vaut 0,40 $ de plus L’euro s’est déprécié il a gagné de la valeur par rapport au dollar Ce qui veut dire que , inversement, le dollar s’est déprécié par rapport à l’euro.
  • 8. Quelles conséquences ont ces variations ?
  • 9. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de la dépréciation
  • 10. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de la dépréciation Produit vendu 1000 € 1600 $ 1200 $ Même produit est vendu 400$ moins cher ↗ compétitivité-prix à l’étrangerdépréciation ↗ ventes à l’étranger (export)
  • 11. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de la dépréciation Budget de 1000 € 1600 $ 1200 $ Budget réduit de 400$ ↘ pouvoir d’achat à l’étrangerdépréciation ↗ tourisme & voyage en zone euro
  • 12. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de la dépréciation Prix achat de 1000 $ 625 € 833 € Même produit coûte 208 € de plus ↘ pouvoir d’achat à l’étrangerdépréciation ↗ coût des importations en € ↗ compétitivité des producteurs nationaux
  • 13. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de l’ appréciation
  • 14. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de l’ appréciation Produit vendu 1000 € 1600 $1200 $ Même produit est vendu 400$ plus cher ↘ compétitivité-prix à l’étrangerappréciation ↘ ventes à l’étranger (export)
  • 15. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de l’ appréciation 1600 $1200 $ Même budget permet d’avoir 400$ de plus à l’étranger appréciation Budget de 1000 € ↗ pouvoir d’achat à l’étranger ↘ tourisme & voyage en zone euro
  • 16. Quelles conséquences ont ces variations ? Le cas de l’ appréciation 625 €833 € Même produit est acheté 208 € moins cher appréciation Prix achat de 1000 $ ↗ pouvoir d’achat à l’étranger ↘ coût des importations en € ↘ compétitivité des producteurs nationaux
  • 17. Quelles conséquences ont ces variations ? En résumé
  • 18. Quelles conséquences ont ces variations ? En résumé dépréciation Consommateurs en particulier les retraités (pénalise les importations et le tourisme à l’étranger) Producteurs y compris les travailleurs (favorise les exportations et l’activité touristique)
  • 19. Quelles conséquences ont ces variations ? appréciationdépréciation Consommateurs (favorise les importations et le tourisme à l’étranger) Producteurs y compris les travailleurs (pénalise les exportations et l’activité touristique) Consommateurs en particulier les retraités (pénalise les importations et le tourisme à l’étranger) Producteurs y compris les travailleurs (favorise les exportations et l’activité touristique) En résumé
  • 20. Y a-t-il un « bon » taux de change ? Le taux de change à parité de pouvoir d’achat €/$ est 1 € = 1,1 à 1,2 $ C’est le taux de change qui correspond aux fondamentaux de l’économie (inflation, solde extérieur, endettement, etc.)
  • 21. Y a-t-il un « bon » taux de change ? La valeur de l’euro sur le marché est plus importante que celle qui correspond à son pouvoir d’achat fondamental € surévalué € sous-évalué La valeur de l’euro sur le marché est moins importante que celle qui correspond à son pouvoir d’achat fondamental
  • 22. Y a-t-il un « bon » taux de change ? Problème € surévalué L’euro est surévalué donc même une dépréciation importante (de 1,6 à 1,3 $) est encore insuffisante pour permettre aux entreprises d’être compétitives. La surévaluation diminue mais elle persiste encore, même si c’est plus faiblement,
  • 23. Conclusion
  • 24. Conclusion
  • 25. Conclusion € en $ 1,35 $ 1,15 – 1,20 $ Taux de change en mars 2014 Taux de change réel
  • 26. Conclusion € en $ 1,7 $ 1,35 $Taux de change en mars 2014 Favorise leurs exportations
  • 27. Conclusion € en $ 1,7 $ 1,1 $ 1 $ 1,35 $Taux de change en mars 2014 Pénalise leurs économies
  • 28. Conclusion € en $ 1,7 $ 1,1 $ 1,35 $Taux de change en mars 2014