Les schtroumpfs francophones
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Les schtroumpfs francophones

on

  • 862 views

Club des schtroumpfs

Club des schtroumpfs

Statistics

Views

Total Views
862
Views on SlideShare
855
Embed Views
7

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

2 Embeds 7

http://scoalateiuarges.weebly.com 5
http://www.weebly.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Les schtroumpfs francophones Les schtroumpfs francophones Document Transcript

  • Contenu1. Argument…………………………………………...…….22. Mieux connaître l’histoire des Schtroumpfs……..….33. Chanson des Schtroumpfs………………...……………54. Debut du projet…………………………………...……..65. Fiche d’inscription………………………………...……76. C’est qoi La Bande Dessinée?...................................87. L’emblème du projet……………………………...…….98. Correspondances- Pourquoi ecrit-on?....................109. À travers lUnivers de la lecture……………..……...1310. La Francophonie…………………………...………… 1511. Jeu de l’Oie…………………………………...………..1612. Comment écrire un article dinformation?Apprendre à chercher des mots dans un dictionnaire...1713. La vidéo en classe de FLE…………………………...1814. Les plus belles lettres de correspondence………....2015. Nos impressions………………………………….........2216. Jeu de l’oie……………………………………………..2617. N’oubliez pas!.........................................................28“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 1
  • Une langue évolue tout comme un organisme vivant en se développant en même temps que ses parleurs. Les réalités culturelles, sociales et technologiques laissent des traces dans la structure de toute langue. La concurrence des autres langues a transformé la langue française,tout au long de son histoire et continue à la transformer pendant nos jours. Par la décission d’apprendre une langue étrangère on décide à continuer l’héritage culturel du passé et on participe à son développement dans le futur. Il y a beaucoup de moyens d’apprendre une langue étrangère et il est bien important de trouver un rythme confortable d’apprentissage et de se réjouir de l’expérience d’apprendre. L’idée d’un Club des schtroumpfs francophones est partie de l’idée d’associer les enseignants aux schtroumpfs , quelques petits êtres bleus mais capables de grandes choses. Tout comme les enseignants, d’ailleurs. Débutants en FLE, les enseignants peuvent s’appeller de petits Schtroumpfs. Pourquoi un Cub? Car les classes de FLE ne sont jamais suffisante. Donc au Club on peut se rencontrer chaque fois que l’on désire, on peut apprendre beaucoup de choses dans un cadre légère, interractif et confortable.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 2
  • Mieux connaître l’histoire des Schtroumpfs Les Schtroumpfs sont nés le 23 octobre 1958 dans ‘LeJournal de Spirou’. Ce sont de surprenants petits personnagestout bleus. Hauts comme trois pommes, ils sont toujourshabillés pareil, avec leurs pantalons et leurs drôles de bonnetsblancs. Les Schtroumpfs habitent le pays Schtroumpfs, ununivers gai et joyeux. Ils vivent dans des maisons en forme dechampignons géants et font le métier qu’ils aiment. Cestdailleurs leur métier qui défini leur nom ! Par exemple, le Schtroumpf pâtissier cuisine desgâteaux qu’il mange et partage avec les autres Schtroumpfs.Le Schtroumpf bricoleur adore réparer tout ce qui lui tombesous la main… Bref, ils sont schtroumpfement heureux ! Même s’ils sont très vieux, (les Schtroumpfs sontâgés dune centaine dannées, hormis le Grand Schtroumpf quia 542 ans) ils ne vieillissent pas du tout physiquement etgardent toujours la même tête. Le Grand Schtroumpf est lechef, il a une tenue différente – la sienne est rouge – et unegrande barbe blanche. C’est le plus vieux mais il ne changerajamais. Leur seul souci, c’est de se protéger du méchantsorcier. Son nom, c’est Gargamel et, avec son chat Azraël, ilcherche toujours de nouvelles ruses pour les kidnapper.Gargamel rêve d’enlever le plus de Schtroumpfs possibleparce qu’il veut les mettre dans son chaudron et les faire cuirepour obtenir de nouvelles potions magiques. Il n’y a qu’une seule fille au pays Schtroumpf, c’est laSchtroumpfette. Elle a été crée par Gargamel pour tromper lesSctroumpfs mais elle est devenue un vrai Schtroumpf et“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 3
  • maintenant, elle aussi fait tout pour protéger son village del’horrible sorcier. C’est aussi la seule à avoir de beauxcheveux blonds. Pour vivre, les Schtroumpfs passent beaucoup detemps à cultiver de la salsepareille, une plante qu’ils adorentet avec laquelle ils font une super confiture (que leSchtroumpf gourmand dévore). Les Schtroumpfs ont un langage assez particulier: leSchtroumpf. C’est comme la langue des humains sauf quecertains mots sont remplacés par "schtroump’f”. Le résultatest le suivant : - Quand est-ce qu’on schtroumpfe ? - Quand est-cequ’on mange ? - C’est pas très schtroumpf - C’est pas très gentil Le papa des Schtroumpfs(celui qui les a crées)s’appelle Peyo. Son vrai nom est Pierre Culliford mais il a étésurnommé Peyo par un cousin anglais qui n’arrivait pas àprononcer Pierrot. Le mot SchtroumpfQuand il a commencé à dessiner dans le Journal de Spirou, ila décidé d’utiliser Peyo pour signer ses dessins et depuis, onne le connaît que sous ce nom là ! D’origine belge, Peyo estdécédé en 1992 mais les Schtroumpfs continuent de vivre defolles aventures. Comment est-ce possible ? Aujourd’hui, le filshumain de Peyo, Thierry Culliford, raconte encore denouvelles histoires de Schtroumpfs et surveille tout ce qui estdit ou dessiné dans le monde des Schtroumpfs. Ainsi, lesSchtroumpfs sont éternels et on les retrouve dans les albums“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 4
  • bien sûr, mais aussi dans leur propre dessin animé, leurmagazine ou encore sous forme de jouets. La chanson des Schtroumpfs Viens ! On tenmène avec nous, Oh oui, chouette ! Vite, dépêche-toi !- Ouais... Viens au pays des Schtroumpfs- Des petits êtres bleus Viens au pays des Schtroumpfs- Où tout est merveilleux Viens au pays des Schtroumpfs- Il existe un chemin Viens au pays des Schtroumpfs- Ce nest jamais très loin Tu verras le Grand Schtroumpf- Ça, cétait le SchtroumpfFarceur Le Schtroumpf Grognon, la belle Schtroumpfette- Et leSchtroumpf Bricoleur Gargamel et Azraël sont de sacrés casse-pieds- Ce quinempèche pas les petits Schtroumpfs de rire et de samuser Viens au pays des Schtroumpfs- Des petits êtres bleus Viens au pays des Schtroumpfs- Où tout est merveilleux Viens au pays des Schtroumpfs- Il existe un chemin Viens au pays des Schtroumpfs- Ce nest jamais très loin“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 5
  • Le projet a débuté par les activités suivantes: DÉBUT CONNAÎTRE COMPLÉTER VISIONNER LE L’HISTOIRE DES LES FICHES FILM “LES SCHTROUMPFS D’INSCRIPTION SCHTROUMPFS” AU CLUB“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 6
  • “Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 7
  • C’est qoi La Bande Dessinée? La BD, cest le mot français utilisé pour désigner un livre illustré , comme, par exemple, Spirou ou Astérix. Nous disons aussi la BD américaine (Superman), italienne (Corto Maltèse), belge (Tintin), ou espagnole (Mafalda). La BD est est très populaire en France. Les adultes sont les premiers lecteurs de bande dessinée. Les Français lisent des BD de 7 à 77 ans. On considère la bande dessinée comme de la littérature, mais aussi comme un art. De nos jours, le cinéma prend des images de la BD pour faire des films de science- fiction, par exemple. En France il y a beaucoup de festivals de BD parce que la BD est aussi une industrie et, pour vendre, il faut faire connaître chaque année les albums et leurs auteurs.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” dessinnées. à partir des bandes Et… les élèves ont appris à réaliser desPage 8 histories- leurs histoires,
  • L’emblème du projet que les élèves ont réalisé et lesite Internet du projet sont disponibles à l’addressesuivante: http://clubdesschtroumpsfrancophones.blogspot.com/Les visiteurs du notre Site Internet L’EMBLÈME DU PROJET“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 9
  • CCorrespondance s Correspondances entre les élèves francophones de Teiu, Argeş, Roumanie etdautres élèves, de même âge, des écoles francophonesde Roumanie et de Belgique(Liège). Porquoi écrit-on? Il y a un proverbe chinoisqui dit que “La mémoire la plusforte est plus faible que l’encre laplus pale”. L’écriture a été et est encore unpuissant instrument de transmissionet de conservation de l’information. C’est la permanence de sonsupport matériel qui la rend apte àremplir particulièrementefficacement cette fonction decommunication. Pour les élèves de Teiu, écriredes lettres a été quelque chosed’innovation et une veritableprovocation de nos temps car parmi“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 10
  • ces élèves il y a quelques uns qui n’ont jamais écrit unelettre à quelqu’un et n’en ont jamais recus une. Ils se sont faits à cette occasion beaucoupd’amis, ils ont appris ce que la correspondance signifievraiement et ils ont appris comment rédiger correctementune lettre en s’appuyant de la langue française. Et leur joie d’avoir reçu tant de lettres, restetoujours incontestable. Amira : Salut!Je mappelle Amira. Jai onze ans.Jhabite à Teiu, le département dArgeş.Jaime danser, me promener dans le parc etécouter de la musique. Jaime jouer avec mes amis etaller à lécole. Les loisirs je les consacre à lordinateur,je lis un livre et je fais de différentes activités en pleinair.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 11
  • Carmen- Gabriela: Bonjour !Je m ’appelle Preda Carmen ~Gabriela . J’ ai douze ans , jesuis roumaine et j ’ habite àTeiu Argeş . Je suis une élèvede sixième à l’école “ VladimirStreinu” .Mes passions sont :me promener dans le parc avecmes amis , chanter , danser ,écouter de la musique , écriredes compositions , lire , la peinture , parler avec mesamis sur Messenger , j aime aider les gens , j’aimeavoir du plaisir , j ’ aime aller a l’école…..Bonjour !Je m ’appelle Caricas Thomas .J’ ai douze ans , je suis roumain et j’ habite à Baia Mare.Je suisunélève de cinquième à l ’école “ Nicolae Iorga”.Mes passions sont : Jouer au football et surfer sur Internet.Mon mel est: dinamo_tdi@yahoo.com“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 12
  • À travers lUnivers de la lecture Lacquisition de la lecture se fait progressivement, à partir du développement des compétenceslangagières de base jusquau stade de la lectureautonome. La communication orale, autrement dit lacapacité de sexprimer et découter les autres, estindispensable à la réussite en lecture. Les enfants ont besoin quon leur enseigne àcomprendre, à interpréter et à utiliser les symboles de lalangue écrite. Quelle que soit leur culture, les enfants apprennentla langue grâce à lobservation et à lécoute. Les enfants ont besoin quon leur enseigne àcomprendre, à interpréter et à utiliser les symboles de lalangue écrite. Cest dailleurs lun des objectifs essentielsdes premières années d’apprentissage de langue.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 13
  • La motivation à lire est lélément clé delimplication des enfants dans la lecture, létincelle quiattire la passion pour la lecture. Il est important que lesenfants soient plongés dans un environnement où lesécrits abondent, sous forme de livres captivants, depoèmes, dimages, de tableaux et dautres ressources quiéveillent leur intérêt et leur donnent envie de lire poursinformer et se distraire.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 14
  • LA FRANCOPHONIE Quest-ce que nous avons fait pour célébrer la Francophonie au Club des schtroumpfs francophones? Vous connaissez les Schtroumpfs, ces petitespersonnes bleues qui vivent dans un village composé demaisons-champignons et qui ne vivent que pour lasalsepareille ? Nous avons essayé de réproduire leurs villages ennous aidant des outils suivants: écume de mer, pâte àmodeler,cure-dents, couleurs , aquarelles, papier, pierres,herbe, jouets, petits schtroumpfs(figurines), couvertures,des fleurs, etc. Et, voilà les résultats:“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 15
  • Depuis nous avons continué avec le Jeu de l’Oie Le jeu de loie est un jeu de société de parcours où lon déplacedes pions en fonction des résultats de deux dés.Traditionnellement, le jeu de loie comprend 63 casesdisposées en spirale enroulées vers lintérieur etcomportant un certain nombre de pièges. Le but estdarriver le premier à la dernière case. Le jeu de loie est un jeu de hasard pur.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 16
  • Comment écrire un article dinformation? Apprendre à chercher des mots dans un dictionnaire Sur quoi écrire ? Quest-ce quune nouvelle? Le terme « nouvelle » est enapparence facile à définir. Cest toutce qui se passe de nouveau autour denous : événements dactualité,questions de lheure, nouveaux projetsou initiatives. Mais un journal nepublie pas seulement les nouvelles dela journée. Il publie aussi des analysesplus approfondies, des opinions et desarticles dintérêt humain.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 17
  • La vidéo en classe de FLE Utiliser une séquence vidéo courted’information, de fiction ou de jeu.(de 5 à 15 minutesmaximum) en classe de français langue étrangère, c’estfaire appel à une gamme de compétences cognitives àdisposition des apprenants : observer, repérer,reconnaître, associer, classer, deviner, anticiper, formulerdes hypothèses, etc. Ce document sert donc de supportpour analyser, résumer, reformuler, imiter, critiquer,juger, rediger... pourréfléchir sur le documentvidéo comme objet dereprésentation ou demise en scène du réel, dela société, du spectateur ;comme support d’unimaginaire de vérité ou de séduction, etc.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 18
  • Il est ainsi d’abord source dactivitéscommunicatives, à loral comme à lécrit, et ensuite unemine de procédés discursifs à décrypter. Les films que nous avons vus jusqu’à présent: “Les Schtroumpfs”-“Le Petit Vilain Canard”-“Le Chat Potté”-“Le Chihuahua de Beverly Hills”-“Hatchi”;“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 19
  • Les plus belles lettres de correspondance“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 20
  • “Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 21
  • Nos impressions… Je m’appelle Ony. Je suisen cinquième. J’adore participer àce projet. Je suis très joyeux de recevoir tout le temps deslettres de mes amis francophones et de partager aveceux mes passions, mes idées, mon âme entier- Catry Les bandes dessinnées m’ont toujoursimpressionnée, mais la chanson des Schtroumpfsegalement. Elles sont bien colorées et bien jolies.La chanson est aussi bien drôle. J’adore les costumes desSchtroumpfs, leurs bonnets et leurs pantalons et surtoutleurs petites queues. C’est mon projet préféré.- Adița J’aime les Schtroumpfs et toutes les activités quenous avons faites pendant le projet jusqu’à présent. Nousavons aussi reçubeaucoup de lettres decorrespondances .J’adore lesSchtroumpfs dès quej’étais petite. Je medemande chaque fois“ Il suit quoi?”–Simona“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 22
  • Quand j’étais petite j’adorais les dessins animés des Schtroumpfs. Me voilà à 12 ans toujours amoureuse de ces petites êtres bleues . Ce projet m’a offert la possibilité de continuer mon rêve d’enfance , cette passion bien cachée au dèla de l’âge. J’adore ce club car il m’offre la possibilité de passer mon loisir avec mes amis.- Mihaela Le club des Schtroumpfs m’a changé la vie. Aubon sens …car j’ai connu des personnes plus grandes,plus petites et de même âge que moi, j’ai lié d’amitiés.Nous avons échangé des impressions, nous avons veçudes expériences nouvelles, nous nous sommes envoyésdes lettres et des félicitations ce qui signifie beaucouppour moi. Nous continuons à apprendre les uns desautres, nous essayons de résoudre des problèmes. J’aicorrespondu avec des enfants de mon âge et je suis bienenchantée d’avoir reçu beaucoup de lettres.- CarmenJe m’appelle Georgiana. Je suis une petite fillesympathique, confiante en moi-même. J’adore chanter,dessiner et participer à des activités scolaires etparascolaires. Par exemple j’adore faire partie de ceClub.“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 23
  • J’adore les photos avec des chiens et avec des chats. Au Club nous avons réalisé beaucoup d’activités des plus intéressantes: nous avons regardé des films, des B.D., nous avons écouté des chansons, nous avons lu des contes, nous avons dessineé et appris beaucoup de choses nouvelles. J’adore cuisiner et lire des livres. Je serai toujourspassionnée de ce projet, j’en suis sûre.- Georgiana Ce projet est une expérience educative quiapprend les petites génies à collaborer en français, àrédiger des articles pour un journal, créer des poésies oudes contes en langue française au dèla des classeshabituelles. Je me demande chaque fois: nous allonsfaire quoi la fois prochaine? J’apprécie beaucoup le travail de ce qui ont travaillé à ce projet et j’espère avoir des expériences nouvelles et réussir à trouver des solutions pour résoudre quelques difficultés. Oana Je m’appelle Amira-Marie. Dès que j’étais petiteje regardais avec passion les dessins animés desSchtroumpfs. Ces dessins m’on toujours fascinée.-Amira“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 24
  • Salut! Je m’appelle Bianca. J’adore la peinture dès que j’étais un bébé. À présent je ne suis plus un bébé mais j’adore encore les Schtroumpfs et surtout apprendre de nouvelles choses en français, être francophone et regarder des films.- Bianca B. Ce projet m’a offert la possibilité de partager lapassion et l’amour pour la langue française. À travers dece Club j’ai lié des relations d’amitié avec d’autresenfants de mon école mais aussi des écoles étrangères etje suis sûre que j’aurai beaucoup de choses à apprendre,qui me seront utiles. C’est une très belle manière demélanger ce qui est beau avec ce qui est utile. – Bucura Il me semble que ce projet est le plus intéressantdes tous, le plus merveilleux. Pourquoi? Car nous y travaillons bien dure et c’estpourquoi nous désirons réaliser quelque chose degigantesque. J’adore travailler avec mes collègues à ce projetéducatif et amusant.- Edi“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 25
  • JEU DE L’OIE“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 26
  • “Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 27
  • N’oubliez pas!!! “Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent” Enseignante, Corina Ciobanu Ecole Teiu, Argeș, Roumanie e-mail: corina.ciobanu@profesor.edu.ro cory.prof@yahoo.com Portable +04.0737.107.040“Les P’tits Schtroumpfs francophones” Page 28